L'immonde du Rugby n°8

Soutenez le Rugbynistère pour le prix d'une pinte !

Aujourd'hui, la première partie brassera l'actualité rugbystique de ces derniers jours : barrages, liste des 30...
L'Immonde revient pour un numéro qui ne comportera aucune vanne sur Dominique Strauss Kahn, car nous ne tombons jamais dans la facilité. Sauf quand il s'agit de David Marty, parce que là on ne peut pas s'en empêcher...
Aujourd'hui, la première partie brassera l'actualité rugbystique de ces derniers jours : barrages, liste des 30, arbitrage video... et dans un second temps, nous nous intéresserons particulièrement à la technique de drainage des sinus veineux du crâne qui, en drainant les stases veineuses, permet une meilleure perforation du tissu cérébral.


Déclarations remarquables


Tu vas au bout du Monde faire une compétition, quand tu as 0 selection tu es content même si tu ne joues pas beaucoup. (…) S’il est titulaire, je tombe de la chaise. Il crève pas l’écran en Top 14. (Eric Blanc à propos de Raphael Lakafia)
On ne sait pas si Lakafia crève l'écran Eric, mais vos choix vestimentaires par contre... votre veste en velours rose, même Don Johnson aurait refusé de la porter dans un vieil épisode de Miami Vice.

« Jauzion c’est le De Gaulle des lignes arrières. » (Eric Blanc)
Vous êtes sévère Eric. De Gaulle est mort depuis 41 ans. Jauzion lui ne l'est que depuis deux ans.

« Je connais Estebanez pour ne pas l’avoir vu sur les terrains. » (Pierre Salviac)
C'est bien ce qu'on pensait : banni de France Télévisions, Yahoo et Direct 8 (ça, ça doit vraiment faire mal) Pierre Salviac n'a même plus de quoi se payer son abonnement à Rugby +. Ses analyses pertinentes nous manqueront. Ou pas...

D’un point de vue sportif ca ne me choque pas. Je suis sur qu’il sera du voyage Chabal, souvenez-vous Vermeulen il y a 4 ans. (Pierre Salviac)
Certainement Pierre. Après tout, il n'y a que 3 N°8 dans la liste, voire même 4 en comptant Julien Bonnaire... et il est tout à fait probable qu'ils se blessent tous gravement lors des 3 prochains mois.

Rugby365 à Fabrice Estebanez : La saison vient tout juste de se terminer pour vous. Vous allez tout de même partir un peu en vacances …

« Oui bien sûr ! Je vais partir avec ma famille et profiter des derniers instants avec eux, avant cette grande aventure ».


Fabrice prépare déjà ses adieux. C'est vrai qu'avec les All Blacks, les Tonga et le Canada au programme, il est probable que certains ne reviendront pas....

« Marcelo Floch »
Philippe Sella, prophétique, sentait déjà venir que Bosch marquerait un essai contre son camp...

« Matadigo qui s'est fait mal... ah non, c'est Nagusa en fait... ils se ressemblent un peu. »

La vision du jeu légendaire de Thomas Castaignède, par contre, c'est vraiment plus ce que c'était.

« Ca n'a pas été grand match de rugby » (à propos de Castres-Montpellier)

Encore un avis tranché et sans complaisance de la part de Fabien Pelous, dont les interventions sont plus pertinentes semaines après semaines.

« Je nous sens très proches. » (Pierre Berbizier à propos de son équipe et de Montpellier).
Du beau jeu, de la prise de risque, une large place donnée aux jeunes du centre de formation, une joie de vivre communicative... mais c'est tout à fait le Racing ça ! On se demande pourquoi on avait pas fait le rapprochement plus tôt.

 « J'ai l'impression que c'est un peu notre aventure de l'année dernière: sixième et dernier qualifié, un match serré en quart de finale (barrage, ndlr) [...] A la différence que nous n'avions pas eu le droit de disputer cette demi-finale. »
Du Berbiz sans aigreur, ce n'est pas vraiment du Berbiz.

« Il y a moins d'un million d'écart en termes de budget. »
Pas tout à fait Pierre : 15,01 millions pour Montpellier, 18,9 millions pour le Racing. Et encore, on a pas les chiffres de la masse salariale...


