VIDEO. Nick Abendanon et Steffon Armitage en colère contre certains internationaux anglais
Nick Abendanon et Steffon Armitage en colère.
L'arrière de l'ASM a dénoncé certaines déclarations d'internationaux anglais, qu'il juge pathétique. Découvrez le fin mot de l'histoire.
"Quand des internationaux anglais disent qu'on ne devrait pas prendre les joueurs basés à l'étranger car cela risque de perturber le groupe, je trouve ça pathétique". Au cas où vous ne l'auriez pas remarqué, Nick Abendanon n'est pas content... L'arrière de l'ASM Clermont semble même en avoir gros sur la patate puisqu'il déclarait il y a quelque temps que ne pas sélectionner les "étrangers" était criminel. Élu meilleur joueur européen l'an passé, l'ancien joueur de Bath ne rentrait plus dans les critères de sélection du XV de la Rose. Pour rappel, seuls les joueurs évoluant en Angleterre peuvent prétendre à l'équipe nationale. Ce qui a le don d'agacer Abendanon, qui confie son amertume à BT Sport :

Crédit vidéo : Rugby Tonight

A l'instar d'Abendanon, Steffon Armitage a également été privé de Coupe du monde, compétition disputée par ses coéquipiers australiens du RCT, Drew Mitchell et Matt Giteau. En cause ? Un assouplissement de la règle permettant aux Wallabies comptant plus de 60 sélections de pouvoir jouer avec la sélection. S'il avait jusque-là choisi de garder le silence, le flanker varois a décidé de livrer le fond de sa pensée, via Rugby World. Il explique partager l'impression d'Abendanon quant à la réaction "pathétique" de certains internationaux :

Je les connais, j'ai joué contre eux et les entendre dire que nous serions une distraction en cas de sélection, je trouve ça assez insultant. Au fond, nous voulions juste faire ce que nous pouvions pour aider l'équipe. Ils n'avaient pas à dire ça. On aurait pu progresser avec une nouvelle rivalité.

Les visés ? Tom Youngs et Tom Wood, comme le rapporte The Guardian. Armitage, qui se plait à Toulon mais arrive en fin de contrat à la fin de la saison prochaine, pourra-t-il retourner en Angleterre ? Lui qui se sent "puni" par la Fédé d'avoir signé en France reconnaît que "la situation est difficile".

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • Dich67
    19333 points
  • il y a 4 ans

James Haskell disait récemment que les Anglais devaient saisirent une occasion d'aller à l'étranger ( Top 14, Super Rugby, etc.) si elle se présentait. Cela pouvait être l'occasion de progresser et de trouver du temps de jeu.

Avant d'arriver en France, Abendanon et Armitage était des "bon joueurs de championnat" mais leurs dernières sélections respectifs datait d'un moment et c'est en venant dans le Top 14 qu'ils ont progresser, jusqu'à devenir les deux derniers meilleurs joueurs européens !

Je ne dit pas qu'ils auraient métamorphoser le XV de la Rose à eux deux mais ils auraient indéniablement apporter de la qualité à cette équipe. Pour Moi Armitage dans sont profil d'expert dans le jeu au sol et celui qui aurait apporté le plus; Pocock, Hooper, McCaw, Creevy et d'autres sont là pour nous le rappeler...

@Dich67

Je vais le redire mais, pour Abendanon en tout cas, il n'a pas du tout franchi un cap à Clermont.

Dès son PREMIER match, il a déjà mis tous le monde d'accord, simplement jouer dans le club le plus fair-play du monde l'a mis bien plus en lumière.

Ou alors, les entrainements auvergnats sont d'une rare qualité...

Ils finiront à jouer pour le XV de France, comme spedding, leroux et kockott... MDR

"Rouge et noir sont nos couleurs" #MMXV

@El_Mago

Sinon, El Mago, tu portes très très mal ton nom. Y'a rien de magique dans ton commentaire. "MDR" toi-même.

@El_Mago

Les australiens ont su régler intelligemment le problème, les anglais doivent être capable de faire la même chose.

Le vrai problème, ce sont les joueurs qui l'ouvre de façon peu intelligible. Les deux Tom, même s'ils avaient raison, ont plutôt à faire profil bas après cette coupe du monde.
Les sorties médiatiques après coup ne sont que très rarement bénéfiques.

