6 Nations 2019 : le Pays de Galles vainqueur, découvrez le classement final !
Alun Wyn Jones peut savourer. Héros !
Découvrez le classement final du Tournoi des 6 Nations 2019, remporté par le Pays de Galles.

Nouveau Grand Chelem pour le Pays de Galles ! Face à l'Irlande, les hommes de Warren Gatland n'ont pas tremblé, signant leur 14ème victoire consécutive, et la 5ème dans le Tournoi des 6 Nations. Ils obtiennent un total de 20 points et bénéficient d'un bonus de 3 points prévu par le règlement pour éviter à l'équipe ayant effectué le Grand Chelem de se faire devancer au classement général via le jeu des bonus offensifs et défensifs glanés en cours de compétition. 

Après son nul face à l'Ecosse, l'Angleterre est deuxième. L'Irlande complète le podium, alors que les Bleus terminent une nouvelle fois en-dessous de la 3ème place.

De son côté, l'Italie récolte une nouvelle cuillère de bois. La quatrième d'affilée...

Le classement final :

  1. Pays de Galles (23 points)
  2. Angleterre (18 points)
  3. Irlande (14 points)
  4. France (10 points)
  5. Ecosse (9 points)
  6. Italie (0 point)

6 Nations 2019 : Damian Penaud sauve le XV de France d'une défaite ridicule, les 5 points clés du match6 Nations - 12e Grand Chelem de l'histoire pour le Pays de Galles qui a corrigé l'Irlande6 Nations 2019 : l'Angleterre et l'Ecosse nous offrent un final complètement dingue et explosif !


Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • to7
    10876 points
  • il y a 2 mois

ça m'inspire deux choses
1) AW Jones est une légende vivante mais à part lui la victoire de cette équipe du PdG c'est un peu la victoire d'une équipe sans star et effectivement une victoire un peu paradoxale à la fois incontestable (un grand chelem ne peut être juste une suite de coups de bol) et ou ils n'ont vraiment surclassé que 2 équipes, très paradoxalement l'Angleterre et l'Irlande
Ils s'en sont sortis miraculeusement en France ont bien ramé contre les écossais et n'ont pas été transcendant contre les italiens (bon sur ce match là, ils avaient fait tourner)

2) Ça implique une relecture de cette première mi temps de l'edf qui a survolé, dominé dans tous les secteurs, roulé sur l'équipe type qui allait ensuite faire le grand chelem
alors soit il y a eu quelques blessés (relativement peu cette année), un coaching calamiteux mais bon:

Comment on passe de cette équipe qui marche sur l'eau pendant 40 minutes (en sur régime?) à un équipe qui sue du derche face à des italiens sur le point d'agrandir leur collection du cuillère de bois?

Pour ceux que ça intéresse, sur You Tube la chaine L'Ovaliste a réalisé une petite vidéo retraçant dans les grandes lignes l'histoire du Tournoi.

  • Pianto
    28119 points
  • il y a 2 mois

Une équipe de Galles vainqueur d'un grand chelem de manière un peu énigmatique. Ce tournoi à peine fini, je me projette déjà vers la coupe du monde et m'apprête à me faire descendre en flèche dans les coms en-dessous mais bon, c'est mon opinion et je l'exprime.

Attention, pavé.

Galles, grosse défense(13 points encaissés en moyenne !), grosse efficacité dans les rucks, agressivité en défense, bonne mêlée, bonne touche, bonne gestion des mauls, choix de jeu réfléchis et sans risques excessifs. Les gallois ont marqué deux essais en moyenne, n'ont jamais atteint les 30 points dans un match. Une équipe à la Laporte, à la Brunel... Un succès qui va conforter nos dirigeants dans leurs convictions. Rien de bandant si ce n'est du don de soi. Un rugby qui conjugue agressivité et maitrise, à l'irlandaise de ces temps derniers, ça m'emmerde profondément mais ça gagne. En automne aussi ? Je doute... Les gallois doivent sortir d'une poule avec les fidjis et l'australie et ce qu'ils ont montré aujourd'hui ne garantit rien. Leur jeu manque de créativité et de folie pour me plaire.

Les anglais ont manqué leur confrontation face aux gallois qui sont décidément leur bête noire. A part ce match, ils ont ultra dominé tous leurs matchs prenant le large assez aisément et dominant tous les compartiments du jeu (43 points marqués en moyenne face aux 4 autres). Le match contre l'écosse pendant lequel ils arrêtent de jouer et se font presque battre ne change pas mon impression. Je pense qu'ils n'auraient pas eu ce comportement en cas de victoire possible dans le tournoi. Pour moi, c'est l'équipe qui sort avec le plus de certitudes de ce tournoi. Un vrai prétendant au titre de champion du monde. Une première place de poule devrait les placer dans la moitié de tableau de l'Afrique du Sud, de l'Irlande et du second de la poule la plus indécise (Australie/Fidjis/Galles), un tableau favorable à une arrivée en finale s'ils continuent sur cette lancée.

