En poursuivant votre visite sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous fournir une meilleure expérience de navigation Plus d'info.

Gorgodze percute, tamponne, caramélise, retourne. En plus, il franchit

Gorgodze percute, tamponne, caramélise, retourne. En plus, il franchit

Publié le 03-06-2011 à 16h04 - Mis à jour le 03-06-2011 à 16h04 // Par

Mamuka Gorgodze, le géant géorgien (1m96, 120kg), s’apprête à vivre un moment unique avec l’équipe du MHRC samedi au Stade de France. Il devra s’imposer en leader du paquet d’avant héraultais, comme il l’a fait tout au long de la saison, et gérer l’émotion à 80 minutes du bouclier de Brennus face à l'équipe prestigieuse qu’est le Stade Toulousain.

Le guerrier géorgien, qui a réalisé une prestation de haut niveau le weekend dernier en demi-finale du Top 14 face au Racing Métro 92, explique la formidable ascension de son équipe ces dernières années, en évoquant trois piliers fondamentaux : solidarité, ambiance et confiance. Le travail de tout un club, et de toute une région a fini par payer, et Gorgodze en sera le garant samedi soir.

En plus d'asséner à ses adversaires des charges et plaquages dévastateurs, il doté d’une excellente vision du jeu (pas de commentaire sur ses initiatives au pied en demi !). Il représente, à l'instar de son compère Fulgence Ouedraogo, un élément clé de la mêlée héraultaise. Ses charges provoquent d’ailleurs des frissons dans le stade Yves du Manoir de Montpellier, qui avait bien failli perdre son guerrier, au profit de Toulon avec qui il avait déjà signé un pré-contrat.

En attendant, c’est bien l’équipe languedocienne de Gorgodze qui affrontera les toulousains samedi en finale du Top 14. Une équipe jeune, et promise à jouer le maintien en début de saison, qui doit probablement beaucoup à ses entraineurs midi-pyrénéens Fabien Galthié et Eric Béchu.

Le capitaine incertain : Fulgence Ouedraogo n’a toujours pas la garantie de pouvoir jouer la finale samedi soir au Stade de France, suite à une blessure contractée à la main lors de la demi-finale de la semaine dernière. Il s'agit d'une fracture du second métacarpe de la main droite. Une décision sera prise samedi matin par le staff montpelliérain quant à son éventuelle participation au match. Si l'état de sa main fracturée ne lui permettait pas de jouer, Vassili Bost serait titularisé, et le demi de mêlée Julien Tomas prendrait certainement le capitanat.



Si t'as pas lu ces articles, tu joues pas dimanche
Fait N°1 : Il est plus facile de laisser un commentaire que de retourner Census Johnston. Essayez !

Club de Rugby inconnuPepitooo
0 points 0% avis positifs
c'est quoi?le 07.06.2011 à 22h21

golgolte13 voila son vrai surnom

Stade ToulousainZazooo78
37 points 100% avis positifs
le 06.06.2011 à 16h09

GORGODZILLA !!!

Club de Rugby inconnuEnima
0 points 0% avis positifs
c'est quoi?le 04.06.2011 à 09h08

gorgodzilla

Club de Rugby inconnuMat19
0 points 0% avis positifs
c'est quoi?le 03.06.2011 à 19h27

Voila un vrai joueur de rugby . Il ne marque pas d'essais mais c'est tout comme ! C'est lui qui plaque pour que le joueur lache le ballon , c'est lui qui déblaie pour récupérer la balle et c'est lui qui Grace a ces charges fait avancer son équipe pour marquer ! C'est un des meilleurs joueurs de l'équipe !

Pour bénéficier de toutes les fonctionnalités des commentaires, connectez-vous ou créez un compte avant de poster.




Vous avez perdu votre pseudo ?
En postant un commentaire, vous acceptez les conditions d'utilisation du site.