Arbitrage vidéo


Vous vous êtes toujours demandé ce qu'il se passait dans la cabine de l'arbitre vidéo lorsque celui-ci doit prendre une décision cruciale ? Une chance pour vous, notre ami Dr Didge va vous conter l'aventure de l'arbitre vidéo lors du match Clermont-Biarritz... comment en est-il venu à accorder l'essai de Lapandry ? A lire ici.

La sale nouvelle du week-end


On y croyait fort, mais Dimitri Szarzewski n'a pas remporté l'Eurovision. A l'arrêt depuis quelques mois avec le Stade Français, il va pouvoir se reconcentrer sur le rugby.

La bonne nouvelle du week-end


Même s'ils ont encore été éliminés des barrages, les Castrais sont enfin passés sur Canal + un samedi après midi. Une exposition et une notoriété nouvelle qui a permis à certains d'entre eux de pécho ce week end. Petit chanceux, Iosefa...

Le grand dossier du Midol de la semaine


Saluons cette semaine l'initiative du premier (du seul) journal rugbystique de France, qui dans un élan de courage insensé, a décidé lundi de s'attaquer aux « peoples du rugby », Sebastien Chabal et Frédéric Michalak en tête, qui, il est vrai, n'en ont pas suffisamment pris dans la gueule ces dernières semaines. On commence avec Philippe Kallenbrunn....

« Un minet. Frédéric Michalak, fabriqué lors de la Coupe du Monde 2003. Et un balèze, Sebastien Chabal, créé quatre ans plus tard. Un esthète, présumé métrosexuel. Et un bourru, absolument barbu. Avec eux, les ingénieurs de la communication et de la publicité ont usé de tous les ressorts pour éveiller le grand public, c'est à dire les consommateurs, au rugby. Les femmes, d'abord, des groupies, toujours plus nombreuses dans les stades depuis que nos héros en crampons, devenus pros, se sont transformés en gladiateurs, courageux, beaux, riches. (…)  En tout, les meilleurs ne sont pas ceux qui font vendre. »
C'est bien vrai ça. D'ailleurs, on suppose que les chiffres de vente de votre journal sont actuellement très bons.

Plus loin, c'est le grand philosophe Michel Serres, académicien français, qui en rajoute une couche avec son analyse fine et novatrice de la société du spectacle.

« Chabal et Michalak sont des produits de la société contemporaine, comme on trouve désormais dans tous les domaines. (…) Ce ne sont pas leurs performances dans les stades qui les ont fait connaître, mais autre chose (…) Ce sont des produits marketing. (…) La contagion est hélas dramatique dans la société actuelle : les philosophes dont on parle, aujourd'hui, ne sont pas les meilleurs, les plus pertinents. Les écrivains les plus lus désormais sont souvent les plus médiocres. Idem pour les chanteurs, etc. Il y a vingt ans, mes livres faisaient partie des meilleures ventes. Aujourd'hui, si c'était encore le cas, je m'inquiéterais beaucoup... »
Oui. Nous aussi.

Des pages qui ont inspiré un billet de la part de notre collaboratrice adorée, Tyran Ovale. Un billet que nous vous offrons ici.

En vérité, disons le, ce que le MidOl dit, le MidOl le fait!

 « Avec un courage admirable, et au moment où ils sont au Walalah de leur popularité, le MidOl s'attaque au tabou absolu des deux hommes forts du rugby français : Sébastien Chabal et Frédéric Michalak. Icônes de gondole, mélangeurs de genre, le MidOl pourfend de manière totalement inédite et contre tous les courants, deux hommes dont on se rappellera davantage qu'ils donnèrent leur nom à un burger ou des jeux de poker en ligne, qu'à leur technique sur le pré.

Car, les maîtres étalons de l'intégrité de la presse, au mépris de tous les dangers, fussent ils commerciaux, n'auraient jamais accepté d'exploiter l'image des deux précités, de vendre un espace publicitaire à leur image ou d'exploiter opportunément une polémique les concernant. Croyez-moi, en ces temps de mercantilité générale, c'est d'émotion que mes doigts tremblent au moment de relater ce qui, sans aucune faille incarne la chevalerie journalistique !

De la même manière, sous la plume de Philippe Kallenbrunn, un nouveau tabou est levé, conséquence directe de la surmédiatisation des deux incriminés auquel le Midi Olympique est totalement innocent, celui d'un lobby extrêmement puissant, qui agit comme une lame de fond : les femmes, pardon « les groupies » en ovalie.


