La Coupe Autour du Monde #8 : Quand la Japonmania s'empare de la planète rugby
La Coupe Autour du Monde #8 : Le monde du rugby se passionne pour le Japon.

Soutenez le Rugbynistère pour le prix d'une pinte !

Quand la Japonmania s'empare de la planète rugby après la victoire en Coupe du monde face à l'Afrique du Sud, où les médias font la soupe à la grimace.
Dans ce 8e volet de la Coupe autour du monde, on revient sur l'exploit du Japon face à l'Afrique du Sud. Une victoire qui a bien évidemment fait la Une de beaucoup de journaux. Au Japon, où le rugby progresse d'années en années, beaucoup de médias en ont fait leur Une, comme nous le rapporte Claude Yoshizawa, directeur du centre culturel franco-japonais de Toulouse. En Afrique du Sud, c'était la soupe à la grimace si on en croit Quentin .

La Coupe Autour du Monde #8 : Quand la Japonmania s'empare de la planète rugby

Un événement à la gloire d'un exploit

Cela est tout à fait exceptionnel pour le Nihon Keizai Shimbun ou "Nikkei" pour les habitués, le premier quotidien économique japonais, qui tire à 2,5 millions d'exemplaires par jour, l'équivalent du Financial Times (dont le rachat par Nikkei a d'ailleurs été annoncé fin juillet de cette année) et qui est lu par tous les hommes d'affaires et cadres japonais: "à la une", la photo couleur et un titre à la gloire de l’équipe japonaise de rugby à la suite de son exploit en Angleterre contre l'Afrique du Sud, par deux fois couronnée et l'un des principaux favoris au titre !

La Coupe Autour du Monde #8 : Quand la Japonmania s'empare de la planète rugby

S'il est daté de lundi, c'est, comme pour toute la presse écrite, en raison du décalage horaire : au Japon, le match n'a rendu son incroyable verdict que tard dans la nuit, la presse n'a pas eu le temps de le relater dans son édition du dimanche. Si les versions numériques de tous les journaux en ont bien sûr parlé, les versions "papiers" se sont donc "rattrapées" (de façon grandiose!) dans leurs éditions de lundi.

La Coupe Autour du Monde #8 : Quand la Japonmania s'empare de la planète rugby

Après ce succès, la japanmania s'est emparée de la planète ovale.

Cheyenne, joueuse française installée au Japon, commente pour nous cette victoire retentissante :

Le Japon a le 6e nombre de licenciés de Rugby au monde, c’est pour dire à quel point ce sport est populaire ici. Depuis la fin du 19e siècle on y joue au ballon ovale. Malheureusement, les résultats surprenants de l’équipe nationale ont fait que les grands médias japonais s’en sont détourné au profit du football par exemple. On se souvient encore des 145 points pris contre la Nouvelle-Zélande, mais aussi d’une tournée internationale avec 100 points pris en Écosse et plus de 90 au Pays de Galles.

Mais loin d’abandonner, les Japonais ont construit une équipe dans l’effort, la rigueur et le travail ; ils ont su monter en puissance, et même surprendre en préparation de cette Coupe du monde avec la victoire historique sur la Géorgie. Beaucoup de travail cet été autour de la mêlée notamment et un grand coup de tonnerre est venu ébranler la hiérarchie médiatique, le Japon a battu l’Afrique du Sud deux fois championne du monde en 1995 et 2007, et classé au 4e rang des nations de l’ovalie, à partir de maintenant les grands médias vont y trouver une opportunité.

On a eu droit au « quand la Chine se réveillera », maintenant le Japon en entier s’est réveillé. Fier de cet exploit, il est prêt à vivre une coupe du monde exceptionnelle avec comme objectif une place en quarts. Il ne fait aucun doute que le match contre l’Écosse portera un changement majeur dans l’attitude des grands médias ici, car le peuple japonais, maintenant, est en demande de cette équipe nationale qui rassemble tous les Japonais dans une cocotte incroyable poussant leur équipe pour vivre le meilleur.

Il ne fait aucun doute que le Japon ne pouvait prétendre à meilleur entame pour porter fièrement le rugby au firmament lors de la prochaine coupe du monde en 2019 ici, maintenant c’est officiel, la coupe du Monde 2019 est au Japon, et il faudra compter sur la ferveur populaire, plus personne ne pourra espérer un match facile contre cette nation. Avec les Tokyo Phoenix nous avons eu droit à un dîner avec FUJI TV qui annonce d’ores et déjà une médiatisation supplémentaire, il ne fait aucun doute que les exploits de l’équipe nationale profiteront aussi à l’ensemble des clubs, et surtout le mien, je l’espère. "頑張れ二本 !" GANBARE NIPPON !

