De la difficulté d'être entraîneur du XV de France : ''tu te sens désœuvré'' dixit Elissalde
XV de France. Fabien Galthié va être confronté aux mêmes difficultés que Brunel.
Ancien entraîneur des 3/4 du XV de France Jean-Baptiste Elissalde revient sur les difficultés qu'il a rencontrées à Marcoussis.

Elissalde : ''Au-delà de ce côté enfant gâté, il y avait des comportements bizarres''Elissalde : ''Au-delà de ce côté enfant gâté, il y avait des comportements bizarres''Entraîner les joueurs du XV de France a été une expérience constructive et enrichissante pour Jean-Baptiste Elissalde. Et ce, malgré le comportement bizarre et d'enfant gâté de certains internationaux. Mais faire partie du staff tricolore ce n'est pas une partie de plaisir. L'ancien technicien du Stade Toulousain avait conscience de la difficulté du poste mais pas de tous les obstacles que l'encadrement doit surmonter pour tirer le meilleur des joueurs. "C'est en arrivant que j'ai vu la difficulté, et le manque surtout de ne pas avoir le joueur avec toi, pour parler cinq minutes, faire une petite vidéo, l'accompagner, ou simplement l'observer." Là où d'autres nations ont les internationaux à disposition pendant de longues semaines de manière presque interrompue, la France doit composer avec le calendrier du Top 14

Pour L'Équipe, celui qui a coaché les arrières bleus confie : "tu te sens désoeuvré". Avant même d'avoir les joueurs à disposition, il sait qu'ils vont arriver fatigués et donc que le travail ne pourra pas se faire à plein régime. Les entraînements se font parfois à 20 avec un demi de mêlée à l'aile pour faire le nombre. "Tu ne peux pas vraiment faire du rugby." Comment organiser la semaine sans les épuiser ? Car il ne faut pas oublier derrière que certains repartiront en club par exemple. S'il s'agit d'un stage, la problématique est encore pire. "Tu sélectionnes mais tu as du mal à avoir une continuité". D'une échéance à l'autre, il faut jongler avec les blessures, les performances, les méformes. "Tu as envie de parler avec les joueurs ou les entraîneurs, mais tu ne peux pas, parce que c'est gênant, qu'il y a des petites guerres de clochers, que c'est compliqué d'expliquer des choses quand tu n'as pas de résultats".

Si les clubs s'en foutent, se contentent d'être champion de France de temps en temps, de trouver quatre stars néo-zélandaises pour colmater les brèches, tant mieux pour le Top 14. Mais ce ne sera pas bon pour l'équipe de France.

Le nerf de la guerre reste encore et toujours le même : les besoins du XV de France face à ceux des clubs. Il faut travailler de concert, ce n'est un secret pour personne. Fabien Galthié, comme ses prédécesseurs le sait très bien et ne parle que de rapprochement. "De l'échange vient l'enrichissement." Il a ainsi demandé, et espère, avoir 42 joueurs lors des rassemblements pour garder un maximum de lien avec le coeur du groupe toute l'année. Et ce, non seulement pour ne pas avoir à composer au dernier moment avec les blessures mais aussi pour que les joueurs "arrivent à Marcoussis avec tout le projet en tête et qu'il n'y ait pas trop de temps à passer sur le structurel" au lieu de tout reprendre ou presque depuis le début à chaque fois.Crédit vidéo : France Rugby

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • to7
    12791 points
  • il y a 2 semaines

à un moment si "tu te sens désœuvré" au taff peut être qu'il faut bosser un peu plus, surtout quand tu as les résultats qui ont été les siens

Pourtant il y a plein de choses à faire pour s'occuper: définir des lancements de jeu par exemple...

