VIDEO. XV de France - Australie : fallait-il accorder une pénalité aux Bleus en fin de match ?
Le XV de France aurait-il pu obtenir une pénalité ?

Le Rugbynistère a besoin de votre soutien !

-70% de revenus pour le Rugbynistère avec l'arrivée du Covid-19. Aidez-nous à faire face à la crise !
La France s'est inclinée de deux points face à l'Australie. Mais aurait-elle pu obtenir une pénalité pour décrocher la victoire ?

78'40 : Bernard Foley

Suite à la grande chevauchée de Damien Chouly après le ballon gagné en mêlée, les Bleus manquent de maîtrise. Il y a des joueurs des deux équipes de part et d'autres du ballon. Pas de faute claire et évidente avec un rapport de force en faveur des Australiens (2 joueurs contre un Français). Les Tricolores viennent de progresser sur 30m, passer par une décision neutre (la mêlée) ne paraît pas incongru, mais une pénalité pour la France se serait justifiée avec la tolérance zéro contre les plaqueurs (ici Foley). Une pénalité contre la contestation de Maestri aurait pu se dessiner avec un arbitre un peu sensible...

79’34 à 81’ : les mêlées

Succession de mêlées. Secteur dans lequel la France se sent forte en cette fin de match. Beaucoup de spectateurs français ont clamé la difficulté du gaucher australien mais la caméra nous montre que la liaison de Slimani sur l’épaule de son adversaire est pénalisable. Il malmène son adversaire et pousse sur le talonneur adverse grâce à cette liaison. L’arbitre n’a pas voulu condamner une des deux équipes sur ces mêlées. Il a donc préféré en faire refaire deux et voir finalement le ballon sortir côté blanc. Les Bleus ont eu chaud.

81’32 : Stephen Moore ralentit la sortie de balle

Sur un pick & go français, Stephen Moore, plaqueur, se retrouve bloqué dans le camp adverse. C’est un ballon lent (rendu encore plus lent) mais pas suffisant pour accorder une pénalité selon l’arbitre qui considère que le joueur n’est pas fautif et fait tout pour sortir.

81'48 : David Pocock au grattage

Le joueur français porteur de balle se met rapidement au sol sans être plaqué. Pocock met les mains sur le ballon et le déblayage français est inefficace. Alors qu’il est dans son droit, l’arbitre demande à Pocock de libérer le ballon. #Cohérence #JeVeuxPasSiffler

Bilan :

Quelques secondes après c’est le drop raté de Camille Lopez et une situation idyllique pour l’arbitre Glen Jackson. Les arbitres, surtout au niveau international, souhaitent que le sort du match appartiennent aux joueurs et ne sifflent une pénalité décisive que si elle est incontestable aux yeux de tous. L’arbitrage de Glen Jackson sur cette fin de match a donc été conforme aux standards internationaux.

Le film de la cette fin de match indécise :

Crédit vidéo : GG Rugby

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Je me marre...
Depuis 3 semaines, je me fais pourrir dès que je parle de l'arbitrage et des erreurs d'arbitrage présentes lors de match du Top14... Car soit-disant, "les valeurs de l'ovalie font que ne critique JAMAIS les décisions de l'arbitre !!"

Force est de constaté que ça doit être le 5ème article du rugbynistère qui critique l'arbitrage de ce match...

Faut croire que les erreurs d'arbitrage (si elles sont vraies ?!) sont plus visibles et aisément contestables quand elles touchent l'équipe de France que quand elles touchent les petites équipes du TOP14... 😀

@maitrederf

Tout dépend de ce qu'on entend par critique de l'arbitrage...
Critique peut vouloir dire "je dis que c'est mal" ou bien "analysons la situation sous tout les angles et de manière objective".
L'article ici fait le point sur l'ensemble des décisions et conclu finalement que l'arbitrage "a donc été conforme aux standards internationaux.". Ce qui semble plutôt positif.

Critiquer l'arbitrage ne veut donc pas dire systématiquement dire qu'il est mauvais, mais débattre sur son contenu.

