VIDÉO. Pro D2 - Vannes s'offre Biarritz pour un premier succès à l'extérieur
Pro D2 - Exploit de Vannes à Biarritz.

Le Rugbynistère a besoin de votre soutien !

-70% de revenus pour le Rugbynistère avec l'arrivée du Covid-19. Aidez-nous à faire face à la crise !
Le RC Vannes a réussi l'exploit de s'imposer à Biarritz. Un premier succès à l'extérieur pour les Bretons qui leur permet de s'éloigner du bas du classement.

Le RCV avait déjà signé deux belles performances en tenant Agen en échec à la Rabines (19-19) puis en s'offrant l'USAP (19-13) à domicile. En s'offrant Biarritz sur sa pelouse d'Aguilera, les Morbihannais ont signé réalisé une très belle opération à plus d'un titre. Ce succès permet non seulement d'effacer le revers concédé à la maison contre Narbonne lors de la 7e journée (21-27) mais aussi de remonter à la 10e place du classement devant leur adversaire du jour (12e). Il lance également un signal fort aux autres équipes tout en donnant une très grosse dose de confiance aux Bretons. L'effet Coco ?
Pro D2 - Vannes propose une punition insolite à ses joueurs en retard"C'est toute l'équipe qui est allé la chercher celle-là, elle fait du bien", commente Anthony Bouthier, auteur de la pénalité de la gagne à la 77e, sur le site de France 3. Ils sont en effet revenus de loin après avoir été menés 14-0 suite aux réalisations de Delai (5e), Dachary (15e). S'ils ont su profiter du carton jaune du pilier biarrot Mario Assi pour recoler au score grâce à un essai de pénalité avant la pause, cela ne les a pas empêché de se faire souffler dans les bronches aux citrons. "On a pris une soufflante dans les vestiaires. On savait que si on montait en défense et qu'on les faisait tomber direct, on pouvait faire quelque chose".

Si le second acte n'a pas bien démaré avec une nouvelle incursion des locaux derrière leur ligne des craies (19-10), la nouvelle recrue américaine Eric Fry a répondu en puissance pour ramener les siens à deux longueurs. Après l'heure de jeu, le sort de la rencontre a été confié aux buteurs. L'Argentin Bautista Guemes donnant pour la première fois l'avantage à Vannes à la 62e avant que Lucu ne lui réponde quatre minutes plus tard. "Cela va se jouer sur un coup de dés", confiait le coach breton, Jean-Noël Spitzer, pendant la rencontre. Ou plutôt un nouveau coup de pied de l'arrière Anthony Bouthier suite à une pénalité glanée sur un ballon porté.

Lien Vidéo



Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • mimi12
    76267 points
  • il y a 3 ans

Ce résultat, n'est pas une Vanne(s) !

Derniers articles

News
News
News
News
News
News
News
Transferts
News
News
News