Coupe du monde - Tonga, USA, même combat : réaliser l'exploit !
Les Tonga visent les quarts de finale de la Coupe du monde au Japon.
La Coupe du monde de rugby au Japon commence dans deux semaines. Tous les adversaires des Bleus sont sur le pont et sont décidés à performer.

Tonga

Les Îliens sont passés en mode Coupe du monde. Le sélectionneur des Tonga Toutai Kefu a clairement annoncé la couleur cette semaine via Stuff. Ces joueurs ne sont pas là pour faire de la figuration. "Je suis focalisé sur notre qualification pour les quarts de finale". Ce qui n'a jamais été fait avant. "Nous sommes dans un groupe difficile, cela ne fait aucun doute. Nous avons juste besoin de nous rassembler, de croire en ce que nous faisons et que nous pouvons y arriver. Je pense certainement que nous pouvons." Pour se qualifier, le calcul est simple, il leur faudra gagner trois matchs face à des nations du tiers 1. Avec le test contre les All Blacks, les Tonga vont jouer quatre rencontres face aux meilleures nations du monde, une première pour eux. "Nous demandons tout le temps à World Rugby d'avoir plus de matchs de premier niveau. Nous sommes servis."

Etats-Unis

Les Américains partent sans doute d'encore plus loin que les Tonga. Mais comme les Îliens, pas question de venir aux matchs en touriste. S'ils se font discrets dans les médias, ils n'ont pas lésiné sur la préparation. D'origine anglaise, Will Hooley a choisi de représenter les USA. Via The Guardian il explique que les Américains n'ont rien laissé au hasard, du point de vue de la préparation : "Nous nous sommes entraînés à l'académie de l'armée de l'air et au centre d'entraînement olympique de Colorado Springs, où l'air est rare contrairement aux incroyables installations. Il y a suffisamment de machines de musculation pour accueillir quatre équipes de rugby et de nombreux terrains à ciel ouvert avec pour toile de fond les imposantes montagnes des Rocheuses." Sur place, pas le temps de prendre des photos :

Le Colorado est désormais un lieu qui recèle de sombres souvenirs de garçons vomissant, le goût du sang dans les poumons et obligés de courir un nombre incalculable d'"eagle runs" - un exercice éprouvant pour les poumons mêlant accélération, changements de direction, course en côte puis redescente.

Angleterre

Demba Bamba ou encore Bernard Le Roux ne sont pas les seuls joueurs à partir pour le Japon sans avoir joué le moindre match de préparation. Comme eux, le centre anglais Henry Slade sera du voyage pour la Coupe du monde. Blessé au genou en août, il n'a plus porté le maillot anglais depuis le match nul contre l'Écosse lors du Tournoi des 6 Nations. Eddie Jones comme Brunel, a fait un pari sur ce joueur en espérant qu'il sera au niveau lors du Mondial après avoir un suivi un entraînement séparé du groupe. Ce vendredi, l'Angleterre doit affronter l'Italie lors d'un ultime test avant le grand départ. Notez qu'il y a dans le XV de départ un élément non retenu pour le Japon, le centre Joe Marchant.

La composition anglaise face à l'Italie : 

Watson ; McConnochie, Marchant, Francis, May ; Farrell, Youngs ; Vunipola, Wilson, Curry ; Lawes, Launchbury ; Cole, George, Marler 

Capitaine du XV de la Rose en 2015, Chris Robshaw ne sera pas de l'aventure cette année. A 33 ans, sa carrière internationale est terminée et il sera le premier supporter de l'Angleterre. A ce titre, il estime via Stuff que le titre ne se jouera entre ses compatriotes et non pas la Nouvelle-Zélande mais l'Afrique du Sud. "Ce groupe a le potentiel pour le faire. J'espère que l'Angleterre va gagner la Coupe du monde. Ce serait génial pour les gars et incroyable pour le pays."

Argentine

Du côté des Pumas, premiers adversaires des Bleus au Japon, on a quitté le continent américain pour l'Océanie. De Santiago du Chili, ils se sont envolés pour l'Australie et Sydney afin de poursuivre leur préparation au Mondial. Au programme de la semaine, des entraînements intenses pour revoir les lancements de jeu mais aussi des séances séparées avants d'un côté et 3/4 de l'autre ce mardi après une journée consacrée à la musculation lundi. Après une journée de libre mercredi, ils seront à nouveau sur le pont. Ce samedi, les Argentins joueront un match amical contre un club local, le Randwick Rugby, fondé en 1882. Ils resteront en Australie jusqu'au 9 septembre avant de s'envoler pour le Japon. C'est à Fukushima qu'ils prépareront le choc contre le XV de France le 21 septembre à Tokyo.

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Les Tonga jouent face aux AB ce qui fait quatre rencontres contre les meilleures nations du monde. Quelle est la quatrième rencontre parce que je n'en compte que trois ?

Les Argentins prépareront le choc contre la France a Fukushima : faut-il s'attendre à un tsunami ?

  • No2
    4353 points
  • il y a 2 semaines
@Garou-gorille

Pas certain que les japonais apprécieraient le trait d'esprit 🙄

@No2

C'est vrai, on touche le fond...

  • spir
    16593 points
  • il y a 2 semaines

eh beh ! on n'est pas sortis... d'la poule

  • No2
    4353 points
  • il y a 2 semaines
@spir

Normal pour un coq!

@No2

Il y a un concours sur cet article pour les pires traits d'esprit de la semaine ?

  • No2
    4353 points
  • il y a 2 semaines
@Un riz savant scie

😁

Derniers articles

News
News
Vidéos
Vidéos
News
News
News
News
News
Vidéos
Sponsorisé News