Ecrit par vous !
CHAMPIONS CUP. Tirage au sort, nouvelles règles : comment expliquer l'omniprésence des clubs français ?
CHAMPIONS CUP. Tirage au sort, nouvelles règles : comment expliquer l'omniprésence des clubs français ?

Soutenez le Rugbynistère pour le prix d'une pinte !

Retour sur l'organisation inédite des 8es de finale de la Coupe du monde, et d'un système qui a profité aux clubs français.

Pour la première fois de son histoire, les Coupes d’Europe de Rugby nous ont proposé des huitièmes de finale. Aucune volonté de copier sa voisine du ballon rond, juste une adaptation de dernière minute à la situation sanitaire. Dans le cadre de la crise de la Covid, l’EPCR avait annoncé en début d’année le report de la 3ᵉ et 4ᵉ journée des compétitions européennes. Une décision appuyée par le gouvernement français et la LNR à travers un courrier officiel, rappelle Le Parisien. Le 24 février, la formule actuelle est dévoilée.

Le système à élimination directe est privilégié. Ainsi, les 16 meilleures équipes des phases de poules trouvaient refuge en huitième de finale. Quant aux 8 dernières, elles se voyaient reversées en huitième de Challenge Cup. Celles ayant joué leur deux matchs en décembre dernier obtiennent la priorité pour la réception. Cependant, s'il y a bien quelque chose qui n’a échappé à personne dans cette nouvelle organisation, c’est le nombre important d’équipes françaises présentes en phase finale de Champions Cup !

VIDEO. Champions Cup. Un doublé de Dupont face au Munster envoie Toulouse en quartsVIDÉO. Champions Cup. Un doublé de Dupont face au Munster envoie Toulouse en quarts

Sept en huitièmes, cinq en quarts. Un record qui peut surprendre hors contexte. Mais si les Français sont aussi nombreux, c’est qu’ils l’ont mérité ! Ou plutôt que les clubs de l’Hexagone ont été chanceux par rapport au nouveau système choisi. En effet, presque toutes les équipes françaises engagées en Champions Cup étaient parmi les 8 premières de leur poule. Seul Montpellier fait exception. L’EPCR a déclaré que deux équipes d’un même pays ne pouvaient se rencontrer en huitièmes, excluant les chocs franco-français pour cette étape.

Elle précise cependant que ces dernières peuvent se retrouver en quart. C’est désormais chose faite avec UBB-Racing 92 et ASM Clermont-Stade Toulousain à suivre ce week-end.

CHAMPIONS CUP. 1/4 de finale : à quelle heure et sur quelle chaîne pour suivre les clubs français ?CHAMPIONS CUP. 1/4 de finale : à quelle heure et sur quelle chaîne pour suivre les clubs français ?

Pour la suite de la compétition, il y aura donc bien au moins deux équipes françaises en demi-finale. Trois, si le Stade Rochelais parvient à se défaire des Sale Sharks. Le 11 avril aura lieu le tirage au sort des demi-finales. Il se fera à Londres, juste après le dénouement du match opposant Toulouse à Clermont. Les équipes qui joueront à domicile ces dernières seront également annoncées, indépendamment des résultats précédents. Pour la finale, l’incertitude plane sur le lieu de la rencontre. Si les deux prétendants toujours en lice le 21 mai sont français, cette dernière se jouera-t-elle quand même en France ?Coupe d’Europe. L'EPCR a tranché : Pas de finale en 2021 pour MarseilleCoupe d’Europe. L'EPCR a tranché : Pas de finale en 2021 pour Marseille

Erwan Harzic
Erwan Harzic
Cet article est rédigé par Erwan Harzic, un grand merci pour sa contribution ! Vous pouvez proposer des textes de deux manières :
  • Racontez-nous la vie de votre club en devenant référent Rugbynistère pour votre équipe : cliquez ici.
  • Ecrivez sur le sujet de votre choix en devenant contributeur au Rugbynistère, pour ce faire contactez-nous !
Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

pas vraiment compris la demo.
que les clubs francais soient 1er ou pas de leur poule importe peu, seul les plus fort sortent.
Et c'est encore plus vrai quand on voit que les francais ou quasi tous joués a l'exterieur

la raison, c'est peut etre que le rugby francais se porte mieux avec une bonne generation de joueurs, ce qui se voit aussi en EDF

@LaGuiguille

Y a de ça. Mais on peut aussi noter qu'à part Exeter et les Sarries les clubs anglais ne valent pas tripettes depuis des années. Que les Gallois et les Ecossais vivotent avec leurs moyens. Et que les Irlandais ont plutôt un creux de génération même si ils restent les meilleurs des celtes.

L'Epcr fera tout ce qui est en son pouvoir ....voir plus pour qu'il y est un club Brit en final.
Mais je crains bien plus l'arbitrage que le loto de l'EPCR pour distribuer les rôles !
ils nous remettent Mister Brace ce WE..... qui, c'est le moins que l'on puisse dire n'a pas fait l'unanimité à Gloucester ( carton rouge, essai refusé etc.... )
Je ne suis pas très optimiste pour Samedi

@jaimepaslesendives

Moi non plus, finalement la seule certitude dans ce quart c'est l'impartialité de Joubrace.

  • Manu
    15143 points
  • il y a 7 mois

Bien tenté Monsieur l'étudiant en journalisme mais c'est faux.

Comme indiqué précédemment par mes camarades les dates et le tableau des demies ne seront connus qu'après les quarts lors d'un tirage au sort.
Cette erreur (de débutant) s'explique par une mauvaise interprétation du tableau des quarts tel qu'il a été présenté par certains médias, lequel mettait face à face des couples de quarts.
Le novice pouvait ainsi croire notamment que Clermont (ou la Mafia cassoulet) allait affronter le tenant du titre (ou la Mafia Guinness).
Il faut vérifier vos sources Erwan !!

  • Erèbe
    4312 points
  • il y a 7 mois

"Les maritimes affronteront alors le vainqueur du match opposant Bordeaux au Racing 92, nous offrant alors au minimum un finaliste français. De l’autre côté, c’est le vainqueur du choc entre Clermont et Toulouse qui affrontera le vainqueur du match entre les Exeter Chiefs et le Leinster. "

on est sur de ça ?
je croyais qu'il y avait un nouveau tirage au sort intégral pour les demis

@Erèbe

J'ai cherché partout et on trouve juste un communiqué évasif de l'ECPR, pas complètement clair, mais c'est plutôt un tirage intégral.

@Erèbe

Oui il y a un tirage au sort

Je ne sais pas d'où vous sortez que les demi finales sont définies. Aucun communiqué de l'EPCR n'en parle et durant le tirage au sort qui a défini les 1/8 puis les 1/4 (ainsi que les 1/2 selon cet article) il n'en a jamais été fait mention.
Si c'était bien le cas alors pourquoi n'en ont-ils pas profité pour tirer au sort les vainqueurs de quart recevant en demi?

Avantages pour les français ?
Des huitièmes à l’extérieur incompréhensibles, un arbitrage douteux (comme d’habitude), l’élimination de Toulon sous fond de pression du Leinster...
Les clubs français étaient tout simplement plus fort !

Derniers articles

News
News
News
News
News
News
News
News
News
News
News