VIDÉO. Top 14 : l'incompréhensible carton jaune adressé à Tuifua pour un plaquage très viril, mais correct
Taiasina Tuifua plaque Jale Vatubua dans les règles.
Le n°8 du LOU a été accusé de ''percuter avec l'épaule en premier'' et n'a pas compris sa sanction.

Au rugby, on plaque avec l'épaule, mais il arrive qu'on se fasse sanctionner... pour cette même raison ! Taiasina Tuifua en a fait l'amère expérience ce week-end face à la Section Paloise. Le n°8 du LOU a été envoyé dix minutes au frigo par l'arbitre de la rencontre, M. Chalon. Suite à un gros tampon de Tuifua sur Vatubua, l'homme au sifflet demande à son assistant : "j'ai un doute, que ce soit pas l'épaule qui frappe en premier" avant de visionner l'action au ralenti et de prendre sa décision : "pour moi, il y a de la vitesse, c'est l'épaule qui frappe en premier donc je vais mettre pénalité et carton jaune."

Lien Vidéo

Sur la vidéo, on voit que Tuifua assène un plaquage viril, mais correctIl entoure notamment le plaqué. "Impressionnant, mais ça m'a l'air légal", commente Philippe Fleys au micro de Canal+. D'où l'incompréhension lorsque l'arbitre sort le carton jaune.

Mais alors, pourquoi une telle décision ? Dédé Puildébut explique :

Point Arbitrage :

La vitesse et le degré d'intensité du choc a perturbé l'opinion mais le plaquage est tout à fait légal étant donné qu'il est effectué sous la ligne des épaules et que le joueur encercle le joueur adverse.

Une erreur d'arbitrage qui vient nous rappeler que les officiels sont humains. Ce qui n'a pas empêché Sébastien Chabal de sortir la sulfateuse pour critiquer les arbitres suite à une autre erreur : un drop accordé à l'UBB face au Stade Français, alors que le ballon... est passé entre les poteaux, mais sous la barre transversale.

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • ced
    96135 points
  • il y a 1 an

Chabal a raison, afin que ce genre d'incident ne se reproduise pas je propose qu'on enlève la barre

@ced

vous avez déjà enlevé la pelouse chez vous.

là, faute? c'est une blague j'espère, on plaque comment maintenant?
quand j'étais à l'école de rugby j'ai appris à plaquer avec l'épaule, je savais pas que les règles avaient changé depuis.

Le 2eme vidéo avec le drop est scandaleuse, à ce niveau là il faut aller au pénal il y a clairement un problème. Qu'on arrête de me parler d'erreur d'arbitrage, si la vidéo ne voit pas ça autant la supprimer

Hormis le match Toulon Toulouse où l'arbitre fut particulièrement bien, tous les matches de ces 3 dernières journées sont truffées de moultes fautes d'arbitrages qui ont toutes eu une énorme incidence sur l'issu du match.
Comme l'année dernière et l'année d'avant !!!! ????????☻????????????☠????

  • AKA
    44022 points
  • il y a 1 an
@charly le vrai

Ruiz a été bien? Tu peux revisionner ce match!!!

Taiasina Tuifua aurait dû sortir le totem d'immunité de Ma'a Nonu... ils en ont plein en NZ, il faut juste accepter de se faire naturaliser...

  • to7
    11244 points
  • il y a 1 an

il faut admettre que malgré la vidéo, les arbitres peuvent se tromper. Je trouve ceux qui veulent voir dans toute erreur une tricherie aussi gênants que ceux qui veulent à tout prix donner raison à l'arbitre
à mon sens il y a clairement erreur sur ce plaquage comme pour le drop, de là à hurler à l'injustice ou à porter des accusation de corruption, il y a un monde.
Sur un terrain de rugby, il y a des humains, tout le monde fait des erreurs, y compris l'arbitre. Je trouve plutôt sain qu'on les relève (a posteriori s'entend) par rapport à l'époque de l'omerta; mais relever des erreurs ne doit pas tourner à une mise en cause gratuite de la probité des officiels.
On peut observer la compétences sans insulter les gens à la première erreur. En revanche il y a des arbitres surcotés qui a mon avis feraient bien de redescendre sur terre, avec des analyses vidéo comme pour les joueurs.

@to7

une erreur c'est humain, n'importe qui de sensé ne dira rien
2 erreurs, si elles sont minimes ça passera sans problème
3 ou 4 erreurs si elles sont équilibrées ça passera, si c'est en faveur de la même équipe ça posera problème

Le gros problème du rugby actuel, c'est que des erreurs arbitrales c'est pas 3 ou 4 par match mais par mi-temps, et très souvent en faveur d'une seule équipe.
Les arbitres sont nuls, ça fait un moment que beaucoup de gens le pensent, le problème c'est que la fédé ne fait rien pour qu'ils s'améliorent.