En revanche, tes nombreux messages ont à mon sens un aspect bien plus négatif... Et finissent par devenir caricatural. "Les petits sont les mal aimés" "yen a que pour vos équipes" "ouin ouin".

Bref... A un moment il faut aussi savoir faire son auto-critique 😛

@Le Bourbonnais

Quand je me fais insulter, car j'ai le malheur de dire que l'arbitre à refusé à tord un essai sur un en-avant imaginaire... je vois pas où est la méchanceté dans ma phrase.... mais bon...

Il est vrai que quand tu dis "Ouin, ouin" tu n'es pas caricatural du tout... c'est à la limite du foutage de gueule, ce que moi, je ne fais jamais ici. L'auto-critique c'est dans les deux sens mon ami.

Il est interdit ici de dire quoi que ce soit, quand ça touche négativement Toulouse, Toulon, Montpellier ou Paris, car sinon tu te fais insulter (Valeur de l'ovalie quand tu nous tiens !).

Après tu prends mes messages négativement... c'est toi qui le prend comme tu veux. Mais tu rajoutes à chaque fois de l'eau à mon moulin quand tu râles... 😀

@maitrederf

Bon je vais arrêter de causer avec toi c'est mieux en fait. Puisque apparemment il y a des insultes sur le Rugbynistère dont tu es victime, je vais même supprimer mon compte qui sait... Et puis vu que tu as la science infuse sur les essais valables ou non et qu'il y a évidement un complot des supporters de Toulouse, Toulon, Montpellier, Paris, Clermont (tu l'as oublié çui là c'est quand même le club que je supporte, quelle stigmatisation de ce petit club par rapport aux autres...), Castres (tout le temps en phases finales à la place des ptits), Bordeaux-Bègles (ces salauds qui gagnent parce que l'humble Bègles s'est mariée de force avec la richissime Bordeaux et à mangée un ptit encore !), La Rochelle (qui ont l'affront d'être second du championnant, putain mais c'est où La Rochelle) et toute les autres équipes bien sûr !

Bref tu l'as compris (j'espère) je suis ironique dans ma description des clubs manquants.

Bonne journée, et bonjour à Alphonse et mon moulin.

@Le Bourbonnais

Tu ne vas plus me parler ? j'hésites entre pleurer et brûler un cierge pour que tu changes d'avis... Je ne te connaissais pas il y a une semaine et je pense que je t'aurai oublié d'ici 3 jours. Je n'étais pas près à m'engager, il faut mieux que tu m'oublies en effet...

Non, non je n'ai pas oublié Clermont, mais je parlais des grands clubs du TOP14... dsl...

Après, je n'ai pas trop compris l’intérêt de ton laius sur tous les autres clubs, tu as du écrire ça après la 3ème mi-temps, ceci expliquant sans doute cela.

Au plaisir de vous revoir à Desflandres 😉

1/ C'est malsain de passer 3 semaines à critiquer l'arbitrage. Pour rien en plus.
2/ Si l'arbitre siffle contre Slimani, on ne parle pas de la suite. Si un australien fait la même chose et que l'arbitre laisse, c'est un scandale. Un peu de suite dans les idées, merci.
3/ Moore fait tout pour sortir. Même un de ses potes le tire pour l'aider. On peut aussi siffler contre les français qui l'empêchent de sortir pour gratter une pénalité.

De toute façon, l'arbitre a raison, et c'est tout. Si vous voulez critiquez l'arbitrage à tout-va, alors ne vous plaignez plus JAMAIS quand des joueurs ou autres font de même. Et allez présenter vos excuses à toux ceux que vous avez cassé parce que "oh c'est pas bien de critiquer l'arbitre, les valeurs m****"

@marco_c

+1000

Laisser vivre le jeu
Belle morale mais tous les joueurs le voulaient-ils ? Moore assis pour freiner la sortie de balle voulait-il la même philosophie de jeu ?

