L'immonde du Rugby N°4

🔥 Black Friday 🔥

6 mois offerts ! (30 € / an)
Cette semaine, l'Immonde du Rugby est trusté par trois grands jambons stars de l'Ovalie: Gavin Henson, Frédéric Michalak et Sebastien Chabal. Un intrus se cache dans cette liste. Indice: il n'est pas métrosexuel...
Cette semaine, l'Immonde du Rugby est trusté par trois grands jambons stars de l'Ovalie: Gavin Henson, Frédéric Michalak et Sebastien Chabal. Un intrus se cache dans cette liste. Indice: il n'est pas métrosexuel...


FRANCE


RM92, FFR, JDD, TF1

La grosse affaire de la semaine c'est donc la sortie de Chabal sur l'arbitrage, les réactions de Blanco, Camou et Revol, la décision du Racing de le mettre à pied, etc. La rédaction de l'Immonde du rugby pense que ce n'est pas son rôle de donner son avis dans ce débat. Par contre, on s'est dit que cela pourrait être intéressant d'essayer de décrypter la vraie stratégie qui se cache derrière cette polémique. On parle de la promo de son prochain livre. Mais allons plus loin... si tout cela était en fait le début d'une grande machination, destinée à faire de Chabal l'icône ultime de la planète ovale ?
Tentative d'explication.

1/ Sébastien Chabal se sait en perte de vitesse sur le plan sportif. Il n'est pas certain de participer à la prochaine Coupe du Monde. Il est encore moins certain de ne pas y être ridicule si c'est le cas. Il sait aussi qu'il est en fin de carrière et que le prochain sélectionneur des Bleus sera probablement trop intelligent pour le sélectionner. Il doit préparer sa sortie au mieux...

2/ Le personnage de gentil nounours, Sportif préféré des français qui chante main dans la main avec Mimi Mathy aux Enfoirés, a fait son temps. Nous refaire David Douillet avec une grande barbe, ça va deux minutes. Pour devenir une légende, une vraie, Chabal doit se forger un personnage, controversé, charismatique, adulé et décrié. Son inspiration ? Eric Cantona bien sur. Comme Cantona, Chabal s'est exilé quelques années à Manchester. Comme lui, il n'a pas son pareil pour se ridiculiser dans des publicités censées montrer à quel point il est cool et plein d'auto-dérision, mais qui donnent surtout l'impression qu'il ferait n'importe quoi pour remplir son compte en banque.

3/ Chabal commence donc à dégainer dans la presse. Les arbitres sont nuls. Il est mis à pied par le Racing, puis suspendu par la Ligue. Dans la foulée, Marc Lièvremont ne le sélectionne pas en Equipe de France, car Marco n'aime pas les forts caractères, les renégats comme Florian Fritz, Matthieu Bastareaud ou Julien Bonnaire. C'est une bonne chose pour Seb': il évite l'humiliation du Mondial (défaite 176 à 3 face à la Nouvelle Zélande puis élimination contre les Tonga) et récupère une place de consultant sur TF1. Aux cotés du bisounours Christian Jeanpierre, Seb joue le rôle du consultant plein fiel, dénonce l'absence totale de plan de jeu du XV de France et traite Marc Lièvremont de sac à merde.

4/ Reprise du Top 14. Devenu le personnage le plus détesté des français (97% d'opinions défavorables, presque aussi bien que Nicolas Sarkozy !) Chabal est invectivé par un supporter sur le bord du terrain à Yves-Du-Manoir. Seb ne réplique pas par un high kick comme l'avait fait le King à Crystal Palace (soyons réalistes, il n'est pas assez souple) mais avec une belle mandale en pleine tronche. Seb est licencié par le Racing Metro sur le champ.

