VIDÉO. Tournoi des VI Nations : La performance de la mêlée française contre l'Angleterre
France - Angleterre : La mêlée des Bleus dominatrice

Le Rugbynistère a besoin de vous

Merci pour votre soutien !
Lors du Crunch entre la France et l'Angleterre, la mêlée a joué un grand rôle dans la victoire des Bleus, qui ont largement dominé ce secteur.
Dans un précédent article, nous sommes revenus sur la prestation de Yannick Nyanga lors de la victoire du XV de France face à l'Angleterre, samedi dernier en ouverture du Tournoi des VI Nations (26-24). Homme du match pour vous, le toulousain a contribué à la belle (et certes un brin chanceuse) victoire des Bleus.

Mais il ne faut pas non plus oublier la performance de la mêlée française, également déterminante dans ce match. Les observateurs Anglais redoutaient qu'en l'absence d'Alex Corbisiero, le jeune Joe Marler soit un peu tendre face à Nicolas Mas. Mais le pilier des Harlequins s'en est plutôt bien sorti. De façon plus surprenante, c'est finalement le très expérimenté Dan Cole qui a été en difficulté sur la pelouse du Stade de France. Le joueur de Leicester, malgré ses 44 sélections au compteur, a été dominé par Thomas Domingo de retour à son meilleur et toujours très difficile à prendre en mêlée de part sa petite taille (1m73).

Et si les titulaires de la première ligne ont assuré, il faut également saluer le boulot des remplaçants, Yannick Forestier, Dimitri Szarzewski et Rabah Slimani. Le jeune joueur du Français a notamment gagné son duel avec l'impressionnant Mako Vunipola.

Au final c'est une copie quasi-parfaite pour le pack français : 7 mêlées gagnées sur introduction propre (0 perdues) et 2 gagnées sur introduction adverse (3 perdues). Pour vous, voici donc un petit best-of des mêlées du match, compilées dans cette vidéo :



Face à l'Italie, reputée pour la qualité de sa mêlée, les Bleus auront bien besoin d'une nouvelle performance de cet acabit.
Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

C'est vraiment notre point fort la mêlé, on est imprenables !

  • ced
    100335 points
  • il y a 6 ans

j'ai bien regardé, il y a que Nyanga qui pousse

  • Grisou
    17632 points
  • il y a 6 ans

No scrum, no win !

C'est un très beau match des gros, ainsi on aura bien vu que MAS n'a plus du tout son niveau d'antan et qu'il faudra laisser sa place en EDF. De meme, revenir a une 1ere ligne "😜etite" en taille serrait un sacré avantage, surtout qu'en france on a de très bon jeunes joueurs qui remplissent ces conditions

@ jeanjean :

"Y a pas à dire un match de rugby ça se gagne d'abord devant."


Ouaip...Mais ce n'est pas toujours suffisant.
J'ai encore en mémoire un certain 27 novembre 2010.
La mêlée française avait enfoncé la mêlée australienne, marquant même un essai de pénalité.
Faut-il rappeler le score final de ce match ?

Szarzewski à toujours été très mobile malgré des lancement de jeu pas toujours très précis, la complémentarité avec Kayser est très intéressante car la titularisation de l'un où de l'autre t'ouvre des perspectives diverses.
Sinon en mêlé Domingo à encore fait couiner un droitier et Slimani m'imprésionne à chaque fois, on a peu être pas trop de choix à droite mais je préfère un Slimani à 40 mecs moyen ! J'aimerais vraiment voir dans ce tournoi un 1ere ligne avec Domingo-Kayser-Slimani.

Y a pas à dire un match de rugby ça se gagne d'abord devant.

Merci les gros, vous avez encore montré de l´abnegation, de la vaillance dans ce crunch. Vous avez donné a vos 3/4 la posibilité de s´exprimer.

  • Basa
    24 points
  • il y a 6 ans

Je confirme ... Plus de numéro dans le dos... De savants qui court comme des trois quarts, font des crochets, des passes... Et des 3/4 qui percutent et et étayent les maules comme les avants.

c'est vrai que Szarzewski m'a surpris avec cette passe.... Mais on a vu du lourd chez les premières lignes ce week end, entre les persées de Marler, Szarzewski, Healy, et les excellents matches de Hibbard et domingo! Comme quoi plus que jamais dans le rugby moderne, y'a plus de numéro dans le dos !

  • Basa
    24 points
  • il y a 6 ans

Il est vrai qu'il faut saluer le niveau de la mélée française, mais au delà de cet état de faits, il faut souligner le boulot de savants sur l.ensemble du match... Rappelons que l'essai de la victoire est le fruit d'une percée de Dimitri szarzewski. Et d'une belle passe!!!

Derniers articles

News
News
News
News
News
News
News
News
News
News
News