De toute façon nous les français on aime vraiment bien se faire avoir pas de gros mots mais bon qui ne connaît pas la règles que le poteau de TOUCH et en zone de touche on l apprentis en lutin donc il faut mieux craché sur noves que te dire encore se faire volée le macth pour moi je trouve que le macth des français étais tres bon meme avec quel erreurs depuis quel mois je retrouve du plaisir avoir les bleu

@Airtoulouse

"mais bon qui ne connaît pas la règles que le poteau de TOUCH et en zone de touche"

Tous ceux qui ont lu le règlement en fait puisque le poteau de touche n'est pas en touche. Seul la base du poteau l'est.

on discute règlement mais avec un bon buteur on gagne largement, arbitre mauvais ou pas.
Il serait temps de faire quelque chose à ce sujet car sa devient problématique, la pénalité sur la mêlée si l'arbitre nous la donne je crois pas que Lopez la mette, le drop il doit le mettre, on perd à cause de nos buteurs pas de l'arbitre

@fabien81

Entièrement d'accord, c'est pas juste 3 points qu'on a laissé en route.

  • Ra1k
    492 points
  • il y a 3 ans
@fabien81

quel idée de taper un drop sans avantage c'est plutôt ça qu'est gênant... Il a déjà foiré la dernière action en finale de coupe d'europe l'année dernière (coucou la diagonale à la 82ème). Lopez est pas malin comme joueur...

@fabien81

Yonel aurait mis le drop. Les yeux fermés.

@Team Viscères

Les yeux fermés, il passe le drop. Les yeux ouverts, il le rate.

@marco_c

Hérétique! Au bûcher!

Je ne suis pas un adepte pour remettre en question l'arbitrage sur des morceaux de match.
Surtout que je n'ai pas vu le match. 😉

Et sans remettre en question le résultat du match, qu'on ne me dise pas que Moore ne fait pas une faute grossière!! C'est à lui de ne pas mettre son corps entre l'attaque et le plaqué (+ ballon) dès le début de son plaquage...

C'est l'arbitrage complet du match qui doit avoir un sens, pas les ultimes minutes.

J'ai reconnu un formateur sur la gestion des fin matchs à travers ces articles 🙂.

Merci pour l'article très complet .

  • Ra1k
    492 points
  • il y a 3 ans

C'est vrai que l'image que vous montrez pour expliquer que y'avait pas faute sur le grattage de Pocock est très explicite je vous en remercie infiniment

  • Pianto
    35912 points
  • il y a 3 ans

Il n'y a pire sourd que celui qui ne veut pas entendre.

Une pénalité aurait pu être sifflé contre Moore mais aussi en faveur de Pocock et aussi contre Slimani. Arrêtons avec les jérémiades, un peu !

Il aurait pu y avoir jaune pour l'australien qui charge Guirado après le coup de sifflet, il aurait pu y avoir essai refusé pour Kuridrany, il aurait pu y avoir en avant de Fofana pour l'essai de Doussain, il aurait pu y avoir essai de pénalité et carton jaune pour le "sauvetage" de Spedding à deux mètres de la ligne où on peut considérer qu'il le prend sans ballon.

Des situations litigieuses, il y en a des deux côtés, l'arbitre n'est ni pro, ni anti français, il arbitre à sa manière qui est cohérente par rapport à ce qui se fait au niveau international.

Le seul moyen pour être libéré de ce genre d'inquiétudes c'est d'être plus fort que son adversaire, ce que nous n'avons pas été, la plupart du temps.

@Pianto

Oh putain, ça fait du bien de lire ça. Un supporter francais qui passe pas son temps à faire Ouin-ouin. Bien, vieux. TRES bien.

Sur l'avant dernier ruck avant le drop (81'48), on ne voit pas du tout la même chose.
Pour moi Pocock est plaqueur donc il ne peut pas gratter (en tout cas il ne lâche jamais le joueur plaqué) et Moore, qui ne semble clairement pas dans l'axe du ruck vient y mettre les mains également. Donc la pénalité qui aurait pu (aurait du?) être sifflée serait plutôt en faveur des Bleus.
Aussi pour la dernière mêlée, j'avoue que c'est un peu le bordel avec Slimani, mais son vis-à-vis s'écroule quand même très facilement.
C'est dommage, une victoire n'aurait pas été volée, mais je trouve que l' EdF manque d'un ou deux mecs méchants sur le terrain.