Les irlandais arrivés en favoris dans ce tournoi se sont manqués. Deux défaites nettes, un Sexton en difficultés, des lignes arrières sans inventivité, il ne leur reste que le combat où leur domination n'est plus ce qu'elle était, ils ont été rejoints par les gallois et les anglais. Placés dans la poule A avec l'Ecosse et le Japon, ils devraient réussir à sortir premiers mais ils retrouveraient en quarts le second de la poule B (NZ/Afsud) et ça pourrait bien être la fin de la coupe du monde pour cette équipe en perte de vitesse si elle ne trouve pas un second souffle.

La France finit 4ème en ayant été ultra dominée par l'Angleterre et l'Irlande, c'est la nation du tournoi qui tient le moins bien le ballon, des problèmes récurrents en conquête, sur les ballons hauts, les mauls, une organisation défaillante, des joueurs perdus sur le terrain. Malgré tous ces défauts, l'absence de joueurs talentueux dans un vivier pauvre en joueurs de très haut niveau, la France a battu deux équipes qui lui étaient inférieures et s'est sabordé dans un match qu'elle maitrisait face au futur vainqueur. Le grand rajeunissement a apporté quelques réponses (Lambey, Bamba, Iturria, NTamack, Penaud ont gagné des galons) et quelques interrogations (Dupont, Ramos, Chat, Aldegherri, Aldritt ont soufflé le chaud et le froid, le potentiel semble intéressant mais il manque encore de la maitrise). Avec le retour envisageable de quelques joueurs à haut potentiel (Thomas, Raka, Jallibert, Baille, Marchand ? Poirot ?), une préparation longue donnant la possibilité au staff de mettre en place un jeu offensif une peu plus organisé, tout est possible. les matchs contre l'Italie et l'Ecosse diminuée semblent montrer que la France est capable de battre les autres petites équipes de sa poule. Il faudra réaliser un gros match contre l'Argentine d'entrée de coupe du monde pour se retrouver qualifié en quarts et croiser la route du 1er de poule D (Australie/Fidjis/Galles) contre lesquels je nous donne même une chance de passer (genre une sur dix). C'est tout le paradoxe de cette équipe qui est loin du très haut niveau représenté par l'Angleterre, la Nouvelle Zélande, défaillante face à la maitrise irlandaise mais qui possède des joueurs derrière capables de coups d'éclat face à n'importe qui. Tout le rêve tient à ce que la préparation, les retours de blessure et les choix des joueurs viennent permettre aux avants de rivaliser avec leurs adversaires et aux arrières de créer des différences. Le pire, c'est que j'y crois un peu et que cette possibilité de succès me fait peur tant j'ai envie qu'on change radicalement de façon de voir le jeu et d'organisation globale de notre rugby.

L'Ecosse a montré, dans la continuité de ses précédents tournois qu'elle est une des équipes les plus enthousiasmantes du monde, capable de mettre le feu, de jouer dans le désordre avec de l'inspiration et de la vitesse. Cependant, elle ne gagne qu'un match dans ce tournoi parce que ses avants manquent de puissance (comme nous), que le vivier est très réduit et que dès que quelques blessures surviennent ou qu'un joueur cadre passe un peu à côté, l'équipe prend la marée. la poule avec l'Irlande et le Japon leur offre la possibilité d'un quart si l'opposition contre le Japon tourne en leur faveur. Une équipe dont il faut cocher les matchs sur le calendrier de la coupe du monde, on voit toujours du beau jeu et des essais des deux côtés avec eux.

L'italie a perdu tous ses matchs pour la quatrième fois d'affilée, 22 défaites consécutives, manque de maitrise dans les zones de marque, n'a pas de buteur fiable... Bref c'est la loose mais on peut ressortir quelques points positifs : en dehors de l'Angleterre, tous ses matchs ont été accrochés, -13 en Ecosse, -11 face à Galles et France, -10 face à l'Irlande. Certes, les gallois et les irlandais avaient fait tourner et n'ont pas eu leur maitrise habituelle mais cette équipe a gagné en cohésion et en structure sous la houlette de O'Shea. A la coupe du monde, il lui faudra montrer qu'elle est au-dessus du Canada et de la Namibie mais la squadra devrait prendre la grêle face à la Sudafriquie et à la Nouvelle-Zélande.

