VIDEO. Top 14 - Le MHR a-t-il joué avec les remplacements contre l'UBB ?
Top 14 - Le remplacement d'Yvan Reilhac par François Steyn soulève plusieurs questions.
Le président de l'UBB Laurent Marti a porté une réclamation suite au match contre le MHR. Il veut que la règle soit respectée ou bien qu'elle évolue.

La Ligue nationale de rugby nous apprend que la réclamation de l'UBB suite au match contre le MHR va bien être examinée par la commission de discipline le 19 septembre. Elle concerne une situation de remplacement survenue pendant la rencontre et particulièrement le retour sur la pelouse du centre sud-africain François Steyn en deuxième mi-temps. Remplacé à la 55e minute de jeu par Arthur Vincent pour raison tactique, il est revenu sur le pré à la 67e pour remplacer Yvan Reilhac, titulaire tout comme lui au coup d'envoi.

Lien Vidéo


Selon l'arbitre du match M. Cayre cité par  Sport.fr, "les entraîneurs de Montpellier ont donné un papier aux 4 et 5 pour faire re-rentrer Steyn et remplacer un joueur qui était blessé, donc ça rentre dans le cadre des 4 changements en plus." La nouvelle règle concernant les remplacements stipule en effet que les clubs ont désormais la "possibilité de remplacer tout joueur blessé, quel que soit son poste, par un joueur déjà sorti pour raison tactique (dans la limite de 4 joueurs par équipe). Auparavant, cette règle ne concernait que les joueurs de 1re ligne." Pour le président bordelais Laurent Marti, Reilhac n'était pas vraiment blessé. "Il est sorti en sprintant." Si le retour de Steyn n'a pas changé le match, il en va ici du respect du règlement.

Difficile de savoir si le centre de Montpellier était réellement blessé. Surtout, si comme l'estime le staff du MHR, il avait reçu un coup à la tête. Il faut remonter plus de quatre minutes avant sa sortie pour voir Yvan Reilhac en action avec le ballon. À ce moment-là, la 63e, il subit un plaquage offensif de Semi Radradra. D'aucuns pourront se demander pourquoi l'encadrement a attendu autant de temps si ,comme l'a indiqué Vern Cotter en conférence de presse, il a perdu "un peu l’équilibre et ne se sentait pas bien". Pour rappel, des médecins indépendants suivent les rencontres et peuvent prévenir le corps arbitral s'ils estiment qu'un joueur a été victime d'une commotion. Depuis cette saison, l'arbitre de champ dispose aussi du carton bleu pour sortir un joueur qui aurait été victime d'une commotion selon lui. Reilhac n'a d'ailleurs pas passé de protocol selon Marti. Ce dernier, qui a plusieurs fois constaté cette pratique depuis le début de la saison sur les terrains du Top 14, estime qu'il faut revoir la règle et arrêter de faire des changements déguisés.

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

au delà du protocole commotion, je propose que soit mis à disposition au bord du terrain : 1 IRM, 1 scanner, 1 appareil de radiologie, 1 cardio-électrogramme, 1 test à l'effort, 1 test sanguin pour les carences éventuels en vitamines, et à partir de là, on pourra décider si le changement pour blessure est valable ou pas. La mauvaise foi est de rigueur........le joueur aurait reçu un coup à la tête......ce qui veut dire que tout joueur qui a l'arcade explosée ou qui saigne a pris un coup à la tête et doit sortir pour blessure ! il va y avoir des économies en élasto !!!!!!

  • FRLab
    37062 points
  • il y a 8 mois

Bah quand on ne joue pas avec le ballon il faut bien trouver de quoi jouer, avec les remplaçants, pourquoi pas, ça occupe 😉

Bref, connerie de "nouvelle règle" (jeu haché, défilés de joueurs, soupçons de magouilles, joueurs frais = contacts rendus potentiellement plus dangereux par la fatigue de ceux qui sont restés, et.).. Raccord avec le système de ventilation des instances, plus préoccupée par la couleur d'un carton que par l'interdiction stricte de rentrer pour un joueur commotionné !...

Sur ce match on aurait dû autoriser de changer tous les joueurs pour espérer voir un peu de rugby.

On se croirait au hockey avec tous ces changements. Franchement c'est fatiguant et inutile.

