VIDEO. Le reportage touchant de Stade 2 sur la prison italienne où les détenus jouent au rugby
Les détenus travaillent la mêlée au joug.

Le Rugbynistère a besoin de vous

Merci pour votre soutien
La Vidéo d'un documentaire diffusé par Stade 2 sur une équipe de rugby d'une prison italienne, la Drola, qui rééduque des jeunes par le rugby
La Drola. Cela signifie "la bizarre" en patois piémontais. C'est le nom de l'équipe de rugby d'une prison italienne, au nord de Turin. Fait inédit, cette équipe évolue dans le championnat série C, soit l'équivalent de la fédérale 3. Par mesure de sécurité, tous ses matchs se jouent à l'intérieur de la prison. L'établissement pénitencier abrite 32 détenus sélectionnés à travers tout le pays pour faire partie de l'équipe de rugby. Pas forcément rugbymen à la base, les joueurs doivent avoir entre 18 et 35 ans au moment d'entrer dans la prison et ne doivent purger des peines uniquement pour des délits matériels.En outre, leur dossier de détenu se doit d'être exemplaire. Ce projet a été imaginé et rendu possible il y a près de trois ans par Walter Rista, trois-quart aile de l’équipe d'Italie durant les années 60, et président de l'association "Rugby derrière les barreaux".

Les caméras de France 2, emmenées par Patrice Lafon ont filmé ces détenus dont le quotidien est bien différent de celui des prisonniers habituels. Les joueurs disposent d'une unité pour eux, où ils partagent des chambres de quatre, ouvertes aux autres. Des privilégiés, au sein d'une prison prévue pour 800 prisonniers et qui en compte 1500... Dans le pavillon E, celui des rugbymen, on trouve des détenus de toutes nationalités, qui ont le droit de se répartir par affinités. Ils ont beaucoup plus d'espace et de liberté que dans une unité traditionnelle, s'entraînent trois fois par semaine et jouent le weekend en championnat où ils sont une équipe à part entière, actuellement cinquième au classement.

Ce projet a pour but de rééduquer ces jeunes par le rugby, de leur inculquer les valeurs de la solidarité , du dépassement de soi, du respect des règles. Jusqu'à présent seuls deux joueurs ont été exclus de l'équipe, et Walter veille au grain : il vient voir ses protégés presque tous les jours. Encouragés par des joueurs de la Squadra Azzura qui sont venus les voir plusieurs fois, les détenus reçoivent le jour où la vidéo a été tournée, la visite de Jacques Brunel, sélectionneur du XV d'Italie.

Au final, un documentaire poignant que vous pouvez visionner sur le site de France Télévisions, en cliquant sur la vignette ci-dessous.

Jean Tafernaberry (Le Rugbynistère)
Jean Tafernaberry (Le Rugbynistère)
Cet article est rédigé par Jean Tafernaberry (Le Rugbynistère), un grand merci pour sa contribution ! Vous pouvez proposer des textes de deux manières :
  • Racontez-nous la vie de votre club en devenant référent Rugbynistère pour votre équipe : cliquez ici.
  • Ecrivez sur le sujet de votre choix en devenant contributeur au Rugbynistère, pour ce faire contactez-nous !
Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Le demi de mélée et le talonneur :
1/ "Le rugby aide à devenir un homme normal"
2/"La vie c'est comme les placages"
3/"Sur le terrain je me sens libre"
Et apparemment ça marche...le rugby continue de changer les voyous en gentlemen!!

Bon reportage de France 2, tout à la gloire de notre sport favorit !! Il ne leur reste plus maintenant qu'à nous faire des retransmissions de match avec des images de la même qualité... 😉

2ème reportage intéressant en 2 semaines pour stade2. Ils ne sont pas très enthousiasmants en commentaires de matches, mais en reportages ils sont bons, au niveau d'Intérieur sport. Et les journalistes rugby sont toujours meilleurs que les autres, on a plutôt de la chance. Imaginez Patrick Montel au rugby. Le cauchemar!

  • yves
    389 points
  • il y a 6 ans

Super reportage et surtout super initiative. Il existe des expériences de ce genre en France. Du coté de Montpellier par exemple.

Magnifique reportage ! Merci a france 2 de nous avoir rapporter cette belle histoire. Le rugby et un sport dont les règles sont les plus compliquées, et les plus stricte du monde. Que ces gars là les respecte annonce pour eux de meilleurs présages a leur sortie de zonzon, après tout, on en verra peut être jouer dans notre top 14, ca existe les carrières fulgurantes 😛

La meilleure réinsertion qui puisse exister !!