La suite en page 2



La Coupe Autour du Monde #8 : Quand la Japonmania s'empare de la planète rugby

Quentin, supporter du MHR installé en Afrique du Sud après avoir habité à Toulouse, a vu la rencontre en compagnie de locaux. Il revient sur le match avec quelques réactions de supporters avant de faire un petit tour de la presse.

Malgré un Rugby Championship désastreux, le soutien est bien présent en Afrique du Sud. À Johannesburg, jour de match ou simple départ de l'équipe pour l'Angleterre, on croise de nombreux supporters portant le maillot sud-africain dans la rue ou au travail. Si vous êtes en retard, il est même possible d'acheter le maillot, casquettes ou drapeaux à la plupart des feux de circulation. Globalement, les Sud-Africains sont unanimes quant à la victoire sur le Japon.

J'ai eu la chance d'assister au match en compagnie de quelques sud-africains amateurs de rugby. Leur pronostic était sans appel: "victoire 60 à … quelque chose". Mais il y avait quand même quelques personnes prêtes à parier amicalement sur la victoire du Japon. Preuve que le dernier Rugby Championship, et cette première défaite à domicile face à l'Argentine, avait levé des doutes.

Ces doutes se sont confirmés au coup de sifflet final. Plutôt fair-play, les Sud-africains ont applaudi la performance des Japonais, et commenté le résultat avec humour : "il n'y a plus aucune certitude en ce monde".

Pour Anton, l'explication vient des joueurs sélectionnés : "la moitié des joueurs du groupe revient de blessure, Meyer s'est entêté à les titulariser pour leur expérience au détriment des joueurs en forme". En effet, la composition sud-africaine avait établi un record national de sélections.

La Coupe Autour du Monde #8 : Quand la Japonmania s'empare de la planète rugby

"Il y a trop d'anciens joueurs" apparaissait dimanche sur la Une du Sunday Tribune. Le premier visé : le capitaine et centre Jean de Villiers (34 ans). The Star titre même "la fin pour de Villiers ?". Bien entendu, la majorité des critiques s'adressent au sélectionneur, Heyneke Meyer. La presse, tout comme les supporters, lui reprochent de ne pas faire jouer les joueurs en forme, tel que le jeune centre Damian de Allende. Ces choix de sélection controversés n'ont pas manqué de réanimer le débat sur le nombre de joueurs de couleur en équipe nationale. Le parti politique Cosatu, qui avait récemment condamné la participation de l'équipe à la compétition, attribue la défaite aux "vieux joueurs blancs blessés".

La Coupe Autour du Monde #8 : Quand la Japonmania s'empare de la planète rugby

Malgré tout, les supporters ne perdent pas espoir et pour eux, la qualification en quarts ne fait aucun doute. "Meyer va modifier sa sélection et l'équipe va gagner à nouveau" ajoute Anton. Certains y voient même un avantage : "l'Afrique du Sud va terminer deuxième de sa poule, on devrait donc affronter l'Australie qui sera première. Je pense que c'est mieux d'éviter l'Angleterre à domicile" commente Schalk.

La Coupe Autour du Monde #8 : Quand la Japonmania s'empare de la planète rugby
Cet optimisme se retrouve sur la Une du journal The Star : "les Boks vont revenir".

Enfin les critiques envers l'arbitre français Jérôme Garcès n'ont pas manqué : "l'arbitre n'a pas été cohérent envers les deux équipes, il laisse le temps au plaqueur japonais de sortir de la zone plaqueur-plaqué, mais contre nous, il siffle directement" témoigne Chris. À vous de juger au vu des images s'il a raison ou si la mauvaise foi envers l'arbitrage est internationale.

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

ne pas oublier les billets pour acheter des joueurs et construire des équipes liées à des sponsors surtout !

J'adooooore les sushis !!! Bon, ok , un bon match, mais redescendons sur terre un peu, ça sera peut-être le seul match gagné en coupe du monde...

  • ced
    100483 points
  • il y a 6 ans

Sur le 1er tweet il est écrit "tout le monde devrait manger des nems"

@ced

Les Nems sont autant Japonaises que la Choucroute est Bretonne...

Derniers articles

News
News
News
News
News
News
News
News
News
News
News