VIDEO. René Ranger et Rupeni Caucaunibuca, un duo qui fait mal
Rupeni Caucaunibuca, auteur d'un doublé en ITM Cup.
René Ranger et Rupeni Caucaunibuca, un duo qui fait mal. Les deux joueurs sont actuellement associés au ITM Cup, dans l'équipe de Northland.
René Ranger et Rupeni Caucaunibuca, c'est un peu le genre d'association de rêve qu'on imaginait voir uniquement sur Playstation. Et pourtant, elle existe bien dans la réalité, puisque les deux phénomènes évoluent ensemble dans la province néo-zélandaise de Northland, qui dispute actuellement l'ITM Cup.

Comme vous le savez peut-être déjà, Rup's en a enfin fini avec ses problèmes de poids (-24 kilos !) et est désormais affuté comme jamais. L'ancien double meilleur marqueur du championnat de France avec Agen a pour ambition de retrouver un club en Top 14. Un objectif qu'il ne devrait pas avoir de mal à remplir puisqu'il semble être proche de son meilleur niveau. Pour preuve, il s'est illustré ce samedu en signant un doublé face à l'équipe de North Harbour. Sur son premier essai, il a donc pu profiter d'un beau travail de René Ranger : après avoir provoqué une pénalité en grattant un ballon dans un ruck, le futur Montpelliérain joue vite dans ses 22, élimine deux joueurs et ouvre un boulevard pour le Fidjien. On ne le reverra plus.

Et pour le plaisir, voici le deuxième essai de Caucau quelques minutes plus tard. Un doublé qui n'aura pas permis à son équipe de l'emporter, puisque le match se terminera sur un score nul, 33-33. On a quand même hâte de revoir les deux joueurs associés...

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • CedricH
    15270 points
  • il y a 10 ans

Très fan de Caucau depuis le début quant à ses capacités offensives...

Cela dit, c'est une vraie catastrophe en défense! Le problème de Caucau, c'est qu'il ne mouille pas le maillot : attaquer, casser des placages, ça le fait tripper, mais se sacrifier en défense, hors de question.
Combien le ST a t-il pris d'essais à cause de lui? C'est un style tout à fait différent, mais c'est un peu la même avec Matanavou : la classe internationale avec le ballon, mais question replacement défensif et placage, c'est un cadet.

Derniers articles

News
News
News
News
News
News
News
Transferts
Transferts
News
News