VIDEO. Test-match. David Pocock porte les Wallabies vers la victoire sur l'Irlande
Australie - Retour gagnant pour David Pocock.
Retour en vidéo sur le très gros match de David Pocock au Suncorp Stadium face à l'Irlande lors de la tournée de juin.

Samedi dernier, l'Irlande a vu sa série de douze victoires de rang se terminer sur la pelouse du Suncorp Stadium. La faute à des Wallabies bien décidés à mettre fin aux 15 mois d'invincibilité des Irlandais. Et à un David Pocock visiblement revenu à son meilleur niveau après 18 mois sans jouer un match international. Ce premier rendez-vous de la tournée était pour les gros bras. Et à ce petit jeu, Pocock n'a que peu d'égal dans le rugby actuel. Une domination dans les rucks et surtout au grattage qui avait notamment poussé les All Blacks à mettre au point un plan anti-Pocock lors du Mondial 2011.Crédit vidéoyoe91 

Une stratégie qui à l'époque avait consisté à jouer forcément sur lui afin qu'il soit au plaquage et qu'il ne puisse ni ralentir les sorties de balle ni gratter le cuir.
 Le week-end dernier, le XV du Trèfle n'a pas trouvé la solution face à lui. Certes, le troisième ligne a concédé deux pénalités et coûté des points à son équipe. Mais son activé dans les regroupements (4 grattages, une pénalité accordée) compense largement son indiscipline. Il faut dire qu'il fait partie de ses joueurs toujours à la limite mais qui pèse sur le jeu. Et les Wallabies avaient bien besoin de lui en défense pour endiguer les attaques irlandaises (60 % de possession, 61 % d'occupation). 

À l'image d'une troisième ligne au four et au moulin au plaquage (45 dont 15 de Pocock), les Australiens ont fait le dos rond avant de frapper par Foley à la 34e alors que Carbery avait trouvé deux fois la mire (8-6). Un essai qui découle d'un coup de pied par-dessus de Beale manqué par Kearney et sécurisé par...Pocock. Et qui d'autre lui pouvait offrir la victoire aux Wallabies à la 72e (18-9) en arrivant lancé pour prendre le dessus sur plusieurs défenseurs alors que les visiteurs avaient repris l'avantage avant l'heure de jeu. Nul doute que le récent vainqueur du Tournoi des 6 Nations voudra sa revanche ce week-end.Crédit vidéo : Rugby.com.au

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Quel talent ! Presque aussi bon que Sanconnie ou Gourdon

@Richard l'Escroc

salaud ! (et encore toi 😉 ).

@Rémi teLamettra

je ne m'arrête jamais

Quel joueur..., je trouve qu'il a des points communs avec le grand Serge Betsen!

Les 2 pénalités qu'il concède sont pas évidentes. C'est une question d'interprétation de la règle.

@HookAHooker

Ses grattages réussies également.

Pocock est un joueur de classe mondiale. Il a débuté 7 avec l'Australie et était excellent, puis Hooper est arrivé, alors il a joué 8 et a été excellent. Maintenant l'Australie souffre d'un manque de 6 et a des 8, du coup il joue 6 et est toujours excellent. C'est juste époustouflant ce qu'il fait.
L'Australie a un réservoir élite assez faible, mais compense en disposant de plusieurs joueurs de classe mondiale avec Pocock, Hooper, Genia, Folau.

@unquartdecentre

Pooper?

@Le Haut Landais

La meilleure 3eme ligne pour rattraper les fuites

Derniers articles

Réseaux Sociaux
News
Vidéos
News
News
News
News
News
News
News
News