Ça va être rigolo de voir nos joueurs habitués à courir 2x25 minutes se fairent déchirer par les autres nations à la 60e quand ils en pourront plus.

@Les Courses En Travers

c'est déjà le cas depuis quelques années, rien de nouveau.
Depuis quand n'avons nous pas vu un XV de France faire 1 match de haut niveau pendant 80'?

Voilà. Le rugby est devenu un jeu dangereux pour exciter les shampouineuses et conséquemment les règles deviennent incompréhensibles et inapplicables. Ce jeu est mort.
Les parents ne veulent plus envoyer leurs enfants à l'école de rugby et ils ont raison.

Louis qui était un très bon ami de Reilhac a eu le temps de déconner avec 1 ou 2 personnes avant de rentrer dans son dernier vestiaire et pas même des medecins auraient déceler quoique ce soit.
Puisque il me semble que c'est lui même qui demande le remplacement, Peut-être que la mésaventure de son ami lui trotte dans un coin de la tête?

Nul doute que si Serin avait passé une pénalité de plus, nous n'aurions pas eu à subir les pleurnicheries et insinuations douteuses de ce monsieur, qui s'improvise maintenant médecin.

Une critique en bonne et due forme de cette règle, comme l'a fait Labit, aurait sans doute plus de poids venant d'un membre du comité directeur de la Ligue. Mais il est visiblement plus simple de poser une réclamation contre un club que de proposer des solutions à un problème qui a été constaté dès la première journée.

@Tuilagi Bouffi

Si la démarche de Marti n'a rien de classe, il faut mieux éviter de donner trop de leçons sur les pleurnicheries et sous-entendus. Si en fin de saison ton club ou mon club se fait sortir en demie-finale sur un remplacement douteux, je doute que personne ne chiale au sein de nos clubs. Cela fait bien longtemps que les enjeux ont pris le dessus sur le reste, et aucun club n'y fait exception.
Au final Marti ne fait rien de plus que ce que fait tout président ou coach lors de résultats décevants : détourner l'attention.

@Team Viscères

Si un dirigeant du MHR trouve l'excuse d'un remplacement pour expliquer une défaite, fut-elle en phase finale, cela ne changera rien à l'affaire, ce sera tout aussi stupide. Marti a d'ailleurs reconnu que son équipe avait fait un mauvais match.

Sauf que pour le reste, ça en devient un peu trop caricatural et franchement pénible. Tout cela donne l'impression que la guerre qu'il mène envers Altrad sur certains sujets (salary cap) dérive maintenant sur le terrain.
Il est dans son droit de porter réclamation s'il estime avoir été lésé (encore faut-il s'appuyer sur des constations plus solides qu'un "j'ai vu le joueur sortir en courant donc il n'était pas blessé"). Mais à ce moment là, c'est assez dérangeant de dire qu'il le fait en tant que membre de la Ligue et pas en tant que président de club : il veut donc être à la fois juge et partie ?

  • Cat
    7811 points
  • il y a 8 mois

Toujours contourner les règles sa en devient ridicule . On a qu'a suprimer les remplacement 🙂🙂🙂

  • breiz93
    32112 points
  • il y a 8 mois
@Cat

J'ai connu ça, le but était de casser cgeux d'en face...

On avait déjà constaté cette dérive avec le remplacement pour protocole commotion et les remplacements de première ligne, qui a cru que ce serait différent cette fois?
Il n'y a pas beaucoup d'alternatives : soit on supprime la règle, soit on la garde et on accepte que ça va gruger, soit on l'encadre de façon ultra-stricte (par exemple le joueur qui est remplacé pour blessure est automatiquement indisponible pour le match suivant). Pour moi la plus intelligente et la moins polémique serait de supprimer ce changement.

@Team Viscères

On en a discuté rapidement avec @Espritdelarègle sur twitter, où j'ai notamment proposé : sortie sur blessure = 1 match de carence. Mais il a souligné un point intéressant :
"C'est une idée ! L'inconvénient serait que la règle pourrait perdre de son intérêt, car ce système dissuaderait les entraîneurs de sortir un joueur qui aurait des crampes, ou même qui aurait reçu une béquille ou autre"

@Babalonis

C'est exactement le motif pour lequel je n'aime pas cette idée. On va contre l'idée de protéger les joueurs puisqu'on va minorer au maximum les blessures pour éviter la carence. On aurait donc une règle pour protéger les joueurs blessés qui pousse à négliger les joueurs blessés... mais comme on est en Top14, cela pourrait totalement voir le jour.

