VIDEO. Nous étions au weekend de lancement de la coupe du monde avec William Lawson's
La fine équipe en kilt arrivant à Twickenham / Le Rugbynistère

Soutenez le Rugbynistère pour le prix d'une pinte !

Dans le cadre de leur campagne No Rules Great Scotch, nous avons été invités par William Lawson's à passer du bon temps lors du weekend d'ouverture de la coupe du monde.
Dans le cadre de leur campagne No Rules Great Scotch (#NRGS sur Twitter), nous avons été invités par William Lawson's à passer du bon temps lors du weekend d'ouverture de la coupe du monde. Mon ami Arnaud Becquet était de la partie, ce qui assurait quelques bonnes tranches de rigolade. Nous avons eu la chance de rencontrer une bande de joyeux drilles particulièrement en forme, avec qui, il faut l'avouer, on s'est vraiment marrés : @jubares analyste vidéo au Stade Toulousain, @parcequetoulon (via @arnaudbecquet), @rugbyramaFR (via @julienplazanet), @AttitudeRugby (via Alexandre Sicault), @piweeFR (via @julienfabro), @sportbuzzbizz (via @alexandre_bailleul), @ActuRugby365 (via Laurent Panabières), @mensquare (via @jouindavid).

Le weekend "vivez comme un highlander écossais" en quelques mots

Thème "Highlander", c'est tout ce qu'on savait avant de décoller. Vous verrez tout ça en images dans le film ci-dessous. Arrivés à Heathrow, nous avons embarqué directement pour une première destination surprise : un stand de tir, pour une initiation au ball trap. Activité très sympa dans la bonne humeur et sous le soleil anglais. Ensuite direction l'hôtel, où en plus du cadre grandiose, dans chacune de nos chambres nous attendait le pack complet du parfait highlander : kilt et sporran (sacoche en peau), écharpe, carte de métro londonien, quelques mignonnettes de whisky pour la soirée, et la surprise du chef : des jumelles ou un appareil photo numérique selon les packs, en tout cas en apparence, puisqu'en dévissant une pièce on découvrait qu'il s'agissait en réalité d'un contenant destiné à accueillir la potion de la marque, et à la transporter en toute discrétion !

Direction ensuite le réceptif d'avant match, pour s'en mettre plein la panse avant la magnifique cérémonie d'ouverture, puis le match dont nous avons déjà parlé sur le Rugbynistère. Au coup de sifflet final, nous rejoignons de nouveau la zone du réceptif pour finir de combler les appétits et d'étancher les soifs, avant de revenir vers l'hôtel, où à défaut d'avoir pu nous incruster au mariage qui se tenait dans le bâtiment d'à côté, nous avons fini la soirée au bar dans une ambiance de franches rigolades et dont je garde un excellent souvenir.

Le lendemain, direction le Wellington Country Park dans le West London pour une session de Bushcraft (survie), durant laquelle nous avons appris à faire du feu de plusieurs manières différentes, avant de déguster du whisky de plusieurs manières différentes aussi (félicitations au passage à l'écossais que vous verrez sur la vidéo et qui nous a fait d'excellents mélanges !)

Merci à William Lawson's pour ce super weekend de lancement de la Coupe du Monde de Rugby

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Les dures conditions de travail du reporter sur le terrain !!!

Mais la réponse à la grande inconnue demeure : rien sous le kilt ????

  • ced
    100483 points
  • il y a 6 ans

vous avez appris à vous servir d'un fusil, à faire du feu et couper du bois, à boire un coup, la prochaine fois venez à la maison en plus ici on a des gonzesses

Derniers articles

Vidéos
News
News
News
Sponsorisé News
News
News
News
Vidéos
News
News