Car vois-tu cher lecteur, la femme n'a pas le cerveau ovale, elle ne connaît d'ovale que son plat à gratin. Et c'est sous l'influence maléfique des fils de pub que sont Sébastien Chabal et Frédéric Michalak qu'elles viennent indûment polluer le doux son des stades de leurs cris stridents.

Lobby odieux si il en est, qui ne peut être démantelé que de la plus radicale des manières : la mise à mort des usurpateurs des prés !

Merci le Midi Olympique ! »

Tyran_Ovale

Courrier des 'Lecter'


Le plus beau commentaire de la semaine, il nous vient d'Esteban qui a posté ce message de désespoir sur la fanpage facebouque de l'Immonde du rugby. On espère qu'il va mieux depuis...

 « Drôle de soirée ce soir!!! une pénalité jouée rapidement et validée par Mr. Rebollal, après qu'il eut arrêté le chrono pour mettre une biscotte à Balshaw: les Biarrots sont très forts à 1, 2, 3 soleil, mais là ils ont du confondre la voix de Brock James avec celle de M. Rebollal; du coups les Jaunards reviennent au score. Ensuite, Marcelo Bosch, tel un Dolphin de Miami, réalise un superbe touchdown dans l'en-but biarrot, mais malheureusement, l'arbitre vidéo a préféré voir une superbe passe décisive du pied droit de la part de Murimurivalu pour Lapandry, qui permet à l'AS Michelin de reprendre l'avantage. Ainsi, l'asm remet la pression sur le Losc et l'OM, dans cette fin de championnat toujours plus haletante. Sinon à part ça, Chabal a encore parlé des binationaux et Laurent Blanc a critiqué les arbitres de rugby. En fait, je vais peut-être me mettre au handball... »

Challenge Jean-Pierre Perez


L'Immonde du Rugby a terrassé David Marty. Aidez nous désormais à réunir plus de fans que la fanpage de Jean-Pierre Perez.
Et ne nous en manque qu'une petite centaine pour le rattraper. C'est facile à retenir : c'est le nombre de faute qu'il faisait par saison.
Soyez immondes, ici.

VOILA

Cette semaine, Ovale Masqué souhaite remercier l'équipe de la Boucherie Ovalie, Tyran_Ovale, Anne-Laure l'ostéopathe, Vincent le psychopathe, le Dr Didge, Esteban F, Maxime du Rugbynistère et la Stup Religion.
C'est fini pour cette semaine mais rassurez vous, la prochaine fois ce sera pire.
Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • sumo
  • il y a 10 ans

attention ovale ils n'ont pas mis ton icône sur la chronique ça sent l'embauche, fini la glandouille sur le lit... il va falloir faire des heures de travail avec des gens qui supportent d'autres équipes. Pas sûr que tu supportes.

  • Mat19
  • il y a 10 ans

Oh énorme ! Bravo OvaleMasqué car ce numero est le meilleur depuis le début , TOUT est bon( surtout la vanne De Gaulle et Jauzion ) !

  • OvaleMasque
  • il y a 10 ans

Nourrir Jamie Cudmore ?

  • Fogiafour
  • il y a 10 ans

D'ailleurs, à quoi sert l'Homme ?

  • OvaleMasque
  • il y a 10 ans

Ca ne sert à rien en effet. En même temps, je ne crois pas que le rugby serve à quelque chose non plus...

Bonjour Carburetordng,

et merci pour ta franchise 🙂

C'est un style qui ne peut pas plaire à tout le monde, on en est bien conscients. Un disclaimer doit d'ailleurs faire son apparition sur cette chronique pour que le message soit clair pour tous.

Nous n'avions que de bons retours pour l'instant et en étions étonnés 🙂 Pour ma part faire des vannes et repasser l'actualité sur un ton décalé me plait bien. On peut et on doit rire de ces choses là. L'auto-dérision et le second degré permettent de rire, de dédramatiser, et de positiver, je n'y vois que du bon !

  • oc
    14126 points
  • il y a 2 mois
@Nicolas Rousse

Et maintenant ?????????

@oc

j'ai l'impression que tu veux comprendre si mon avis a évolué sur un point, c'est ça ? N'hésite pas à clarifier !

