VIDEO. Lusitanos XV, ce club portugais invité dans la cour des grands
Découvrez le Lusitanos XV, où évoluent de nombreux internationaux portugais.

Le Rugbynistère a besoin de vous

Merci pour votre soutien !
Découvez le Lusitanos XV, une sélection des meilleurs joueurs du championnat portugais, qui part à l'assaut de l'Amlin Challenge Cup...
Cette année, un nouveau club a fait son entrée en Amlin Challenge Cup : Le Lusitanos XV. Enfin le terme sélection serait plus approprié, puisque cette équipe réunit en fait les meilleurs joueurs du championnat portugais, le Campeonato Super Bock. Une sélection créée cet été pour palier au forfait de l'équipe espagnole de l'Olympus Rugby XV Madrid, en proie à des difficultés financières, et qui a donc bénéficié de très peu de temps pour se préparer à affronter des équipes professionnelles.

Pour leur début dans la compétition, les Portugais ont fait ce qu'ils ont pu pour limiter les dégâts, mais se sont sans surprise lourdement inclinés par deux fois, face au Stade Français à Jean-Bouin (61-3) puis face aux London Irish à Lisbonne, devant 1500 spectateurs (6-67). Des résultats logiques pour une équipe constituée de joueurs amateurs, à l'image de Rui D'Orey, vétérinaire de profession et rugbyman à temps partiel. Les Portugais voient néanmoins en cette participation à l'Amlin une occasion de mettre en avant le rugby dans leur pays, et de progresser au plus haut niveau, comme cela avait déjà été le cas en 2007 quand ils avaient pris part à la Coupe du monde en France. Notons d'ailleurs que le Portugal se débrouille plutôt pas mal en rugby en 7...

L'émission Total Rugby vous propose en tout cas de découvrir un peu plus cette équipe, ses joueurs, son entraîneur, par l'intermédiaire d'un petit reportage très sympathique.

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Pourquoi pas tenter une équipe Belge? 🙂

  • elvis34
    22562 points
  • il y a 6 ans

ouais pour une première fallait pas rêver, en espérant qu'ils engrangent de l’expérience et de la maturité..

  • Matt
  • il y a 6 ans

ou plutot 'contre' quel club? 😉

  • Matt
  • il y a 6 ans

Tu jouais dans quel club la bas? Parce qu'ils ont vraiment une multitude de clubs... RG Heidelberg, Heidelberger TV, Heidelberger RK, TSV Handschuhsheim, SC Neuenheim, RK Heusenstamm et j'en passe...
Et oui le niveau evolue assez vite, ca fait 5 ans que je joue en Allemagne (pour le RC Aachen), et je le vois presque sans recul...
Et il y a des clubs qui montent très fort, comme le TV Pforzheim, et qui baissent comme le SC 1880 Frankfurt (qui detient le record de titres).

Et je pense que la reforme des divisions d'il y a 2 ans a été benefique pour le reste des clubs (qui ne jouent pas pour le titre), comme nous par exemple.
Et puis il ne faut oublier que le XV allemand reste sur 4 victoires d'affilé (+ contre une selection NeoZed, les NZ Ambassadors) contre l'Ukraine (2X), la Rep Tcheque et la Suede, et qu'ils sont donc premiers de la ENC Division 1B 2012-2014 devant la Pologne avec un match en moins.

Donc ca viens, ca viens 😉

  • CedricH
    15270 points
  • il y a 6 ans

@Alx, ce que tu dis me surprend, vu que c'est l'ancien président de la fédé espagnole (Machado) qui me l'a dit lui-même - cela dit, ces politiques, on ne sait jamais si c'est du lard ou du cochon 😊

Les Russes ont voulu développer le rugby de leur côté, en professionnalisant les clubs et en montant le niveau à fond en interne (de nombreux staffs étrangers y sont allés, comme les Anglais qui sont allé aux USA) et ce, jusqu'à avoir un très haut niveau et des bases financières qui leur permettent justement de ne pas souffrir des trop longs voyages - ceux-ci étant un véritable frein au développement économique des clubs, comme l'atteste celui des clubs portugais et espagnols - et d'organiser des matches dans de grandes enceintes. Il y a une vraie volonté de développer le rugby et de s'ouvrir, mais l'ouverture passera après le développement local 😉

@Derry69 : c'est comme tout; tout dépend de la force de médiatisation, des sponsors, etc. J'ai longtemps vécu en Espagne, et je peux te donner un exemple assez significatif : alors qu'il y avait un tournoi de rugby organisé à Barcelone, les affiches publicitaires illustraient le tournoi avec un ballon et un casque de foot us...! Quand dans des films US ils parlent de football américain, les Espagnols mettent dans les sous-titre "rugby"... Pour eux, c'est ça, le rugby. Ils ne savent donc pas ce que c'est (hormis les initiés évidemment). J'ai assisté au match record en affluence pour l'équipe d'Espagne : c'était face au Portugal et il y avait tout juste 5000 personnes - dont la moitié étaient des étudiants invités. Pourtant, quand on voit la puissance sportive qu'est ce pays et l'engouement des Espagnols pour le sport, on ne peut s'empêcher de se dire qu'on perd du temps précieux pour développer un pays potentiellement crédible à moyen terme...