Mais me parle surtout pas d'erreur pour le drop, avec la technologie actuelle on doit être capable de voir où passe un ballon, c'est un vol manifeste

@fabien81

Oué les arbitres ils sont tous nuls et ils volent les équipes. Si "beaucoup" de gens le pensent, c'est forcément vrai.

This is not soccer... ????

C'est sous la ligne des épaules, il y a un vrai ceinturage (pas entièrement complété mais parce que le joueur explose sous l'impact) qui accompagne l'épaule dans le même mouvement, le joueur est bien porteur du ballon. Pour moi c'est 100% légal techniquement parlant.

Maintenant à vitesse réelle je comprends que l'arbitre ait un doute. Cela va très vite, le plaquage est violent, impressionnant et surtout le plaquage est dangereux même si légal. Si l'arbitre sort le jaune sans la vidéo cela ne me choque pas, à vitesse réelle c'est dur de juger. Avec la vidéo si l'arbitre met en avant la dangerosité pour sanctionner je trouve cela sévère mais compréhensible dans la mesure où on demande de plus en plus aux arbitres de protéger les joueurs contre les impacts toujours plus violents et dangereux.
Mais avec la vidéo et le motif qu'il donne j'ai beaucoup plus de mal. Ok l'épaule touche avant le ceinturage mais c'est dans le mouvement, on n'est pas dans le registre des percussions à l'épaule où le joueur fait semblant de bouger les bras une fois que l'autre est en train de ramasser ses dents par terre. Sur le ralenti (1'03) on voit bien le joueur commencer à ouvrir les bras dès qu'il prépare son plaquage avant d'être en contact avec le joueur.

Par contre je rejoins Marc par rapport au titre/article. Perso je ne suis pas d'accord avec le choix de l'arbitre (surtout le motif qu'il donne), mais cela sonne un peu à charge à part la toute fin de l'article alors que ce n'est pas le style de la maison. En face des réactions des entraineurs/joueurs/Chabal (lui on aurait pu le zapper tellement sa sortie est foireuse) on aurait pu mettre un peu de contradicteurs pour équilibrer la chose. C'est dur d'avoir des réactions des officiels (il me semble qu'on leur demande de ne pas trop s'épancher sur le sujet devant les médias), mais il aurait été possible de citer par exemple Espritdelarègle (on va finir par croire que j'ai des actions chez eux) :
"Bon, pour le coup, même si le plaquage est agressif, le carton jaune est très dur."
"Je ne sais pas si ça vaut pénalité. On pourrait considérer que c'est dangereux car l'impact est violent au niveau du sternum."
"L'arbitre se réserve le droit de sanctionner un plaquage s'il estime que l'intégrité physique du joueur n'est pas assurée."
"La sécurité des joueurs passe avant la règle, c'est une question de bon sens."
"En l'occurrence c'est une charge tête en avant (interdit) au niveau des épaules (limite) avec un gros impact. La question se pose."
"Même si règlementairement parlant c'est autorisé, c'est en effet violent et dangereux. L'arbitre a privilégié la sécurité. D'ailleurs, le fait que la tête tape en premier est un bon argument pour siffler."
On est d'accord ou non avec les arguments, mais au moins cela permettrait à l'article d'ouvrir le débat.

  • vevere
    46002 points
  • il y a 1 an
@Team Viscères

"L’image est violente. Même au ralenti, le plaquage du
Lyonnais Taiasina Tuifua sur le Palois Vatubua, lors de
la 3e journée de Top 14 apparaît d’une brutalité sans
égale. Le joueur plaque pourtant parfaitement en dessous
de la ligne des épaules, enserre son adversaire
avec les deux bras et l’accompagne au sol. La règle est
respectée mais Maxime Chalon, après arbitrage vidéo, décide d’infliger
un carton jaune au « coupable ». Une décision qui a provoqué
de nombreuses réactions sur les réseaux sociaux. Un exemple ?
L’arrière du Racing Brice Dulin : « Incroyable cette décision et, le
pire, c’est que l’on demande la vidéo pour se tromper. ».
Force est donc de s’interroger sur les recommandations faites aux
arbitres sur ce sujet. « On essaie d’être pragmatique, souligne Joël
Dumé, le directeur technique de l’arbitrage français. D’abord, il
faut le dire : la règle n’a pas changé. Les directives internationales
sont claires : il faut être sévère, vigilant avec tout ce qui est plaquage
haut. Mais, on ne peut pas dire d’un côté, les arbitres sont trop sévères
et de l’autre déplorer les accidents et les commotions. » Et
d’ajouter : « parfois, on prône tout et son contraire. »
En début d’année, World Rugby a fait passer de nouvelles directives
sur le sujet. Pas de grandes nouveautés, simplement l’introduction
d’un nouveaux champs sémantiques pour catégoriser la
violence d’un plaquage et ainsi donner la sanction la plus adaptée.
Les arbitres doivent se poser plusieurs questions pour déterminer
le niveau de la sanction : où est le point de contact initial et
final avec l’utilisation de la main, du bras ou de l’épaule ? L’action
est-elle accidentelle, imprudente ou délibérée ? Avec quelle
force et quelle vitesse le geste est-il exécuté ?
Toutefois, Joël Dumé est catégorique. Le carton jaune infligé Taiasina
Tuifua : « C’est une erreur, le plaquage est dans la règle. Il n’aurait
pas dû être sanctionné. Seulement, je suis convaincu que Maxime
Chalon a été impressionné par la force du plaquage. Et puis, comment
ne pas être influencé par le battage médiatique fait, à juste titre, autour
de la santé des joueurs et de ces problèmes de commotions. » Ou
comment dire autrement que les arbitres ont le cul entre deux
chaises ? Et Joël Dumé de conclure : « Si on veut clarifier la situation,
alors, changeons la règle.»

