VIDEO. Top 14. Paul Willemse plie Heinie Adams en deux sur un déblayage
Top 14. Paul Willemse plie Heinie Adams en deux sur un déblayage.
Retour en vidéo sur l'énorme déblayage du deuxième ligne Paul Willemse sur le demi de mêlée Heinie Adams lors du match de Top 14 entre l'UBB et Montpellier.
Après la victoire du Racing à Toulon, puis celle du RCT sur la pelouse du Stade Français, l’autre très beau coup de ce début de saison est à mettre au crédit du MHR, victorieux de Bordeaux à Chaban-Delmas, 24 à 22. Face à des locaux brouillons avec 10 en-avants commis et une série de coups de pied manqués en fin de partie, les visiteurs ont réussi à passer outre une faible possession de balle et une occupation inférieure à leurs adversaires pour l’emporter. Et ce, alors qu’ils ont aussi été réduits à 14 à deux reprises, et notamment à l’heure de jeu lorsque l’UBB est revenue à deux longueurs grâce au pied de Bernard suite à la biscotte de Battut.

Un moment qui aurait pu être décisif comme l’a été celui où le MHR a vu Bordeaux-Bègles prendre le match à son compte après l’exclusion temporaire de Paul Willemse. À ce moment-là, les hommes de Jake White tenaient la dragée haute à leurs hôtes après deux pénalités de Paillaugue et le très bel essai de Marvin O’Connor. Les Héraultais auraient peut-être pu faire encore plus mal à leurs adversaires sans pour autant tomber dans l’illégalité. Mais l’ancien deuxième ligne de Grenoble n’a pas réussi à se contenir en pliant en deux le demi de mêlée de l’UBB Heinie Adams sur une énorme déblayage à l’épaule au niveau des cervicales. Quand on sait que Willemse pèse cinquante kilos de plus que le numéro 9, les dégâts auraient pu être colossaux.



Malgré un essai de pénalité obtenu quelques minutes après, les pensionnaires de Chaban n'ont pas été en mesure de contrer une nouvelle offensive adverse conclue par Timoci Nagusa. La botte de Pierre Bernard n'a ensuite pas suffi à faire la différence.

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • jipé
    51737 points
  • il y a 4 ans

Perso, je vois surtout le 9 bordelais passer au dessus du joueur plaqué, sans qu'il y ait un ruck (pas de joueur adverse lié à lui) et une fusée bleue lui plonger dessus sans rester sur ses appuis et sans se lier.
Plus le caractère dangereux dudit placage... Plein de raisons de mettre une pénalité et de sortir le carton (et le jaune est gentil).

@jipé

Loin de moi l’envie de polémiquer mais il va falloir qu on m’explique comment on nettoie un type au contest dans un tel cas ?
J’attends vos contributions…

Bien sur que l’on peut siffler faute si l’on applique stricto-senso la règle. Mais si c’est le cas on va aussi siffler 90% des contests en défense. Parce qu’entre les joueurs qui ne relâchent pas le plaqué, qui sont assistants plaqueur, ou qui se posent sur leur coudes avant de remonter et faire la pelleteuse y’a de quoi siffler a chaque fois ou presque.
Et pour ce qui concerne le déblayage c’est la même. Sur les 150 spontas que tu as dans un match on va compter le nombre de mecs qui se lient avant de pousser, et qui gardent leurs appuis… On sait tous, si on a joué un minimum, que si tu n’arrives pas avec un minimum de vitesse, tu es inefficace, conserver ses appuis qd tu déblaye un mec c’est quasi impossible. Donc si on applique la règle on siffle sur tte les spontas..
Moi ce qui me dérange c’est qu on fait de l’arbitrage comme on fait de la politique (excusez par avance l’analogie)… dans l’émotion. C’est spectaculaire donc c’est carton jaune. Y’a un manque de cohérence dans l’arbitrage qui est de plus en plus flagrant, et ça me gonfle..

Pour moi, et pas en tant que supporter de l'Ubb, il y a faute et à la place de l'arbitre, ce n'est pas un jaune mais un rouge que je sors. Je m'explique, le seconde ligne plonge et fait en sorte de passer par dessus son adversaire pour mieux le dézinguer alors qu'il aurait dù essayer de passer par dessous pour le relever et le repousser. Geste et jeu dangereux à la limite du volontaire.

  • ced
    96810 points
  • il y a 4 ans

à partir de quand est-ce qu'on considère que le joueur plonge ?

