Ecrit par vous !
AMATEUR. Honneur - La D.R.E.A.M reine du money time sous la pluie toulousaine
Une D.R.E.A.M en ébullition !
Non renseigné
  • 0 Matchs joués
  • 0 Victoires
  • 0 Défaites
  • 0 Points marqués
  • 0 Points encaissés

Le Rugbynistère a besoin de vous

Merci pour votre soutien !
La saison du niveau Honneur Midi-Pyrénées de rugby universitaire a connu son dénouement, le jeudi 18 mai, au terme d’une finale épique.

Lors d’une soirée dantesque où la pluie et le froid se sont mêlés, l’équipe dentaire de l’Université Paul Sabatier affrontait l’équipe des mines d’Albi sur le terrain de Daniel Faucher. Les événements climatiques proposaient un terrain de jeu propice aux 100 mètres nage libre. Une foule endiablée dépassant les 50 supporters armés de vuvuzela et de fumigènes avait envahi les alentours du stade.

L’arbitre lançait les hostilités à 20h17 pétante où la pluie ne faisait que redoubler. Malgré le déluge, les joueurs proposaient un jeu de passe vue la qualité du jeu au pied…Les Mines Albi prenaient le score au pied dès le début du match mais les dentistes répondaient par une pénalité d’Antoni Roux. Un chassé-croisé de buteurs gagné par les Mines qui scoraient de nouveau, cependant la D.R.E.A.M tournait à la pause en tête (8-6) grâce à un essai en bout de ligne de Simon Lamy, la balle à l’aile la vie est belle… comme dirait dédé de Saint-Girons. 

La pause fut salvatrice vue que la pluie avait décidé d’accompagner nos héroïques dans la quête de titre jusqu’à la fin. Dès la reprise, les Tarnais repartaient tambour battant dans la bataille en inscrivant 10 points à l’entame de la seconde période. La D.R.E.A.M limitant la casse par une pénalité de Roux. La course-poursuite de fin de match était lancée avec un retard de 8 points pour nos chicologues à 12 minutes de la fin. Pour arranger le défi, la pluie s’intensifiait, rendant les plaquages dignes d’un combat de lutteurs dans la boue sans le côté sexy des vidéos Jacky et Michel.

L’éclaircie vint d’abord d’une pénalité face aux poteaux de Roux, permettant aux dentistes de croire en leur rêve à 8 minutes de la fin. Sur le coup d’envoi, les Toulousains se relançaient à l’assaut de l’en-but adverse, défiant la pluie et les piscines de boue de plus en plus présentes sur le terrain. Suite à un ballon rentré dans l’en-but par les Mines, une ultime possession et une dernière opportunité s’offraient à nos joueurs.

Une technique inspirée des percussions folles de Vunipola, le numéro 8 de dentaire en position de centre venait mourir à un mètre de la ligne mais par une heureuse percussion dans le sens, le numéro 7, Seillé, venait s’écrouler dans l’en-but au pied des poteaux offrant la délivrance de nos dentistes. L’essai de la libération offrit l’égalité à nos joueurs et la transformation par Antoni Roux scella définitivement la victoire (18-16) de nos valeureux dentistes revenant du bout du monde.

Ce fut l’explosion sur le terrain et son envahissement par les 10 spectateurs restés vivants malgré la pluie et le froid. Après une année marquée par les blessures et défaites sur le fil, cette bande de copains a atteint le but ultime qu’elle s’était fixé. Que la fête fut belle, mais peut être trop courte ! Bravo à nos guerriers !

Jean-Baptiste LAGARDE
Jean-Baptiste LAGARDE
Cet article est rédigé par Jean-Baptiste LAGARDE, référent du club Amicale Dentaire Toulouse, un grand merci pour sa contribution ! Vous pouvez proposer des textes de deux manières :
  • Racontez-nous la vie de votre club en devenant référent Rugbynistère pour votre équipe : cliquez ici.
  • Ecrivez sur le sujet de votre choix en devenant contributeur au Rugbynistère, pour ce faire contactez-nous !
Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • Jak3192
    58317 points
  • il y a 3 ans

Le sport U. mérite d'être découvert...
notamment par
son côté festif
son esprit
sa convivialité.
Dommage que dans notre pays le sport Universitaire n'ait aucun écho.
Bravo à tous

Derniers articles

News
News
Vidéos
Vidéos
News
News
News
News
News
News
News