Midol du 2/10/2017 😉

@vevere

Merci, je ne lis plus le Midol donc je serais passé à côté de ça. Bon article et intervention intéressante de Dumé.

  • vevere
    46002 points
  • il y a 1 an
@Team Viscères

Je "survole" le Midol en version électronique pour y glaner quelques infos...sans plus. ????

  • Ahma
    74804 points
  • il y a 1 an
@Team Viscères

Je trouve que la règle est plus claire présentée ainsi :

Placaj periculos. Un jucător nu are voie să placheze un adversar prematur, cu întârziere sau în mod periculos.
Sancţiune: Lovitură de pedeapsă

Un jucător nu are voie să placheze (sau să încerce să placheze) un adversar deasupra liniei umerilor, chiar dacă placajul începe sub linia umerilor. Un placaj în jurul gâtului sau al capului unui adversar este joc periculos.
Sancţiune: Lovitură de pedeapsă123

Placajul cu braţul rigid este considerat joc periculos. Un jucător face un „placaj cu braţul rigid” atunci când foloseşte braţul rigid pentru a lovi un adversar.
Sancţiune: Lovitură de pedeapsă

Orice intervenţie asupra unui jucător fără balon este considerată joc periculos.
Sancţiune: Lovitură de pedeapsă

Un jucător nu trebuie să placheze un adversar ale cărui picioare sunt desprinse de sol.
Sancţiune: Lovitură de pedeapsă

@Ahma

Je vais faire comme si je n'avais pas vu.

@Team Viscères

Qu'est ce qu'il est fort ce TV!...
Y'a pas de raison qu'il n'y ait que les autres qui soient des lèche-culs

Franchement les gars du sud-ouest c'est normal de vouloir trouver des excuses à un arbitre qui a mainte reprise à sortie vos clubs d'une mauvaise passe mais la stop ça frise le ridicule

@Rhone Rugby

Oh le beau commentaire

C'est une fois de plus parce que l'erreur est humaine ?

@Rhone Rugby

malheureusement oui.
Mais j'ai souvent du mal à faire la différence entre nullité et malhonnêteté, pour un sport qui parle de valeurs de respect c'est comique

  • cahues
    101022 points
  • il y a 1 an

Dans le nouveau barème des sanctions il faudra penser à inclure pour une telle faute : quinze jours de vendanges dans le Roussillon.

C'est pas l'arbitre de champs qui est à remettre en cause, mais bien l'arbitrage vidéo... si tu ne peux plus t'appuyer sur un élément "fiable" pour prendre une décision, alors la vidéo ne sert plus à rien car le doute persistera quant aux décisions faites. On le voit souvent lors des 6 nations ou de là champions cup...Le choix des plans de la caméra et les conseils de l'arbitre vidéo pèsent sur l'interprétation de l'arbitre de champ qui prend seul la décision finale et l'assume auprès du public...
Et puis y'a Nigel Owens qui n'a pas besoin ça !

De toutes façons l'arbitrage a été catastrophique pendant tout le match contre les lyonnais (je dis ca alors que j'étais pour Pau)

  • martix
    8406 points
  • il y a 1 an

Par contre la position de sa tete sur le "placage" n'est pas à montrer dans les écoles de rugby, sa nuque est complétement exposée

Certes ce plaquage n'est pas répréhensible si on se fie aux règles. Néanmoins vues la violence de l'engagement et la hauteur de la zone d'impact vraiment à la limite (haut du torse), c'est pas plus mal que ce genre de plaquage soit sévèrement sanctionné. Imaginez si l'attaquant glisse ou se baisse légèrement avant l'impact. Si on veut protéger un minimum les joueurs il faut différencier les plaquages offensifs, où l'intention est de refouler l'attaquant dans son camp, de ceux dont l'intention est de faire mal ou de détruire

Franchement le rôle des arbitres devient de plus en plus compliqué. Dans ce cas il me semble que l'épaule percute avant les bras. Il me semble donc que l'arbitre prend la bonne décision. Tout dépend peut-être de quel côté nous sommes. Là je suis plus objectif parce-que moins partisan.

