Ecrit par vous !
VIDEO. Top 8 : Le rugby féminin au carnaval de Dunkerque
Le week end le plus long (et le plus froid).
Non renseigné
  • 0 Matchs joués
  • 0 Victoires
  • 0 Défaites
  • 0 Points marqués
  • 0 Points encaissés
Bienvenue dans l'intimité d'un match entre les clubs aux noms les plus longs du rugby féminin : le Lille Métropole Rugby Club Villeneuvois (LMRCV) reçoit le Blagnac Saint-Orens Rugby Féminin (BSORF).

5h40

"J'ai beau être matinale, j'ai mal". Le réveil sonne et on ne se souvient plus vraiment pourquoi... Ah si, "y'a match". La rengaine qui sonne dans les tête de milliers de rugbymen amateurs le dimanche matin... Oui mais là, on est samedi, et il est vraiment tôt ! C'est normal, on part en voyage ! A Lille ! Enfin à Lille... Villeneuve d'Ascq diront les locales... Dunkerque finalement... Grande-Synthe pour être précis... Bref, on part pour la grande transhumance dans le froid du Nord (ne soyons pas chauvins, ici, à Toulouse, il fait pas canicule non plus).

Toujours est-il qu'il faut se lever pour retrouver l'équipe. La bonne nouvelle : on prend l'avion (youpi, trop bien), et c'est Air F... (tchut tchut pas de marques) alors on a droit au bagage en soute. Bon, quand tu es dirigeant(e), ton bagage en soute c'est des maillots, des ballons, une pharmacie et les licences... Non pas les licences, trop de risques de finir à Amsterdam, elles iront en cabine.

6h13

Le Tram est là, pile à l'heure (toujours très matinale). On y retrouve les célibataires et les quelques malheureuses dont les conjoints ou colocs', rentrés trop imbibés ou fatigués (ou les deux) la veille leur auront aimablement refusé de les emmener à l'aéroport si tôt. Peu importe, elles sont contentes, elles partent en week-end colonie de vacances.

6h30

Rdv à l'éroport. RETARD INTERDIT, telles étaient les consignes. Et exceptionnellement, des retards il n'y en aura pas ! Même pas besoins des bonnes excuses habituelles préparées à l'avance : j'étais fatiguée, j'ai dû gratter le pare-brise, j'avais oublié ma carte d'identité, je me suis trompée de jour... Serait-ce le signe d'un voyage sans encombres ?

Avant l'enfer du Nord

7h

Bagages déposés, contrôles passés (Robert aura droit à un contrôle approfondi après un "dab" malencontreux), yeux réveillés, les sourires commencent à apparaître autour des cafés/chocolatines hors de prix. Embarquement immédiat direction Lill.. Ah non, Nice ! Les joies de trouver 28 places sur le même vol. "Les voyages forment la jeunesse et le groupe" qu'ils disaient.

9h

Après avoir joyeusement empêché les passagers de dormir et après un "bon match" de la part des stewarts, nous voici donc à Nice, à 1200km de notre objectif... On approche, ou pas... 2h d'escale, le temps d'aller voir la mer... hum non, c'est un coup à perdre des joueuses en chemin, car oui, on n'a pas que des lumières dans l'équipe. Ce sera donc Soda/Café/Coinche/Clopes... Il va nous coûter cher ce week end.

11h

Rebelote, direction Lille cette fois-ci. A l'arrivée, surprise : pas de pluie ni de brouillard, pas de baraque à frites d'aéroport, pas de Dany Boon en facteur, et même un timide rayon de soleil... On nous aurait menti ? En route pour le CREPS pour un repas bien mérité : le petit dej est loin... très loin !

15h

Les filles sont rejointes par Brutus en provenance directe de Bayonne, Princesse M venue de Paris et Janus présente en avance sur Lille. L'équipe est enfin au complet. Comme les entraîneurs savent prendre soin de leurs ouailles sans les laisser dans l'oisiveté, ils nous ont concocté un petit entrainement charmant les pieds dans l'herbe froide et humide... et très solide ! En bon dirigeants on se contentera de rester bien au chaud a regarder des films :)

L'empreinte Carbonne du BSORF - Donald Trump like's that

18h

Séance vidéo un peu spéciale avec le match des Bleus du handball sur écran géant. Beaucoup de plaquages ratés et d'en-avants non sifflés, pas terrible... Repas et direction les chambres.

