VIDEO. Quand la mêlée japonaise enfonce celle du Pays de Galles
La mêlée du Japon enfonce celle du Pays de Galles

Le Rugbynistère a besoin de votre soutien !

-70% de revenus pour le Rugbynistère avec l'arrivée du Covid-19. Aidez-nous à faire face à la crise !
Le Japon a batu le Pays de Galles pour la première fois de son histoire. Les Brave Blossoms ont pu compter sur leur mêlée, en progrès constant.
La mêlée japonaise plus forte que celle du Pays de Galles ? Qui l'eut crû... Pourtant, si les nippons ont battu pour la première fois de leur histoire le XV du Poireau (23-8), c'est en partie grâce à leur mêlée. Certes, les Gallois étaient privés de Gethin Jenkins, Richard Hibbard et Adam Jones, habituels titulaires. Mais force est de constater que la première ligne Mikami - Horie - Yamashita a clairement pris le dessus, face à des adversaires rompus aux joutes européennes. En deuxième mi-temps, sur une mêlée introduction Pays de Galles dans les 5m des Brave Blossoms, ces derniers enfoncent littéralement leurs adversaires, récupèrent le ballon et se permettent même une relance ! A noter que le réservoir semble intéressant puisqu'à ce moment de la partie, le pilier remplaçant Kensuke Hatakeyama était entré en jeu.

On se doute qu'après ça, les Gallois ont eu droit à une petite séance de joug en rab... Saluons les énormes progrès du XV japonais, qui confirme qu'il faudra sûrement compter sur lui dans les prochaines années. On est en tout cas loin des images de la tournée d'automne 2012, où la mêlée nippone s'était faite détruire à de multiples reprises face à la Roumanie.

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

C'est "un peu chanceux".
Le 9 gallois introduit dans les pieds des 2ème lattes (comme toujours maintenant, vivement les nouvelles règles...) et je sais pas trop mais il doit y en avoir un qui se rate et tape dedans au lieu de le talonner. Le ballon finit donc dans les pieds des japonais. Quoi qu'il arrive, je pense que le pilier droit gallois pouvait être pénalisé parce qu'il prend cher, dès l'impact. Mais je suis plus séduit par la relance.
M'étonne pas que les japonais s'améliorent. Ca peut sembler caricatural mais l'abnégation dans l'effort, ça reste un de leurs crédos.

Derniers articles

News
News
Vidéos
News
Vidéos
Vidéos
News
News
News
News
News