VIDEO. Rugby Amateur #78. Pont-du-Casse atomise Castillonnès avec 54 points de son arrière Hugo Tolot
Hugo Tolot a inscrit 54 points face à Castillonnès en Promotion Honneur.

Le Rugbynistère a besoin de vous

Merci pour votre soutien !
Castillonnès a été étrillé sur le score sans appel de 99 à 0 par Pont-du-Casse. Grâce à ses six essais et à ses 12 transformations Hugo Tolot a brillé.
Vous vous souvenez de ce jour où vous avez passé le coup de pied de la victoire en finale ou bien inscrit un triplé ? Pour certains, c'est un rêve, pour d'autres une réalité. Et si vous avez tendance à prendre la grosse tête lors d'un repas de famille en comptant pour la énième fois cette anecdote, il y a toujours ces amis qui doutent de la véracité de vos propos et qui ne cessent de vous charrier. Hugo Tolot n'aura désormais plus besoin de se justifier lorsqu'il racontera qu'un jour il a inscrit 54 points lors d'une rencontre.

Non, le frère aîné des jumeaux Loris et Lucas, actuellement à Montauban en Pro D2, ne joue au basket, mais bien au rugby. Il aurait pu tâter du ballon orange compte tenu de son gabarit (1m98 pour 105 kilos), mais il fait bien plus de dégâts sur le pré. Récemment, c'est Castillonnès qui en a fait les frais lors de la 9e journée de Promotion Honneur. Finaliste du championnat de France de 1re série il y a quelques mois, l'USC - venu avec seulement 17 joueurs après avoir perdu de nombreux éléments - a été étrillé sur le score sans appel de 99 à 0 par Pont-du-Casse. Grâce à ses six essais et surtout à ses 12 transformations réussis (sur 15), l'arrière a largement participé la victoire des siens.

Contrairement à papy Gérard, qui se vente tous les Noël de connaître Dave depuis 40 ans ou d'avoir dragué Sophia Loren sur la croisette dans sa folle jeunesse, il n'est pas du genre à s'attribuer tout le mérite. Il a en effet bénéficié du très bon travail de ses coéquipiers sur plusieurs de ses réalisations. "Je suis trois fois au soutien de quelqu'un qui avait franchi la défense." Sans parler du fait qu'une grande partie de ses coups de pied étaient face aux perches. "Même nos piliers auraient pu les passer", indique-t-il via Sud-Ouest. Celui qui a fait une année avec les Espoirs du SUA n'oublie également pas le 80-0 encaissé il n'y a pas si longtemps à Montignac. "On a joué notre jeu en les respectant. On leur a dit que la roue tourne." Après neuf revers de rang, Castillonnès est dernier de la poule. Quant au COP XV, ce sixième succès leur permet de pointer à la troisième place.

Merci à Kévin pour la vidéo

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • mche
    151070 points
  • il y a 4 ans

Cet arrière a un gabarit impressionnant. Quand tu le vois passer entre les centres adverses tu croirais Jonah Lomu dans la ligne de trois-quarts français!

Derniers articles

News
Vidéos
News
News
News
News
News
News
News
Vidéos
News