  • XVOurs
    13972 points
  • il y a 4 ans

J'entends la colère et la frustration de Nick Abendanon et Steffon Armitage. Elles sont compréhensibles. Les propos de Tom Youngs et Tom Wood (deux joueurs dont on se rappellera qu'ils n'ont franchement pas été à la hauteur sur le terrain ces semaines dernières) sont du grand n'importe quoi.
Concernant la non sélection des joueurs anglais évoluant à l'étranger, pour discutable que soit la position de la RFU, cette règle existe. Là où je ne comprends pas trop Nick Abendanon, c'est qu'en rejoignant le Top14, il savait très précisément qu'il renonçait à la sélection nationale. Le succès rencontré avec l'ASM lui a peut-être fait espérer que la RFU changerait de position. Il s'est trompé.
Son coéquipier David Strettle en signant à l'ASM a fait un double choix : celui de jouer dans le Top14 et donc celui de renoncer à la sélection nationale.
La RFU modifiera peut-être un jour sa position sur les joueurs anglais évoluant à l'étranger (c'est à espérer). Pour l'instant, la règle est ainsi.

Certains font peut-être semblant de ne pas comprendre ou ignorent tout simplement une partie de l'histoire.

La fédération anglaise a instauré cette règle pour avoir les internationaux à disposition pour les rassemblements de l'équipe d'Angleterre. En effet la fédération avait passé un "Deal" avec la ligue pro pour avoir les joueurs disponibles sur de longues plages en vue de la coupe du monde.
Armitage et Abandanon étant sous contrat en France ne rentraient pas dans ce cadre. Concrètement lors des rassemblements de l'équipe d'Angleterre ils seraient arrivés en retard par rapport aux autres joueurs. On peut comprendre que ça pose un problème et on peut comprendre aussi que pour l'équipe d'Angleterre, avoir passé cet arrangement avec les clubs sera une bonne chose sur le long terme.

Plusieurs joueurs anglais auraient pu partir en France contre un gros chèque mais ont préféré gagner moins d'argent et être dispos pour l'équipe nationale. Si on avait rappelé Abandanon et Armitage, ça aurait crée un gros malaise dans le vestiaire vis à vis de ceux qui mènent moins la belle vie en France.

C'est donc moins le fait de perdre leur place qui aurait crée un problème qu'un problème moral et d'équité.

@brhysse

C'est parfaitement vrai mais à l'image de ce que Cheika a pu faire pour la sélection Australienne, la règle aurait très bien pu être assouplie. Et très honnêtement la proximité géographique entre la France et l'Angleterre aurait très bien pu faciliter les choses...

Mais il aurait fallu amender la règlke suffisamment en amont pour ne pas créer de situation de "favoritisme"...

Après comme je l'ai lu sur d'autre commentaires, je ne crois pas que ce soit une manifestation d'arrogance de ces deux joueurs mais plus une réaction vis-a-vis de l'application assez psychorigide de la règle... qui soit dit en passant n'est pas une attitude très "britannique" dans le sens ou on les déjà connus plus pragmatiques... 😉

Quand on est joueur on aspire a jouer pour son pays quel que soit son club. Local ou externe, d'autant quand ton niveau de jeu est a priori a un niveau te permettant de postuler.
Après la réflexion des joueurs sélectionnés qui disent qu'ils risquaient de perturber le groupe, je ne vois pas pourquoi.

Mais comme ils savaient cela avant d'aller en France, ils savaient ....

Mais je trouve personnellement la règle bête.

  • AKA
    47621 points
  • il y a 4 ans

Pocock vs Armitage : aucun problème pour le premier, on n' est pas dans le "meilleur championnat du monde" on est 1 voire 2 crans au dessus et ne pas oublier que DP et Cie on trouvé plus forts qu' eux en finale....

  • ced
    99534 points
  • il y a 4 ans

enfin Abendanon il aurait été la doublure du courageux Brown, il aurait joué les matchs de 2e classes, les Anglais possèdent 2 supers joueurs à l’arrière si on ajoute Goode, pas sûr qu'Abendanon soit invité quand même.

Je connaissais assez peu Steffon avant son arrivée à Toulon mais pour Nick, pas de doute que l'ASM l'a vraiment fait franchir un cap....sans son passage par la France, il n'aurait pas eu ce niveau international.