  • FRLab
    43081 points
  • il y a 3 semaines

On ne dirait pas Jérome Cahuzac à droite de moustache ? ça expliquerait peut-être le trou budgétaire de la fédé? 😉

  • duodumat
    11940 points
  • il y a 3 semaines

Il me semble que le problème restera insoluble tant que les clubs et le Top14 auront la priorité sur l'équipe nationale. On critique le "rugby de clocher" (sous-entendu le rugby de village d'antan) mais on le pérennise à travers les clubs de Top14 qui apportent les supporters et leur argent à des mécènes qui ne cherchent que la rentabilité sur investissement à grand coup de stars étrangères. Les "clochers" ont seulement changé d'ampleur et le bistrot du village est devenu un media sponsorisé.
Que représente l'EDF pour nos décideurs actuels et les "propriétaires" de clubs du Top14 ?
Ce ne sont pas les petites et amères déclarations d'Elissalde (ou de Brunel) à la presse qui vont résoudre le problème.
Un media "décalé" comme le Rugbynistère pourrait avoir, à travers des analyses plus pertinentes, ce rôle de "poil-à-gratter" au lieu de multiplier des articles qui n'apportent que peu de choses. C'est plus facile de "relater" la "goutte amère de venin" d'un Elissalde à la presse avec quelques sous-entendus obscurs.
Je n'apporte aucune solution mais je suggère que ceux qui en ont la possibilité, le talent, les compétences jouent ce rôle.
Il semble qu'il y ait ici de nombreux contributeurs de talent en ce qui concerne le rugby et ses règles (je pense à un article récent sur un en-avant) qui pourraient donner un élan à cet état de chose. Personnellement je n'ai pas ces compétences rugbystiques, seulement l'amour d'une Equipe-De-France-vitrine-du-rugby-national, même si je partage cet amour avec mes clubs de cœur (ST et Stado Tarbais).
Humeur ...

je sens qu'il est fin pret pour bosser a pole emploi

Ah bon il ne savait pas avant d' y aller? Il a pris le poste sans savoir ? Il aurait dû se renseigner auprès de Novès !!!

Donc comme prévu, troisième tranche du saucisson JBE dans l'Équipe. Quatrième épisode à venir : "Pourquoi je crache dans la soupe".

  • artillon
    107870 points
  • il y a 3 semaines
@lelinzhou

Ben il faudrait peut-être qu'il dise que tout va bien dans le meilleur des mondes possibles.
Il est le seul à parler : normal, il ne sera plus confronté aux joueurs en bleu. Quant à Moustache on attend sa grande confession d'ici 2 ou 3 mois à l'orée du tournoi.

  • Kad Deb
    26884 points
  • il y a 3 semaines
@artillon

Tout ce qu'il prétend révéler du fonctionnement de l'EdF et du rugby français est déjà archi-connu.
À part traiter les joueurs de sales gosses incapables de se prendre en charge sur et en dehors du terrain, que propose-t-il ? Qu'a-t-il fait pour remédier à cela ?
Les compos fantaisistes des 3/4 bleus du dernier T6N (contre l'Angleterre, par exemple), les remplaçants qui ne savaient pas à quels postes ils devaient évoluer, Vahaamahina qui ignorait être le capitaine en fin de match contre Galles, les lancements de jeu d'une rare pauvreté avant que Galthié et Labit n'arrivent, est-ce aussi la seule faute des joueurs ?
A-t-on entendu Hansen, Schmidt, Gatland, Jones accuser leurs joueurs après leur échec en CdM ?
"J'ai connu des mecs de droite qui avaient 100 fois plus de classe !"

  • oli 30
    6267 points
  • il y a 3 semaines
@Kad Deb

Schmidt, il a le pouvoir d'envoyer Carbery au Munster pour qu'il ne soit plus la doublure de sexton au leinster. Quand un mec pourra faire ça en France, on en reparle. Les neozed ont un contrat avec la fédération neozed, idem pour certains gallois... Nous on a une ligue et une fédé avec des intérêts qui ne convergent pas toujours...
D'un autre côté nos stades sont pleins tous les week-ends et ça on ne le retrouve pas partout.