5/ Sebastien Chabal, banni, ostracisé, vit reclus depuis plusieurs mois. Après une longue période de silence, il accorde une entrevue exceptionnelle au toujours pertinent Michel Denisot, qui lui pose des questions qui dérangent comme « Finalement, le monde du rugby n'est-il pas jaloux de votre incroyable succès et de votre charisme naturel ? ». Sébastien, les bras croisés, le regard noir, lui répond « Sans doute Michel... mais que voulez-vous, c'est très français tout ça ». Parce que dire « c'est très français tout ça » est une phrase vachement à la mode chez les stars du showbizz blasées.

6/ Sébastien Chabal prépare sa seconde autobiographie, titrée « Exclusion temporaire: pourquoi j'ai déconné » (préface de Dieudonné). Sur le chemin de la rédemption, il admet ses erreurs passées et affirme son envie de revenir au rugby. Flairant le coup marketing, Mourad Boudjellal l'engage au RC Toulon.

7/ Après 2 mois de compétition, Sébastien Chabal est licencié pour s'être à nouveau battu dans un bar avec Martin Castrogiovanni, qui avait signé à Toulon entre temps.

8/ Le rugby, c'est définitivement fini. Chabal continue d'exister médiatiquement en défiant Sonny Bill Williams dans un match de boxe. Seb a une condition physique épouvantable, du bide, des pectoraux tombants, et il a l'air encore plus sale que d'habitude. Il est battu par un fringant SWB par KO au premier round, mais se venge en lui mordant l'oreille à la fin du match. Il est condamné à 1 an de prison avec sursis.

9/ Sebastien sort un nouveau livre, de poésie cette fois, intitulée « Haïkus et pensées métaphysiques d'un homme des cavernes mélancolique ». Invité sur le plateau d'une émission littéraire sur Arte, Chabal est complètement saoul et nous fait le remake de Bukowski chez Bernard Pivot. Nouveau procès, nouvelle peine de prison.

10/ Définitivement devenu une icône de la contre culture, Chabal touche le Graal: Martin Scorsese décide de réaliser un biopic sur sa vie. Son rôle est joué par Leonardo Di Caprio, qui prend 20 kilos de muscles et se retrouve affublé d'un grotesque postiche, l'acteur étant totalement imberbe même à 45 ans passés. Pour mieux vendre son film aux pontes d'Hollywood, Scorsese procède à quelques ajustements scénaristiques : ce sera l'histoire d'un joueur de football américain et non d'un rugbyman. Jacky Lorenzetti est remplacé par un personnage de maffieux sicilien interprété par Robert de Niro et le film se termine par une fusillade sur fond de « Gimme Shelter » des Rolling Stones. Le film est un échec commercial retentissant et Chabal est définitivement consacré comme un artiste maudit et underground de premier plan.

Après, il est aussi probable que Sebastien Chabal soit un peu maladroit ou qu'il subisse tout simplement la mauvaise influence de son brillant conseiller en communication. Vous savez, le même qui a réussi à convaincre Raymond Domenech qu'attaquer la FFF pour gratter 2 millions d'indemnités allait faire monter sa cote de popularité. En plus, il a un superbe site avec des lézards et des fougères, très 90's. :-)


TOULON + Clip de la semaine

L'autre grosse affaire de la semaine, c'est Gavin Henson qui a raté son énième tentative de comeback. Après 2 petits matchs à Toulon (pourtant assez suprenamment réussis) l'enfant pas si terrible du rugby gallois s'est fait licencié après une bagarre avec des coéquipiers dans un bar.
Pas vraiment joueur de rugby malgré ses quelques talents balles en main, pas vraiment mannequin malgré ses pompes designées par Karl Lagerfeld, pas vraiment danseur malgré sa demi finale à Danse avec les Stars, Gavin doit se poser des questions sur son avenir.

Dans tous les cas, nous l'invitons à bien réfléchir, pour une fois. Non Gavin, tu n'es pas obligé d'en arriver là...


