VIDEO. Valentin Courrent évoque la perte de sa licence et sa fin de carrière prématurée avec Provale
Valentin Courrent parle de sa retraite avec Provale.

Soutenez le Rugbynistère pour le prix d'une pinte !

Le champion de France 2008 a été contraint de mettre un terme à sa carrière, la faute à des douleurs persistantes à la hanche. Pour Provale, il évoque son cas.
L'arrêt d'une carrière chez un joueur professionnel n'est jamais facile, alors quand la sortie n'est pas déterminée par le joueur mais par une blessure, on vous laisse imaginer la situation. C'est pourtant ce qu'a vécu Valentin Courrent, demi polyvalent du FC Grenoble jusqu'à cette saison. Victime de douleurs persistantes à la hanche depuis un an et demi, le champion de France 2008 avec le Stade Toulousain a dû mettre un terme à sa carrière, son traitement fait d'injections le soulageant de moins en moins.

Pour Provale, celui qui fut également sacré champion d'Angleterre avec les Sale Sharks revient sur cette fin de carrière prématurée :

Même si on a un peu mal, on a envie de continuer à jouer, c'est quand même ma passion n°1. […] Le décalage quand on arrête de jouer, c'est que pendant plus de dix ans, on a vécu sur un petit nuage à faire ce qu'on aimait... Ce qui me manque le plus, c'est le fait d'être en collectivité et en groupe toute la journée. Depuis [ma retraite sportive], je suis revenu sur Brive, et je suis beaucoup tout seul.

Interrogé sur des questions d'assurance mais aussi de reconversion, Courrent n'évite aucun sujet. Un témoignage touchant, à vivre en vidéo :

Crédit vidéo : PROVALE - AGENCE XV

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Beau témoignage, très honnête sur l'arrêt (forcé qui plus est) d'une carrière de joueur pro. Et malgré le statut du joueur (Valentin a été un super joueur que j'ai bcp apprécié lors de son passage à Toulouse), pas simple de gérer l'après-carrière.

Bon courage et pourquoi pas un retour sur le bord de touche un jour...

Un job dans le BT?... C'est peut-être un milieu qu'il connaît, famille, proches... Il faut le souhaiter parce que sinon, l'Agence XV, on peut pas dire qu'elle ait tapé dans un secteur d'avenir et lié à son passé sportif... Elle est touchante cette vidéo... La solitude, le pognon, et le manque... Beaucoup ne se rendent pas compte de l'emprise d'un sport de très haut niveau... Comparable à une addiction... On lui souhaite une descente amortie et le meilleur pour sa vie d'homme...

Ou électricien...! Ok je sors!

  • ced
    100483 points
  • il y a 6 ans

ouais il est à peine plus jeune que moi et il a la moitié d'un BTS dans un secteur en crise, certainement pas un super choix.
des gars comme lui, sans être médecin du sport pourrait être préparateur physique, ouvrir une salle de sport ou coach à domicile, etc ... ici ça marche mieux que le batiment

  • ced
    100483 points
  • il y a 6 ans

un joueur que j'aurai bien voulu voir jouer sous nos couleurs.
il pourrait apporter sur des skills, son jeu au pied était bon, chez les jeunes ou à la Fédé, pourquoi pas aux filles ...
après qu'est qu'il a comme diplômes ?
j'espère qu'il pourra rester dans le milieu

Derniers articles

News
News
News
News
Vidéos
Ecrit par vous !
News
News
Vidéos
News
Ecrit par vous !
News
News