VIDÉO. Super Rugby - Sunwolves : fils d'un ancien All Black, Michael Little fait l'amour aux Waratahs pour l'essai de 95m
Sunwolves : Michael Little fait l'amour aux Waratahs.
Découvrez le résumé vidéo de Sunwolves - Waratahs (Super Rugby) avec la belle action initiée par Michael Little.

On lit souvent beaucoup de choses sur les "fils de" dans le rugby. Bonneval, Brennan, Roumat, Gimbert, Ntamack, Penaud... Ils sont nombreux à avoir montré le bout de leur nez ces dernières saisons en Top 14. Alors, ont-il été favorisés ? Beaucoup sont prêts à le croire, mais force est de constater que le talent est là... Mais il n'y a pas qu'en France que les enfants d'anciennes stars de la discipline se révèlent au plus haut niveau. Fils de l'ancien All Black Walter Little (50 sélections entre 1990 et 1998), Michael Little évolue aux Sunwolves, la franchise japonaise engagée en Super Rugby.

Et si les Sunwolves ont une nouvelle fois perdu face aux Waratahs (29-50, score final), Little est à l'origine d'un magnifique essai.

Tout part d'un touche dans les 22 des Sunwolves, avec Shota Horie au lancer. Ce dernier est assuré, le cuir dévié dans les mains du n°9 qui transmet de suite à son ouvreur, Little. Le Néo-Z va alors faire mine de jouer vers l'extérieur, feinter la passe, et transpercer la défense des Waratahs en plein coeur. Little met les cannes, gagne un duel en 1vs1 sur les 50 face à Newsome et poursuit sa magnifique course le long de la ligne de touche. Il aurait pu s'arrêter là, mais non. Altruiste, il réussit à passer le ballon en pleine chute après un bon retour défensif et un plaquage, tout en fixant le dernier défensif. Imparable. Sam Wykes est à la conclusion d'une action de 95 mètres.

Le résumé vidéo du match, avec l'action de Little à 1:32 : 

Crédit vidéo : All Blacks

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • AKA
    46969 points
  • il y a 1 an

@LELINZHOU @TEAM VISCÈRES Je voulais répondre aux collègues qui dissertent plus bas sur "la passe en avant". Perso je n' y comprend plus rien je l' avoue. Hier soir l' arbitre de SF/LOU a refusé un essai au LOU en argumentant que: bien que les mains du passeur se soient trouvées bien vers l' arrière le ballon est allé vers l' avant! (désolé je ne me rappelle pas ses paroles exactes) Boudu con, je n' y pipe plus rien...

  • epa
    35817 points
  • il y a 1 an

Je ne veux pas savoir ce qui se passe dans vos chambre à coucher.....

Y a juste en avant de 15m mais belle action quand même. D'ailleurs, la moitié des essais du match auraient été refusés après 25 min d'arbitrage vidéo en Top 14 🙂

  • Ahma
    87929 points
  • il y a 1 an
@Silkerin

Certains choix arbitraux sont sans doute parfois étonnants dans le Super Rugby, mais en l'occurrence il n'y a de passe en avant flagrante sur aucun des nombreux essais de ce match.
Pas même sur cet passe que tu qualifies d'en avant " de quinze mètres ", ce qui je le rappelle n'a pas de sens, puisque c'est le geste du passeur qui doit être pris en compte et non la trajectoire du ballon.

@Ahma

J'hésite à me créer un compte "Team Inertie" uniquement dédié aux messages sur les en-avants.

  • Ahma
    87929 points
  • il y a 1 an
@Team Viscères

Hurricanes-Chiefs, Francis Delteral :
- Le ballon part deux mètres avant la ligne blanche, ça arrive un mètre après, or là on devrait même pas se poser la question s'il y a l'énergie cinétique, s'il y a ci, s'il y a là, s'il met les bras devant, derrière, le ballon doit arriver derrière, point final !

Ton premier abonné ?

