Attention les yeux : ces huit pépites vont vous en mettre plein la vue pendant la Coupe du monde !
Ces 8 pépites qui risquent d'exploser pendant la Coupe du monde 2019 !
On fait le point sur huit joueurs qui pourraient bien rafler le titre de meilleur jeune de la compétition.

Bautista Delguy

Qu'on se le dise une bonne fois pour toute : si Mario Ledesma n'a pas jugé bon de rappeler Juan Imhoff, et même d'écarter Santiago Cordero sur le fil, c'est qu'il possède du monde en magasin. Grâce au duo Moyano / Boffelli, d'abord, qui fait des siennes en Super Rugby sous le maillot des Jaguares. Ou l'ancien n°15 de Grenoble et Bordeaux, Joaquin Tuculet. Mais surtout, les Pumas possèdent deux pépites sur les ailes : Santiago Carreras et Bautista Delguy. Le second pourrait même débuter face aux Bleus, malgré une blessure au genou qui l'a empêché de s'exprimer cette saison.

Passé par les U20, le Sevens, et l'équipe réserve argentine, Delguy a tout du parcours de la pépite. Comme un certain... Santiago Cordero, il y a quatre ans.

Lukhan Salakaia-Loto

On va évidemment beaucoup parler de David Pocock et Michael Hooper durant ce Mondial. C'est logique : les deux Wallabies font partie des meilleurs du monde. Mais Salakaia-Loto pourrait surprendre tout le monde, à la manière d'un Scott Fardy en 2015. S'il ne joue pas aux Brumbies mais aux Reds, le flanker pourrait être le 3e larron d'une troisième ligne qui a toujours été primordiale dans le système australien.

Michael Cheika l'a lancé en 2017, et utilisé à 16 reprises depuis.

Tom Curry

Sans doute le joueur le plus connu de cette liste. C'est oublier que Tom Curry n'a que 21 ans... Joyau du rugby anglais, poli par Eddie Jones, le joueur de Sale a peut-être été le meilleur anglais du dernier 6 Nations. Il symbolise ce XV de la Rose qui n'a jamais hésité à lancer ses meilleurs jeunes sur la scène internationale, de Maro Itoje à Owen Farrell en passant par le cas plus récent de Joe Cokanasiga. Curry, un futur (très) grand qui va croiser la route des Bleus lors du premier tour.

Frank Lomani

Va-t-il lui aussi croiser la route des Bleus au Japon ? Il faudrait pour cela que les Fidji sortent des poules. Possible vu le potentiel de l'équipe... mais le tirage au sort n'a pas été clément, offrant des duels face à l'Australie et le Pays de Galles. Inconnu il y a un an, Frank Lomani avait mené son équipe à la victoire face au XV de France, en novembre dernier. Le demi de mêlée joue toujours au pays, sous le maillot de Fijian Latui. Mais pour combien de temps ?

Gela Aprasidze 

Les Lelos sont connus pour leurs avants, un peu moins pour leurs arrières... Et encore moins pour leur charnière ! Mais le futur semble radieux pour la Géorgie. A l'ouverture, Tedo Abzhandadze (né en 1999) est annoncé comme un futur très grand. Et à la mêlée, le sélectionneur peut compter sur Vaso Lobzhanidze (Brive) et Gela Aprasidze (Montpellier). Deux joueurs en manque de temps de jeu dans l'élite du rugby français, qui doivent capitaliser sur ce Mondial pour se montrer.

James Ryan

Lui aussi est connu des spécialistes. Beaucoup moins du grand public, qui aurait plutôt tendance à se souvenir des Paul O'Connell ou Donncha O'Callaghan. Deux légendes, qui pourraient bien être un jour éclipsées par James Ryan. Lui aussi vient du Munster. Et sauf surprise, le 2e ligne a signé un long bail avec le XV d'Irlande et les Lions britanniques... On a beaucoup parlé de l'absence de Devin Toner pour ce Mondial. Ou de l'inclusion surprise de Jean Kleyn. Mais le patron du poste, c'est bien James Ryan, qui compte déjà 19 sélections.

Sevu Reece

Son cas fait beaucoup parler. Dire qu'à l'origine, le joueur d'origine fidjienne devait signer au Connacht... Barré au pays, une plainte pour violence domestique (pour laquelle Reece plaide coupable, sans être finalement condamné) va pourtant l'empêcher de rejoindre l'Irlande. Performant en Mitre10 Cup, il n'aurait jamais joué le dernier Super Rugby sans une blessure au sein des Crusaders. Depuis, tout s'est enchaîné : le titre, 15 essais en 14 matchs... et une sélection bienvenue chez les Blacks. 

Une grosse perte pour les Fidji, mais un atout de plus chez les Kiwis, qui comptent déjà George Bridge et Rieko Ioane sur les ailes. 

Darcy Graham

Un ailier d'1,76m, bas sur les appuis. Une mobylette, capable d'électriser une défense. Voilà pour le profil de Darcy Graham, qui prend de plus en plus d'importance avec le XV du Chardon. La concurrence est rude (Maitland, Seymour voire le polyvalent Kinghorn) mais le joueur d'Edimbourg (passé lui aussi par le Sevens) pourrait bien être l'une des stars de la compétition. Surtout au vu de la poule très ouverte (Japon, Samoa, Irlande, Russie) dans laquelle est tombée le XV du Chardon.

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Nous les pépites on préfère les garder dans la poche et les ressortir de temps en temps sans les garder titulaires, ça pourrait les abîmer comprenez...

Il n'y a pas LEROUX ?

