VIDEO. Pacific Nations Cup. Alipate Fatafehi roule sur son adversaire pour le superbe essai des Tonga face aux Fidji
Fidji - Tonga : Alipate Fatafehi roule sur son adversaire.

Le Rugbynistère a besoin de vous

Merci pour votre soutien !
Les Tonga ont perdu le match face aux Fidji, mais pas leur fierté. Regardez le superbe essai de Telusa Veainu après qu'Alipate Fatafehi ait assis un adversaire.
L'affiche était prometteuse. Alléchante, même. Alors bien sûr, l'annonce de la rencontre n'avait pas fait grand bruit en comparaison du duel comico-hollywoodien entre Batman et Superman, où la programmation de celui opposant Iron Man à Captain America. Mais avouez tout de même qu'un match Fidji vs Tonga, ça a quand même de la gueule. Et que des joueurs comme Dominiko Waqaniburotu, Taniela Moa ou Levani Botia ont des looks et des physiques qui n'envient rien aux super-héros cités ci-dessus... Le centre du Stade Rochelais en a d'ailleurs fait la démonstration en 1ère période en mettant deux énormes culs pour l'essai d'Henry Seniloli. L'impression de voir Hulk s'attaquer à des pauvres petits humains...
VIDEO. Pacific Nations Cup. Alipate Fatafehi roule sur son adversaire pour le superbe essai des Tonga face aux FidjiVIDEO. Pacific Nations Cup : Levani Botia met deux culs de l'espace pour l'essai des Fidji Mais continuons de causer super-héros. Certains d'entre deux n'étaient que des êtres ordinaires avant que quelque chose d'extraordinaire ne leur arrive. D'ado introverti, Peter Parker va ainsi faire régner la justice dans les rues de New York après une piqûre d'araignée radioactive. Jugé trop chétif, Steve Rodgers va lui carrément sauver le monde grâce au sérum du Super Soldat et une nouvelle identité : Captain America. Pour les Tongiens, il semblerait que ce soit la fracture de l'amour propre liée à l'essai de Botia qui leur ait fait changer de comportement, les rendant quasi-extraordinaires. Car malgré la défaite (22-30, score final), les joueurs du Pacifique ont su se relever en inscrivant un sublime essai.

En début de seconde mi-temps, les Tonga sont à l'attaque à l'entrée des 22 mètres adverses. Les temps de jeu sont accumulés avant que le cuir n'atterrisse dans les mains d'Alipate Fatafehi. Le Columérain, lancé comme un bulldozer, assoie Seniloli d'une énorme percussion et libère pour Sonatane Takulua, au relais. Le demi de mêlée crochète, temporise et adresse une passe décisive à Telusa Veainu. Le tempo est parfait, la course rentrante, et les défenseurs fidjiens n'y pourront rien : l'ailier des Rebels est déjà dans l'en-but. En bonus, on vous a mis le premier essai du match, signé Vainikolo. C'est comme ça, c'est cadeau.

Crédit vidéo : Lizardo Lizardos

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Vainikolo désormais membre de l'USO 🙂 Ca envoie du bois car l'essai était loin d'etre fait !!

Ce Latu m'impressionne toujours! Quel volume de jeu!

On dit pas Seniloli, on dit le vieux roupille. Ah je viens de trouver la sortie.

En même temps Fatafehi c'est 120 kg sur la balance contre seulement 80 pour le pauvre Seniloli.
D'ailleurs actuellement il n'est plus à Colomiers et est à la recherche d'un club.

Derniers articles

News
Vidéos
News
News
News
News
News
News
News
Vidéos
News