VIDEO. Le 2e ligne de Bagnères Anibal Bonan se prend pour Sonny Bill Williams face au Chili
Le 2e ligne de Bagnères Anibal Bonan se prend pour Sonny Bill Williams.

Soutenez le Rugbynistère pour le prix d'une pinte !

Admirez sur la superbe passe dans le dos du 2e ligne de Bagnères-de-Bigorre Anibal Bonan lors du match amical entre l'Espagne et le Chili le week-end dernier.
Lorsqu'il s'agit de faire le spectacle sur un terrain de rugby en multipliant les passes improbables, on peut compter sur le maître es chistera, Sonny Bill Williams. Il l'a d'ailleurs prouvé à de nombreuses reprises lors de la Coupe du monde. Bien évidemment, le centre all black n'est pas le seul 3/4 à pouvoir distiller des offloads spectaculaires. C'est par contre beaucoup plus rare chez les avants à moins de s'appeler Leone Nakarawa, Facundo Isa, deux des meilleurs passeurs après contact du mondial, Kieran Read ou encore Anibal Bonan.

Quoi, vous ne connaissez pas Anibal ? Le 2e ligne espagnol de Bagnères-de-Bigorre n'est pas certes pas aussi connu que les joueurs cités précédemment mais lorsqu'il s'agit de régaler ballon en main, il n'a rien à leur envier. En témoigne sa superbe passe à une main lors du match amical entre l'Espagne et le Chili le week-end dernier. Un geste de grande classe qui a fait la différence sur une action de près de 80m où le Bayonnais Guillaume Rouet s'est amusé dans la défense pour la conclusion du Dijonnais Jaime Nava.

Du côté de Torrelavega, le XV del León, fort de ses joueurs évoluant en France, n'a fait qu'une bouchée des Chiliens. Bien décidés à se qualifier pour la Coupe du monde 2019, les Ibériques ont fait parler la puissance de leurs avants en mêlée comme sur les ballons portés et ainsi mis leurs adversaires sur le reculoir. Largement devant à la pause (28-5), ils ont enfoncé le clou dans le second acte en passant quatre nouveaux essais aux visiteurs pour une victoire sans appel 54 à 10.

Crédit vidéo : Rugby full games

La composition de l'Espagne face au Chili :

AUBANELL (Aurillac)
CONTARDI (Mâcon) - ÁLVAREZ (Aubenas) - VISENSANG (Bayonne) - ASCARAT (Montauban)
LINKLATER (Getxo Artea) - ROUET (Bayonne)
GIBOUIN (Montauban) - NAVA (Dijon) - BARRERA (Vannes)
RECUERDA (Libourne) - BONÁN (Stade Bagnerais)
GARCÍA (CSBJ) - AUZQUI (Bordeaux) - LÓPEZ (Massy)
Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

L'excuse du gabarit des joueurs ne tient pas. Les espagnols ont de trés jolis bébés au hand et au basket. Mais on ne créée pas une culture rugby du jour au lendemain. La fédé espagnole devrait se servir de leur ancien capitaine et pilier droit pour promouvoir ce sport à savoir l'acteur : Javier Bardem.

Mais compliqué de se faire une place alors que les sélections hand, foot et basket trustent les podiums mondiaux

@tripou87

bardem était pilier droit ? Je comprend mieux pourquoi les frères Cohen l'ont sélectionné pour jouer Anton Chigurgh dans no country for old men ! c'est bien un rôle de pilier droit ça !!

  • mimi12
    90260 points
  • il y a 5 ans

En plus,il me semble que l'équipe de rugby à 7 espagnole réalise de belles performances !