@Kelleher Ethyle

Le joueur français perd ses appuis et va au sol au moment où Pocock intervient. On peut soit considérer que c'est malgré tout un plaquage, soit que c'est une intervention sur un joueur au sol. C'est une question d'interprétation et de subjectivité, ce dont vous êtes vous même conscient parce que vous précisez bien "pour moi Pocock est plaqueur" et non pas "on voit bien qu'il est plaqueur".

Cela illustre bien la difficulté de l'arbitrage, pour une même image deux personnes auront chacun leur lecture sans que l'on puisse vraiment affirmer que l'un a raison et l'autre a tort. Et chacune de ses lectures donne un résultat totalement différent, parce que si Pocock est plaqueur il y a pénalité pour la France (il ne relâche jamais son plaquage), alors que si il intervient au sol il y a pénalité pour l'Australie (le Français garde la balle au sol).

@Kelleher Ethyle

On a repassé les images... et on a conclu que le joueur français était tombé tout seul. Donc Pocock n'est pas plaqueur

@Maxime Rouquié

Là encore, on voit pas la même chose, mais merci de l'explication!
De toute façon j'ai l'impression que c'était le bordel dans tous les rucks sur ce match.🙂

@Kelleher Ethyle

En effet c'était assez bordélique, c'est le résultat d'un arbitrage "sudiste" assez laxiste sur cette phase de jeu et de l'énorme activité de la 3ème ligne australienne (toujours à la limite, comme de bons gratteurs qui se respectent). Il nous a manqué un peu de caisse et de virulence pour nous faire respecter dans les rucks.

@Team Viscères

On est d'accord!
Le point positif de ce match, c'est qu'on est tous de nouveau heureux et fiers de voir notre équipe nationale jouer au ballon.
Peut-être que le French Flair existe finalement!

Sur le dernier point, étant donné que les arbitres sont plutôt tenus d'avantager l'attaque, la décision de Mr Jackson ne semble être bonne... Même si d'un point de vu exact, il aurai peut-être fallu siffler.
En tout, un fois de plus, un très bon sujet d'article !

@Vae Victis Brennos

Merci du compliment 😉

  • gjc
    5915 points
  • il y a 3 ans

A mon avis c'est plutôt le standard de l'hémisphère Sud que le standard international. Je pense que Barnes ou Owens auraient sifflé quelque chose. Sans oublier Garcès et Poite qui sont régulièrement choisis pour arbitrer régulièrement des matches prestigieux et sont au standard international.

  • sha1966
    54815 points
  • il y a 3 ans
@gjc

c'est exactement ca!! le probleme n'est pas tant que jackson siffle ou pas, accorde ou pas, mais que , entre les arbitres sudistes (peipper, jackson...) et nordistes (owens, barnes et les francais) il y ait tant de difference d'interpretations sur des phases qui pour moi sont fondamentales au rugby

@gjc

Vous faites bien de citer Garcès et Poite, c'est l'exemple parfait qui va dans le sens de l'article. Quand ils sont en Top14 ils sifflent à tout va et quand ils sont en match international ils sifflent moins et laissent beaucoup plus la place au jeu. Au Mondial 2015 par exemple Garcès a été un modèle d'arbitrage qui favorise le jeu sans siffler le moindre petit écart "parce que c'est écrit dans le règlement".

  • dusqual
    31803 points
  • il y a 3 ans
@Team Viscères

carrement. c est d ailleurs en international que je les prefere. en top 14 garces ca va encore la plupart du temps mais poite il a du mal je trouve.

@dusqual

Perso Garcès m'avait surpris et impressionné au Mondial. J'avais trouvé que c'était le meilleur arbitre et d'assez loin, il aurait mérité de faire la finale.

