Coupe du monde. France - Nouvelle-Zélande : la presse étrangère analyse le déclin du rugby tricolore
Coupe du monde : la presse étrangère France - Nouvelle-Zélande.

Soutenez le Rugbynistère pour le prix d'une pinte !

Coupe du monde. Que pense la presse étrangère de la défaite de l'équipe de France face à la Nouvelle-Zélande ? Analyse à chaud du déclin du rugby.

Stuff : le rugby français en déclin ?

C'est la question que se pose le média néo-zélandais. En Nouvelle-Zélande, "on s'attendait à gagner le match" mais "personne n'avait prédit un tel écart au score". Alors, qui est responsable ? Les sorties de Graham Henry et de Steve Hansen sur le niveau du Top 14 sont mises en avant. "Le gros problème, c'est la venue massive d'étrangers qui empêche les jeunes joueurs français de s'imposer." Résultat ? "Les Bleus s'appuient sur des étrangers qui n'ont pas les mêmes liens avec la France que peuvent avoir les joueurs du Pacifique avec la Nouvelle-Zélande." En conclusion, Stuff trouve dommage que la France, qui a souvent lutté pour gagner le 6 Nations, se contente désormais d'éviter la cuillère de bois.

Irish Times : l'humiliation des All Blacks, une tâche sur l'héritage français

Le journal irlandais n'y va pas avec le dos de la cuillère. "Les All Blacks ont joué leur meilleur match depuis le début de ce Mondial, mais ce ne fut pas beau à voir." La raison ? L'humiliation des Français, "de leur drapeau, de leur hymne, de leur héritage". Pire : les Bleus se retrouvent "la queue entre les jambes". L'équipe de France de Saint-André est considérée comme "limitée offensivement" et sa "défense déchirée" comme sur les deux essais de Kerr-Barlow "même pas touché par ses adversaires, comme dans un tournoi chez les U10". Les Irlandais concluent en rappelant que, comme il y a quatre ans, les Bleus n'avaient pas de coachs. Sauf qu'en 2015, "il manquait des leaders."

Planet Rugby : Un désastre

"Un désastre pour mettre un terme au règne abyssal de Philippe Saint-André", "Pathétique"... Planet Rugby a logiquement placé les Bleus dans les Flops de la semaine. "Les fantômes de 1999 et 2007 sont oubliés". La performance des All Blacks est mise en avant, ces derniers redevenant favoris de la compétition même si "l'opposition sera meilleure en 1/2 finale". Les Néo-Z ont "humilié" des Français, les "punissant malgré une première période tricolore pas si pauvre." L'homme du match ? Comment ne pas évoquer Julian "Lomu" Savea, auteur d'un fabuleux triplé...

Times : plus de romantisme dans le rugby français

Moqués après leur élimination prématurée, les Anglais s'en donnent à cœur joie au moment de commenter la sortie des Français. Le Times parle également d'humiliation, mais va plus loin : "il n'y a plus rien de romantique au sujet du rugby français". La rencontre ? Un match de préparation pour les champions du monde en titre. Les Tricolores "ont joué comme ils ont écouté le haka : à 20 mètres et sans bouger". Outch. Ça fait mal.

The Telegraph : Un parcours pathétique

Opinion des rosbifs, partie 2. Cette fois-ci, place au Telegraph.Le journal reconnaît une chose : les All Blacks étaient injouables, précisant qu'aucune "équipe sur la planète n'aurait pu jouer les yeux dans les yeux avec cette Nouvelle-Zélande". Saint-André en prend également pour son grade, la faute à un "parcours pathétique qui n'est - comme lui - rien de plus qu'une note de bas de page". C'est ce qu'on appelle sortir la cisailleuse !

Eddie Jones : les raisons d'un naufrage


Que pense le désormais ancien sélectionneur japonais, du XV de France ? Interrogé par le Midol, Jones explique : "Vous vous attendiez à quoi ? Un miracle ? Le style de jeu qu'a favorisé Philippe Saint-André est contre-nature. Franchement, c'est assommant de regarder ces Tricolores. Le choix de titulariser Mathieu Bastareaud au centre de son attaque est révélateur." Pour l'Australien, il faut "travailler les skills plutôt que la musculation" et "régler le problème des étrangers dans le Top 14." Egalement interviewé par le journal, Jeremy Guscott (ex international anglais) pense lui que les Bleus sont "dans le déni. La magie a disparu."

