COUPE DU MONDE : Minimum syndical pour l'Argentine face aux Tonga ! (28-12)
Victoire de l'Argentine sur les Tonga, et triplé pour Julian Montoya !

Le Rugbynistère a besoin de votre soutien !

-70% de revenus pour le Rugbynistère avec l'arrivée du Covid-19. Aidez-nous à faire face à la crise !
Retour sur la victoire de l'Argentine face aux Tonga dans ce deuxième match de la Coupe du monde.

Le bonus en 26 minutes

Face aux Bleus, les hommes de Mario Ledesma avaient raté leur entame, et même l'intégralité de la première période. Visiblement, la consigne est passée : contre les Tonga, interdiction de répéter les mêmes erreurs ! Résultat, l'Argentine avait déjà décroché le bonus offensif après vingt-six minutes de jeu ! Sur une combinaison en touche à 5 mètres de l'en-but, Julian Montoya profite de la passivité tongienne pour filer à dame. Rebelote dix minutes plus tard. Cette fois-ci, les Pumas choisissent le groupé pénétrant, et le talonneur inscrit un nouvel essai.

La suite ? Une interception de Santiago Carreras qui bénéficie des passes approximatives des Îliens pour marquer. Et enfin, Julian Montoya profite (encore !) du travail de ses avants. Soit quatre essais inscrits en une heure passée sur le terrain, le Puma ayant marqué contre la France après être sorti du banc à la place d'Agustin Creevy.

Peu de fluidité côté Pumas

Les Tonga ont d'abord été pris devant, comme en témoigne le triplé de Montoya. Désorganisé, le pack des Îliens a souffert. Une piste pour le XV de France, qui n'a pas encore joué contre cet adversaire dans ce Mondial. Dominé devant, oui. Et derrière ? La ligne de 3/4 argentine - à l'instar de celle des Tonga - s'est montrée approximative, notamment dans les transmissions, avec des lancements de jeu peu efficaces.

Sur les turnovers, les coéquipiers de Benjamin Urdapilleta ont par contre joué juste.

Urdapilleta marque des points... au pied

Néanmoins, l'ouvreur du Castres Olympique a marqué des points dans son duel avec Nicolas Sanchez. Urdapilleta n'avait plus débuté sur la scène internationale depuis... 2013 ! Avec un 100% au pied, il a prouvé son utilité, alors que se profile la rencontre face à l'Angleterre, que doit absolument remporter l'Argentine si elle veut voir les 1/4 de finale.

Sanchez, lui, avait plutôt déçu face aux Bleus. Le Parisien est entré avant l'heure de jeu.

Les Tongiens pas précis, une seconde période soporifique 

A les voir rapidement encaisser autant d'essais, on a bien cru assister au remake du dernier match de préparation, où les hommes de Toutai Kefu s'étaient inclinés 92 à 7. On jouait depuis 82 minutes, et l'Argentine menait... 28 à 0 ! Trop souvent pénalisés, les Tonga n'ont jamais vraiment pu revenir dans la partie, malgré le bel essai de Telusa Veianu (son deuxième !) dans le second acte, avec un joli plongeon et une chistéra de Cooper Vuna.

Mention spéciale tout de même pour ces cheveux rouges de Paul Ngauamo ! Dommage : le poste de talonneur le plus stylé de la Coupe du monde est déjà pris...

La fausse interview de Germán Kessler, nouvelle star de la Coupe du monde 2019 !La fausse interview de Germán Kessler, nouvelle star de la Coupe du monde 2019 !

Les Tonga ont plutôt dominé cette deuxième période face à une équipe d'Argentine qui a clairement levé le pied pour gérer et s'assurer une victoire tranquille. Pour le spectacle, on repassera...

L'évolution du score :

  • Essai Argentine - Julian Montoya (7e)
  • Transformation Argentine - Benjamin Urdapilleta (8e)
  • Essai Argentine - Julian Montoya (17e)
  • Transformation - Benjamin Urdapilleta (18e)
  • Essai Argentine - Santiago Carreras (19e)
  • Transformation - Benjamin Urdapilleta (20e)
  • Essai Argentine - Julian Montoya (26e)
  • Transformation - Benjamin Urdapilleta (27e)
  • Essai Tonga - Telusa Veianu (30e)
  • Transformation Tonga - Tane Takulua (31e)
  • Score à la mi-temps : 28-7
  • Essai Tonga - Telusa Veianu (66e)
  • Score final : 28-12
Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

28 plaquages manqués, 18 ballons rendus.
Match médiocre de l'Argentine, à moduler si on considère que leur objectif était atteint à la 28eme minute.
Je doute fort que cette équipe puisse résister à l'Angleterre.

@Cote rotie

Match médiocre tout court

ça montre quand même de grosses lacunes coté argentin, même en tenant compte du fait qu'ils veulent éviter les blessures etc, un jeu très pauvre et stéréotypé

  • Juanma
    362 points
  • il y a 7 mois

Si on continue à jouer comme ça, on rentre bientôt a la maison...

Derniers articles

News
News
News
Transferts
News
News
Vidéos
News
News
News
News