C'est là qu'on voit qu'on a un souci au niveau de la gestion de nos arbitres. Les règle à la con que l'on n'a pas ailleurs, ce besoin d'être autoritaire, le mur imposé par Méné, tout cela dessert nos arbitres.

Merci pour cette éclairage ! On constate clairement la difficulté d'arbitrer ces fins de match. C'est comme un couperet. Owens n'avait pas hésité une seule seconde à sanctionner le Racing par ex.. Mais combien d'arbitres n'auraient pas sifflé du tout, comme Jackson samedi ??
Ceci dit, ce qui m'a plus gêné, ce n'est pas vraiment la fin du match où on a manqué de lucidité et on a pas su finir les coups. C'est plutôt la mansuétude de Jackson envers les gestes dangereux des Wallabies durant la rencontre (Guirado nettoyé au niveau des côtés + cravates au cours du match) alors qu'il a sanctionné Ollivon sans tarder. Sans oublier l'essai de Kuridrani.
Soit on applique la règle, soit on ne l'applique pas. Il faut être sévère des deux côtés.

  • dusqual
    31803 points
  • il y a 3 ans
@artillon

owens a ete super cool sur l histoire du racing. a chaque fois qu ils refont un pic and go il les reprend sur le fait de rester sur leurs appuis, personne l ecoute alors qu on arrete pas de l entendre en boucle. a un moment, t ecoutes pas l arbitre, beh il te la met la penalite. franchement j avais pas du tout ete choqué dans le sens on vraiment il l avait dit un paquet de fois et qu aucun avant ne respectait la consigne. en plus machenaud, interviewé a la fin du match, le reconnais completement.

@artillon

Je conçois que cela choque, encore plus pour nous car les gestes dangereux sont très ciblés en Top14 cette saison. Mais là encore il y a une forme de logique même si on peut totalement être en désaccord avec celle-ci.

Quand on arbitre un match, on a différentes aspects du jeu à arbitrer. En fonction de l'arbitre et en fonction des consignes, chaque aspect sera arbitré différemment. Par exemple un arbitre sudiste va arbitrer la mêlée de façon très "joueuse" quand un arbitre de Top14 va l'arbitrer de façon très stricte, parce qu'un arbitre sudiste voit la mêlée comme une rampe de lancement de jeu quand un arbitre de Top14 voit la mêlée comme une phase de jeu où les joueurs trichent (c'est caricaturé, mais l'esprit est là). De la même façon avec les consignes, en 2015-2016 en Top14 la brutalité était sanctionné d'un jaune alors qu'en 2016-2017 elle est sanctionné d'un rouge parce que des consignes ont été données pour être strict à ce sujet.

C'est pour cela qu'avant le match l'arbitre fait un premier topo avec ses assesseurs pour rappeler les consignes en vigueur mais aussi pour donner son orientation. Il peut décider d'apporter son attention sur les rucks (par exemple parce qu'une équipe est réputée tricheuse dans ce secteur) et d'être laxiste sur la mêlée (parce que les 2 équipes vont moins chercher le rapport de force et plus chercher à éjecter le ballon vite). Puis il va refaire le même topo avec les 2 capitaines, en leur rappelant certains points afin que les équipes y apportent une attention supplémentaire.
En gros c'est comme si vous aviez une platine avec des curseurs pour chaque compartiment de jeu, l'arbitre les règles chacun avant le match et indépendamment les uns des autres. Ce n'est pas parce que tu vas être plus sévère sur les rucks que tu vas l'être sur les mêlées, ou parce que tu vas être intolérant sur les phases de hors-jeu que tu le seras sur les lancés en touche.