  • epa
    32986 points
  • il y a 1 an
@sorgina

Dans pratiquement tous les plaquages de face l'épaule percute avant le bras... Et je ne suis pas partisan non plus.

@epa

C'est exact mais c'est la manière dont le geste est effectué, dans ce cas il s'agit d'un impact violent qui met l'arbitre dans le doute.

Je suis pour la securite mais ca devient de plus en plus ridicule. Et ca c'est seulement avec les arbitres du top 14. Ca me fait penser au carton rouge donne par monsieur Poite a Bismack De Plessis pour un placage completement legal sur Carter. Ca donne une raison de plus aux anglo-saxons de nous hair, ce qu'ils font deja tres bien en temps normal.

  • bernie
    7893 points
  • il y a 1 an
@Zarathoustra83

Bismarck du Plessis avait pris 2 jaunes ce jour là (dont un pour le plaquage sur Carter) et non un rouge direct.
http://www.lerugbynistere.fr/videos/video-l-enorme-plaquage-bismark-plessis-dan-carter-1409131531.php

@bernie

Ah oui merci pour la correction. Mais le fond ne change pas 😊

@Zarathoustra83

Bah tout de même, entre un rouge direct et un jaune, y'a un monde au niveau du comportement du joueur.

@Marc Lièvre Entremont

Ce que je voulais dire c'est que c'est un carton alors qu'il n'y a pas de fautes du tout.

  • magaxe
    85624 points
  • il y a 1 an

S'il est interdit de mettre l'epaule en avant, je ne vais bientot plus avoir le droit de faire des percus!!!

  • AKA
    44022 points
  • il y a 1 an

OK, sur la question de l' arbitre ce qui est sûr c' est que c' est l' épaule qui touche en premier; donc il met faute! Alors je pose LA question : quand un gars t' arrives droit dessus avec quoi tu l' arrêtes? La tête, les jambes, les fesses, une spéciale Samoa? Car si on en croit la règle il faudrait l' enlacer avant de prendre l' impact! Les crânes d' œuf qui ont dicté ces règles ont joué à ce jeu?

"This is not soccer !"

  • Ahma
    74804 points
  • il y a 1 an

J'ai vu, revu et rerevu ce plaquage, sous toutes les coutures et à toutes les vitesses, et je n'arrive toujours pas à me convaincre qu'il est licite, malgré les arguments avancés ici. Le critère des bras qui encerclent me semble ici toucher à sa limite, je vois quand même une percussion en haut de la poitrine avec une épaule en avant, et le fait que les bras soient plus ou moins de part et d'autre de l'adversaire ne m'enlève pas l'impression que le geste est dangereux.

@Ahma

Comme quoi la mauvaise décision n'est pas si évidente...

  • oZbeck
    26125 points
  • il y a 1 an
@Ahma

Comme toi, j'ai du mal à voir l'intention d'entourer avec les bras sur cette action

Perso je préfère voir une erreur de ce type où l'arbitre fait un excès de zèle sur les recommandations faites pour diminuer le nombre de commotions que l'inverse. Si Mr Chalon ne sanctionne pas une décapitation à la tongienne, là il faut vraiment crier au scandale...

Un jour la foule réclamera aux arbitres de top 14 qu'ils mettent des cartons jaunes pour des plaquages pas assez appuyés...

je ne vois pas ce qu'il y a d'incompréhensible : il s'agit du complot visant à favoriser le rugby du Sud-ouest contre le rugby d'ailleurs.

Les gars ! J'aimerais vraiment qu'on évite de mettre de l'huile sur le feu avec ce genre d'article (au titre bien accrocheur)
Citer Fleys (franchement...) ou relayer les tweets des entraîneurs du Top14 pour appuyer votre article, c'est un peu à charge.
L'arbitre s'est trompé, soit. Dites le simplement en sortant un décryptage neutre. Point.
On fait quoi maintenant, on lui demande des excuses publiques, on laisse les gens se déchaîner ici contre lui ?

@Marc Lièvre Entremont

Tu as bien raison Marc, et si c'est l'impression laissée par l'article, c'est maladroit car non voulu. L'action a fait beaucoup parler, mais comme on le dit dans l'article (et bien souvent sur ce site, tu en conviendras !) l'erreur est humaine et les arbitres ont également le droit à l'erreur ! 😉

@Clément Suman

J'en conviens.
Attends un peu l'avis d'autres personnes, ce sera sûrement différent.

Derniers articles

Transferts
News
Ecrit par vous !
News
News
News
News
Transferts
News
News
Ecrit par vous !
News
News