VIDEO. Taqele Naiyaravoro et ses gros cuisseaux passent trois essais au Japon
Taqele Naiyaravoro et ses gros cuisseaux passent trois essais au Japon.

Le Rugbynistère a besoin de vous

Merci pour votre soutien !
Retour en vidéo sur les trois essais du puissant ailier fidjien Taqele Naiyaravoro face au Japon le week-end dernier sur la pelouse du Chichibunomiya Stadium.
Avant d’affronter l'Uruguay (22 et 29 août) puis la Géorgie (5 septembre) pour préparer la Coupe du monde, le Japon recevait à Tokyo une sélection mondiale au fort accent aussie. En effet, plus de la moitié des 24 joueurs retenus dans le squad du World XV étaient d’origine australienne ou évoluaient sur le pays continent. Parmi eux se trouvait l’ailier Taqele Naiyaravoro. Fidjien d’origine, l’ancien joueur des Waratahs aurait pu faire le bonheur des Wallabies, mais il a récemment signé un contrat de 3 ans avec les Glasgow Warriors. À noter qu’à l’issue de ce contrat, et s’il ne compte toujours pas de sélections, il pourrait très bien porter le maillot du XV du Chardon. Et ce, alors qu’il avait récemment été inclus dans le groupe élargi des Wallabies. Un départ qui pourrait lui barrer la route de la sélection nationale australienne. Mais il se murmure qu’il devrait finalement honorer au moins sa première année de contrat avant un possible retour.

Toujours est-il que pour Glasgow, ce serait à n’en pas douter un renfort de poids. Au sens propre comme au figuré. Avec son mètre 95 et ses 115 kilos, l’ancien treiziste aurait pu jouer devant, mais c’est à l’aile qu’il fait le plus de dégâts avec notamment huit essais en Super 15 la saison dernière. En avril, ce sont les Stormers qui avaient fait les frais de sa puissance en bord de touche. Un mois plus tard, il activait le mode Lomu pour punir la Western Force. Rebelote le week-end dernier contre les Brave Blossoms avec une réalisation tout en finesse à la 20e minute. Il remettra le couvert à deux reprises (69e, 78e) suite à plusieurs coups de pied à suivre mal négociés par les Japonais.

Ce sont pourtant les hommes d’Eddie Jones qui avaient ouvert la marque avant le quart d’heure sur une belle action au large conclue par Hesketh. Mais leur indiscipline a été punie par Barnes (06e, 12e, 32e, 39e). En dépit d’un bel essai de pénalité accordé par l’arbitre suite à un ballon porté nippon (66e), le Japon a pris l’eau sur la pelouse du Chichibunomiya Stadium dans le second acte. Andrew Ellis y allant de son doublé (53e, 59e) pour un score final de 45 à 20. À moins d’un mois de la Coupe du monde, le pays du soleil levant va devoir sérieusement se pencher sur sa défense et sur les rucks avant d’affronter l’Écosse, mais surtout l’Afrique du Sud durant le mondial.

Crédit vidéo : Rugby Channel


Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Trop marrant de voir le petit japonais qui ramène le géant Ali Williams sur sa chaise.

Sympa l'attitude de l'ailier Jap sur le dernier essai 😊

Ca fait plaisir de voir que même les très petits gabaries arrivent a être au plus haut niveau !

J'ai l'impression que les japonnais ont musclés leur jeu mais ils manquent toujours autant de technique... C'est dommage ils se donnent pourtant les moyens mais encore une fois je ne pense pas qu'ils dépassent les poules pour la coupe du monde :/

@Met-Moi-Un-Bon-Caramel

C'est vrai qu'ils ont encore pas mal de boulot, mais les progrès récents (surtout en mêlée) sont le début d'une grande dynamique de développement pour leur Cdm en 2019 je pense. Donc peut être qu'effectivement les quarts ne seront pas atteignables cette fois, mais je pense qu'ils sont à surveiller pour 2019

115 kilo ? Il y à quelque moi il était estimé à 125 ? en tous cas voila encore un colosse des îles comme ils en ont l'habitude dans fabriquer...je me demande ce qu'ils mangent pour être comme sa😊

Derniers articles

Vidéos
News
Vidéos
News
News
News
News
News
News
Ecrit par vous !
Blog
News