  • oc
    14126 points
  • il y a 2 mois
@Nicolas Rousse

Non , du tout , j'ai apprécié ton commentaire , tu soulignes bien la démarche du site / ce qui fait son intérêt aussi ,et je ne doute pas que tu ais à coeur de tenir le cap ,mais l'équipe oeuvre t'elle réellement pour combler le vide qu'ovale laisse derrière lui par exemple ? Sans dénigrer aucun stagiaire , à l'heure actuelle , certains abonnés ou moins abonnés prennent plus leur pied en lisant ou contribuant au forum qu'en survolant , 50 pourcent des billets .

Je me rends compte que c'est un peu cru mais c'est plus simple pour moi de l'exprimer de façon directe , en franche camaraderie mais avec une sincère
affection pour vous tous et le travail que vous fournissez ( sauf qqs fois ou je râle un peu qd même ) .

@oc

Oui je préfère aussi la franchise, et quand elle est constructive, on a toutes les cartes pour en tirer quelque chose.
Il y a 2 types d'analyses qu'on peut faire et qui peuvent être intéressantes sur ta réponse :
- quantitatives : quels sont les articles qui sont réellement attendus et effectivement lus par les fans de rugby
- qualitatives : quels sont les articles qui plaisent le plus à chaque fan de rugby (qu'on pourrait segmenter en fonction de critères très différents si ça peut aider, que ce soit l'âge notamment, le fait qu'ils jouent effectivement au rugby ou non, l'intérêt pour tel ou tel championnat, etc.)

Si je suis franc à mon tour, ce qu'on voit très souvent, c'est que ceux qui font le plus de bruit, par exemple dans les commentaires, ne sont que rarement représentatifs : ni des passionnés dans leur ensemble, ni du grand public, qui va être plus sensible à des sujets hors analyse, humour, etc. Je regarde toujours ce que les gens font avec autant d'attention que je n'écoute ce qu'ils disent, c'est souvent enrichissant et formateur.

On suit tout ça de près, et on essaye de répondre au mieux en gardant en tête les raisons pour lesquelles on a lancé ce site à l'époque, ce qui nous laisse pas mal de libertés. En parallèle de tout ça, j'espère ne pas me tromper en disant qu'on a commencé à sortir de l'incertitude paralysante liée au covid, à partir du mois de Juin. On a encore trop peu de recul pour tirer des conclusions, et on le verra à la fin de l'année j'espère. En attendant pour te répondre, il faut comprendre l'histoire du site, car au final c'est à la fois une question de production de contenu, de ressources disponibles, de ligne éditoriale et positionnement. Dans les grandes lignes :
- 2008 - 2012 => site amateur
- 2012 - 2015 => forte croissance d'audience + professionnalisation progressive, avec une équipe qui se construit
- 2016 - 2018 => perte de vitesse
- 2018 - 2019 => remise à plat de l'organisation, remise de la machine en route, nouveaux records
- 2020 - 2021 => covid et crise
- 2e semestre 2021 => reprise ?

Aujourd'hui nous avons plus d'expérience et une idée plus claire du fonctionnement qui permettra au Rugbynistère de franchir un nouveau cap en termes de contenu puisque c'est la question, et que c'est aussi notre ambition.

Ceci étant dit, et pour répondre clairement à ta question :
- Ovale Masqué travaille toujours avec nous, on espère qu'il pourra nous donner plus de disponibilités, mais les formats qu'il produit pour nous demandent un travail titanesque sur plusieurs jours, un article ou un mur facebook ne se pond pas en 1H... Il a aussi d'autres projets qui lui sont chers en dehors du rugby.
- L'équipe a certes rajeuni, mais a aussi progressé en termes d'analyse et de culture rugby avec de nouvelles arrivées sur les dernières années et plus récemment. On publie depuis disons 4 ou 5 ans des contenus qui on le sait, plairont plus aux moins de 30 ans, et ce n'était pas forcément le cas avant.
- On couvre aujourd'hui un éventail plus large de fans de rugby qu'avant, il est donc logique que : d'abord tous les articles ne plaisent pas à tout le monde, et que ceux qui nous connaissent depuis longtemps voient un changement. Rien de neuf sur ce point. Il y a d'ailleurs des questionnements en interne sur le sujet, et c'est très sain qu'il en soit ainsi. Il n'y a pas qu'une façon se pratiquer sa religion rugbystique, et même si tous les sujets ne nous intéressent pas, nous gardons l'esprit ouvert. Et c'est très enrichissant de comprendre ce que nous disent les nouveaux intérêts de fans de rugby, qui sont souvent de manière plus large représentatifs des tendances de société. J'ai 15 ans de plus que certains rédacteurs, et c'est précieux de comprendre ce qu'ils nous apportent. Nous tenons à cette ouverture. Le Rugby évolue, je ne joue déjà plus depuis 10 ans, et si la tradition est importante dans les valeurs du rugby, la mise à jour des croyances rugbystiques l'est aussi à mes yeux.