Mais venant des anglais, ce refus de changer la règle ne m'étonne guère...d'ailleurs ça ne m'étonnerai pas non plus que ce soit également appliqué en France bien que l'on est, pour le moment, pas d'exemples.

  • Kadova
    31045 points
  • il y a 4 ans
@Paupiette bistufly

Pour l'instant, Picamoles reste selectionnable meme s'il ne joue pas en France.
Ensuite, je pense que ce qui enerve el plus les deux joueurs toulonnais, c'est qu'il existe une regle d'exception et que Lancaster a refuse de l'utiliser.

  • dom666
    43566 points
  • il y a 4 ans
@Paupiette bistufly

Picamolles?

@Paupiette bistufly

Bien que l'on ai*

Quand Clermont est allé chercher Abendanon, il croupissait à l'aile de Bath avec 2 petites sélections en 2007 en Angleterre. Ça parait évident que le contexte Clermontois lui a été bénéfique. Si il y a bien une chose de certaine c'est qu'en Angleterre il n'était pas parti pour arrivé à un tel niveau et que c'est ce changement d’atmosphère qui lui a été bénéfique ! Donc on ne prend pas un joueur qui à le niveau international parce qu'il joue à l'étranger, mais si il n'était pas parti à l'étranger il n'aurait jamais eu le niveau suffisant WTF Logique technocrate et complètement imbécile ! Il en va de même avec Steffon Armitage qui a clairement réussi à franchir un cap grâce à Toulon et son exil d'Angleterre. C'est une chance de pouvoir sélectionner des joueurs qui connaisse un autre rugby, une autre manière de se préparer, d'aborder les match etc !!! Rester avec les œillères n'est pas une bonne idée, et cela vaut autant pour la fédération Anglaise que Française.

@Pierre81

Archi faux. S'il n'avait pas déjà un tel niveau il n'aurait certainement pas fait l'entrée fracassante réalisée dès son premier match, et Clermont n'aurait pas été le chercher.

L'arrivée en Auvergne l'a juste mis plus en lumière qu'à bath. Ça tient à pas grand chose parfois.

  • vevere
    49978 points
  • il y a 4 ans

Suffisamment classe pour ne pas intervenir avant/pendant la CDM, ils ont le droit de penser et de dire qu'ils auraient pu apporter leurs compétence à cette équipe...j'aurais aimer voir Pocok vs Armitage!!!

Je pense que le fait de ne sélectionner que des joueurs évoluant dans ses frontières est une bonne solution . Sur le coup le changement de règle a peut être aidé l'australie mais d'une manière générale et à plus long terme je pense qu'il est préférable de le faire . Abendanon ( que j'adore) et armitage connaissait la règle avant de venir en France ils ont fait leur choix ( dont celui du salaire ) , ils sont gonflés de se plaindre maintenant .

  • Pianto
    35204 points
  • il y a 4 ans
@Rchyères

100 % de ton avis.
Les mecs savaient qu'ils ne seraient pas sélectionnés en partant jouer en France, ils connaissaient la règle. Ils ont le droit d'être en colère mais d'abord contre eux-mêmes.

J'aime aussi la règle australienne, à partir d'un certain nombre de caps, tu peux jouer où tu veux, tu restes sélectionnable. Quand tu as donné, tu es remercié par de la liberté : logique.

Une conspiration des Tom en quelque sorte ! Pour Tom Wood on peut comprendre, mais pour Youngs je ne vois comment ces deux-là pouvaient lui faire de la concurrence...

J'aime bien quand des petits noms sont jetés comme ça en pâture. On aurait été pareillement heureux d'apprendre qui étaient ces fameux contestataires à Thierry Dusautoir (L'OPPRESSEUR) avant le match de préparation contre l'Ecosse...

Quelqu'un a un nom ? Une idée ?

@artillon

Allez... Amen !

Pour allez plus loin, qu'ils en parlent entre eux, pas par voie de presse. Même si celle-ci est douée pour sentir le caca toute seule comme une grande.

@artillon

Un petit coup de canon de temps à autre, ça ne fait pas de mal.

Ces infos sont importantes pour délimiter les nouveaux champs d'action de Novès. Je pense qu'il est informé ou le sera par son adjoint Bru. Cela pourrait avoir des conséquences certaines.