La conférence de presse inutile de la semaine

L'annonce. Le monde entier était suspendu aux lèvres pulpeuses de Frédéric Michalak, qui allait enfin nous dire où il jouerait la saison prochaine. Résultat ? Il ne sait pas. « Je dirai quel sera mon futur club plus tard. Aujourd'hui, moi-même, je ne le sais pas. » Merci bien Fred. La prochaine fois que vous n'avez rien à dire, utilisez votre compte Twitter, vous faîtes déjà ça très bien.

L'interview inutile de la semaine

Qui dit Michalak dit Poitrenaud. Le chevalier Poitreval s'est fendu d'une petite interview au sujet de son compère de toujours. Attention, ça décoiffe.

« Fred est mon ami, a expliqué Poitrenaud. Quelle que soit sa décision, je le soutiendrai toujours même si cela ne m'empêche pas de lui donner mon avis, voire de le conseiller. Je serais évidemment très heureux s'il restait stadiste car j'adore l'avoir près de moi. Si son épanouissement passe par un départ, il restera toujours mon pote. J'aimerais bien qu'il reste à Toulouse malgré tout. Quand il était parti tenter une expérience chez les Sharks, il envisageait de revenir à Toulouse. Cette fois, en cas de départ, il n'y aura pas de retour. Ce sera une décision certainement définitive et on ne rejouera plus ensemble, si ce n'est peut-être en équipe de France. Ce serait très triste. Mais je préfère le voir heureux et épanoui. Si c'est ailleurs qu'à Toulouse, tant mieux pour lui. »

Une déclaration de 6 lignes, avec 2 idées fortes et 10 mots de vocabulaire. Faîtes attention Clément, on va finir par vous prendre pour un footballeur.

Drame de la chirurgie esthétique

Ovalion, la célèbre mascotte du Stade Toulousain, a décidé de s'offrir un petit lifting. Résultat, cet improbable mélange entre le loup de Tex Avery et Maxime Médard après 3 mois sans coiffeur, est devenu ce petit chaton apeuré avec un collier de barbe digne de Robert Hue. Interrogé à ce sujet, Guy Novès a déclaré: « Avec une mascotte comme ça, je crois que c'est désormais clair, le doublé est impossible ». (merci au forum officiel du Stade Toulousain pour la photo)

Perdu de recherche


Les faits pas marquants de la semaine

OvaliaHaha, qui n'est pas la petite copine d'Ovale Masqué (même s'il s'y emploie tous les jours) vous offre comme toujours les faits pas marquants de la semaine et comme toujours, c'est de façon assez étrange, une lecture indispensable.

Deviens ami avec un super-héros.

Lecteur du Rugbynistère, tu peux désormais liker ta race la fanpage de l'Immonde du rugby c'est par ici.

Tu peux aussi devenir ami avec Ovale Masqué, même si ce n'est pas conseillé, ça reste un mec un peu louche avec des collants.

Voilà

Cette semaine, Ovale Masqué souhaite remercier l'équipe de la Boucherie Ovalie, et plus particulièrement OvaliaHaHa, GOD-Fiinger, mais aussi Dieu, au cas où il existerait. Après tout pourquoi pas.
C'est tout pour cette semaine, mais consolez vous, la semaine prochaine, ce sera pire.
Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • sumo
  • il y a 9 ans

Toujours aussi scandaleux je me demande pourquoi je le lis à chaque fois ! M'en vais manger mes Framboises !

C'est pas les médias qui ont fait la notoriété de Chabal, il faut arrêter de tout mettre sur le dos des journalistes aussi. C'est bien français aussi, ça.

  • OvaleMasqué
  • il y a 9 ans

Ca a l'air d'être un bon plan.
Par contre, serai-je obligé de regarder les matchs du Bého ? Désolé, mais j'ai quand même un peu peur de m'engager dans cette voie.

