VIDEO. Steffon Armitage renvoyé devant le tribunal correctionnel de Toulon pour violences volontaires
Toulon - Steffon Armitage dans l’œil du cyclone.

Le Rugbynistère a besoin de vous

Merci pour votre soutien
2015 aurait pu être son année mais le joueur de Toulon Steffon Armitage a été renvoyé devant le tribunal correctionnel de Toulon pour violences volontaires.
2015 aurait pu être son année. Steffon Armitage est au top de sa forme avec le RCT avec une qualification pour les quarts de finale de la Champions Cup et une nomination pour le titre de joueur européen de l’année (qu’il a remporté en 2014). Des performances qui auraient pu lui permettre de retrouver le maillot du XV de la Rose pour la Coupe du monde chez lui en Angleterre. Mais le troisième ligne toulonnais a été rattrapé par son passé en milieu de semaine. Placé en garde à vue à l'hôtel de police, où il a d’ailleurs passé la nuit de mercredi à jeudi après une convocation au commissariat central de Toulon, il est soupçonné de violences volontaires sur un client d’un restaurant-boîte de la ville le 13 décembre dernier suite à la victoire face aux Scarlets en Coupe d'Europe.

Renvoyé devant le tribunal correctionnel de Toulon le 10 février par le parquet de Toulon, Steffon Armitage a été placé sous contrôle judiciaire jusqu'à la date de l'audience. Il a pu quitter le tribunal jeudi matin en réglant au passage une caution de 5 000 euros. Le pilier du RCT Xavier Chiocci, convoqué au commissariat en même temps que son coéquipier, a été mis hors de cause par les nombreux témoins qui ont témoigné ce mercredi.

« On ne peut pas cautionner ça »

Un fait divers, comme il peut en arriver parfois lors de soirées arrosées, qui prend ici une toute autre importance compte tenu de la notoriété du joueur, personnage public, et de son club. Lequel n’avait dans un premier temps pas réagi, préférant attendre les résultats de l’enquête pour prendre une décision. Une sanction de la part du RCT n’est cependant pas à exclure « pour préserver des valeurs qui lui sont chères », avait indiqué le communiqué du club. Armitage n’a d'ailleurs pas été inclus dans le groupe pour affronter Bayonne ce vendredi, contrairement à Chiocci. Le président varois Mourad Boudjellal a pour sa part indiqué que « si les faits sont ceux relatés depuis mercredi, on ne peut pas cautionner ça. » Quant à l’entraîneur du joueur anglais, Bernard Laporte, il craint pour l’image du Rugby Club Toulonnais : « La solidarité va être de rigueur mais on n'a pas le droit de faire n'importe quoi. On n'a pas envie qu'on nous traite de voyous dans le monde entier. »


Crédit vidéo : Var-matin

Du côté des supporters, on n’a du mal à comprendre.


Crédit : France Bleu

Selon l’avocat de la victime via La Provence, « tout le monde faisait la fête et avait un peu bu. David P. était à côté d'une jeune femme qu'il ne connaissait pas. Quelques instants plus tard, deux individus (S. Armitage et Chiocci) sont venus lui parler et ils ont dit à [son] client de ne pas rester là. Soudain, ce dernier a pris des coups et il a continué à en prendre même à terre. Là, il ne se souvient plus de rien. » Armitage n’aurait également aucun souvenir des faits, mais de nombreux témoins l’auraient identifié. La victime « réclame des dommages et intérêts afin de réparer le préjudice corporel » alors que ses blessures ont occasionné la pause d'une plaque près d'un oeil. Elle souhaite avant tout que « cette affaire soit jugée normalement. Il ne veut ni passe-droit ni sévérité accrue parce que c'est M. Armitage » afin de comprendre et d’éventuellement passer outre.


Crédit : France Bleu

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Comme à chaque "affaire", attendons d'avoir tous les éléments avant d'avoir des jugements trop hâtifs et mal fondés...

Mignon l'avocat de la victime : "soudain ce dernier a pris des coups". Je pense que personne ne peut croire qu'ils sont arrivés comme ça...

Le reste de l'histoire est crédible et entièrement à l'avantage du plaignant, quel est l'intérêt d'occulter l'origine de l'incident ?

  • Harry
  • il y a 5 ans

C'est un stagiaire cet avocat ! Comment peut-il nommer l'agresseur présumé innocent tout en occultant celui du plaignant ? Cette faute d'amateur assimilable à du chantage et à une pression sur la justice pourrait bien mettre à mal sa procédure ...
Il se prend pour l'avocat de Nafissatou Diallo …mais en droit français puisqu'il veut de l'argent et que la demande est raisonnable,il n'est pas nécessaire d'aller au pénal, la procédure civile suffisait,là le CV du plaignant et des "témoins" seront obligatoirement aussi mis sur la place publique ….

  • AKA
    51135 points
  • il y a 5 ans

il y a 2 problèmes D' abord la violence on verra le jugement mais le gars a bien ramassé puis l' alcoolisation: comment des joueurs pro peuvent s' imbiber ainsi surtout s' ils ont l 'alcool mauvais.Par exemple Chiocci ferai mieux de faire de la diététique que de s' installer devant un zinc vu son tour de taille (mais hélas il n' est pas le seul)

  • Compte supprimé
  • il y a 5 ans

Des témoins ont expliqué que ce n'était pas Steffon Armitage qui accompagnait Xavier Chiocci mais une table de nuit en acajou, particulièrement agressive. Une table de chevet sauvage, comme on en croise parfois en Nouvelle-Zélande. Les caméras de surveillance ont contredit leur version.

Armitage a dû confondre un rock et un ruck ...

  • cahues
    128574 points
  • il y a 5 ans

Tout d'un coup Brice Dulin est nostalgique des fetes de la Madeleine!

ça date pas d hier,le comportement de certains en 3eme mi tps, mais ce qui m etonne, c est que le professionalisme n ait pas regléça...

Quel que soit la personne, rugbyman ou non, joueur européen de l'année ou joueur en honneur, s'il se révèle après enquête qu'il a agressé (assez violemment on dirait, parce que perdre une plaque près d'un œil faut y aller même quand on est rugbyman) ce gars, il faut qu'il soit puni sans passe-droit pour le bien de l'image non seulement de son club, mais aussi du rugby en général. Et puis ça montrerait bien qu'on est traité équitablement par la justice...
Espérons tout de même que ça ne soit qu'une fausse accusation, bien que ça y ressemble de moins en moins...

  • ZaGGeN
    2683 points
  • il y a 5 ans

Est-ce que ça va se limiter à un gros chèque ou est-ce que ça va aller plus loin ? Telle est la question. L'avenir nous le dira. En tout cas pour l'image du rugby et la carrière de Steffon Armitage ça sent pas bon. Je vois déjà venir les reportages de TF1 sur les 3e mi-temps trop arrosés des rugbymen.

Derniers articles

Réseaux Sociaux
News
Vidéos
News
Transferts
News
News
News
Sponsorisé News
News
Vidéos