  • Fenrir
    8214 points
  • il y a 4 ans
@ced

En l’occurrence le problème tient du fait comme Ced le souligne que le joueur vient percuter sans se lier. Pour ce qui est du joueur qui plonge ou ne plonge pas, la règle c'est que le joueur doit être sur ses appuis et ne doit pas se coucher pour gêner volontairement la sortie du ballon.

Du côté du joueur de l'UBB, la question ne se pose même pas, il gratte le ballon de manière totalement licite, à savoir il reste bien sur ses appuis : ni ses coudes, ni ses genoux ne touchent le sol, et il est arrivé correctement... Concernant le joueur du MHR... Je ne suis pas sûr que la question soit pertinente... Il me semble personnellement qu'il plonge, mais de toute façon ça ne change rien à la première faute, à savoir la charge. A un moment, certes le rugby est un sport de combat mais faut savoir contrôler ses actions... C'est pareil pour les joueurs plaqués en l'air ou certaines cathédrales, il s'en est fallu d'un rien pour que ça ne passe pas, et si c'était passé ça aurait été génial, néanmoins, il faut savoir contrôler ces actes d'autant plus qu'on parle ici de jeu dangereux et de sécurité des joueurs

  • ced
    96810 points
  • il y a 4 ans
@ced

je crois pas non
soit le joueur a le droit d'aller à l'impact, dans les règles c'est à dire notamment celle du placage (en entourant le joueur etc ...) soit il se lie ce qui est complétement différent
ton instit à l'école c'était Jean-Pierre Perez ?

@ced

Non, c'est complètement différent, parce qu'un joueur qui va plaquer un autre qui reçoit le ballon a le choix d'arrêter sa course avant. Un avant qui va contester sur un neuf c'est soit il déblaye et il sécurise le ballon (et du coup comme ici prend le risque de prendre 10 minutes) soit il ne fait rien au pretexte qu'il va démonter le joueur au vu de son gabarit et de son positionnement. Autrement dit, la question qui s'est posée au joueur ici c'est celle de jouer au rugby ou de ne pas y jouer uniquement parce que la position et le gabarit de Adams entraineraient dans tous les cas un choc.

Je vois vraiment pas le probleme la honnetement... la pénalité je peux l'accorder car il ne reste pas sur ses appuis et c'est un beau plongeon, mais le carton jaune c'est n'importe quoi. Déja c'est impressionant car il y'en a un qui fait le double de l'autre. Ensuite tu va au contest, bah tu sais a quoi tu t'expose je suis désolé mais c'est le jeu.

Ils tuent notre sport à l'asseptiser comme pas possible c'est dégoutant.

Et je vois les pouces rouges des donneurs de lecon anti-blessures qui arrivent, mais on est au rugby, pas au ping pong.

@Chaaauuunnne

non on va juste attendre qu'un joueur termine sur un fauteil roulant. pour prendre certaines decision. mais c'est pas grave. le rugby est physique, oui. on le sait tous. mais il faut qu'il soit physique tout en respectant les relges et sur ce cas la. bin les regles ne sont pas respecter

@Chaaauuunnne

@ chauuu...
le manque de réflexion de ton message démontre que tu écris sans regarder les images et que tu as des compils de rhinocéros en train de courir sur des rochers et des phacochères...
pour ce qui est du rugby, il y a eu des évolutions et ce n'est pas aseptiser le sport que de vouloir interdire des charges stupides

  • epa
    33695 points
  • il y a 4 ans
@Chaaauuunnne

Il n'y a pas de gentiment ou pas gentiment. C'est comme quand un arrière saute au ballon sur un coup de pied. Tu arrives lancé, si tu le prends au moment ou il touche le sol c'est bien joué. Si tu le prends 1/4 de seconde avant c'est carton. Là c'est pareil, si il reste sur ses appuis et qu'il le tiens c'est bien joué mais là c'est carton.

@Chaaauuunnne

Ce que je comprends pas surtout c'est ce qu'on reproche à Willemse, a part le fait qu'il y aille un peu fort, je vois pas comment tu peux sortir un mec qui conteste gentiment. On voit clairement qu'il ne peut pas se baisser plus sans carrément plonger au sol, alors oui, il lui met une grosse cartouche, mais si il l'avait attrapé pour le virer ça aurait été tout aussi violent et tout aussi interdit car il y aurait eu placage sans ballon. Donc à ceux qui trouvent le geste inadmissible, expliquez moi comment il aurait du déblayer sans que ce soit à l'encontre d'une règle.