Tout ça pour en arriver à notre M. Jackson (monsieur, pas Michael). De ce qu'on a vu sur le maul et la faute d'Ollivon son curseur personnel pour l'antijeu flagrant était sur la position sévère puisqu'il a mis la sanction maximum. De ce qu'on a vu sur quelques plaquages et déblayages "virulents", son curseur personnel pour l'excès d'engagement était sur une position assez laxiste. Il n'y a pas d'incohérence entre les deux, juste une question de gestion de match. Par exemple cela peut venir du fait qu'on a un match assez ouvert et spectaculaire donc Jackson décide d'être impitoyable sur une faute vraiment grossière (parce qu'il n'y a pas à dire, la faute est très grossière et très con) pour dissuader un autre geste d'antijeu pour empêcher un essai plus tard dans le match. Tout comme on peut se dire que son curseur sur les "brutalités" est plus laxiste parce que c'était un match avec un engagement "viril mais correct" ou parce qu'il est sudiste et que là-bas les gestes de ce genre sont plus répandus et pas toujours sifflés.

Ce qui aurait été incohérent, cela aurait été de sortir essai de pénalité + jaune contre Ollivon puis juste essai de pénalité sans carton si les Australiens avaient volontairement fait une faute sur leur ligne d'en-but pour nous empêcher de marquer. Ou de ne pas sanctionner les excès d'engagements Aussies mais de sortir un carton contre un Français pour un plaquage un peu haut.

Bref, on peut être en désaccord avec la vision de Jackson sur chaque compartiment de jeu et par exemple considérer que les excès d'engagement qui sont dangereux pour les joueurs devraient être sanctionné plus sévèrement ou au moins à la même hauteur qu'une faute d'antijeu. Mais c'est juste un désaccord d'interprétation (ou de vision, de sensibilité, choisissez le mot que vous préférez), pas un manque de cohérence.

@artillon

je suis d'accord avec vous ! lors de la finale Racing-Toulon,Leroux aurait dû être sanctionné d'un carton rouge aussi sur l'essai toulonnais,mais l'arbitre de la rencontre a estimé que cela aurait été "trop",même si la faute était avérée...le même match en saison régulière ,le Racing aurait fini à 13...mais en finale,non...pourquoi..?? j'avoue que ça me dépasse...et je ne suis supporter d'aucune de ces deux équipes...

  • AKA
    49000 points
  • il y a 3 ans
@pascalbulroland

Tous les WE il y a ce genre d' erreur ou d' arbitrage maison dans notre championnat et quand c' est trop flagrant Mr Méné monte au créneau et nous envoie la bouche en cœur une explication fumeuse qui dédouane ses ouailles... alors balayons devant notre porte!!!

  • Zejack
    16746 points
  • il y a 3 ans

Entièrement d'accord avec la conclusion de l'article.
A ce niveau, à mon avis, inutile le reprendre des mélées à la 81' en espérant une pénalité qui ne viendra pas.

Donc,d'après World Rugby,si on pénalise tout au long du match une 1ère ligne fautive en mêlée,il ne faut pas la pénaliser sur une fin de match..?? j'aime beaucoup les précisions de vos articles,mais avez vous tout prit en compte...? L'arbitre d'Ecosse-Argentine,lui,n'a pas eu de scrupules,et la faute argentine valait celle des australien à mon sens (c'est vrai,je ne suis pas arbitre...)...Lors de Galles-Japon,si Davies n'avait pas passé son drop,il y avait un avantage sur une faute équivalente à celle de Moore qui avait été signalée avant le drop...à la 79mn...je rejoins Hueber qui lui a dit qu'on avait été arbitré comme une "petite équipe"...ce que nos bleus étaient devenus depuis au moins 8 ans...vivement qu'on grandisse ! 🙂

Vous pouvez nous prouver par A+B que l'arbitre a eu raison, on est trop chauvin pour le reconnaitre Mrs. du Rugbynistère. Y'a pénalité pour nous c'est tout 😉

Personne n'en parle, mais il y a sûrement une faute non sifflée sur le coup d'envoi du match et ,là ,le sort de la rencontre aurait été changée.

@Dormeur 15

changé

  • Cat
    7811 points
  • il y a 3 ans

bien sur qu'il y a pénalité

Voilà pourquoi c'est le bordel l'arbitrage. Un coup c'est blanc un autre c'est noir noir et après c'est gris alors tant que cela sera comme ça on sera soit frustré soit content.