  • Kad Deb
    26884 points
  • il y a 3 semaines
@oli 30

JB Elissalde savait tout cela avant de prendre le poste. Pourquoi s'en plaint-il après coup ? Et encore une fois, que compte-t-il faire à présent pour changer le système qu'il dénonce ? C'est un peu trop facile de prendre le poste, le salaire qui va avec, puis de ne pas assumer sa part de responsabilité dans ce qui n'a pas fonctionné. Il dézingue les joueurs dans les médias - en particulier Dupont - alors que ces derniers n'ont rien dit contre lui. Qu'un entraîneur pourrisse ses joueurs face à face dans l'intimité des vestiaires, je peux l'accepter. Mais régler ses comptes à distance dans les médias, ça révèle un certain état d'esprit. Vraiment un petit monsieur...

  • oli 30
    6267 points
  • il y a 3 semaines
@Kad Deb

D'accord avec toi, le linge sale se lave en famille. Pour Dupont j'avais l'impression qu'il lui conseillait de ne pas se reposer sur ces lauriers mais de continuer de bosser son jeu au pieds qui a été bon pdt la coupe du monde, je ne vois pas trop le mal la-dedans. Après je n'ai pas lu l'itw en entier donc hors contexte j'ai du mal à me faire une idée arrêtée.

  • epa
    35156 points
  • il y a 3 semaines
@Kad Deb

Si on part du principe que seul les personnes qui n'ont pas fait d'erreurs peuvent émettre des critiques, je pense que le forum peut fermer sur l'heure....

  • Kad Deb
    26884 points
  • il y a 3 semaines
@epa

Les erreurs que j'ai pointées sont celles du staff. Il s'agit même plus que d'erreurs, plutôt de l'incompétence. Pour rappeler que les joueurs ne sont pas seuls en cause dans ce qui n'a pas fonctionné depuis qu'Élissalde entraîne l'EdF. Pour mémoire, ce petit monsieur doit son poste d'adjoint au fait que le staff précédent a été rendu seul responsable des résultats insuffisants de l'EdF et viré. Bizarrement, les joueurs n'étaient pas traités de sales gosses à ce moment-là. Ça n'a d'ailleurs pas beaucoup gêné Élissalde de reprendre la place toute chaude des adjoints de son ancien mentor Novès. Il devrait justement s'inspirer de l'attitude de ce dernier qui ne mettait jamais en cause ses joueurs publiquement. Pas même après son licenciement.

  • epa
    35156 points
  • il y a 3 semaines
@Kad Deb

Mouais, ce n'est pas si grave non plus, il faudrait voir le commentaire dans son contexte. Remettre en cause l'implication des joueurs est souvent productif. Il doit plus son poste à ce qu'il a fait dans sa carrière qu'à la situation. Je suppose que le fait d'avoir un poste médiatisé justifie l'opprobre. J'aimerais croiser des "petit Monsieur" comme lui bien plus souvent dans le milieu du rugby.

  • Ahma
    84574 points
  • il y a 3 semaines
@epa

Ce qui justifie pleinement les critiques de Kad Deb.

  • epa
    35156 points
  • il y a 3 semaines
@Ahma

Bien dit

  • gjc
    4609 points
  • il y a 3 semaines
@Kad Deb

100% d'accord
Peut-être Elissalde pense faire avancer la discussion en en remettant une couche, mais je crois que ça sert surtout à nourrir la presse.
Warren Gatland expliquait qu'il parlait aux joueurs gallois comme un prof de sport au collège (son premier métier), en simplifiant le message pour tirer le plus grand parti de leurs 10 minutes d'attention. J'imagine Elissalde, un ex-joueur intelligent et exigeant, traitant ses joueurs comme des versions plus jeunes de lui-même, et je vois comment ça peut ne pas marcher.

  • Yonolan
    57241 points
  • il y a 3 semaines

Oh le râleur
Il oublie qu'on a le meilleur championnat du monde de clubs...... ? Ça vaut bien un petit sacrifice de de l'EdF non ?

@Yonolan

Tu es sérieux ??????

  • Ahma
    84574 points
  • il y a 3 semaines
@Odesmlesm

En tout cas c'est un des trois meilleurs (bon, il n'y a que trois vrais championnats pros de clubs dans le monde, mais ne chipotons pas).

Derniers articles

News
News
Vidéos
News
News
News
News
News
News
News
News