Rugby = Sport d'Anglais...Franco n'aimait pas trop cela.....Généralement au début, le Rugby était porté par des étudiants un peu potaches (à l'époque, encore + qu'aujourd'hui étudiant = élites), alors, les régimes Autocratiques ne voyaient guère d'un bon œil, la réunion de Jeunes Intellos, dans la force de l'age, autour d'un Sport alliant Combat & Stratégie...Si en plus, le terreau de cette activité, se situait aux confins du Pays, porté par des Autochtones plutôt rétifs à l'état Central...Le Football bien installé et porteur de symboles forts suffisait à catalyser les diverses oppositions (à la fin c'était qd-mm le Club de "l'état fort" qui gagnait, moyens obligent !! On était là dans le "Donnez leur des Jeux", à défaut de Pain...) . Le constat est valable sur d'autres Terres...Il y a l'exception notable de la Roumanie, là on était dans un système de Bloc et chaque Pays, gardait une petite part d'autonomie en faisant pratiquer un Sport dans son sérail (Les Choses étaient partagées, à Chacun sa Spécialité, chaque Terre annexée trouvant là son Heure de Gloire sans perturber l'état Central)....L'Irlande Terre d'Hommes Forts & Apres au Combat a mis longtemps aussi à voir son Rugby décoller...Bien que l'Union des 2 Irlande fut décrétée (d'abord par les Anglais) pour faire prendre la Greffe, le Rugby fut (et reste parfois mais c'est de + en + rare) longtemps considéré comme le Sport de "l'envahisseur"...
Quand (Géo)politique et Sport s'entremêlent.....
Mais, pas besoin d'aller bien loin pour comprendre comment une Activité Sportive prend ou pas....Chez nous autres, le Rugby, eut pu être Treize essentiellement....Il devint Quinze et la Politique n'y est pas pour rien......

  • straits
    19415 points
  • il y a 5 ans
@MARCFANXV

Le Nord et la Flandre étaient espagnols et non jamais été sous la coupe anglaise. Le chanel a beaucoup et longtemps coupé les relations entre l'Angleterre et le Nord. Et puis à partir de l'ère industrielle, le Nord/PdC est devenu ouvrier à travers le charbon et les filatures. Le rugby était vu comme un sport d'intellectuels, d'élites universitaires. A l'inverse, le foot était très populaire. Son aura a s'ailleurs été renforcée par les vagues d'immigration successives (Pologne, Portugal, Espagne, Maghreb...).
Lille a de vieux clubs de rugby mais tous universitaires. La greffe n'a jamais pris.

Je ne peux me prononcer sur les cas de la Bretagne et de la Normandie.
Ceci dit le 1er club de rugby en France fut Le Havre...

@MARCFANXV

merci pour ces éclaircissements fort intéressants ! je t'ai mis un pouce vert !

On peut aussi se poser la question à savoir pourquoi il n'ya que 30 kilomètres entre Douvres et Calais, et pourquoi ça s'est pas greffé la bas , dans le chnord, la Normandie, la Bretagne ...

Soit dit en passant le geste est beau ! en plus pour un deuxième latte ... c'est vrai les gros en général c'est pas des artistes 😉🙂

Je déconne of course

  • epa
    38361 points
  • il y a 5 ans
@arnaud famy

Lol, La tarte, voilà le bon sens artistique des gros.

  • ced
    100483 points
  • il y a 5 ans
@arnaud famy

t'as surtout peur de prendre une tarte

Y'a t'il des personnes assez pointues qui sauraient m'expliquer pourquoi le passion pour l'ovale n'a pas passé la frontière pyrénéenne ? Un sport axé sur le défi, la fierté, l'affrontement, pourquoi la culture ovale s'arrête à Hendaye et Port-Bou ? Ça m'a toujours interpellé !


Si il y a parmi vous des sociologues historiens de l'ovalie, capables avec une faconde herreresque, de m'expliquer ce mystère, je suis preneur.

  • Qeu
    112 points
  • il y a 5 ans
@arnaud famy

Espagnol ici.

Lors de la dictature espagnole, le rugby était presque interdit car avant il était un sport basque et catalan. La féderation catalane était fondatrice la FIRA.

Si l'on ajoute que pour le rugby c'est pas mal d'avoir des gros mecs qui font presque 2m et plus de 100kilos, pas évident...

@arnaud famy

Bon l'équipe d'Espagne existe au moins. C'est vrai que ce n'est pas forcément une discipline très populaire là-bas.

Mais n'oublions pas que les Espagnols ont participé à une Coupe du monde, et ils ne sont pas si loin des Urugayens ou des Roumains.

Ils ont une équipe à 7 aussi.

@arnaud famy

c'est vrai que c'est un grand mystère, un sport asse populaire de Biarritz à Perpignan qui n'a pas franchi les Pyrénées je me demande souvent comment cela a été possible.

Derniers articles

Vidéos
News
News
News
News
News
Sponsorisé News
Transferts
Ecrit par vous !
News
News
Transferts