VIDEO. Rugby à 13. Sonny Bill Williams malmené comme rarement auparavant dans un match un peu fou de NRL
Rugby à 13 – Sonny Bill Williams se fait malmener en NRL.

Le Rugbynistère a besoin de vous

Merci pour votre soutien
Et si Sonny Bill Williams n'était finalement qu'un simple humain ? Face au Parramatta Eeels, le Kiwi s'est refuser deux essais par la défense.
Et si Sonny Bill Williams n'était finalement qu'un simple humain ? L'homme aux multiples casquettes sportives et au palmarès impressionnant avait déjà montré quelques signes de faiblesse à l'automne dernier à l'occasion de la Coupe du monde de rugby à 13 avec une énorme boulette dans l'en-but. Cette fois-ci, il n'a pas réussi à y entrer. La terreur des lignes défensives aurait-elle enfin trouvé du répondant du côté de la NRL ? Pour sa défense, SBW n'était pas forcément dans le rythme après une suspension de trois semaines pour une charge à l'épaule. Le Parramatta Eeels en ont donc profité pour jouer un mauvais tour à celui qui avait été élu meilleur joueur du monde l'an passé ainsi qu'à ses coéquipiers. Alors que Williams pensait doubler la mise après que Sam Moa ait une première fois trouvé la faille au quart d'heure de jeu, Chris Sandow a très bien joué le coup en lui faisant exploser le cuir des mains (à 0'50 de la vidéo). Le genre de choses qui n'arrive pas très souvent à l'ancien All Black.

Ce qui lui arrive en encore moins souvent, c'est de se voir refuser une deuxième fois l'entrée en terre promise par la défense des Eels. Un essai à quelques minutes de la sirène qui aurait pu offrir la victoire aux Roosters. Menés après un doublé de Ken Sio (7e, 26e), ces derniers avaient néanmoins pris le score à leur avantage (10-12) après un véritable festival Daniel Tupou (36e). Un bijou d'essai sur 80 mètres qui l'a vu se défaire de plusieurs défenseurs de fort belle manière. Ce sera le dernier essai de la franchise de Sydney dans cette partie malgré la filouterie de Jake Friend à la 70e pour ce qui aurait pu être le plus bel essai casquette de l'année. À l'inverse, Parramatta est repassé devant dès la reprise par Semi Radradra (14-12) avant de mettre les barbelés face aux assauts de Sonny Bill Williams et des Roosters. C'est une nouvelle fois Chris Sandow, aidé du co-capitaine Tim Mannah, qui a sauvé la baraque. Sale journée pour SBW.

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

j'ai arrêter de lire après la première phrase.
C'est un tissu de mensonge, la vidéo est truqué c'est flagrants.
Et sa se veut être un site fiable et impartiale sur le rugby!!!!
C'est HONTEUX

A 40 sec y'a un mec qui fait un truc pas cool, pratiquement le même plaquage que sur Alex McKinnon! Et même pas pris par la patrouille apparemment?

Je trouve cela un peu dommage que ça n'ait pas servi de leçon...

  • Grisou
    17632 points
  • il y a 6 ans

Ils ont dû lui dire "casse-toi Tupou"

Derniers articles

News
News
Transferts
News
News
News
News
Vidéos
News
News
Réseaux Sociaux