@Team Viscères

Mais si on l'oubliait un peu, l'inertie ? Que de récriminations évitées si l'on se contentait de décréter bêtement que si le ballon arrive en avant par rapport au passeur il y a faute, qu'il soit arrêté ou en course, quelle que soit l'orientation du geste. Je suis un vieux con mais quel que soient le référentiel, l'inertie ou la position des brandillons quand une gonfle est passée devant une ligne et qu'elle arrive derrière la ligne c'est un en-avant.

@lelinzhou

En fait non, là tu mélanges croyance populaire et fait. Ce n'est pas parce qu'il y a plein de gens qui pensent une chose depuis longtemps que c'est un fait. Par exemple une majorité de gens pense qu'un joueur peut "marquer" une touche, ce n'est pas pour autant que c'est vrai ou logique et qu'il faut le mettre en place.

Le règlement sépare bien deux chose : l'en-avant et la passe en-avant. C'est donc qu'il ne s'agit pas de la même chose, sinon le règlement se serait contenté de dire "si le ballon va vers l'avant, c'est un en-avant". La différence est même contenue dans l'appellation : si l'on parle de "passe en-avant" c'est bien parce que c'est la passe qu'il faut juger et non pas le ballon (au contraire de l'en-avant, où il est clairement mentionné le fait que le ballon aille vers l'avant). C'est encore plus notable pour la VO qui parle de "throw forward" pour la passe en-avant : c'est le fait de lancer vers l'avant. Si le ballon n'est pas lancé vers l'avant, ce n'est pas une passe en-avant. Ça c'est pour la partie théorique et réglementaire (qui existe depuis bien plus longtemps que la précision des mains sur laquelle tout le monde semble faire une fixette).

Pour la partie pratique elle est simple : si on définit la passe en-avant par rapport au terrain, on arrête le jeu en mouvement et on fait du rugby en trottinant. Un ballon transmis derrière à pleine vitesse avance par rapport au terrain. Ce ne sont pas les arbitres, World Rugby ou moi qui l'affirmons mais la science. Il y a de nombreuses vidéos sur internet qui le montrent très bien, que ce soit sur un terrain de rugby ou de façon générale. Ma préférée (que je n'arrive pas à retrouver) est celle d'un joueur lancé qui jette le ballon franchement en arrière par dessus sa tête : difficile de faire plus en arrière, et pourtant le ballon fait plusieurs mètres vers l'avant par rapport au terrain.
Donc je trouve étrange que tout le monde réclame un rugby plus offensif et spectaculaire mais souhaite imposer une règle qui entrave le jeu vif au nom d'un principe sorti du chapeau ou de la préhistoire (aussi loin que j'ai pu remonter, le règlement n'a jamais dit "une passe est en-avant si elle part d'un point A pour arriver à un point B en avant du point A).

Au final le problème de la passe en-avant ce n'est pas l'inertie ou le référentiel terrain. C'est juste le fait que des gens s'arc-boutent sur une croyance sans admettre qu'ils ne s'appuient sur rien d'autre que leur conception personnelle. On est sur un très basique "je pense que donc c'est que ça doit être comme ça". Ce n'est même pas une histoire de "vieux con" parce que ce n'était pas différent avant (la seule différence avant c'est que tu n'avais pas des avions de chasses pour faire des passes de 30m lancés à la vitesse d'un sprinteur), c'est juste une histoire d'être obtus sans pouvoir vraiment le justifier. Prendre le référentiel terrain au lieu de l'inertie et de la direction de la passe n'a pas de justification supérieure que ce soit en terme de logique ou d'historique.
Ah, et accessoirement cela sert à certains pour pouvoir pourrir les arbitres tranquillement.

@Team Viscères

Merci de ta réponse mais tu prêches un converti : ce que j'essayais de dire, c'est que quand un règlement est la source de tant de contestations, le ramener à une règle plus simple serait une bénédiction pour tous, y compris et surtout les arbitres. La question est donc pourquoi ne le fait-on pas dans l'évident intérêt du jeu ? Cela ne me parait pas apporter autre chose que des critiques depuis le temps où on a commencé à en tenir compte.