Mais je suis d'accord, ça fait un peu info rat d'égoût. N'empêche, les vies dans les groupes sportifs (en tant que microcosmes) me semblent assez fascinantes et nous dévoilent beaucoup de choses sur les rapports entre les hommes.
Il ne faut pas non plus qu'il y ait une omerta. Certains scandales passés (au foot notamment) ont été bénéfiques il me semble. Il faut parfois crever l'abcès, ne pas vivre de on-dit, de fantômes. J'espère que la prochaine génération du XV de France sera débarrassée des fantômes de la génération précédente. Le meilleur moyen d'être débarrassé est justement d'en parler.

@artillon

Artillon,

Tu es suffisant intelligent pour savoir que sortir un truc pareil, d'après le meilleur journal du monde après Closer, ne va pas apporter d'eau au moulin.

Restons digne, camarade artilleur.

  • Kadova
    31045 points
  • il y a 4 ans
@artillon

Ok, je en connaissais pas no plus. Par contre, avec l'Equipe, il faut se mefier. Ils sont toujorus a tout exagerer. Pendant la CdM 2011, c'etait on ne peut plus excessif ce qu'ils racontaient. alors si la, ils font pareil.

@artillon

Je ne fais que citer l'article de l'équipe.
Après France Angleterre (25-20) il y a eu une énorme décompression. Quelques joueurs ont pris un peu l'entraînement par-dessus la jambe (apparemment plutôt des jeunes dans le groupe et surtout des titulaires mais ils n'ont pas été explicitement nommés dans l'article).

Dusautoir a voulu les recadrer et ils ont mal réagi, allant se plaindre devant Saint-André et le staff.
Cela a créé une scission dans le groupe.

  • AKA
    47621 points
  • il y a 4 ans
@artillon

Artillon , c' est la première fois que j' entends cette histoire tu peux en dire plus ?

@artillon

OK personne ne se lance ??
Alors moi j'ai deux noms : Wesley Fofana et Mathieu Bastareaud

  • Ekyrby
    5946 points
  • il y a 4 ans

Remettons les chose dans le contexte: wood et young n'ont pas dit que sélectionner les étrangers remettraient en cause l'État d'esprit dans le groupe, ils ont réagi par rapport au choix de l'Australie de faire une règle spéciale pour Giteau et Mitchell. Ils disaient que les règles mises en place devaient être respectées et pas changées à la dernière minute, ce avec quoi je suis plutôt d'accord.
La question est moins de savoir si il faut autoriser les sélections d'expatrié que de savoir si la RFU aurait dû autoriser les exceptions pour Abendanon et Armitage.
Autant la première se discuté, autant la second est assez claire: les 2 sont partis en connaissant les règles, et d'autres sont aussi probablement restes selon les même règles. Donc oui changer la donne au dernier moment aurait été injuste, et Abendanon me fait bien marrer en pensant qu'il mérite ça.

@Ekyrby

C'est toi qui me fait marrer.
Abendanon a raison de revendiquer une place en équipe d'Angleterre et il me semble qu'il a le talent pour.
Maintenant c'est clair qu'il y a de fortes chances qu'il se grille. Mais il montre beaucoup de caractère et vues les carences actuelles de l'équipe d'Angleterre en matière de bulbe, cela pourrait convenir au successeur potentiel de Lancaster.

pas malin les deux Tom enfin bon c'est passé espérons qu'ils seront sélectionnés prochainement

  • AKA
    47621 points
  • il y a 4 ans

Eh bien attention les chevilles! Ils sont persuadés qu' ils sont indispensables à l' équipe d' Angleterre Ils ont vu les matchs depuis les 1/4 de finale ? Ils pensent qu' ils auraient pu emmener leur 15 national au bout et rivaliser avec Pocock, Hooper, B Smith et compagnie? Allez les gars tirez bien sur l' ambulance, si çà peut vous soulager...

@AKA

Je crois pas non plus qu'ils aient plus le melon que les anglais sélectionnés. Une chose est sûre ils n'auraient pas fait pire sur le terrain ...

@AKA

Ils ne sont pas persuadés qu'ils sont indispensables, ils pensent qu'ils auraient pu amener quelque chose à l'équipe, en premier lieu une certaine émulation. C'est parfaitement légitime venant des deux derniers meilleurs joueurs européens. Et oui Armitage est le type de joueur qui aurait pu contrecarré des mecs comme Pocock

Derniers articles

Transferts
Transferts
News
News
Vidéos
News
News
News
Transferts
Transferts
News