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • kfphil
    820 points
  • il y a 6 ans

Les Tricolores "ont joué comme ils ont écouté le haka : à 20 mètres et sans bouger". Outch. Ça fait mal.
Les Osties d'anglois ... Franchement ils devraient aussi se rappeler de leur prestation face aux Gallois et Face aux Aussies avant de la ramener ... 😉

  • Kadova
    31045 points
  • il y a 5 ans
@kfphil

Ca ne change rien au fait qu'ils ont raison. La chute de l'equipe d'Angleterre n'a rien a voir avec la capacite d'analyse des journalistes anglais.

"Le style de jeu qu'a favorisé Philippe Saint-André est contre-nature". Tout est dit. Pas mieux.

J'ai l'impression que tout le monde oublie que nous avons un réservoir immense en france intéressons nous de nos ptits jeunes apprenons leurs mieux que partout sur la planéte a jouer au rugby!!

Moi ce que j''espère, c'est que les joueurs aussi vont prendre conscience de l'écart à combler par rapport au top niveau mondial (skills ok mais aussi envie individuel et collectif).
Car, j'ai bien l'impression que certains n'ont rien à envier à certains footeux qui se croient arriver dès qu'ils sont titulaires dans un club de haut de tableau du TOP 14.
Les responsables ne sont pas seulement les dirigeants qui vont chercher les stars de l'hémisphère Sud et/ou britanniques. Les responsables ne sont pas seulement les costumes-cravatte de la fédé ou de la ligue qui n'arrivent pas à s'entendre pour sortir un calendrier cohérent. Les joueurs n'ont pas montré qu'ils avaient envie d'être champions du monde ...... Quand je vois les autres équipes et en particulier les Argentins ou les Japonais qui se transcendent dès qu'ils portent leur maillot national, ça fait se poser quelques questions par rapport à certains.

  • Thm
    4011 points
  • il y a 6 ans

100% d'accord avec Eddie Jones

Je sais que l'on ne comprend pas toujours ses positions, mais mettre le Midol dans la presse étragère c'est dur, non ?

C'est vrai qu'une ligne de 3/4 moins physique mais plus joueuse ferait tellement plaisir a voir...
A l'avant faut que ca reste du lourd mais avec quand même une vision du jeu et des mains et on tient le bon bout 😛

@Met-Moi-Un-Bon-Caramel

Je suis d'accord avec toi Sapiac.
Il faut cesser avec ce Concept éculé de "Génération talentueuse (ou pas !)"
C'est l'equipe qui fait le Talent, pas le Talent qui fait l'equipe !
Le Constat est valable à tous les Ages, a tous les niveaux du Rugby....
Le Talent permet occasionnellement d'amener cette once de +-value qui fait basculer 1 Match...
Mais, Est-ce la seule Chose qui ns séparait des AB Samedi ?
Non, il y a d'abord & surtout le Travail (pas en quantité mais en qualité !)...
Le Travail te permet de faire fonctionner correctement 1 Collectif, de mettre de l'huile ds les rouages, de valider des Bases acquises ect...Alors, et alors seulement le Talent peut s'exprimer !
De Talent ns n'en manquons pas c'est de bon Travail dont ns sommes déficitaires.....
Sinon, a quoi bon, lancer ce grd débat sur la Place Publique de la Formation Francaise ??
Inutile, autant rester Bras Croisés et attendre que le "Talent" tombe, tout cuit !!!
Si le Rugby Français ne se pose pas les bonnes questions, il n'obtiendra forcément pas les bonnes réponses......
Peut-être 1 "Génération Talentueuse" obtiendra qqs résultats à l'occasion, mais ce ne sera pas sous le sceau du Travail, juste du hasard, si les choses restent en l'état !
Le Rugby Français mérite mieux......

@Met-Moi-Un-Bon-Caramel

pour répondre à ceux qui disent que nous avons une génération moins talentueuse....
comment peut on dire ça alors que nous avons 2ou 3 fois plus de licenciés que l'écosse le pays de galles et l'irlande??????
on est simplement en train de sacrifier des générations avec ces politiques fédérales
qu'on ne sorte pas un rettalick ou un kiriak read tous les ans je veux bien mais la faut pas déconner, les jeunes français sont pas plus cons que les autres... encore faut il leur donner les bonnes armes pour rivaliser
et se gargariser de notre formation, dire que nous avons de bons techniciens.... n'est pas si évident

  • Aouan
    23541 points
  • il y a 6 ans

C'est marrant que tous ces Néo-Zélandais qui ont perdu en quarts, que sont Gatland, Cotter et Schmidt ne la ramène pas un peu plus....

Difficile de leur donner tort cette fois...

  • olf
    3789 points
  • il y a 6 ans

C'est au pied du mur qu'on voit le mieux le mur....

