VIDEO. Pro D2. Béziers - Section Paloise : Frédéric Manca parle, ne recule pas et met un plaquage haut
Pro D2. Béziers – Section Paloise : Frédéric Manca fait tout de travers.

Le Rugbynistère a besoin de vous

Merci pour votre soutien !
Frédéric Manca a laissé les siens évoluer à 14 après avoir enchaîné une série de boulettes. La Section Paloise s'en est bien sorti malgré tout contre Béziers.
Avec cinq victoires après sept journées, la Section Paloise réalise un bon début de saison et pointe à la cinquième place de la Pro D2. Et ce grâce à trois victoires à l'extérieur sur les pelouses de Bourg-en-Bresse (21-25), Tarbes (9-12) et plus récemment contre Béziers (19-20). Une fois encore, la victoire s'est jouée à pas grand-chose. Le sort de cette rencontre aurait en effet pu être tout autre pour la Section, réduite à 14 dès la 20e minute de jeu suite au carton jaune de son arrière Frédéric Manca. Joueur d'expérience doté un d'un très bon jeu au pied mais un peu râleur, il a été contraint de laisser les siens évoluer en infériorité numérique alors que Béziers était dans un temps fort. Sur le reculoir, les Palois ont été pénalisés, mais Manca ne l'a va pas vu de cet œil-là. Déjà très bavard avec l'arbitre de la rencontre, il s'est immédiatement illustré avec un plaquage haut alors qu'il n'était pas à 10 mètres. Le combo parfait pour rejoindre le banc.



Malgré tout, la Section Paloise a fait le boulot. Du moins son ouvreur Antoine Lescalmel avec deux pénalités et surtout un essai qu'il a lui-même transformé dans les tout derniers instants de la rencontre. Un essai salvateur alors que Pau était jusqu'à présent mené au score après une grosse première mi-temps des Biterrois. L'ancien parisien Rémy Martin avait effet trouvé le chemin de l'en-but adverse à la demi-heure alors que Béziers évoluait encore en supériorité numérique après que l'ouvreur Charlie Malie ait fait grossir l'ardoise avec trois pénalités. Malgré un quatrième coup de pied à la 49e, les locaux ont ensuite subi le retour des Palois sous l'impulsion du puissant demi de mêlée Taniela Moa, prompt à trouver la faille dans la défense pour le premier essai des visiteurs sur une interception. C'est d'ailleurs sur le même type d'action qu'est intervenu le deuxième essai des Palois. Cruel pour Béziers qui avait globalement dominé la rencontre.

Ce samedi au Stade du Hameau, la Section Paloise tient une belle occasion de grappiller quelques places avec la réception de Dax, qui végète pour le moment en bordure de la zone de relégation. Quant à Béziers, pensionnaire du ventre mou du classement général, c'est contre Albi, lanterne rouge, qu'il va falloir rebondir.
Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • leminet34
  • il y a 6 ans

J'étais dans les tribunes effectivement beaucoup d'arbitres. Il semble surpris mais trop tard.

Je n'ai pas réussi à voir qui était entré sur le terrain avec une arme à feu juste avant que tout le monde lève les mains. C'est dommage, après, on a l'impression en fait que tout le monde râle, qui tout le monde veut faire l'arbitre.
Mais ça, c'est pas possible puisqu'il s'agit ici de rugby, donc pas conforme aux valeurs ©...

  • HiiHuu
  • il y a 6 ans

Joli plaquage cela dit haha 🙂

Beau plaquage.

C'est vrai que c'est toujours marrant de voir le coupable gesticuler dans tous les sens alors qu'il n'y a pas l'ombre d'un doute...

  • FF.
    22287 points
  • il y a 6 ans

Il râle, il zigouille le bitterois et il comprend pas....

Derniers articles

News
Transferts
News
News
Vidéos
News
Sponsorisé News
News
Transferts
News
News