Ovale Masqué est mon héros. Je vais l'adopter en septembre, si sa famille est d'accord. Après, je le marierai avec une de mes petites cousines qui ne pompe rien en rugby mais qui est fan de Sébastien Chabal (ceci expliquant cela). En revanche, elle est fortiche en cricket, ce qui n'est pas donné à tout le monde. Quand ils feront des enfants, ils m'en mettront un de côté pour égayer mes vieux jours.

  • OvaleMasqué
  • il y a 9 ans

Au temps pour moi, à la lecture de tes messages je pensais que c'était déjà le cas depuis un moment. 🙂

ovale masqué je te deteste tu viens de me briser mon réve d'avoir inventé une vanne...
a cause de toi je vais deprimer tomber dans l'alcool la drogue et le jeu...

  • OvaleMasqué
  • il y a 9 ans

Je laisse le mystère pour la légende, mais en tout cas ça m'amuse toujours autant de lire quelqu'un faire la blague en étant persuadé qu'il est le premier à y avoir pensé !

Ahaaaah à moins qu'Ovale n'en revendique la paternité ! 😉

c'est dingue il faut quand meme que j'insiste pour que ma vanne soit relevé...lol

tu as manqué de reactivité nicolas...les droit de cet vanne sont miens...hahahaha

  • Say-days-ago
  • il y a 9 ans

Ovale parle très peu de ses parents...

On l'avait comprise la première fois Vico 😉
J'aurais dû protéger cette blague avant qu'on ne me la pique !

D'ailleurs Ovale, quel rôle a joué la Compagnie créole dans le choix de ton pseudo ? Etait-ce voulu ?

on danse on danse on danse ovale masqué....

  • OvaleMasqué
  • il y a 9 ans

Il est pas vraiment question de cracher sur Chabal, la petite (bon ok, grande) tirade sur le personnage c'est juste histoire de tourner en dérision cette polémique, qui a pris une dimension un poil exagérée.

C'est le but de la chronique, on évite de 'juger' les joueurs, leurs performances ou mêmes leurs propos, on est pas là pour faire la morale ou défoncer les gens, juste pour en rigoler un peu, après tout c'est que du sport !

  • Say-days-ago
  • il y a 9 ans

Bonnaire c'est juste pour la blague, il est quand même l'antithèse du renégat 😉

C'est drôle.
Mais peut on mettre Julien Bonnaire dans les "renégats blacklistés"?
Ou pensait on à Picamoles?

laisse tomber nicolas tontonjp ne doit pas etre un vrai rugbynistérien...il n'a pas du lire l'article de la rencontre avec chabal...

ovale masquée ohé ohé

  • Say-days-ago
  • il y a 9 ans

Tontonjp, si le coeur t'en dis, prends le temps de lire les autres numéros de l'Immonde du rugby, ou bien d'aller sur le site de la Boucherie Ovalie, tu verras qu'il est très rarement, voire jamais, question de Sébastien Chabal 🙂

TontonJP, merci pour ton commentaire.

Cette chronique étant nouvelle, je t'en rappelle le concept, c'est de l'humour 36ème degré, et cette section permet à Ovale Masqué de nous faire rire de tout, et ça fait du bien...

Parler de Chabal ainsi ne change pas le fait que nous aimons l'homme et ce qu'il représente, sportivement, humainement ou les deux... ce sont des moqueries à ne pas prendre au premier degré !

Amitiés à toi,
Nicolas

Sébastien Chabal fait partie des sportifs préférés des Français.
Arrêter de cracher votre venin sur un seul homme,
typiquement français de brûler ce qu'on a adulé.............

L'article sur CHabal est tout simplement génial, bourré d'humour, de créativité et de références qui me parlent!
Bravo Ovale masqué!

  • Say-days-ago
  • il y a 9 ans

Quelle poésie, quel lyrisme dans la déclaration de Poitrenal!

Derniers articles

Ecrit par vous !
Vidéos
News
Ecrit par vous !
News
Sponsorisé News
News
Transferts
Ecrit par vous !
News
News
News
Vidéos
Ecrit par vous !
News