  • straits
    19415 points
  • il y a 6 ans
@olf

"Mêmes" pardon...

  • straits
    19415 points
  • il y a 6 ans
@olf

Même louanges qu'à Gino pour l'analyse faite.
Je partage totalement...

  • sha1966
    62654 points
  • il y a 6 ans
@olf

et le mur on le prend dans la g....

@olf

ça m'énerve les commentaires sur les étrangers

je vais prendre l'exemple d'un poste qui est souvent décrié, n°10
thalès trinduc plisson lopez michalak Winieski tous potentiellement sélectionnables et titulaires dans leurs clubs

lequel est dans le top 6 des ouvreurs mondiaux?????

on peut faire pareil pour tous les postes

j'ai envie de dire heureusement qu'il y a des joueurs étrangers dans le championnat pour relever le niveau et faire en sorte que ceux là soient confrontés à des 10 d'un calibre international

il n'y a peut-etre qu'au poste de pilier droit où la concurrence est réellement terrible, mais c'est presque plus à cause du systeme de jiffs qui rend un jeune pilier droit français hors de prix par rapport à sa valeur terrain et à la politique de la fédé sur la mêlée en fédéral 2 et en dessous

tout à l'heure Moscato disait "est ce que les blacks qui viennent en France traversent le terrain?"
heureusement que non, sauf que force est de constater que l'on a une facilité à trouver des joueurs du sud qui ont le niveau du top14, quand inversement des joueurs français qui pourraient s'exporter dans le sud ... il n'y en a pas ...à part le gratin français

  • XVOurs
    13972 points
  • il y a 6 ans

"Travailler les skills plutôt que la musculation" et "régler le problème des étrangers dans le Top 14."

En deux courtes phrases, Eddie Jones a pratiquement tout dit du mal qui secoue le rugby français aujourd'hui. J'y ajouterais "réformer la formule de notre championnat" et "donner plus de disponibilité à nos internationaux pour le XV de France".

  • benny
    15373 points
  • il y a 6 ans
@XVOurs

manifestement non...

  • AKA
    54773 points
  • il y a 6 ans
@XVOurs

"Plus de disponibilité" 3 mois ce n' est pas suffisant?

  • Dich67
    20461 points
  • il y a 6 ans

Eh ben si à l'étranger ils disent qu'il n'y a pas assez de français qui jouent, c'est qu'au bout d'un moment il doit y avoir une part de vérité. Après si au lieu de percer dans leur club formateur nos jeunes français pouvaient tenter leur chances dans un autre championnat professionnel, je ne dit pas, sauf que, d'une part le rugby pro et très fermé, les choix des destinations ne sont pas légions au contraire du foot, et d'autres parts toutes les autres nations excepté la notre impose un quota minimale de joueurs étrangers...

Résultat on passe pour une belle bande de pompe à vélo.
Mais ce qui me fais encore plus peur c'est que l'âge moyen d'une première cape et de plus en plus tardif, ( ex: Grosso, Dumoulin ; 26 ans) et quand on voit des types comme Hooper avec près de 50 capes à 25 ans!
Alors oui des joueurs français accèdent au haut niveau en côtoyant des joueurs étrangers confirmé mais leur progression et ralentit.
Les grands chelemards en -20ans en sont un parfait constat. Donc Monsieur Laporte on ferait bien d'arrêter de dire que c'est uniquement la faute de la FFR, TOUT LE MONDE est fautif dans cet histoire.
Sa fait près de 10 ans que la France ne fait plus peur à personne et joue contre nature et ça fait mal...

  • sha1966
    62654 points
  • il y a 6 ans
@Dich67

tout a fait d'accord !!!
les chelemards U20 combien jouent en top 14 ....
Regardez le groupe all blacks regardez leur age 23-24-25 et quelques vieux briscards genre carter mc caw nonu ..
idem argentine australie...

  • benny
    15373 points
  • il y a 6 ans
@Dich67

Je suis entièrement d'accord sur l'age des 1eres selections. On devrait avoir 2 ou 3 jeunes de 22-23 ans avec une 20 taine de selections et pas des 30naires avec 10 selections... Le dernier jeune à être rester est Parra, tous les autres se sont fait prendre la place par un plus vieux qui n'est pas resté.
Il est grande temps qu'une nouvelle generation arrive et qu'on lui fasse confiance et qu'on lui donne le temps de s'y faire. J'espere que Noves ne va pas faire comme Lapinou et Ouinouin, tenter le premier tournoi pour finalement changer d'avis tous les ans

  • LANDA
    1049 points
  • il y a 6 ans

Pour une fois,les médias disent la vérité.La triste vérité.

