Coupe du Monde 2023. L'appel de l'Espagne rejeté, le XV del Leon ne verra pas le Mondial en France
L'Espagne une nouvelle fois disqualifiée.

Soutenez le Rugbynistère pour le prix d'une pinte !

Ce lundi, World Rugby a affirmé que l'appel de l'Espagne concernant son retrait de 10 points suite à un problème d'éligibilité a été rejeté. Le XV del Leon ne verra donc pas le Mondial 2023.

C'est désormais officiel. Après l'épisode de mars 2018, qui avait privé l'Espagne d'une Coupe du Monde au Japon, l'épisode se répète, quatre ans plus tard. En effet, à la suite d'un problème d'éligibilité concernant le pilier d'origine sud-africaine, Gavin Van den Berg, ''Los Leones'', qui ont pourtant gagné, sur le terrain, leur place pour le Mondial en France, se voient retirer 10 points. C'est donc la Roumanie qui en profite, chipant la deuxième place à l'Espagne qui dégringole en quatrième position, tandis que le Portugal jouera les barrages. Pour rappel, les dirigeants espagnols avaient fait appel de la décision de World Rugby. Ce lundi, l'instance internationale a rejeté cet appel et donc confirmé le retrait de 10 points au sein d'un communiqué. 

La commission d'appel indépendante a examiné la décision initiale de la commission judiciaire indépendante sur la base des preuves dont elle disposait [...] Après avoir examiné les soumissions détaillées de la Fédération espagnole et de World Rugby, la commission d'appel indépendante a rejeté l'appel.

Coupe du Monde. ''Je veux que les gens comprennent'' : le cri du cœur de Gauthier Minguillon, ailier de l'EspagneCoupe du Monde. ''Je veux que les gens comprennent'' : le cri du cœur de Gauthier Minguillon, ailier de l'Espagne

Aucun autre appel ne sera possible, World Rugby affirmant que cette décision était ''définitive''. Pour rappel, Gavin Van den Berg avait falsifié des documents afin de pouvoir jouer avec la sélection espagnole. Laquelle, par le biais de ses dirigeants, s'était montrée laxiste en se contentant de photocopies. Ce qui avait provoqué le courroux des joueurs ibères. Gavin Van den Berg n'avait par ailleurs disputé qu'une poignée de minutes, par deux fois face aux Pays-Bas. Reste désormais à savoir comment le pays va surmonter cette nouvelle crise. 

Coupe du Monde. France 2023. Instagram va-t-il sauver l'Espagne ?Coupe du Monde. France 2023. Instagram va-t-il sauver l'Espagne ?

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Je suggère que par solidarité avec ses voisins espagnols le Portugal prenne dans son équipe, s'il se qualifie, un ou deux joueurs espagnols qui seraient éligibles du fait d'une éventuelle ascendance portugaise... Un ou deux premières lignes en plus ne feraient pas de mal aux Lobos 😅

c'est ibere con quand meme

Vous me semblez bien sur de vous. La Roumanie devrait être logiquement déclassée aussi, qui terminera donc 3è ? L'Espagne finalement ?

@Anthony26

La Roumanie n'a pas falsifié de photocopies de passeports. Il y a quelques doutes sur l'éligibilité d'un joueur néo-zélandais mais je crois qu'ils ont bien géré cette histoire (le joueur en question n'a passé 36 mois en continu en Roumanie parce qu'il est sorti du pays pour avoir son visa parce qu'il n'y a pas d'ambassade / consulat de Nouvelle-Zélande en Roumanie)

@Do-go-let

C'est ce qui était reproché à l'Espagne pour la CDM 2019 non ? Puis sortir du pays plusieurs mois pour avoir un visa ça me parait étrange tout de même. Ou as tu vu cette information ? Je n'arrive pas à trouver d'infos.
D'ailleurs la fédé espagnole n'a rien falsifié.

@Anthony26

Faut éplucher le forum du club d'El Salvador, en espagnol bien évidemment.
Beaucoup de fans de rugby en Espagne sont résignés. La faute est partagée. Elle est du joueur pour avoir joué avec la sélection espagnole en sachant pertinemment qu'il avait falsifié une information pour obtenir l'éligibilité. Elle est aussi du club d'Alcobendas puisqu'un autre joueur, un entraîneur et un dirigeant ont participé à la falsification (A noter qu'il y a maintenant une nouvelle équipe dirigeante dans ce club). Elle est enfin de la Fédération qui n'a pas effectué les contrôles nécessaires pour éviter qu'un joueur non éligible joue avec le XV del León. De plus, ils savaient que ces photocopies de passeport sortaient un peu de nulle part et n'avait pas le tampon comme étant authentiques, donc ils auraient pu refuser l'éligibilité. Et qui plus est, ce joueur n'a strictement rien apporté, ils auraient parfaitement pu s'en passer pour se qualifier (2 entrées en cours de match face aux Pays-Bas). Dans ce cas, tu ne prends pas un risque pour rien, quand ta qualification à la coupe du Monde est en jeu. C'est vraiment une erreur monumentale de la FER.
Ce qui a été reproché à l'Espagne en 2019 avec Belie et un autre joueur, c'est autre chose. Ils avaient été sélectionné en 2008 ou une autre année, avec la sélection des -20 ans de la France et, à l'époque, cette sélection comptait comme un choix pour jouer avec un pays. Donc, après avoir eu une 1ère sélection avec France -20 ans, Belie ne pouvait jouer qu'avec les Bleus et n'était pas éligible pour l'Espagne en 2018. Pour finir, Belie est redevenu éligible avec un changement des règles de WR et a joué avec le XV del León en 2022 (notamment contre la Roumanie) 🙂

Le président de la FER avait dit qu'il démissionnerait en cas de rejet de l'appel ... allez, je me lance pour lui trouver quelques excuses pour ne pas le faire :
- je ne peux pas convoquer une conférence de presse, tout est bloqué à Madrid cette semaine à cause du sommet de l'OTAN
- il y a mon neveu qui veut absolument que je l'accompagne au tournoi des Candidats pour le championnat du monde d'échecs (qui a aussi lieu à Madrid)
- je dois partir accompagner l'équipe au Canada
- tut tut tut ... ¡Movistar le informa que este numero no está atribuido!

Y viva España
España es lo mejor

Derniers articles

News
News
News
News
Vidéos
News
News
News
News
News
News