Bref, je pourrais en parler un moment, mais ce qui importe, c'est qu'on peut être fiers de ce que l'équipe a accompli et continue à accomplir quel que soit le contexte, et que les 12 prochains mois devraient nous permettre de reprendre le cours des projets qui nous tiennent à cœur, et qui j'espère te parleront aussi !

  • oc
    14126 points
  • il y a 2 mois
@Nicolas Rousse

WAHOU !!!
Merci pour ce retour plein de considération , encore une fois , j'apprécie la
disponibilité dont tu peux faire preuve ,avec ce zeste de pédagogie et de retenue
lorsque tu t'adresses aux chieurs comme moi .
( même si en me délectant des archives du site , j'ai pu constater une intervention plus fréquente et spontanée de ta part , fut une certaine époque ,et
cela me paraissait très sympa comme interactivité entre une rédac et ses lecteurs , gardes le derrière l'oreille )
Alors , pour ce qui est de l'état des lieux , j'apprécie aussi de pouvoir mieux
cerner l'évolution et les différents contextes qui ont dynamisés ou ébranlés le
saint des saints , selon les conjonctures , et je me dis que j'ai perdu a ne pas
vous avoir connu avant .
Par contre , je pense avoir saisi ce qu'était votre fil conducteur , et les bases
sur lesquelles repose votre mission .En outre , comme chaque contributeur ,
j'ai pu lire avant d'entrer chez vous , la mention "le site de rugby a l'analyse
décalée " , inscrite sur le paillasson du hall que chacun enjambe pour ne pas le piétiner. J'ai pu découvrir de suite après le hall , le meuble du téléphone , au dessus du quel sont épinglés foultitude de Postits pleins de graffitis caramélisés ,
empreints d'ironie , de défiance et flattant l'intellect ; tant de promesses !!!
Enfin , au fond du corridor surchargé de trophées improbables , RRRhâ :
LA BIBLIOTHEQUE .
Pleine de gens aussi différents les uns que les autres et c'est ça qui tombe bien , car vous en avez pour tout le monde .
Tu vois , je ne remets aucun sujet d'article en question , et je pourrais rajouter qu'il n'y a jamais moyen d'épuiser le stock . Simplement , vous permettez a la faune qui grignote vos papiers , de se défouler un peu et de chambrer a tue-tête , quand les moins rassasiés réclament leur rab .
Mais il y a un mais , et ce que tu n'as peut être pas voulu entendre , ou que j'ai très mal exprimé dans ma réponse , c'est que ( hormis les réboussiers et autres
anoréxiques ) , pas mal de contributeurs ne se retrouvent pas , et ne VOUS retrouvent pas a travers certains micros articles , pauvres en info et exangues des promesses sitées plus haut , et qui je crois sont les vôtres .
Car l'intérêt pour tel ou tel sujet n'est ni jamais acquis pour chacun , ni suffisant
en soi pour vendanger entre deux récoltes.
Je pense humblement que cet intérêt se suscite ;;;DOIT se susciter ,
et c'est là votre sacerdoce , c'est là notre reconnaissance , quand tous les ingrédients du platras ont fait éclater nos papilles alors que nous n'avions pas faim .
Si tu est persuadé que tout tes commis maitrisent leurs vinaigrettes , et que personne n'a oublié qui des lardons , qui de l'oignon ,je veux bien de ta salade ! D'autant , que la suite est appétissante et je ne reste jamais renfrogné sur une mauvaise " impression " , la maison a bien plus de qualités que de défauts ,
c'est une maison dans laquelle on se sent bien !
Je suis heureux de l'échange que nous pouvons avoir et je salut toute l'équipe ,
et surtout les stagiaires . bises

@oc

Un grand merci pour cette réponse pleine de bienveillance, qui fait plaisir à lire !