Le premier responsable quand meme, c'est PSA!!!quand tu vois les joueurs que tu as en France, on aurait pu largement avoir une meilleure équipe de France! C'était une catastrophe ces choix de joueurs, le choix de jeu et la préparation!!! Il a été vraiment nul! En plus tu laisses des joueurs comme Trinh Duc, Mermoz...Je pense qu'on aurait pu faire du jeu!
Pourquoi on a pris une raclée? parce que les joueurs n'y étaient pas du tout! Les joueurs ont pris un coup derrière la tête avec l'Irlande, et prendre les AB une semaine après, ils savaient qu'ils allaient perdre, ils étaient résignés avant de jouer! ça ne pardonne pas devant les AB...
Après c'est sur qu'avec le championnat et la Coupe d'Europe, tu n'as pas assez de temps pour le repos et l'entrainement des joueurs en EDF, le championnat est trop long, on voit que des fois c'est gagne petit, c'est lent! Après la formation aussi est mauvaise, les joueurs ne savent même pas faire une passe, c'est grave, c'est quand meme la base du rugby!
Déja si la Fédération payait les clubs français quand leurs joueurs vont en EDF, on avancera d'un grand pas! Il y a que ça qui tienne, c'est l'argent! si on veut une EDF, il va falloir a la Fédé sortir les oursins des poches...

Votez pour le candidat mystère à la tête de la fédération :

1) si on lui dit que c est pas possible ou compliqué ou qu'il ne peut pas comprendre, c est que c est cela qu il faut faire,
2) intérêt collectif avant intérêt perso au cas où pour rappel... uh
3) toute personne étant en poste depuis plus de 10 ans quitte son poste sur le champ,
4) on arrête de jouer le championnat de top14 et prod2 pendant la coupe du monde et le 6 nations,
5) on passe au top10, no rules, no limites, le spectacle à outrance pour le bizz et faire plaisir à Canal qui va raquer,
6) on mise par contre de manière plus réfléchie, long terme et cohérente sur la pro d2 pour former, sortir en quantité des joueurs de qualité français, sorte de plan Marshall, le rugby se passera là dorénavant,
7) au niveau de l edf vrai plan : camp d entrainement chaque année de 3 mois aux frais de la fédé, salaires compris, pour évaluer un certains nombre de joueurs, leur inculquer l état d esprit France et les fondamentaux de jeu prévu, plus travail avec arbitres internationaux, avec suivi psychologique etc... une machine,
8) pool d entraineurs dont un ancien sélectionneur étranger dans le staff pour apporter un oeil exterieur, et échanges très réguliers avec ensemble des entraineurs et présidents de la pro d2, être proche de la famille,
9) équipementier français,
10) cellule de lobbying médiatique pour contrer l anglo saxon quand nécessaire et arrêter de pleurer régulièrement en toute naïveté,
11) salaire de chaque employé de la fédé et Lnr très raisonnable pour pas que celui-ci prenne le dessus sur les valeurs et la passion,
12) tout employé étant un peu grassouillet aura dans l obligation de se remettre en forme ou de quitter son poste, ceci pour éviter les dirigeants qui passent leur temps au resto et s éloignent un peu trop du terrain.

@LaCasaReplik

ya juste une chose que la plupart oublient de mentionner ....
si les équipes du SUD s'adonnent a un jeu TOTAL, c'est parce que le superugby ou les coupes nationales n'ont pas d'enjeu mis a part la victoire finale. en d'autres termes les équipes ne vivent pas sous le spectre de la relégation ou la non qualification pour l'édition prochaine, c'est ce qui explique un peu le jeu débridé et expérimental voulu !!!