Très beau reportage qui met en valeur le sens des valeurs éducatives à des hommes qui se saisissent du cadre qu'ils n'ont probablement pas eue, pour "devenir un homme", "devenir libre", "sortir de l'ignorance".
Beau programme de réinsertion, même quand on est destiné à passé 20 ans derrière les barreaux comme le dit cet homme à qui il ne reste plus rien ou presque.

Merci pour le découverte de ce beau reportage.

Apres, avec la qualité de leur reportage aussi bien au niveau de l'image que de l'histoire, je comprends pas comment France 2 arrive a filmer aussi mal les matchs

Le sport offre de belles histoires et ça fait plaisir de voir France 2 valoriser toutes ces initiatives plutôt que de se concentrer uniquement sur le côté business.

À quand plus de rubriques similaires sur le Rugbynistère des Affaires Étrangères ? Je me rappelle de clubs en Roumanie ou encore en Inde, je suis sûr qu'il y en a plein d'autres (même en France) à dévoiler au grand public pour les aider à se développer !!

tres beau reportage et bel initiative que de creer cette equipe de detenus ca pourrai leurs rendre service

  • bia50
    1518 points
  • il y a 6 ans

France 2 réalise vraiment de très beaux reportages sur le rugby.

  • sylche
    37658 points
  • il y a 6 ans

C'est très émouvant d'entendre cet homme brisé dire que pendant un match, il se sent vraiment libre.

Le rugby pour redonner de la structure humaine et sociale à ceux qui étaient dans le chaos.. pour ne pas oublier que la prison c'est pas que pour punir, c'est aussi pour faire changer.

Et qui peut, mieux que ceux qui ont été ramenés aux valeurs humaines par le rugby, les transmettre aux jeunes (et, qui sait, leur éviter la case prison) ?

La prison de l'île de Ré présente déjà une équipe de rugby qui concourt irrégulièrement dans le championnat de 3e 4e série de Poitou Charentes...
Elle ne fait que les matchs à domicile évidemment donc que la phase "aller" mais la rencontre compte dans le championnat...

reportage très sympa en effet,
2 choses m'ont fait marrer,
lorsque un des joueurs adverses dit en rigolant qu'ils commencent à avoir un peu trop l'habitude de venir jouer et que du coup ils connaissent un peu trop bien l'enceinte!!!

la 2e est la manière dont BL essaie de se justifier par rapport à son dérapage meme si je suis d'accord à 100% sur le fond avec lui

  • CedricH
    15270 points
  • il y a 6 ans

Merci infiniment à France 2 pour le reportage et au Rugbynistère pour continuer à le diffuser !

  • areuh83
    24576 points
  • il y a 6 ans

"touchant" c'est le terme employé aussi par BL présent sur le plateau.
Sans doute le meilleur exemple de tentative de réinsertion dans le milieu pénitentiaire. Ce sport, avec ses règles si complexes à respecter, le respect dû à l'adversaire et les liens d'amitiés qui relient les joueurs d'une équipe semble être le meilleur dans ce cas.
Et quelle excellente préparation à la sortie. L'un d'entre eux, sitôt libéré est allé entrainer un club à Milan.
Tous les hommes ont droit à une seconde chance, surtout ceux qui n'en ont pas eu de première.
Idée à reprendre en France...

Il faut saluer France 2 qui, encore une fois, après son reportage poignant sur les Springboks, a réalisé un très bon reportage. Bravo a eux et j’espère qu'ils vont continuer a montrer a quel point le rugby est un sport magnifique.

Génial! Enfin une prison ou on propose un sport autre que le foot et le tennis de table!! Petite précision, j'ai déjà mis les pieds en prison mais pas comme détenu! juste comme éducateur sportif! j'suis pas un vilain moi!

Initiative très intéressante.
Je pense que cela peut faire beaucoup de bien à certains détenus, cela leurs permet de sortir de routine quotidienne, de se faire de nouveaux amis, de se sentir plus intégrés...
En outre cela les encouragent à avoir un excellent dossier de détenu.
La encore, faire ce genre d"initiative en France ne serait pas une mauvaise chose.

Derniers articles

News
News
News
Vidéos
News
News
Vidéos
News
News
Vidéos
News