VIDÉO. Le MHR innove pour former ses jeunes à ''l'exigence du circuit professionnel''
Le MHR innove pour la formation.

Le Rugbynistère a besoin de vous

Merci pour votre soutien
Le club de Montpellier a fait de la formation l'un de ses axes prioritaires. Et le rugby français pourrait en profiter d'ici 2023.

De Montpellier, on a souvent pointé l'utilisation massive de joueurs venus de l'étranger, et principalement de l'Hémisphère sud. Sous l'ère Jake White, le MHR s'est montré très actif sur le marché des transferts, et on ne compte plus les blagues et les sous-entendus faits sur l'accent afrikaaner pris par l'équipe, symbole d'un Top 14 où les joueurs non-séléctionnables avec le XV de France sont légion. L'arrivée de Vern Cotter a-t-elle changé quelque chose ? Si Louis Picamoles a hérité du capitanat ou qu'un Yacouba Camara a été recruté, les Pienaar, Cruden, Serfontein, Steyn, Du Plessis, Tomane ou Nadolo constituent toujours la colonne vertébrale de l'équipe. Jusqu'à quand ?

Chez les jeunes, la formation héraultaise a décidé de révolutionner son mode de fonctionnement en créant un centre haute-performance, "une structure unique en France" qui compte vingt-huit jeunes de 14 à 17 ans. Tous sont suivis individuellement par huit entraîneurs. Coordinateur de la formation au MHR, Jean-Paul Galletier explique : 

Depuis trois ans, on a changé notre modèle à Montpellier avec la structure associative en particulier. On a revisité tout notre plan de formation des joueurs et c'est vrai qu'on s'est beaucoup écartés de ce qu'est la formation fédérale. [...] Même s'ils [les jeunes des précédentes générations] étaient dans les équipes de France, ils n'étaient pas encore adaptés à l'exigence du circuit professionnel. On a réfléchi à ça : qu'est-ce qui manquait à ces jeunes garçons pour pouvoir basculer à ce niveau-là ? C'est tout ce travail de réfléxion qui nous a amenés à reconsidérer tout le processus de formation du joueur en y intégrant quelques paramètres clés : la vitesse, le travail de coordination, la maîtrise technique.

L'enjeu ? Rattraper l'hémisphère sud selon Guy Chastan, intervenant athlétisme au CHP. Un CHP qui coûte 250 000€ par an à Montpellier mais qui pourrait - à terme - servir d'exemple au rugby français. C'est que 2023 se profile et le MHR semble vouloir prendre le bon virage.

Lien Vidéo

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • spir
    17561 points
  • il y a 3 ans

Pour être un peu positif : c'est pas inintéressant pour un jeune de faire, disons, 6 mois dans ce centre de formation-là : c'est comme un stage en AfSud sans avoir à payer l'voyage !

@spir

Jean-Paul Galletier ça sonne bien Afrikaner, en effet.

France télé se met à faire de la pub pour certains clubs ?
Et bingo cela tombe sur le MHR !
quelle coïncidence que le président aligne les millions pour l'EDF dans les années à venir sans tenir compte des recommandations de la commission concernant l'éthique et tout le reste...

  • spir
    17561 points
  • il y a 3 ans
@noComment

Ouais, sans compter que d'autres clubs font, EUX, jouer leurs jeunes en daube14 voire en coupe d'Europe, sans avoir besoin d'appeler leur centre de formation du nom pompeux de "centre haute-performance", ni avoir besoin de pub par France Télé...
... et par le Rugbynistère. J'en profite pour dire qu'y en a marre de ces articles de promotion/propagande sans aucune réflexion ni critique de la part des auteurs (des articles) ! Y en a marre des copier-coller de dossiers de presse.

@noComment

Je veux bien que tout soit discutable et critiquable, mais là je perçoit un brin de malhonnêteté !

  • AKA
    51111 points
  • il y a 3 ans

Çà s' appelle de la "com." On devait avoir du "changement" dans le jeu avec Vern, j' attends toujours...