@lelinzhou

Ce n'est pas dans l'intérêt du jeu de siffler un en-avant parce qu'un joueur lancé à plus de 30 km/h a fait une passe qui a avancé de 50 cm par rapport au terrain.

Et ce n'est que mon avis perso, mais ce n'est pas l'intérêt du sport ou des arbitres de changer des règles au simple prétexte que des gens ne veulent pas les accepter. Quand les gens font une polémique sur une telle passe, le problème n'est pas la passe mais les gens qui polémiquent. La règle plus simple qui serait une bénédiction pour tous serait de s'atteler au fait de faire comprendre aux gens que les arbitres savent faire leur boulot, et à défaut de dire clairement à ceux qui ne veulent pas le comprendre qu'on s'en tamponne de leur avis. Et dans "les gens", je place autant les supporters que les présidents, entraîneurs et joueurs.
Parce que si tu regardes de près, la plupart de ceux qui contestent la règle ne le font pas par rapport à la règle, ils le font juste quand elle est appliqué en défaveur de leur équipe. Combien de Clermontois as-tu vu contester l'inertie sur la passe de Parra? Combien de supporters du Racing auraient mentionné cette passe si Clermont l'avait emporté d'un cheveu? (Bon ok pas beaucoup, mais c'est juste parce qu'ils ne sont pas nombreux).
On aurait des règles à simplifier au rugby, mais le vrai boulot serait d'éduquer les supporters sur ce qu'est l'arbitrage.

@Team Viscères

"Faire comprendre aux gens que les arbitres savent faire leur boulot", je serai mort et mes petits-enfants itou avant que l'on voit un changement notable...

@lelinzhou

On pourrait quand même essayer. Un peu de pédagogie, et puis pour les plus récalcitrants on fait un avertissement en pendant Guillemin sur la place publique.

@Team Viscères

Non, pas de pendaison, si tu veux vraiment t'attaquer à la bêtise profonde, il n'y a que le pal.

@Silkerin

Ah bah c'est le Super Rugby, on se vante en France d'avoir le plus de jeu, mais vivant en NZ pow même les matchs des universitaires, on voit des combinaisons et des gestes techniques qui font sérieusement bader. Mais tout ça n'est rendu possible que par une chose : la volonté de laisser jouer. Je pense qu'un arbitre français se ferait gueuler dessus s'il arbitrait ici, les en-avants faut qu'ils soient "clairs et évidents". Et si on regarde juste les résumés des matchs de Super Rugby, tu peux être sûr qu'au moins 50 % des actions débuteront par ce qu'on considérerait comme un en-avant par chez nous (et encore 50% je suis gentil😊)

  • Ahma
    87929 points
  • il y a 1 an
@PtiTuilagi31

Chez nous aussi les passes en avant doivent être sanctionnées uniquement si elles sont claires et évidentes, la théorie est la même, l'application pas forcément.
Ce qui est plus choquant en Super Rugby, c'est la trop large tolérance dont bénéficient certains gestes dangereux. J'ai vu cette saison des agressions qui méritaient largement un carton rouge sanctionnées seulement d'un jaune, et des joueurs s'en tirer avec une simple pénalité alors qu'ils auraient dû prendre un carton.

  • AKA
    46969 points
  • il y a 1 an
@PtiTuilagi31

L' en avant de Carter (RCF/ASM) était le même, sauf que l' ex meilleur joueur du monde était pratiquement arrêté! Essai accordé après maintes vidéos et palabres, ce qui est bien çà permet à Tameifuna et autres joueurs de récupérer! 😉 En fait je viens de voir le "groupe France" et je me demande quel joueur pourrait tenir , physiquement et techniquement, toute la saison le rythme d' une équipe NZ en Super Rugby???

Derniers articles

News
Transferts
Transferts
News
News
News
News
News
News
Vidéos
Ecrit par vous !
News