Dans TREIZE mois le Rugby va vivre un des moments cruciaux pour l'avenir de notre sport:l'élection du président de la FFR et toute l'organisation qui va avec.
13 mois c'est quasiment demain et qui avons-nous comme candidats dans cette course ??
Le Président actuel M.CAMOU ( ou un de ses proches ) qui ne fait plus -loin de là- l'unanimité en perdant de sa crédibilité dans sa gouvernance , et en face M.LAPORTEqui aura toutes les peines du monde à fédérer autour de lui une unanimité crédible au vu de son passé qui en a divisé plus d'un.
Qu'attends-t-on d'un président de fédé: un homme armé de sagesse et de pondération lui donnant la capacité de réunir des forces vives et compétentes les yeux rivés sur l'Ovalie.
Aujourd'hui nous avons un président avec un caractère un tantinet transparent, mollasson pour ne pas dire flasque : c'est le cas Camou.
Et de l'autre , à l'OPPOSÉ,un grand meneur d'hommes dans le vestiaire certes , mais un sanguin, bouillonnant ,qui risque de l'amener à des décisions "coup-de-tête" impardonnables au niveau de la fonction :c'est Bernie le Dingue.
DEUX candidats!!! Et puis c'est tout..??
Je souhaite vraiment que dans le monde riche en ingéniosité que recèle les anciens de notre sport, quelques "couillus" faisant fi des pressions des uns ou des autres s'avancent avec leurs propositions sous le bras donner ce fameux coup de pied dans la fourmilière et ne pas partir battus parce que depuis des décennies la fédération semble un circuit fermé..
Il doit bien exister cette personne pétillante et vive qui puisse s'intercaler entre ces deux extrêmes et le plus vite elle se fait connaitre le mieux ce sera .Alors on va pouvoir patienter et parler des joueurs,du prochain T6 nations et de notre ami Guy Novès.

Personnelement je suis triste, je suis triste parce que j'ai été jusqu'au bout derrière cette équipe de France. Parce que cette équipe n'a jamais montré le caractère de ces prédécesseurs, jamais elle n'a eu un sursaut d'orgueil ou de rébellion. Jamais il n'y a eu la foi de pousser des montagnes pour réaliser l'irréel.

Pour moi l'erreur est a voir au niveau de la fédération, pas au niveau de la LNR et le top 14.
La LNR est pour moi comme le MEDEF, un conglomérat qui défend ses intérêts personnels et financiers, et jusqu’à preuve du contraire, aucune règle ne l'interdit de recruter ailleurs.
je comprends aussi la colère des présidents des clubs qui mettent a disposition de l'équipe nationale ses "salariés/employés) contre aucune rémunération significative. regardez plutôt le système de la fédération et jugez par vous même.
La fédération est aussi responsable de PSA... j'ai l'impression que tout le monde attendait cette rouste pour que tout explose, alors qu'on c'était clair que l'équipe de France allait de le mur, et ce depuis 2013... il ne fallaut pas être aveugle pour se rendre compte qu'on était déjà hors piste et qu'on fonçait a grande vitesse dans un mur.
autre image qui me parait ahurissante, laisser PSA prendre en pleine gueule toute la colère du peuple français, jeté comme une vulgaire pâture pour chiens. alors certes ce n'est pas un ange mais le désigner comme vulgaire cause de cette échec a lui tout seule est a mon avis un signe de lâcheté contemporain qui devrait faire lever des voix.

@viveros111

je suis désolé mais ce n'est pas la faute aux étrangers si beaucoup de joueurs talentueux ont été laissés en dehors de la liste des 31 .
ce n'est pas de la faute des étrangers si PSA est plus que susceptible e n'aime pas qu'on contredise ses plans même si ses plans mènent vers la catastrophe.
alors même si les étrangers empêchent en PARTIE l’éclosion de plusieurs talents en France, mais regarde juste combien de joueurs de l'équipe championne de France on été sélectionnès pour cette coupe du monde.. on se retrouve avec plus de joueurs d'une équipe qui a joué le maintien que le champion en soi, et ce n'est pas faute de manque de joueurs... regarde BURBAN LAKAFIA PLISSON DANTY DIARRA ARIAS ...et je ne parle pas que du stade francais...
on s'est clairement trompé d'objectif et d'hommes... PSA c'est la définition de la contradiction en elle même...il milite pour selectionner kockott pour ne jamais le faire jouer, il prone le défi physique avec atonio et ne le fait jamais jouer... au c'est il ne peurt pas avec ses idées, il n'en a pas point final !

@viveros111

Tu as raison, PSA n'est pas le seul à incriminer.
Tu as tort, la FFR n'est pas la seule à incriminer.
La LNR doit désormais prendre ses responsabilités, comme les clubs. Faut-il te rappeler que plus de 50% du contingent en Top 14 est étranger ? Cette situation est gravissime.
De nombreuses entreprises sont incriminées parce qu'elles délocalisent à l'étranger. Le problème est similaire. Sauf que dans ce cas la main d'oeuvre est importée sur le sol français. Mais au final, c'est le rugby français dans son entier qui pâtit de cette déresponsalisation.

Je préfèrerai toujours mille fois l'équipe de France au rugby de clubs.
Camou est mou certes, mais il n'est pas le seul responsable de cette gabegie.

  • Anthony.B
  • il y a 6 ans

Les étrangers, les étrangers...
Alala que dirait-on sans eux?