  • FRLab
    37297 points
  • il y a 2 mois

La conquête, toujours la conquête rien que la conquête. Tant que les bleus ne commenceront pas par résoudre ce problème on ne pourra rien faire, staff efficace ou pas, avec untel ou untel, rien n'y fera. On est copieusement dominé dans ce secteur par les Italiens et on se sauve par une mêlée retrouvée et un niveau de finition des Italiens trop insuffisant pour exister au niveau international. Et on leur met deux essais quasiment en marchant. Le même problème de conquête contre l'Irlande et l'Angleterre et là c'est la fessée. L'Ecosse, on les cabosse, comme les Argentins et soudainement on gagne. Idem contre les Gallois, une mi-temps de domination et on est à 16-0, idem contre les Sud-Afs, deux matches que l'on est en mesure de gagner. Rebelotte contre les Fidji, la conquête est absente et on prend un revers historique. Donc globalement le vrai problème des bleus reste cette faiblesse en conquête et la vitesse de libération des ballons. Je pense que le Staff et le capitaine sont lourdement coupables de cette situation. Au rugby, on ne peut pas marquer contre son camp, donc si on a 100% de possession on ne peut pas perdre. Le reste c'est de la discussion de comptoir pour savoir si untel serait meilleur qu'untel ?

  • Yooben
    323 points
  • il y a 2 mois

Pour moi le xv de France a "bien" joué qu'une seule mi-temps dans ce tournoi, c'était la toute première face aux Gallois ! Mais avec le recul je me dis qu'en fait ce n'était pas du tout le cas, ce sont les Gallois qui étaient en cours de réglages pour leurs tactiques qui lanceront la suite du tournoi ! Avec le résultat qu'on connaît...

  • ciolito
    12195 points
  • il y a 2 mois

On a eu du cul de tomber contre l'écosse bis car contre cette équipe hier on en prenait 40 !

Quelle tristesse !
Un entraîneur doit être entraînant, je pense qu'on est loin du compte.

Il est impératif pour l'avenir de protéger nos jeunes et cela passera par une réforme de notre championnat.
Sans cette remise en cause pas d'avenir.

7h13...
Mon gendre dort encore...
Je sais pas pourquoi, je l'entends ronfler fort...

@MARCFANXV

C'est pour oublier qu'il s'est noyé dans l'alcool.

  • Cabal
    640 points
  • il y a 2 mois

Ils vont vraiment du cul Bernie moustache et Simon car franchement finir 4 eme c’est vraiment bien payé enfin y a de la chance que pour les crapules.
En tout cas pour la coupe du monde ça sera pas la même chose on va se faire éjecter fissa et On souffrira même pas du jetlag Magnifique !!!

Tain on est devant l’Écosse !?

Les escrocs, sans blague...

Heureux que lors de cette dernière journée, Anglais et Irlandais aient été punis.
- Les premiers pour leur outrecuidance sans limite. Au lieu de poser le jeu et de continuer à bâtir leur match, ils ont commencé à faire n'importe quoi, se sont enivrés eux-mêmes et ont gravement sous-estimé les Scots, qui adorent justement le jeu fou-fou. Il fallait gérer et occuper.
- Les seconds c'est l'excès inverse. Ils ont perdu 2 fois cette année parce que leur jeu est trop restrictif et sans prise de risque.
Je pense qu'on voit les Irlandais plus beaux qu'ils ne sont, quand tu les chahutes dans les rucks et quand tu fais jeu égal avec eux dans le combat ils n'existent plus. Ils n'ont pas de plan B et ne savent pas jouer après-contact. Ils deviennent vulnérables et commettent des fautes, comme tout le monde. On n'a pas su répondre sur le combat et on a eu un très mauvais jeu au pied de dégagement la semaine dernière, mais ils ne sont pas hors de portée, on le voit.

Les Gallois méritent le GC, ils ont été très réguliers dans tous les compartiments du jeu mais n'ont pas fait des folies.
Je trouve qu'ils se sont surtout distingués défensivement. C'était une vraie muraille cette année. Mais offensivement ils marquent très peu et se sont contentés de mettre à la faute leurs adversaires. Contre France et Italie, ils ne gagnent pas si facilement parce qu'ils manquent de vitesse pour déborder sur les ailes. North est un joueur massif par ex, plus que rapide. A tous les postes ils sont extrêmement robustes et ils pèsent, en étant féroces sur la ligne d'avantage. Ils ont aussi reçu pour les gros matchs, ce qui leur donnait un avantage. Les joueurs gallois ne font pas d'erreurs. Ils n'ont pas de failles, mentalement c'est fort.

L'EDF est à sa place (4è ou 5è c'est kif-kif). Il ne faut pas oublier qu'on aurait pu battre les Ecossais plus largement que 27-10 sans un gros déchet.

Contrairement à ce que beaucoup disent, je ne pense que l'Italie soit au même niveau que les Bleus. Les Bleus ont totalement déjoué cet après-midi mais ils ont gagné de 11 points. Les Italiens ont eu des soucis de finitions, certes, mais c'est récurrent chez eux. Ils n'ont pas des joueurs du talent de Penaud ou de Ntamack dans leur effectif. L'avenir de l'Italie est bien sombre.