Tu as raison, j'ai été bien plus actif à un moment dans les commentaires, et je ne le suis pas autant qu'avant. Entre temps il s'est passé des choses, par exemple des enfants 🙂 Ca veut dire que travailler plus de 60 ou 70H par semaine comme j'ai pu le faire, n'est plus une option. Forcément, ça change des choses, et on doit faire tourner la boutique. Je ne sais pas si le choix de moins participer est le bon, mais c'est en tout cas celui que j'ai dû faire par la force des choses. Entre l'urgent et l'important, il y a des arbitrages à faire tous les jours.

Au niveau de l'équipe, oui, les commis maitrisent la vinaigrette ahah 😀 J'adore l'image ! On a la chance de travailler dans un secteur de passionnés, et c'est ce qui compte quand on est une petite équipe et qu'on doit mettre de l'énergie. Le contexte, les choix de vie, font qu'il y a du changement dans l'équipe, et on troque parfois de l'expérience contre la fougue de la jeunesse. On a vraiment de la chance sur les gars avec qui on travaille, de nos tout premiers stagiaires à nos salariés, pas une erreur de casting, et on leur doit beaucoup à chacun d'entre eux.

Je comprends ce que tu dis pour les articles moins longs, moins creusés ou avec moins de valeur ajoutée (quoi que question de point de vue pour ce dernier point, j'y viens). C'est en effet un reproche qui fait écho à ce que j'expliquais sur ceux qui nous connaissent depuis longtemps et voient des évolutions dans le fonctionnement du Rugbynistere. Certains sont demandeurs de formats plus courts, c'est un fait, on vit dans un monde de "snacking" de contenu sur internet, certains veulent une news courte, avec l'info centrale, et si possible, publiée tant que l'info est chaude. On le leur donne si on le peut. Ce qui ne nous empêche pas par la suite de creuser plus le sujet s'il nous intéresse, dans un article plus froid, publié plus tard, car analyser et publier vite pour que l'info n'ait pas déjà fait le tour du web et que l'article garde de l'intérêt, c'est un mauvais choix comme tu l'imagines. Bref, on est une entreprise, on doit aussi publier ce type de contenu, car une audience la demande, et que sur une niche comme le rugby, il est difficile d'envisager s'en passer. Surtout dans le contexte actuel. Ce serait le foot, je dis pas... mais le Rugby en est très loin côté volumes. Le point de vigilance est de le faire sans oublier les articles qui font qui on est, et surtout qui sont le plus plaisant à écrire. Ecrire une brève et un article d'analyse c'est pas le même délire tu t'en doutes. Les notions de plaisir, de partage, de passion, sont centrales dans ce qu'on fait, il faut qu'elles le restent.

On a tellement d'idées et de choses qu'on voudrait mettre en place. Mars 2020 et l'arrêt des compétitions, sont arrivés après 2 mois dingues (quasi x2 d'audience vs 2019 en Janvier et Février). Une grosse claque qui nous a coupé les pattes, et il a fallu s'adapter. Il y a eu de la casse, mais on peut être fiers de la gestion de crise, le site est toujours là et a continué de vivre pendant la crise. On a repris des couleurs, et nos projets reprennent leurs cours. On y va encore mollo, on gère l'incertitude, mais on y va gaiment.

Merci encore pour ces échanges, ces retours et encouragements sont très appréciés, on te fait une bise aussi !

  • carburetordng
  • il y a 10 ans

A quoi servent ces chroniques ?
J'ai attendu un peu avant de m'exprimer, donc je pèse mes mots.
Quel est l'intérêt d'aller chercher les mots, faits et gestes des gens pour en faire des blagues a deux balles ?

  • Atos
  • il y a 10 ans

SEB BERGES VA FAIRE DU RUGBY !!!

  • OvaleMasque
  • il y a 10 ans

Pourtant il y en a pas dans ce numéro !

  • ovalie
  • il y a 10 ans

Ridicules ces moqueries sur David Marty.

  • Francis
  • il y a 10 ans

Vous êtes vraiment très bons !

Derniers articles

News
News
News
Ecrit par vous !
News
Transferts
News
News
News
News
News
News