Ce sont les étrangers qui ont empêché que Mermoz, Machenaud, Trinh-Duc (entre autres) participent à la coupe du monde?
Ce sont les étrangers qui nous ont placé Dulin à l'aile? Et qui ont fait que ni Guitoune, ni Grosso n'aient eu une réelle chance de prouver leur valeur? Alors oui Spedding est d'origine Sud-Af, mais pour moi il fait parti des exceptions qui ont largement plus leur place que d'autre en sélection nationale.

Alors oui, l'arrivée massive de joueurs étrangers en Top14 empêche ou plutôt retarde le développement du rugby français, ça c'est une certitude.

Mais de là à dire que c'est la faute des étrangers si ont a été ridicule sur les 2 matchs les plus importants, dont 1 réellement capital de la coupe du monde.
Pour moi c'est juste éloigner le vrai problème.

C'est peut être ça qui me fait le plus flipper : l'héritage laissé, les 4 ans perdus sur les autres nations ...

Effectivement, il y a un souci avec les étrangers dans le TOP 14 mais il faut regarder les choses en face : il y a aussi un souci dans notre préparation : nos gars paraissent KO alors que les Mitchell, Giteau, Roberts, Fernandez Lobbe sont dans de bien meilleures dispositions en étant parmi les joueurs les plus utilisés d'une équipe qui va au bout des 2 compèts de l'année ... Je parle pas de radier le Wattbike mais y'a quelque chose à faire.

Même, pensons au GIGN qui était censé leur inculquer l'esprit commando : samedi soir, les gendarmes devaient se dire qu'ils avaient méchamment chié leur stage XV de France 🙂

  • Gotd
    1374 points
  • il y a 6 ans

"Les Tricolores ont joué comme ils ont écouté le haka : à 20 mètres et sans bouger" alors là je suis vraiment d'accord d'ailleurs au moment du Haka quand il n'y a pas eu de réponse française je me suis dit ça y est c'est perdu.

En 2011 y avait eu ce 'V' en finale et en 2007 je crois que c'est le plus beau haka que j'ai jamais vu avec ces joueurs qui se défie du regard et là rien... C'est comme si avant même de jouer on avait abandonné.

  • Fophe
    3728 points
  • il y a 6 ans
@Gotd

L'Equipe (pour ce que ça vaut) rapporte des propos de Morgan Parra qui sont édifiant, "on a pas proposé de réponse parce qu'on avait peur de ne pas l'assumer". Comme vous, j'ai vu ça, je me suis dit, c'est mort ...

  • Anthony.B
  • il y a 6 ans
@Gotd

Mais tu comprends... Il faut respecter le haka, il nous faut pas y répondre, il faut se contenter de le subir. 🙂

Sauf que les français ont mal compris, ils ont subi le haka ET tout le match...

bla bla bla des chèvres entraînées par des saucissons

  • sorgina
    50092 points
  • il y a 6 ans

Toutes les instances du rugby français sont responsables de cette décadence en commençant par le proffessionalisme, l'arrivée des joueurs étrangers au préjudice de la formation à savoir qu'en Top14 il doit y avoir une moyenne de 12 étrangers par club, soit 168, pour la plupart aux postes clés.
Le réservoir n'est pas suffisant? La faute à qui? L'équipe de France est réduite à faire appel aux étrangers, vous avez pu voir le résultat. S'il n'y a pas assez de bons joueurs en top 14, en pro D2 il y en a qui tiennent la route et qui n'attendent que ça. Et si on veut aller plus loin, il faut arrêter d'installer des gens sur un fauteuil pendant des années, Tant à la fédé qu'à la ligue il faut des élections contractuelles avec obligation de résultat. Quand un coach est mauvais, on le remercie rapidement et c'est ce qui aura

  • straits
    19415 points
  • il y a 6 ans
@sorgina

J'adore ce commentaire Gino !
Emprunt de bon sens et qui ne cède pas à la facilité du :"c'est la faute aux étrangers" (et pourquoi pas au maçon polonais, Marine ?).
Le différentiel de salaire entre français et étrangers dont je me doutais est rédhibitoire !
Mais comment l'expliquer ? Effet pervers de la politique des JIFFs ? Rareté des bons profils ?
C'est vrai que quand on voit les débauchages médiatiques de bons éléments "français" comme Fickou, Maestri, ça pose question.
C'est la loi du fric, de l'offre et de la demande. A chaque réforme, on voit tôt ou tard son côté pervers.
Attention à la prochaine !