Après c'est pas l'arbitre qui loupe un trois contre un !!!!!!!! Hein Mr Spedding !!!! Bon aller je lui en veux pas 🙂 j'ai pas le niveau pour faire le tiers de ce qu'il fait 🙂

@virilmaiscorrect

Si l'arbitrage parait bordélique, c'est parce que c'est une question d'interprétation. Le cas de Moore est un excellent exemple: l'arbitre doit décider si le joueur fait l'effort de sortir, si le joueur a la possibilité de sortir et si le joueur gêne l'attaque. Et en fonction de sa réponse à chacune de ces questions, il va pénaliser ou non. Ce qui laisse une place folle à l'interprétation, que ce soit au moment de répondre à chacune de ses questions ou au moment de prendre la décision.

Si on prend 10 personnes neutres et qu'on leur montre l'action de Moore, certains vont estimer qu'il ne fait pas vraiment l'effort de sortir et d'autre vont estimer qu'il fait l'effort mais ne peut pas sortir. Tout comme certains vont estimer que sa présence perturbe l'attaque alors que d'autres vont estimer qu'il ne ralentit pas vraiment la libération. Et on rajoute une couche de subjectivité au moment de siffler ou non : certains vont considérer que sa présence dans le camp adverse se siffle même s'il fait l'effort de sortir et qu'il ne gêne pas la sortie de balle (mode tolérance 0) quand d'autres vont considérer qu'à partir du moment où il fait l'effort de sortir mais ne peut pas et qu'il ne ralentit pas la sortie de balle il ne faut pas siffler (favoriser le jeu au coup de sifflet). Personne n'aura tort dans sa lecture puisque l'arbitrage réside justement dans l'interprétation.

Le tout est d'être cohérent et justement Jackson est cohérent à ce moment là du match : il a décidé qu'il ne sifflerait qu'une faute grossière et évidente dans un sens comme dans l'autre pour laisser le jeu décider. Ce qu'il fait en ne sanctionnant pas Foley ou Moore sur les rucks (pas de fautes grossière) mais aussi en refusant de siffler contre Slimani pour une liaison en mêlée qui part en sucette ou en forçant Pocock à lâcher (sinon il se retrouvait obligé de siffler soit le Français qui ne lâche pas son ballon dans un premier temps soit Pocock qui n'est plus sur ses appuis dans un deuxième temps).
Et c'est entre autre là que les Français perdent le match. L'arbitre indique clairement "je ne sifflerai pas à moins d'y être obligé, je vous file les clés de la fin de match à vous de les prendre si vous voulez gagner". Et les Français choisissent d'attendre un coup de sifflet. Ils n'ont pas été capable de comprendre l'arbitre et de s'adapter, parce qu'ils sont habitués à notre arbitrage à la con du Top14.

  • VivaRCF
    17777 points
  • il y a 3 ans
@virilmaiscorrect

Je trouve qu'on est dur avec Spedding sur ce coup, il y a un gros risque d'interception s'il donne... Mais bon

@VivaRCF

Sur le 5 contre 2,comment voulez vous être intercepté..?? c'est plus un manque de lucidité,et vu l'intensité du match,il n'y a que sur son canapé qu'on aurait réussit ce surnombre 😀

  • AKA
    49000 points
  • il y a 3 ans
@pascalbulroland

Ben, le problème c' est que lui joue en EDF et dans une des meilleures équipes d' Europe et qu' il est censé faire çà!!! Il est aussi(plus) fautif que Lopez qui rate le drop de la gagne...

  • oZbeck
    26149 points
  • il y a 3 ans
@VivaRCF

oui suis d'accord avec toi. S'il donne tout de suite soit interception soit la défense n'a qu'à glisser directe à l'aile.
Il a essayé de fixer la défense qui pour le coup l'a croqué tout cru 😊

Je ne suis pas d'accord pour Stephen Moore car l'arbitre a attendu exprès pour que le ballon sorte afin qu'il n'est pas à siffler, ce qui est contestable.