@Droitdevant

Peut pas y avoir Le Roux alors qu'il n'y a pas Beauxis, faut rester raisonnable.

James Ryan joue et il est originaire de la province du Leinster, non du Munster peut être avez vous confondu avec john Ryan...

James Ryan joue et il est originaire de la province du Leinster, non du Munster peut être avez vous confondu avec john Ryan...

  • Yonolan
    29220 points
  • il y a 1 mois

certaines de ces pépites ne sont plus à l’état brut et sont déjà pas mal taillées...

Déjà, Lomani a signé aux Rebels pour 2020. Mais surtout, on ne peut pas qualifier de "pépites" ces joueurs, car ils sont déjà tous très connus pour peu qu'on suive un minimum le rugby.

  • Ahma
    80775 points
  • il y a 1 mois
@Ali-Papé Ratini

Je suis un minimum, et sur les huit il y en a quatre que je ne connais pas et trois très peu.

@Ahma

Mouais on a peut être pas la même notion de minimum alors, car tous ces joueurs (hormis Reece) sont passés par les -20 ans, sont pro depuis plusieurs saisons, et sont des cadres de leur sélections. Mais c'est sur qu'en regardant que le Top 14 (ou pire que son club) c'est difficile de s'en rendre compte.

  • Ahma
    80775 points
  • il y a 1 mois
@Ali-Papé Ratini

Effectivement, si pour toi le minimum c'est de regarder tous les matchs de tous les championnats et de toutes les sélections nationales, on n'en a pas la même vision.

@Ahma

A part le fidjien et le géorgien c'est vrai que les autres sont plutôt en vu depuis quelques temps, en Super rugby et en équipe nationale. C'est Delguy que tu connaissais peu ?

  • Ahma
    80775 points
  • il y a 1 mois
@coupdecasque

Je regarde peu les matchs des Anglais, Australiens ou Irlandais, donc je connais des joueurs comme Ryan ou Curry surtout de nom, ils ne me sont pas familiers. Quant à Graham, je ne le connais pas du tout.

@Ahma

Ah d'accord, Curry est un sacré joueur très mobile qui est sur chaque ruck et qui a une intelligence de jeu énorme (Gourdon mais qui gratte en plus).

Ryan j'avoue que je sais qu'il a des stats énormes (même si tu n'aimes pas ça je sais) et que c'est un gros travailleur omniprésent en attaque et en défense (deuxième ligne moderne quoi)

Graham est un très bon finisseur mais je sais pas trop ce qu'il vaut à niveau inter il a pas beaucoup joué avec l'Ecosse il me semble.

@Ahma

Tu abuses, il n'y a que des stars dans ces joueurs. Par exemple Aprasidze en est déjà à 78 minutes de temps de jeu depuis son arrivée à Montpellier en 2017, et chez les Lelos il a été titularisé 3 fois en 3 saisons.
Et ne me dis pas que tu n'as pas le temps de regarder tous les matchs de Premiership, de Top14, de Pro14, de SuperRugby, du Tournoi, du Championship et les matchs U20, cela ne doit faire que dans les 700 matchs dans l'année. Même pas 40 jours en visionnage continue, si tu es fan de rugby tu cases ça dans ton planning à l'aise.

@Team Viscères

Tout regarder c'est un idéal hélas inatteignable, même si on fait du rugby son métier. Les jours feront toujours 24 heures et les semaines 7 jours. On ne peut rien y faire (j'ai vérifié). Par contre , lire des articles, regarder des résumés, des analyses, des stars... c'est largement possible. Attendre la CDM pour découvrir l'existence d'un Curry, Ryan, Reece, ou encore Petti comme dans le dernier article "découverte" du site, comment dire ... Si on veut 8 joueurs vraiment méconnus mais talentueux à découvrir, je parlerais plutot de Himeno, Venter, Carreras, Lokotui, Germishuys, Petaia, Carré et Ardao.

  • Ahma
    80775 points
  • il y a 1 mois
@Ali-Papé Ratini

"comment dire..."

Tes commentaires dégoulinent d'un mépris injustifiable envers ceux qui regardent moins de matchs que toi, moins de résumés que toi, connaissent moins de joueurs, lisent moins d'articles que toi...
De quel droit te permets-tu de juger ? D'où vient cette obligation morale de regarder tant de matchs, lire tant de résumés, connaître tant de joueurs, pour avoir le droit de dire qu'on s'intéresse à ce jeu ?

@Ali-Papé Ratini

"lire des articles, regarder des résumés, des analyses"...

Du coup on est plutôt dans le "suivre sérieusement" plutôt que "suivre un minimum" non?

  • Ahma
    80775 points
  • il y a 1 mois
@Team Viscères

Je le pressentais depuis un moment sans oser me l'avouer : je ne suis pas un vrai.
Je suis un misérable imposteur indigne de ce site. Sais-tu comment on supprime un compte utilisateur ?

@Ahma

RugbyX va ! Quelle honte !

@Ahma

"Je suis un minimum"... il ne faut pas complexer sur ta taille comme ça, il y a plus grave dans la vie.

  • breiz93
    42101 points
  • il y a 1 mois
@Team Viscères

Fais comme certains, mets des talonnettes !

@breiz93

Perso je n'ai pas de problème de taille, je mesure 1,76 Ahma.

  • Ahma
    80775 points
  • il y a 1 mois
@Team Viscères

Enfin, tu me reconnais comme un maitre.

pour les pépites française on repasse en 2024 ???

@moulino64

On en a mais on attend qu'il aient 25 pour les caper 👍😉

Derniers articles

News
News
Vidéos
News
News
News
Vidéos
News
Vidéos
Vidéos
News