@Team Viscères

Pour "l'expérimentation"

  • Khris
    19607 points
  • il y a 8 mois

Vu la qualité du match il aurait fallu quinze changement de chaque côté.
Le comble serait qu’il refasse jouer le match, et qu’il nous inflige une nouvelle purge rugbystique.

Faut faire comme au foot américain, 5O joueurs sur le banc, 1 head-coach, 10 coachs adjoints, 25 assistants-coachs, bref plus de monde sur la ligne de touche que dans les tribunes...

Ce genre de pb avait été signifié bien avant le début du Top 14,et il n'aura fallu que 3 journées de championnat pour que l'on s'en rende compte...
Nous avons la faculté a nous créer des pb là où il ne devrait pas y en avoir...
Pour World Rugby,le règlement stipule 8 changements et je rejoins Labit qui dit que ça ne va pas nous aider...
En plus,cela favorise les grosses écuries...mais c'était peut-être le but,plus que de protéger les joueurs...wait & see

Accuser de "profiter" d'une nouvelle règle me semble un peu à côté de la plaque, puisque de profit je n'en vois pas..

@Le Bourbonnais

Dans ce cas particulier, une rencontre particulièrement indécise, remplacer à la 67ème Reilhac, titulaire, par l'une des stars du MHR bien reposée après 12 minutes sur le banc, je pense qu'on peut y voir un certain profit, tout au moins une tentative de profit.

@Le Bourbonnais

Il est impossible d'affirmer qu'il y a eu profit, mais il est tout autant impossible d'affirmer qu'il n'y a pas eu de profit. Pour affirmer l'un ou l'autre il faudrait connaitre le déroulement du match si Reilhac était resté sur le pré.
L'important n'est pas de savoir s'il y a eu profit mais s'il y a eu intention d'abuser la règle pour essayer de gagner un avantage. Quand un joueur enfreint le règlement, on ne se demande pas si son équipe a réellement profité de la faute pour sanctionner.
Maintenant le problème de cette règle, c'est qu'on n'a aucun moyen de savoir si le MHR a voulu tricher ou non. On peut avoir un avis sur le sujet, mais on ne peut pas vérifier de façon certaine si le joueur était bel et bien blessé à ce moment du match.

  • Ahma
    71183 points
  • il y a 8 mois
@Team Viscères

Sauf si l'encadrement du MHR a prétexté un coup à la tête et qu'il n'y a effectivement pas eu de protocole (à vérifier).
Dans ce cas soit il y a arnaque, soit manquement à leurs obligations.

@Ahma

Il est sorti pour blessure et non pas pour commotion, il n'y a du coup pas d'obligation réglementaire de protocole lors du match. On peut attaquer sur la forme (ils ont un joueur potentiellement commotionné mais ils n'ont pas fait de protocole) mais pas sur le fond. Et ils peuvent toujours dire que le joueur a subi des tests après le match.

C'est ce qui est magique avec cette règle : on va avoir des doutes en permanence mais il sera impossible de coincer un club là-dessus, sauf si c'est un stagiaire un peu attardé qui remplit la feuille.

  • Ahma
    71183 points
  • il y a 8 mois
@Team Viscères

S'ils l'ont officiellement sorti sur blessure, les déclarations de Cotter parlant de perte d'équilibre sont douteuses. Mais permettent en effet difficilement de constituer une violation du règlement si le formalisme a été respecté lors du match.

@Team Viscères

"Maintenant le problème de cette règle, c'est qu'on n'a aucun moyen de savoir si le MHR a voulu tricher ou non. On peut avoir un avis sur le sujet, mais on ne peut pas vérifier de façon certaine si le joueur était bel et bien blessé à ce moment du match."
C'est la peu glorieuse incertitude du sport.

  • WebDiv
    13382 points
  • il y a 8 mois
@Le Bourbonnais

Remplacer un joueur qui est cramé par un qui est sorti depuis plus de 10 minutes et a pu un peu récupérer, ça ressemble à du profit, non?

@WebDiv

Quand tu vois le match de Steyn ça ne me paraît si évident que ça ?

Derniers articles

News
News
News
Transferts
News
News
Transferts
Sponsorisé News
News
News
News