Rugby à 7, Surf et Beach Rugby : la Sevens Academy revient à Biarritz du 24 au 28 juillet prochain !
Et vous, vous serez à la Sevens Academy ?

Le Rugbynistère a besoin de votre soutien !

-70% de revenus pour le Rugbynistère avec l'arrivée du Covid-19. Aidez-nous à faire face à la crise !
Ancien international français à 7, Jean-Baptiste Gobelet s'investit dans le développement de la discipline. Il nous parle de la Sevens Academy.

Sport olympique depuis les JO de Rio, le rugby à 7 se développe dans l'Hexagone ! Depuis 2015, la Sevens Academy propose un stage centré sur la discipline en traitant les différents aspects physiques, techniques et tactiques qu'elle demande. Le tout, grâce aux conseils de joueurs expérimentés sur le circuit mondial, mais aussi des coachs venus des quatres coins de la planète. 

  • C'est où ? Cap sur le Pays Basque, à Biarritz !
  • C'est quand ? Du 24 au 28 juillet 2017
  • Où trouver le dossier d'inscription ? Ici !
  • Contactez Jean-Baptiste Gobelet pour vous inscrire à l'adresse suivante : [email protected]
  • Pour plus d'infos, rendez-vous sur le site officiel de la Sevens Acadamy

Ancien international tricolore, Jean-Baptiste Gobelet est à l'origine de ce projet. Il répond à nos questions :

Les lecteurs du Rugbynistère sont habitués à lire tes analyses suite aux étapes des World Series. Mais depuis l’arrêt du Pro Rugby USA - où tu jouais pour San Diego - que deviens-tu ?

J'ai arrêté avec la franchise américaine au mois d'août 2016, c'était une très belle expérience pour découvrir le rugby américain, mais aussi pour étudier l'ensemble du programme du Sevens américain. J'ai été au cœur de la préparation olympique des Eagles à 7 avec Mike Friday, mais aussi des académies de sevens Atavus. Maintenant, je suis consultant médias sur le Sevens auprès de Canal+ et consultant rugby auprès des fédérations étrangères où je développe divers programmes de développement sur le Sevens. J'ai notamment pu travailler avec la fédération sud-africaine, fraichement championne du World Series 2017, en mettant en place un programme de développement avec les Townships. Le but étant d'acquérir un maximum d'expérience et à terme, de m'impliquer avec la Fédération Française de Rugby sur le Sevens.

Comment t’es venue l’idée de fonder cette Sevens Academy ?

J'ai beaucoup étudié le modèle américain depuis 2011. C'est une nation olympique avec des process bien définis pour former une génération olympique. Il faut environ huit ans pour structurer depuis la base, et sortir des joueurs et une équipe de très haut niveau. Les académies se sont multipliées aux USA depuis 2009, ce qui leur a permis de rivaliser avec les meilleurs nations et de pouvoir prétendre à un titre mondial pour la Coupe du monde à San Francisco en 2018.
Sans académie, il ne peut avoir de nations fortes sur le World Series. L'ancien staff de France 7 n'avait pas compris ce paramètre important dans le processus de développement du 7. J'ai pris l'initiative de créer la première académie de rugby à 7 en France.

Concrètement, le principe, c’est quoi ? 

L'académie s'adresse majoritairement à la génération 12-17ans. On entraîne les jeunes comme une équipe professionnelle à 7, la semaine se compose de quatre journées Sevens et un jour off avec Surf & Beach Rugby. Chaque journée est segmentée en 3 sessions :
  • Skill technique
  • Skill Lecture
  • Skill Cardio
Il y a des options comme les cours d'anglais le soir sur des sessions de 50 minutes, pour valider les acquis lors des journées avec les coachs anglais.

Terry Bouhraoua devrait passer durant le stage d’été, on va pouvoir rencontrer d’autres vedettes du circuit 7s ?

Il y a plusieurs intervenants qui devraient être présents tout au long du stage. Des coachs étrangers sont prévus avec différentes méthodes de coaching. La force du projet est de pouvoir amener des coachs du monde entier (Afrique du Sud, Fidji, Angleterre, mais aussi la France) afin d'avoir une meilleure compréhension du 7s. Nicolas Leroux faisait partie de l'édition 2016. Le CEO de UR7s, Tom Burwell, celui qui a grandement développé le rugby en Afrique de l'Est (notamment au Kenya) sera présent. Il y aura aussi des joueurs de France 7, actuels et anciens, d'Euskadi 7s et bien sûr, des joueurs du Biarritz Olympique et de l'Aviron Bayonnais, qui viendront donner quelques conseils aux jeunes pousses.

Que dirais-tu à un jeune de 12 à 17 ans pour le convaincre d’intégrer la Sevens Academy ?

La Sevens Academy est une experience Sevens inédite encadrée par les joueurs du World Series eux-mêmes. Une chance unique d'échanger sur la discipline olympique et comprendre très tôt les codes du Sevens. 
Sevens, Surf & Beach Rugby, un combo parfait pour passer des vacances sportives sur la Côte basque.

Un mot rapide sur France 7 qui démarre une nouvelle ère avec le départ de Fred Pomarel, Terry Bouhraoua et Virimi Vakatawa, mais aussi les arrivées d’un nouveau staff et d’une nouvelle génération de joueurs : tu en penses quoi ? 

Nouveau staff, nouvelle ère : Jérôme Daret et Nicolas Leroux vont amener leurs expertises sur la cellule élite masculine, ils auront une réelle approche professionnelle sur le groupe avec plus de rigueurs et d'analyses auprès des jeunes joueurs. Le fait de perdre Vakatawa et Bouhraoua est une perte assez importante, mais on peut comprendre que les dernières saisons ont été préjudiciables sur le choix de continuer l'aventure.
Le départ de Barraque à l'UBB est une nouvelle donne avec un contrat type convention avec le club. Il a été la révélation du World Series et de l'équipe de France. Il sera à la disposition pour l'Equipe de France à 7 dès le mois de décembre pour la premiere étape  du World Series. Cela va permettre de responsabiliser la nouvelle génération et d'amener une nouvelle dynamique de travail.

Le nouveau groupe n’a pas démérité à Moscou, Lodz et Clermont, mais les résultats ne sont pas encore là. Quelles perspectives pour la saison 2018 et le Mondial qui va vite arriver ?

La prochaine saison sera une saison de transition générationnelle, le but étant de trouver un système adéquat aux profils des nouveaux joueurs français. Il y aura aussi un travail de détection important pour vite trouver des nouveaux talents. La France n'a pas à se soucier de se qualifier pour la Coupe du monde, le grand défi sera surtout la qualification aux JO de Tokyo en 2019 où le niveau européen est de plus en plus relevé avec l'émergence de nations comme l'Irlande, la Russie et l'Allemagne. 
Cela parait peu probable que la nouvelle génération soit prête pour la RWC7s dès l'année prochaine à San Francisco, à part si on arrive à développer une dynamique de jeu dès le début de saison, comme cela s'est passé avec l'Argentine l'année dernière.
[Sponsorisé]
Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
Cet article ne contient aucun commentaire, soyez le premier à en poster un !

Derniers articles

News
News
News
News
Arbitrage
News
Vidéos
Vidéos
News
News
News