  • derry69
    20585 points
  • il y a 6 ans

je suis toujours surpris de voir que le rugby ne s' implante aussi rapidement ! rien qu'a voir les gabarits qu' il y a au hand,basket et au foot , ils devraient faire mal !

  • Cedirak
    20477 points
  • il y a 6 ans

Si les clubs allemands ont un bon niveau c'est que ça a beaucoup changé... J'ai joué Heidelberg plusieurs fois par le passé et le niveau n'était quand même pas terrible...

  • Matt
  • il y a 6 ans

N'oubliez pas l'Allemagne non plus (dans cette utopique 3eme coupe d'europe). Les premières équipes de la 'Meisterrunde' sont trés professionnalisés et d'un niveau assez surprenant. Ils ont pas mal de joueurs qui sont semi pro, cad. qui comme nos Biathletes par ex., ont un contrat avec la section sportive de l'armée.
Les meilleures equipes du moment sont le 'Heidelberger RK', le 'TV Pforzheim', voire le 'Hannover 78' de Robert Mohr.
Ceci étant, la capitale du rugby en Allemagne est Heidelberg!

  • Alx
  • il y a 6 ans

Cedric H je crois que tu as tort. Cela fait plusieurs années que les russes demandent à participer à l'Amlin et que cela leur est constamment refusé (décalage horaire, climat, distance etc)
Pourtant le champion russe Krasny Yar serait meilleur que n'importe quelle équipe portugaise, espagnole voire italienne qui dispute l'Amlin.

Le club monte une équipe super compétitve avec des joueurs passés par le Top14 (Navickas de l'UBB et le all black Johnstone passé par le BO), le Super Rugby (Morland, Horton, Clare), la Premiership (Gresev passé par les Wasps et d'après les rumeurs Artemyev de Northampton pour l'année à venir) et qui entourent quelques uns des meilleurs russes (9 joueurs du Krasny Yar appelés pour les tests de Novembre). D'ailleurs le Kasny Yar a passé 45 points au champion portugais lors d'une tournée au Portugal et en jouant sans ses néo-zélandais ni Navickas.

Côté Roumanie, là aussi, je pense que Timisoara serait meilleur que la sélections des Wolves. D'abord car les Wolves présentent presque toujours des équipes mixtes pour se préparer au 6 Nations B, ensuite parce que Timisoara a un tas d'étrangers (16 étrangers, principalement des trois quarts, dont l'ailier all black Sosene Anesi) qui ont un niveau supérieur aux joueurs roumains. Malheureusement, alors qu'ils devaient y participer, Timisoara n'a pu obtenir de stade au normes ERC (le leur ne l'est pas, un autre stade de la ville est en travaux, le club pro de foot a refusé de preter le sien)

  • leminet34
  • il y a 6 ans

Dur dur l'apprentissage gros scores en perspective, je ne suis pas sur que se soit une bonne chose pour débuter.
Surtout pour des amateurs.

C'est très bien, les Bucarest Wolves sont exactement la même chose, une sélection des meilleurs joueurs du championnat roumain. Ca permet de se frotter à un niveau supérieur au championnat local. Au début, ils prenaient 60 points dans la musette à chaque match, maintenant ils arrivent à gagner selon les années quelques matchs à la maison

@CedricH : En effet, merci pour ces précisions intéressantes.

  • CedricH
    15270 points
  • il y a 6 ans

Et sinon, c'est un peu utopique, mais je pense que l'IRB devrait organiser une troisième coupe d'Europe entre toutes les équipes possibles du VI Nations B (Géorgie, Russie, Roumanie, Portugal, Espagne, et cette année la Belgique), entièrement financée par l'IRB. En effet, cette possibilité avec été évoquée, mais on constate que les Espagnols et les Portugais n'arrivent pas à organiser une compet entre eux, alors avec tous ces autres pays... L'autre problème, c'est que la fédé russe ne veut pas que ses clubs affrontent d'autres clubs d'autres pays...
Mais je pense que c'est ce qui pourrait arriver de mieux pour ces pays : ce serait mieux que prendre rouste sur rouste quand ils vont au Challenge...

  • CedricH
    15270 points
  • il y a 6 ans

Petite précision, le Olympus Rugby n'est pas un club de Madrid : c'est une équipe montée de toutes pièces, exactement comme celle des Lusitanos, mais avec les meilleurs espagnols. Il se trouve que celle-ci est montée quand c'est le CRC Madrid qui gagne le droit de disputer la compèt (au contraire du Cetransa El Salvador ou de Gernika).

Désormais, l'équipe de la péninsule ibérique qui viendra jouer le Challenge sera le vainqueur de l'Iberian Rugby Cup, un match de prestige entre le champion espagnol et le champion portugais. Mais ça, c'est A PRIORI, parce que ce projet est interminable (à la base ça devait être un petit championnat entre 4 équipes, puis un système de demi-finales, etc.), principalement pour raisons financières...

  • Dim42
    711 points
  • il y a 6 ans

en espérant qu'ils puissent revenir chaque année pour qu'ils puissent progresser

  • derry69
    20585 points
  • il y a 6 ans

dur apprentissage mais il faut s'accrocher !

Derniers articles

News
News
News
News
News
News
News
News
News
News
Vidéos