@AKA

Ça s'appelle de la mauvaise foi !
Altrad a toujours dit vouloir construire une équipe performante en utilisant au mieux des jeunes du cru !
Malheureusement il est très mal tombé avec Galtier et White !
Il a enclenché cette réforme du centre de formation il y a 3 ans, malgré la présence de deux coachs, peut intéressés par cet outil.
Aujourd'hui, j'espère qu'avec Cotter, il a trouvé un coach plus intelligent qui saura ce servir et faire progresser ce centre !

En s'éloignant fortement des principes en vigueur....

Vu ce que ça coûte, que deviendra cette superbe idée sans l'apport financier de Mohed ? Ou plus généralement d'un mécène ?

@Marc Lièvre Entremont

Heureusement il y a aussi des sponsors et des partenaires qui mettent de l'argent dans le club. J'ai cru comprendre que leur participation financière était en hausse, ce qui est plutôt une bonne chose pour pallier à une éventuelle Altrad-dépendance.

Après le jour où Altrad s'en va (et dans l'hypothèse où le groupe Altrad se désengage totalement du club), il est probable que le club devra faire des économies. Ou attirer de nouveaux partenaires pour compenser.

@Marc Lièvre Entremont

pourtant, le rugby genere des recettes non (Top14 oblige)
il faudrait peut-etre l'utiliser a des fins de developpement du rugby

Merci d'avoir relayé ce reportage, cela permet d'avoir une idée plus précise sur ce fameux CHP (finalement peu d'infos à part quelques lignes dans Impact Magazine, pour ceux qui fréquentent les travées du stade). Preuve que les moyens financiers du club ne servent pas uniquement à acheter des "mercenaires-sud'af-mangeurs-d'enfants".

Montpellier a toujours eu un excellent centre de formation (il est vrai sous-utilisé par Galthié et surtout White) et cela fait plaisir de voir que des choses sont entreprises pour continuer à le valoriser.

Maintenant on mesurera bien évidemment les résultats de ce travail sur la durée, patience donc...

  • spir
    17561 points
  • il y a 3 ans
@Tuilagi Bouffi

"Montpellier a toujours eu un excellent centre de formation"
Ouais, enfin, l'école de rugby de Montpel s'appelait pic Saint-Loup....

@spir

Ben il y a une école de rugby au Pic Saint-Loup, le MHR possède aussi la sienne. Des joueurs du Pic Saint-Loup rejoignent régulièrement le centre de formation du MHR, mais comme d'autres écoles de rugby de la région. C'est le cas partout, Clermont va bien chercher des minots à Brive pour continuer à les former dans son centre.

Ça n'enlève rien à la qualité du centre de formation, où l'on prend en compte tous les critères (formation sportive, suivi scolaire, etc.).

@Tuilagi Bouffi

C'est bien cela permet de savoir ce qu'est un CHP. Par défaut je pensais que c'était pour un "Centre Hospitalier Professionnel" qui aurait été inauguré pour s'occuper de Fall.

Excellente initiative bravo

  • breiz93
    62539 points
  • il y a 3 ans

Si même le MHR se met à la formation..., tout n'est pas perdu et Coupe 2023 nous tend les bras.

Pour ce qu'ils en font, des jeunes, feraient mieux de les former à attendre indéfiniment d'avoir du temps de jeu... Bon, soyons positifs, ça leur permet de regarder depuis les tribunes jouer les Sud AF et les Nz !

@lelinzhou

Nariashvili, Haouas, Delannoy sera encore de la partie ce week-end avant de laisser la place à Maximim la saison prochaine, Fufu, Galletier, Picamoles, guigues le week-end dernier, Darmon malheureusement blessé depuis près de 2 mois, Reilhac.
Pour un club qui a fêté seulement ses 30 ans la saison passée, c'est pas mal je trouve.

4 jours de retard il faut regarder rencontre a xv les gars!😉

Derniers articles

Vidéos
Vidéos
Vidéos
News
Vidéos
Vidéos
Vidéos
News
News
News
Sponsorisé News