  • Bonobo
  • il y a 4 ans
@Chaaauuunnne

Jcomprend pas qu'il y en ait qui s'offusque, suffit juste d'écouter l'arbitre, ca m'étonne pas que le week end ca se passe pareil et que les mecs te disent qu'ils comprennent pas pourquoi ils ont fait faute! C'est pas clair, pas sur les appuis et charge à l'épaule? Il vous faut quoi des blessés graves, c'est pas parce qu'on joue pas de la flute qu'il faut être con!

Ben je suis un d accord avec certains propos de bougnette ...
Aller au contest dans tous les cas et quel que soit le gabarit est hyper chaud ...on est exposé tête en avant ...dos et cervicales offertes ...

Les règles font que c'est impossible de nettoyer un type sur ses appuis
En gros pas de soutien turn over ... si ca continue on va y venir
On est en train de changer de sport ... même quand tu rentres dans un maul on commence à te dire pas trop fort ...

@sapiac76

Perso, dans nos catégories d'amateur on doit se lier avant de pouvoir contester les rucks... et pourtant on réussit à gratter des balles. Faut s'avoir s'adapter. Si les rucks ce n'était qu'une question de force et de nombre, ça se saurait.

Que les arbitres prennent leurs responsabilités sur certains déblayages, qui tiennent plus des compétitions olympique de natation, et les joueurs trouveront de nouvelles méthodes pour avoir l'avantage ; que notre sport reste rude, mais correct.

Alors sur ce coup, je suis moins catégorique que vous :
- Je tiens à préciser que j'ai eu très peur pour Adams devant ma télé : j'ai cru qu'il allait finir en fauteuil roulant. Mais la comédie qui a suivi était pitoyable. On a massacré Huget pour une simulation l'année dernière, mais celle ci ne fait pas honneur aux valeurs du rugby. Le seul objectif, c'était le Rouge pour Willemse, soyons clair.
- Willemse va au déblayage comme un avion, mais sa position et son attitude sont parfaites (photo en tête d'article). La seule chose qu'on peut lui reprocher, c'est qu'il ne préserve pas la santé de son adversaire...bref, qu'il veut lui faire mal....
- Mais à l'origine, c'est bien la position de Adams qui doit être réprimandée en premier lieu. CETTE POSITION EST INTERDITE EN ECOLE DE RUGBY ET EN JEUNES. Et en tant qu'éducateurs-arbitres U14, je sanctionne régulièrement cette position car les jeunes mettent en danger leur santé.
Les épaules doivent TOUJOURS être au dessus des hanches. La même photo est sans équivoque : ADAMS a une posture complètement dangereuse pour lui même.
Il veut ramasser le ballon ? Il fléchit ses appuis, et c'est tout.
Pour moi, l'arbitre a bien fait de mettre le carton jaune, car la volonté de châtier l'adversaire est évidente, mais sincèrement, à la différence d'un plaquage au cou qui se siffle quelque soit l'intensité, si Willemse n'arrive pas comme un bourrin, Adams se retrouve comme un con, les 4 fers en l'air, sans que personne n'ait à y redire. Et il aurait du dire à Adams que sa position était dangereuse.

Et je le répète : la position de ADAMS est complètement inappropriée sur un terrain de rugby. C'est une faute technique énorme, et il faut le rappeler à tous les Jeunes joueurs et à tous les éducateurs : sanctionnez les joueurs qui ont cette posture, ramassage de ballon ou pas !

Rappel de la règle sur les rucks :
"CPF dans mêlée spontanée : tout joueur ayant les épaules plus basses que les hanches, qui fait rentrer le ballon dans la mêlée alors qu’il en est sorti ou qui simule une sortie de ballon est sanctionné d’un CP"

@RUGBYWAN KENOBI

Je partage cette analyse sur la règle et positionnement des joueurs sur cette phase de jeu. Ceci étant dit pour moi, il y a tout de même un problème dans la lecture de l'arbitrage (et je ne dis pas cela spécifiquement pour ce match).

Il y a trop de disparités dans les choix d'un match à l'autre, sur les différents terrains (et peu importe le championnat ou le niveau), et même au sein d'une même partie…

Je ne parlerai pas du syndrome de "l'arbitrage maison" ni de ce que l'on appelle trop souvent à tort "la gestion du jeu" (pour épargner le présumé plus faible). Mais si tu te mets dans la peau d'un joueur du MHR sur ce match, à un moment donné lorsque tu prends un essai de pénalité sur la première mêlée enfoncée (en infériorité numérique) ou lorsque l'on te refuse un essai sur un en-avant discutable (sur un arbitrage vidéo qui dissèque jusqu'à 3 phases de jeu avant l'essai) tu as envie de te rebeller. Le rugby étant un sport de combat et de mental, il est à peu près évident qu'un geste inadapté survienne (et je ne remets pas en question la sanction qui n'est pas discutable!).