@artillon

"on aurait pu battre les Ecossais plus largement que 27-10 sans un gros déchet"

Ok je ne suis pas fan de Brunel non plus et je pense qu'il est totalement à la ramasse, mais c'est quand même un peu abusé de le qualifier de "gros déchet".

  • Mich52
    2860 points
  • il y a 2 mois
@Team Viscères

Oui, le sport lâche des français c'est les insultes. Il suffit de lire les réseaux sociaux et on a un panel florissant de trolls même au premier jour du printemps

@Mich52

Mich, le second degré n'est pas qu'une température.

@Team Viscères

Comme dirait Télérahma, c'est la mise en abyme : le troll dénonçant les trolls.

Quelle belle équipe du pays de Galles ! Je trouve pour ma part Navidi extraordinaire. Les irlandais ont été croqués... et arbitrés comme des français !

Je suis franchement déçu pour l'Ecosse.

  • breiz93
    32564 points
  • il y a 2 mois

Nous ne sommes clairement pas à notre place..., certains (vous trouverez les noms tout seul) vont se satisfaire de ces résultats. L'Italie nous a sérieusement secoué et nous avons vaincu une Ecosse diminuée.
Un coup de balai s' impose, aussi bien dans le staff que parmis les joueurs.
La coupe du Monde au Japon, on va faire rire le monde ()vale.

@breiz93

Au Japon, on va rire jaune !

  • Mich52
    2860 points
  • il y a 2 mois
@breiz93

Pour le coup de balais attendez la pousse des genets

@breiz93

L'Italie aurait largement pu gagné mais il y a encore quelques joueurs de qualité en France.

  • Flane
    1790 points
  • il y a 2 mois
@CointreauNenfaut

Par exemple le poteau ?

  • Mich52
    2860 points
  • il y a 2 mois
@Flane

Le poteau fait parti des règles. La malchance n'a pas de côtés

  • Pianto
    28119 points
  • il y a 2 mois
@Mich52

il faut tout voir dans ce tournoi, pas seulement le côté obscur de la force.
Les italiens auraient pu l'emporter face à nous avec davantage de maitrise et de chance. Nous aurions pu l'emporter face aux gallois avec davantage de maitrise et de chance. C'est paradoxal.

Nous sommes dépités de notre équipe, à raison, mais nous avons une équipe qui a été à la fois la plus proche de battre le premier et la plus proche de perdre contre le dernier.

Dans ce dernier match, on joue avec la moitié de notre pack titulaire, un 9 qui se loupe et pas de centres. On gagne quand même à l'extérieur 3 essais à 1.

Je ne sais pas ce qui est le plus inquiétant, notre niveau ou le fait qu'avec une bonne préparation, les meilleurs joueurs en forme, nous soyons capables de battre l'argentine à la coupe du monde et de "nous" bercer d'illusions.

Ça va pleurer dans la Guiness en Irlande, les Zangliches s'en sortent bien, et les Écossais sont les dindons de la farce. Les Gallois vainqueurs, c'est pas vraiment un rayon de soleil pour le rugby qu'on aimerait voir mais faut s'y faire, chelem pour les Gallois Castres champion de France...

Dire qu'on termine devant l'Écosse...

  • FRLab
    37297 points
  • il y a 2 mois
@Team Viscères

Rien d'étonnant pourtant, on les a copieusement dominé en conquête et dans toutes les collisions, le seul match avec la 1ère mi-temps contre les Gallois dans lesquels on domine ces phases. La vraie question est de savoir pourquoi on y est pas contre l'Angleterre, l'Irlande et même l'Italie. Le véritable problème des bleus reste la conquête. Même sans plan de jeu et Basta-Ladoum au centre tu peux rivaliser. Etonnamment, c'est quand Guirado sort que notre mêlée est conquérante, ce qui nous sauve probablement le match avec la scoumoune Italienne et leur incapacité à finir les actions. Mais les Ecossais ont les a dominé copieusement et on est devant au final car il y a eu deux minutes de trop contre l'Angleterre. Mais cette 4ème place est finalement assez légitime.

@FRLab

La différence c'est que sur le match France-Écosse on évolue à notre meilleur niveau actuel alors que les Écossais étaient loin du leur. Le fait d'être classé devant eux est représentatif de notre confrontation directe, pas du niveau réel des deux équipes.

  • vevere
    45315 points
  • il y a 2 mois
@Team Viscères

Pas vraiment mérité...c'est sûr!!!

Sont fort ces rosbeef quand même, ils arrachent le nul comme ça la france est 4e, aucune remise en question, Brunel et Laporte satisfait et ils nous mettent une branlée en octobre

Derniers articles

Transferts
Arbitrage
Vidéos
Sponsorisé Vidéos
News
News
Vidéos
News
News
News
Page facebook