VIDEO. Top 14 - Section Paloise. Le 2e ligne Daniel Ramsay élimine cinq défenseurs parisiens sur un crochet
Top 14 – Section Paloise. Daniel Ramsay face au Stade Français.

Le Rugbynistère a besoin de vous

Merci pour votre soutien !
Retour en vidéo sur le très bel essai du 2e ligne de la Section Paloise Daniel Ramsay face au Stade Français lors de la première journée de Top 14.
De retour en élite après neuf années passées en Pro D2, la Section Paloise a offert un match de reprise solide au champion de France en titre le Stade Français (34-18). Réduits à 14 à trois reprises, puis à 13, les Palois ont chèrement payé leur découverte du Top 14. De l’aveu même du manager de Pau Simon Mannix dans le Midi Olympique, « il y eut des moments de latence, de découverte pure ». Mais il s’avère qu’en dépit de tout cela, les visiteurs accusaient seulement cinq unités de retard à la 53e (18-13) après la réalisation de Lacrampe. Le passage à l’heure de jeu a finalement été fatal à des Palois « surpris par le rythme et l’intensité » de leurs adversaires, mais surtout par la vitesse d’exécution du Stade Français. On pense ici au très bel essai de Burban dès la reprise avec une passe sur un pas de Lakafia.

Mais les hommes de Mannix n’ont pas seulement admiré la beauté du Stade Jean-Bouin et le sourire bright de Jules Plisson. En bons champions de Pro D2, ils ont répondu avec leurs avants lors de bons ballons portés, et par moment en envoyant du jeu au large. Et cela a payé en fin de partie lorsqu’une série de pick and go leur a permis de faire le siège de la ligne d’en-but parisienne. Ils auraient pu continuer ainsi jusqu’à ce qu’un gros tente d’y aller en force au ras, mais le deuxième ligne Daniel Ramsay avait une autre idée derrière la tête. Sur un renversement, le Néo-Zélandais a surpris la défense avec un crochet intérieur du plus bel effet. Pris à contre-pied, Lakafia, Vallejos Cinalli et Nicolas ont regardé le Palois leur passer sous le nez puis s’écrouler en terre promise malgré le retour de deux autres Parisiens.

Une belle réalisation qui n’a néanmoins pas permis à la Section de décrocher le point de bonus défensif. Ce sont en effet les Parisiens qui ont eu le dernier mot en envoyant Camara derrière la ligne de craie suite à un turnover rapidement exploité. L’apprentissage continue pour Pau.

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

C'est vrai c'est un beau crochet, ce qui m'a fait sourire par contre c'est le matos d'échauffement dans la zone d'en-but.....😄

  • Minotop
    13882 points
  • il y a 5 ans

La défense c'est laissé bearnais ..... Je sors!

Pas tout de suite, juste pour dire que j'ai vu mieux! Vers les années 2000 lors d'un 6 Nations ou Jason Robinson d'un crochet intérieur te pète 4 défenseurs (aucun n'a réussi à le toucher)

Tapez sur youtube Robinson try vs France😊

J'ai vu le match et ce qui sautait aux yeux c'est bien la différence d'exécution. Paris est déjà hyper affûté, ça va vite et c'est propre. Quand je pense aux poulets qui doivent encore arriver dans la capitale...

Pau n'a pas démérité et à envoyé du jeu, malheureusement le SF était déjà replacé avant même que Marquez ne relève la tête des regroupements
Par contre, lorsqu'ils ont été en mesure de dicter le tempo (rarement), les palois ont été très bons, ça joue dans le Béarn !
J'espère que, comme souvent cela arrive aux promu, ils ne devrons pas baisser la voilure pour espérer se maintenir. Les quelques pépites qui vont arriver après la coupe du monde vont avoir un rôle essentiel.

  • H.P9
    1623 points
  • il y a 5 ans

Pau m'éritait mieux que ce qu'ils ont eux mais les Parisiens etaient au dessus

  • tico74
    25444 points
  • il y a 5 ans

Arbitrage très sévère pour les palois, beaucoup plus clément pour les parisiens...
Mais succès mérité du SF même si Pau meritait sans doute mieux avec un petit BD.

@tico74

Je ne trouve pas. D'ailleurs le "roi des airs" à bien expliqué que Pau se mettait à la faute car ils subissaient. Mais bon, c'est plus simple d'y voir un arbitre incompétent.

  • berval
    390 points
  • il y a 5 ans

Sur le 3ième essai parisien, Plisson bouffe un 7 contre 2 quand même ! (2'21 sur la vidéo)
Heureusement que ça va au bout après...

  • epa
    36840 points
  • il y a 5 ans
@berval

Un 7 contre 3 en fait mais il l'a bien manger, je pense qu'à la vidéo il va prendre cher.

Derniers articles

Réseaux Sociaux
Vidéos
Vidéos
Vidéos
Vidéos
News
Vidéos
Vidéos
Transferts
Vidéos
Ecrit par vous !
News