@sorgina

C'est ça... Les clubs (les 7,8 gros clubs du Top14) attirent les trentenaires sudistes, grosse masse salariale, mais aussi d'autres "étrangers" bien moins connus qui coûtent en moyenne 7000€ contre 30000 pour un joueur français...
Les droits télé ont doublé (à 74 millions) en deux ans... La billetterie a connu une augmentation de 50%... Et pourtant, en moyenne, les clubs sont déficitaires à hauteur de 27 millions... Donc ils doivent trouver d'autres investisseurs, les actionnaires veulent leurs dividendes, tout le monde raisonne à court terme et se fout du jeu...
Les passerelles entre les clubs, la ligue, et la fédé, sont des ponts de singe qui tanguent au premier courant d'air... Le Top14 brasse un maximum de pognon, la gestion financière de la cédé est une gestion opaque, et Blanco passe du pré, à la ligue, puis à la fédé, en s'auto-délivrant un badge d'invité-infiltré pour la CdM...
Tant que l'EdF ne sera pas une priorité déclarée, que les acteurs du rugby ne tireront pas dans le même sens, que les pôles et les centres de formation continueront à mouler la jeunesse au format Top14 ou ProD2, physiquement et mentalement, que ces jeunes joueurs n'auront pas de temps de jeu et des rencontres de haut niveau, je ne vois pas comment ça peut s'améliorer...
Il va de soi que j'espère sincèrement me planter...

  • vinano
    5159 points
  • il y a 6 ans

Relativisons la levée de bouclier contre le Top 14 de ces derniers jours, qu'elle vienne des français pour se réfugier ou des étrangers pour mieux nous enfoncer. Notre championnat n'empêche pas les argentins de s'y épanouir et à preuve du contraire d'être aussi performant en sélection nationale. A fortiori le Top 14 que l'on qualifie à raison de âpre et peu spectaculaire ne les empêche pas de bien jouer puisque ce sont eux qui nous ont le plus régalé avec les Aussies et les AB.
Il y a avant toute chose une génération moins talentueuse que les autres grandes nations mais surtout un "😜lan de jeu" voulu par PSA totalement restrictif et à contre-courant. Depuis Laporte et les nombreux échecs à quelques marches du titre suprême ont eu raisons du French Flair. Nous pensions que notre Salut viendrait par un jeu minimaliste basé sur la défense, totalement exacerbé par PSA et sa clique. Et bien nous nous sommes trompés. Nos cousins latins d'Outre-Atlantique nous encourage à revenir à l'essence du rugby français, et c'est tant mieux.

@vinano

Pour moi l'erreur est a voir au niveau de la fédération, pas au niveau de la LNR et le top 14.
La LNR est pour moi comme le MEDEF, un conglomérat qui défend ses intérêts personnels et financiers, et jusqu’à preuve du contraire, aucune règle ne l'interdit de recruter ailleurs.
je comprends aussi la colère des présidents des clubs qui mettent a disposition de l'équipe nationale ses "salariés/employés) contre aucune rémunération significative. regardez plutôt le système de la fédération et jugez par vous même.
La fédération est aussi responsable de PSA... j'ai l'impression que tout le monde attendait cette rouste pour que tout explose, alors qu'on c'était clair que l'équipe de France allait de le mur, et ce depuis 2013... il ne fallaut pas être aveugle pour se rendre compte qu'on était déjà hors piste et qu'on fonçait a grande vitesse dans un mur.
autre image qui me parait ahurissante, laisser PSA prendre en pleine gueule toute la colère du peuple français, jeté comme une vulgaire pâture pour chiens. alors certes ce n'est pas un ange mais le désigner comme vulgaire cause de cette échec a lui tout seule est a mon avis un signe de lâcheté contemporain qui devrait faire lever des voix.

  • vinano
    5159 points
  • il y a 6 ans
@vinano

Je suis d'accord que les choix de PSA sont mauvais mais je maintiens qu'il n'avait pas des talents fabuleux à disposition non plus. On ne peut pas tomber si bas s'il n'y a que l'organisation qui pêche. A un moment donné les joueurs de talents se rebellent et prennent le jeu à leur compte. Alors peut être que les Trinh-Duc, Mermoz ou Médard aurait apporté plus de talents mais c'est encore une autre question.

  • Anthony.B
  • il y a 6 ans
@vinano

"Une organisation cohérente avec leur force".
Bravo, tu as TOUT résumé en 6 mots, je suis complètement d'accord avec toi!

@vinano

Je ne pense pas qu'on est une génération moins talentueuse que l'Irlande ou le Pays de Galle, mais eux ils ont une identité de jeux et une organisation cohérente avec leur force.

