VIDEO. Top 14 -  Stade français. La performance XXL d'Antoine Burban contre Toulon
Top 14. Stade français. La performance XXL d'Antoine Burban contre Toulon.

Le Rugbynistère a besoin de votre soutien !

-70% de revenus pour le Rugbynistère avec l'arrivée du Covid-19. Aidez-nous à faire face à la crise !
Retour en vidéo sur la performance XXL du troisième ligne du Stade français Antoine Burban contre Toulon en demi-finale du Top 14 samedi dernier.
La réussite du Stade français en demi-finale du Top 14 face à Toulon samedi dernier à Bordeaux ne relève bien évidemment pas que de la seule prestation quatre étoiles d’Antoine Burban (28 ans). C’est avant tout une performance collective avec une défense de fer (passé le premier quart d’heure), un buteur qui répond enfin présent et des avants surmotivés. Le flanker n’a en effet pas été le seul en vue, et il aurait été juste de mettre en avant de la même manière les actions du talonneur Rémi Bonfils. Mais c’est sur la troisième ligne que notre regard, ainsi que tous ceux des observateurs, s’est porté après cette rencontre. Il faut dire qu’elle a abattu un boulot énorme face au RCT, pourtant imbuvable de manière générale dans le combat. Les Varois ont de fait été incapables de lancer la moindre offensive.

À ce titre, Burban a récupéré plusieurs ballons décisifs après une entame poussive et collé quelques caramels salés. S’illustrant aussi avec ses compères Lakafia et Parisse dans la conservation. Steffon Armitage, le maître ès grattage, a rarement été aussi invisible. On doit aussi au trio les deux essais qui ont fait le plus mal aux Toulonnais, le troisième intervenant en fin de partie. Mais si Lakafia doit le sien au très bon travail de l’Italien, le numéro 6 n’a rien demandé à personne lorsqu’il s’est saisi du cuir laissé libre par Toulon avant de mettre les cannes sur 40m et mystifier Mitchell d’un retour intérieur. « Ça vous surprend. Moi, non, confie Burban dans le Midi Olympique en précisant avec humour que c'est lui qui a relancé la carrière de Julien Arias grâce à ses conseils particuliers le mercredi après-midi lorsqu’il coache les ailiers. À le voir faire sur la pelouse du stade de Bordeaux, on pourrait presque y croire.



Malgré cette performance XXL et un éventuel titre de champion de France, c’est devant sa télé, ou éventuellement en tribunes, qu’il assistera à la Coupe du monde. Blessé en début de saison (talon d’Achille), il n’a pas été retenu par l’encadrement du XV de France dans le groupe élargi pour préparer le mondial. Sans doute a-t-il raté sa chance, notamment à ses débuts avec le Stade français. Il avoue avoir fait un peu trop la fête, « j’étais jeune », et devra sans doute se contenter de ses trois sélections…à moins qu’il ne figure sur la liste cachée de PSA.
Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Sur ses derniers match, Burban mérite la sélection, mais il devait être énorme avant l'annonce du groupe, et puis on a déjà beaucoup de monde en 3eme ligne : Dusautoir, Nyanga, Picamoles,...

C'est vrai que c'est un excellent joueur qui a beaucoup contribué à la victoire du Stade Français. Le problème c'est qu'il faut briller avant la sélection pour avoir une chance d'être pris et non après. Il n'y a malheureusement pas la possibilité de sélectionner 10 joueurs à chaque poste...

Du grand burban !

  • Aldric
  • il y a 5 ans

"mais bon la 3ème ligne n'est pas vraiment le problème de l'équipe de France"

Au contraire, vu la richesse du choix la troisième ligne actuelle de l'edf est une catastrophe. Dusautoir joue sur sa réputation depuis deux ans, Chouly n'a pas la dimension physique du niveau international et Le Roux est une escroquerie qui fait double emploie avec Dusautoir et qui n'apporte aucune plus value dans le jeu et dans les regroupements.

L'absence de Burban à la cdm est un scandale mais bon ca permettra à notre génie national de pleurnicher qu'on manque de puissance comme si c'était un problème inhérent au rugby français et pas le résultat de ses choix désastreux.

burban est un enorme joueur et bien sûr qu'il a sa place en EDF
il a déjà eu sa chance sauf que s'est très très souvent blessé au mauvais moment et c'est certainement la raison qui le condamne aujourd'hui

  • Gotd
    1354 points
  • il y a 5 ans

Durban mérite surement sur ses derniers matchs une sélection pour le mondial mais bon la 3ème ligne n'est pas vraiment le problème de l'équipe de France, il y a quand même des bons joueurs qui mérite aussi leur place. Du coup je pense qu'il y a moins de regret.

Là où on pourrait regretter un joueur c'est là où il y a des problèmes et les (plus gros) problèmes dans le XV de France sont, pour moi, en 2ème ligne et à la charnière.

  • Nik
    516 points
  • il y a 5 ans

A quand la blessure diplomatique pour le roux?

très bon gratteur comme bonfils , mais avec le cannes en plus et la vista

À la décharge de PSA, il a fait le match de sa vie après l'annonce des sélectionnés.

Je ne doute pas une seule seconde que PSA n'est pas en train de se triturer les méninges sur le cas Burban.

  • Bine
    5078 points
  • il y a 5 ans

Il était partout !
Quel match ! Il a mérité son salaire ce soir là !

Sinon sur le dernier déblayage il était quand même complètement sur le côté.

P**** comment PSA peu soi-disant suivre une politique de l'homme en forme et se passer de Burban... Ce mec fait tout en ce moment : plaque sèchement, gratte en mettant la tête là où certains ne mettraient pas un orteil, cours, charge, marque des essais, est efficace en touche, lit très bien le jeu etc. il est partout... Non vraiment je suis pas d'accord, si notre cher sélectionneur à justifié parfois ses choix par la politique de l'homme en forme pourquoi ne prend-il pas Burban pour la CDM ?

Et PSA n'en veut pas ? Ah non, pardon, on a Ouedraogo...

Derniers articles

News
News
News
News
News
News
Vidéos
News
News
News
News