@Mac Sou

Ce n'est pas contestable, et cela rentre parfaitement de la logique de fin de match de l'arbitre qui est "je ne sifflerai qu'une faute grossière pour laisser la fin de match entre les mains des deux équipes".

Il estime que Moore fait l'effort de sortir mais ne peut pas le faire parce qu'il est coincé dans le ruck. Son éventuel coup de sifflet ne réside alors plus que sur un critère : est-ce que Moore perturbe vraiment la sortie de balle ou pas? Donc il attend de voir si le ballon sort dans un délai raisonnable ou s'il est bloqué par Moore. Étant donné que le ballon est mis à disposition dans un délai raisonnable (on peut déjà l'apercevoir sous une main tricolore pendant que Serin est en train de réclamer la pénalité), il ne siffle pas.

Cela ne va pas dans notre sens, mais c'est cohérent. Étrangement je n'ai vu personne relever le fait que pour le grattage de Pocock l'arbitre a attendu exprès qu'il perde ses appuis pour lui demander de lâcher au lieu de sanctionner le Français plaqué qui garde le ballon alors qu'il y a un grattage licite en cours. Peut-être parce que cette fois cela va dans notre sens... mais je dois me faire des idées.

  • VivaRCF
    17777 points
  • il y a 3 ans
@Mac Sou

D'autant que ce genre de situations, même si c'est pas de la faute du joueur, c'est toujours pénalisé

  • oZbeck
    26149 points
  • il y a 3 ans
@VivaRCF

Atonio en 1ère mi-temps pénalité pour avoir ralenti un ruck, Moore en 2ème rien

  • sha1966
    54815 points
  • il y a 3 ans
@oZbeck

surtout que atonio est retenu visiblement au sol donc peux pas bouger et essaie d sorti , moore???

@VivaRCF

D'autant que ce genre de situations, même si c'est pas de la faute du joueur, c'est toujours PÉNALISABLE.

Il suffit de regarder des matchs autres que le Top14 pour voir que non, ce n'est pas toujours pénalisé. Comme le dit très bien Dusqual en dessous, notre problème majeur c'est d'avoir décidé de faire un arbitrage à notre sauce en France. Il y a déjà des disparités dans l'arbitrage entre le Nord et le Sud, mais en plus au sein du Nord on a décidé de faire autrement.

  • dusqual
    31803 points
  • il y a 3 ans
@VivaRCF

en top 14 les arbitres ont recu pour consigne d etre intransigeant vis a vis de ceux qui restent dans la zone du plaquage mais ca ne s adresse pas aux arbitres internationaux.
le probleme est la justement en france, on applique pas la regle de la meme maniere que les autres a cause des consignes aux arbitres pour rendre le jeu attractif.
resultat: les melees sont encore disputees a mort, la ou plus personne n en fait une priorite, vu qu a l international, les melees, meme ecroulees, si le ballon sort on siffle pas.
en top 14 tu peux obtenir un essai de penalite et meme si ca faisait qques melees que tu pilonnais les 5m adverses, tu peux obtenir un jaune pour un des pilards.
bref, version canal ca donne: pour faire plaisir aux "zabonnés" le feuilleton top 14 joue "comme on aime en france".
sauf qu en france ca fait un bail que tout ca on en veut plus et qu on bave sur le jeu de l hemisphere sud, mais qu ils sont tellement surs de leurs faits qu il oublient de regarder plus loin que les aiguilles de leur rollex...

  • Pianto
    35912 points
  • il y a 3 ans
@dusqual

Moore montre qu'il essaie de sortir du ruck, Atonio tente la tactique de la baleine échouée sur la plage (mais assise, ce qui est étonnant pour une baleine).

C'est différent.

  • dusqual
    31803 points
  • il y a 3 ans
@Pianto

oui en effet dans ce cas la j aurais pas sifflé moore je pense, meme si j ai pas revu l action.
je parlais plus des differences d arbitrage qu on met volontairement en pratique par le biais de consignes aux arbitres, alors que ca a pas lieu d etre...

Derniers articles

News
News
News
News
Arbitrage
News
Vidéos
Vidéos
News
News
News