VIDEO. Top 14. MHR - RCT. Anthony Tuitavake pose Éric Escande sur les fesses avec une énorme charge
Top 14. MHR – RCT. Anthony Tuitavake pose Éric Escandre.

Le Rugbynistère a besoin de vous

Merci pour votre soutien !
La rencontre de Top 14 entre le MHR et le RCT a été très physique comme en témoigne cette grosse charge d'Anthony Tuitavake sur Éric Escande.
Ce samedi, le MHR a enchaîné avec une deuxième victoire de rang à domicile en disposant du RCT, 16 à 12, après avoir résisté au Stade Toulousain (23-20). Deux succès serrés, mais qui font du bien à la tête après une série de sept revers consécutifs toutes compétitions confondues. Sous la houlette de son nouveau consultant/entraîneur/gourou, le Sud-Africain Jake White, Montpellier a retrouvé des couleurs sans pour autant réinventer son rugby. Face au double champion d'Europe, les Héraultais sont revenus sur les fondamentaux avec notamment une mêlée qui impressionne de plus en plus, sans oublier des ballons portés efficaces dont l'un d'eux a conduit au seul essai de la rencontre à la 53e. Après s'être épuisé sur un jeu au large qui ne faisait plus recette, le MHR a sorti le casque à pointe, relevé ses manches et fait la part belle au combat. Une stratégie largement éprouvée par White lors de ces précédentes affectations et notamment avec les Springboks. « On fait des choses simples, mais on les fait bien », commentait Alex Tulou dans le Midi Olympique.

En face, les Toulonnais ont tenté de répondre à cette débauche d'énergie en jouant également très physique, d'où une entame ponctuée de solides contacts. Lesquels ont semble-t-il plus affecté les Varois que leurs adversaires. « J'ai terminé le match totalement éreinté, indiquait le demi de mêlée Éric Escande de Toulon via le Midol en évoquant également l'état de fatigue général du groupe. Il faut dire qu'Anthony ne m'a pas loupé » ajoute l'ancien joueur du MHR en faisant référence à cette énorme charge du Montpelliérain avant le quart d'heure. Après plusieurs temps de jeu et un point de fixation par Tulou, l'ouvreur australien Ben Lucas, qui a sans doute réalisé l'un de ses plus beaux matchs depuis son arrivée dans l'Hérault, a servi Anthony Tuitavake derrière lui. Lancé comme un frelon©, le Néo-Zélandais a opté pour la course rectiligne. Face à lui, Escande ne s'est pas défilé. « En le plaquant à pleine vitesse, j'ai reçu une décharge électrique dans l'épaule » et surtout une grosse percu qu'il l'a propulsé sur le cul.



Le résumé de la rencontre avec notamment le bizutage très spécial de Jake White.

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • Mayk83
    15731 points
  • il y a 5 ans

Escande fait 3 kg de plus que Paillaugue...

Il faut reconnaitre que cette période de jeu et l'un des moments forts où le MHRC envoyait du jeu. Mais la défense toulonnaise était là

« avec notamment une mêlée qui impressionne de plus en plus ».
Ouais, c'est vrai.
Et c'est là qu'on voit que l'éviction de Mario Ledesma est quand même injuste, il faisait bien son boulot.

Thibault, comment se fait-il que tu n'aies pas encore annoncer le retour au bercail du fils prodigue ?
Il va me manquer...

Bonne année !

Franchement, il n y a rien de plus jouissif pour un 9 que de plaquer un gros, tout est dans la tête! Bon, parfois, ça ne marche pas...

Derniers articles

News
News
News
News
Transferts
News
News
News
News
News
Transferts