En conclusion, la disparité des arbitrages laisse la porte ouverte à ce genre de geste, incité par le "😜as vu pas pris" ou par les choix discutables du maître du jeu (exemple la décision de ne pas sortir la biscotte sur l'étranglement de Paillaugue à Pau sous prétexte que la section a déjà 2 joueurs au frigo).

  • Harry
  • il y a 4 ans
@RUGBYWAN KENOBI

Exact ,et autant pour moi, en revoyant l'action il n' y a pas ruck et la position d'Adams n'enfreint aucune règle...elle est juste pas très bonne pour lui pour encaisser un impact mais il n'a pas trop le temps non plus de réfléchir...encore une fois c'est la scène de théâtre qui a suivi qui a été minable et ne fait pas du bien au rugby...ça finira que le jour ou ça sera sérieux le public n'y croira pas et criera au cinéma ...si on voulait arriver à ce résultat on ne s'y prendrait pas autrement

@RUGBYWAN KENOBI

Je suis d'accord pour dire que la position d'Adams est très dangereuse. En revanche, au moment de l'impact, il n'est pas dans un ruck : il est tout seul ! Je ne vois pas ce que la règle du CPF dans un ruck vient faire la-dedans. On est encore dans du jeu courant, sur une zone de placage.
Il cherche à ramasser le ballon, le plaqueur résiste, ce qui l'oblige à rester quelques instants de plus dans cette position dangereuse.

  • Harry
  • il y a 4 ans
@RUGBYWAN KENOBI

Je n'ai pas osé l'évoquer mais la position de Adams et en bridge ,ses épaules sont bien au dessous de es hanches ...c'est contraire au rèsglement

  • Piekx
    5973 points
  • il y a 4 ans

Pour moi, ces plongeons incessants sur des joueurs dans les mauls ou entrain de gratter le ballon et qui ne voient pas l'adversaire arriver, sont ce qu'il faut faire cesser en priorité.
Ce plongeon est scandaleux car il est totalement délibéré.
De plus, si le Montpellierain au sol avait lâché le ballon, Adams aurait eu le temps de se redresser!

Tout le monde cri au scandale et trouve le geste de Willemse hyper dangereux.. Pour ma part, il se jette trop fort et ne reste pas sur ses appuis ce qui est pénalisable (même si beaucoup de déblayage comme celui là ne sont pas siflés) ensuite il met un coup d'épaule donc effectivement en plus de la pénalité cela mérite carton jaune.
Mais après toute personne ayant joué un minimum au rugby voit bien que la position de Adams est extrèmement dangereuse pour lui. Au contest, on doit se baisser et rester en appuit pour supporter les déblayages, pas se plier en deux comme si on faisait des assouplissements !
L'arbitre est resté calme et il a appliqué la bonne sanction, quelques séances de déblayage pour Adams et puis voilà ! Pas besoin de polémiquer.

  • jvermalen
  • il y a 4 ans

il peut lui peter les cervicales la. mais que fait la commission pour donner des matches de suspension pour ce genre de gest dangeureux et completment unitile. rien, ils attendent qu'un joueur ce blesse avant de faitre qqch. comme d'hab on ne previent pas mais on va guerir

  • Harry
  • il y a 4 ans

le déblayage n'est pas au niveau des cervicales mais du dos ! Il y a faute et carton jaune mais la mise en scène des soigneurs et le cinéma de Adams étaient grotesques et assez décevants de la part de ce dernier qui est (ou fut...) un grand joueur de rugby ...avec l'arbitrage dont ils bénéficiaient durant toute cette partie UBB était assuré d'obtenir un jaune mais il voulait sans doute plus avec un rouge qui aurait été complètement déplacé....