Dimanche - 7h50

Le réveil sonne encore un peu tôt. Après un petit dej copieux et une balade par -6°C, c'est reparti pour 1h de bus direction le terrain synthétique de Grande-Synthe. Et là, découverte : le caoutchouc aussi ça peut congeler. L'arbitre n'en a pas l'air traumatisé (faut dire qu'il vient d'Alsace) : le match se jouera. La bonne nouvelle, c'est qu'elles n'auront pas de billes de caoutchouc dans les affaires. La mauvaise : ça va piquer sévère par 0 degrés.

12h

S'il faut parler un peu rugby, c'était un peu journée portes ouvertes parce que ça faisait trop mal de plaquer (celles qui s'y sont essayé finiront à l'hôpital!) mais du coup les essais sont sympas. Vitoo testera la plaque de verglas de la piste noire de la "bande des 5m à l'ombre" et Percy, arbitre de touche, fera "amie-amie" avec le spectateur-relou (oui oui, y en a un dans chaque club) du jour. Score final : 33-26 pour les Villeneuvoises. Domino's ne fera pas recette ce soir : chacune ramène sa pizza.

15h

On récupère les deux blessées et leurs fractures. Elles se feront opérer à Toulouse, on a un avion à prendre !

17h

Café à 4€80, on est bien arrivés à l'aéroport ! Il est temps de rentrer à bord d'un avion qui ressemble étrangement à "l'avion de barbie"... Vous êtes sûrs que ça vole ça ?

L'avion du retour

20h

De retour en bord de Garonne. On a perdu mais le week-end aura été "rafraîchissant". Il sera toujours temps de panser les plaies avant le prochain match avec 2 mois de trêve en vue pendant les 6 Nations. Y'en a qui vont manger du petit périmètre, en attendant y'a Bienvenue chez les Ch'tis ce soir, tu parles d'un signe !

Vivement le prochain !

En bonus : une vidéo de cul et un tampon - rugby féminin oblige !

Crédit vidéosddzzoonn

Les noms ont été volontairement modifiés pour préserver l'amour propre des personnes concernées.

Marie Roland
Marie Roland
Cet article est rédigé par Marie Roland, référente du club Blagnac Saint Orens Rugby Feminin, un grand merci pour sa contribution ! Vous pouvez proposer des textes de deux manières :
  • Racontez-nous la vie de votre club en devenant référent Rugbynistère pour votre équipe : cliquez ici.
  • Ecrivez sur le sujet de votre choix en devenant contributeur au Rugbynistère, pour ce faire contactez-nous !
Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • Oulala
    6236 points
  • il y a 2 ans

Moi qui suis de Grande-Synthe ça m'a fait plaisir de voir un match comme celui là ! Les filles sont très sympa et nous avons pu parler avec elles dans difficultés! Félicitations a elle d'avoir bravé le froid et hâte de les revoir

  • ced
    96190 points
  • il y a 2 ans

un jour moi aussi j'irai dans le nord, ça serait con de mourir sans avoir vu les ogres, les chiens à 3 têtes et les elfes
mais j'avoue j'ai quand même un peu peur parce qu'avant il faut que je traverse l'Occitanie, on dit que ces contrées sont dangereuses, les brigands rodent et, parait-il on y parle une langue étrange appelée l'afrikaner ...

@ced

CED, le nord c'est pas Montauban. Je préfére quand-même prévenir...

Excellent résumé de weekend.
J'ai honte car je suis sur Lille et je ne vais jamais voir les lilloises.
Franchement, ça mérite un tube de la part de toute l'équipe.
Quoiqu'il en soit, bravo aux "toulousaines" pour avoir su braver notre terrible région artique, peuplée d'ogres mangeurs d'enfants marinés à la bière.
Et...On dit pas CHOCOLATINE !

@Marc Lièvre Entremont

Alors qu'il suffirait que le LMRCV signe Marjorie pour te retrouver en tribunes à chaque match...

@Team Viscères

Marjorie ♥ ❤ ❥ ❣ ❦ ❧

Derniers articles

Vidéos