Je suis d'accord avec Eddie Jones, il faut qu'on travaille les skills, le gouffre se situe dans la circulation de balle qui va 2 fois plus vite chez les autres et leur permet de jouer en avançant tout en créant des éspaces plus facilement. On le voit aussi chez les 2eme ligne, ils nous ont choppé tous les renvois, y'avait 3 mondes d'écart à ce poste là. Et le probleme des étrangers dans le top 14, je pense qu'on devrait limiter encore plus leur nombre, 2-3 stars par équipe c'est bien mais quand sur la feuille de match c'est toute l'ossature qui en est constituée, ça devient dangereux pour le rugby Français. Donc il faut revoir la formation au niveau des skills et etre moins frilleux à lancer nos jeunes.

  • VivaRCF
    19952 points
  • il y a 6 ans

Franchement l'idée qu'on joue contre-nature est très juste. Le symbole absolu de ce déni et de ce reniement de notre identité, c'est Spedding à l'arrière. Je veux bien qu'il ait un pied de mammouth, qu'il soit sécurisant vu sa puissance, il est l'antithèse absolue de l'arrière français. En France, de Blanco à Médard en passant par Garbajosa, l'EDF a toujours eu un arrière vif, relanceur, inarrêtable. Là, on l'a sous la main, Dulin ayant quand même un talent phénoménal, et on s'amuse à le mettre à l'aile pour placer à l'arrière un type sensé nous rassurer, dans une approche réaliste très anglo-saxonne. Résultat : 0 essai marqué sur relance depuis un bout de temps... Alors franchement, jouons comme on sait le faire. Du combat devant, une troisième ligne qui sait jouer au ballon et des cannes derrière. Et advienne que pourra, au moins on ce sera respecté.

  • VivaRCF
    19952 points
  • il y a 6 ans
@VivaRCF

Dulin ou un autre, les joueurs que tu cite me vont ! Après, je pense pas que son physique soit une limite à son poste, qui est l'un des seuls ou des "😜etits" peuvent encore s'épanouir. On peut le trouver moins talentueux mais c'est pas une question de taille 🙂

  • vinano
    5159 points
  • il y a 6 ans
@VivaRCF

Je suis d'accord sur Sppeding, moins sur Dulin. Je conteste pas le talent du gars mais il reste limité physiquement au niveau international. Je crois surtout que 2015 aurait encore pu être pour Médard. Et dommage que la saison précédente n'ait pas épargné Hugo Bonneval avec une longue blessure, un profil intéressant dans la droite ligne des joueurs cités.

Tous ces journalistes sont dans le vrai.
Les causes du déclin français sont multiples, mais le nombre d'étrangers dans le Top 14 est une des causes principales. A certains postes (3, 10, 12-13, 15) il n'y a plus guère que 3 ou 4 candidats potentiels. Il n'existe plus d'émulation, plus de concurrence.

Par contre je contredis fermement l'un des premiers intervenants : la France ne peut au contraire que se relever. Nous avons des jeunes brillants, il faut juste les faire jouer le plus tôt possible. Et redonner de l'identité à notre rugby. Novès vient à point nommé.

L'objectif pour lui doit être le suivant : un podium dans le prochain tournoi. Avec la concurrence des Celtes et des Anglais et un calendrier néanmoins favorable (on reçoit 3 fois), on se doit à présent de respecter nos adversaires et de procéder par paliers.

  • VivaRCF
    19952 points
  • il y a 6 ans
@artillon

En 10 ou au centre, ce n'est pas vrai. Il y a du monde. Surtout, en comparaison, il y a beaucoup plus de réservoir que dans le reste de l'Europe ou en Argentine. Sauf que là-bas les bon joueurs, ont les met dans les conditions pour gagner et le plan de jeu est adapté à eux, le système surpassant les hommes. Pas besoin d'avoir 50 choix par postes pour être la meilleure équipe du monde, par contre c'est clair qu'il faut que les jeunes jouent, en club ET en EDF s'ils s'avèrent être bon ! Par exemple, en deuxième barre ça va vite être le désert, et j'espère qu'on verra bientôt Jedrasiak...

Allez faisons ce que l'on sait faire de mieux, soyons chauvin, et espérons que Guy change les choses 😛

On en prend plein la tronche... ça va être dur de se relever...

@BriceYvan

En meme temps c'est difficile d'aller plus bas mais on est pas a l'abrit d'un coup de chance!

Derniers articles

News
Ecrit par vous !
News
News
News
News
News
Ecrit par vous !
News
News
Ecrit par vous !
Vidéos
News
News