  • Harry
  • il y a 4 ans

Un joueur est arrêté en position vulnérable et ne voit rien venir alors que celui qui le percute est lancé et vise sa cible ,c'est la conjonction de ces facteurs plus que la différence de gabarits qui ont compté dans ce choc..Ton exemple ne tient pas la route : j'ai déjà vu S.Armitage se faire démonter dans la même situation que Adams par Joe Van Niekerk lors d'un RCT/London Irish à Mayol ..Il ne suffit pas d'aligner des mots (creux) pour être convaincant

Biensur que si que les mensurations des deux joueurs sont à prendre en compte dans le débat. Parce que je t'assure qu'un Steffon Armitage se serait pas fait manger comme ça sur un contre ruck. Le contest c'est tout un art et c'est surtout une question de puissance des appuis et de la force du dos. Un avant qui a l'habitude de faire ça ne se positionnera pas du tout de la même façon que Heinie Adams et de part son poids et sa force tiendra beaucoup mieux l'impact. Avec une position et un gabarit comme celui de Adams, il aurait presque pu tomber et se faire mal tout seul là.

  • Harry
  • il y a 4 ans

Excuses moi mais je commente un article qui parle d' un énorme deblayage à l'épaule au niveau des cervicales " et c'est faux,les mensurations des uns et des autres n'ont évidemment rien à faire dans le débat...même si la position de Adams en bridge est illicite ,j'estime que le déblayage vaut pénalité + jaune (surtout sur terrain adverse il aurait même pu y avoir le rouge que réclamait les béglais,Ibanez pas en reste..);sur ce coup et ça n'a pas été le cas durant tout le temps ,les arbitres ont pour moi bien jugé.

La logique des gens me dépasse des fois.

Donc en gros, vu que le 9 de Bordeaux est plus petit et maigre que Paul Willemse il doit le laisser prendre la balle parce qu'on sait jamais, faudrait pas qu'il lui fasse mal. Y a des risques dans le rugby, surtout quand on se retrouve là ou ne devrait pas être. Bientôt les avants auront plus le droit de plaquer les arrières parce qu'il y a aussi le risque de leur péter une côte ou d'autres os, par précaution, d'ailleurs y'aura un carton rouge pour chaque joueur qui plaquera un adversaire plus petit et on arrêtera les mêlées parce que les avants peuvent se péter les cervicales

Ok, le déblayage est costaud, mais en même temps vous trouvez ça intelligent vous de la part d'un 9 d'aller au contest comme ça? Faut pas déconner, un déblayage c'est un déblayage, c'est entièrement de la faute du neuf s'il se fait bourrer comme ça. Il a juste rien a faire ici, la pénalité est légitime, mais le carton jaune est absolument pas justifié vu que le joueur ne va a l'encontre d'aucune règle.

@Bougnette

@Bougnette
Tu parles de déblayage mais un déblayage ça n'existe pas au rugby. Soit le ballon est porté et c'est un placage, soit le ballon est au sol et c'est un ruck. Dans les deux cas, arriver tel qu'il le fait est interdit.

@Bougnette

Justement, le problème c'est que vu la différence de gabarit, même sans plonger et en mettant les bras il l'aurait détruit de la même manière. Heinie Adams n'avait absolument aucune chance de tenir contre un avant dans cette position étant donné se taille et son poids. Le geste est malheureux, mais dans n'importe quelle situation il se serait fait démonter.

@Bougnette

Si justement il enfreint deux règles: il plonge complètement alors qu'on est censé rester sur ses appuis lors d'un déblayage et il déblaie à l'épaule alors qu'on doit normalement y mettre les bras aussi.
Il s'agit pas de défendre un plus faible par cette décision, il s'agit de sanctionner une double faute qui pouvait être dangereuse pour n'importe quel gabarit.

@Bougnette

Ca serait aussi con que de faire jouer un mec de 75kg en pilier et de se plaindre qu'il prend des cartouches sur chaque ballon et demander un rouge parce qu'il se faire défoncer la tronche en mêlée. Faut pas déconner à un moment

Vu la différence de poids a moins de sortir les aérofreins je vois pas comment il ne pouvait pas en être autrement. Rouge direct !!!

@virilmaiscorrect

Non pas du tout, je voulais simplement dire que 125 contrez 80 ça ne peu pas finir autrement à moins qu'ils s'arrête.

@virilmaiscorrect

Attends, y a des règles propres aux poids et aux tailles des joueurs maintenant?

Pour moi, ça devrait valoir un rouge, c'est hyper dangereux.

Ca a bien tapé, bien eu peur sur le coup...

L'ombre de Lionel Beauxis planait un peu sur Chaban en fin de match 🙂

Pas sûr que 10 min sur le banc lui aient permis de retrouver son cerveau! Triste de voir ça...

Derniers articles

Transferts
Vidéos
Transferts
Ecrit par vous !
News
Arbitrage
Transferts
Transferts
News
News
Transferts
News