VIDEO. La U Arena, théâtre de la première victoire du XV de France ?
Le XV de France a pris ses marques à la U Arena avant le match face au Japon.

🔥 Black Friday 🔥

6 mois offerts ! (30 € / an)
Découvrez en vidéo la U Arena avant le dernier match de la tournée du XV de France face au Japon ce samedi.

23 000, c'est selon Le Figaro le nombre de places qui seront occupées à la U Arena ce samedi soir pour le dernier test-match du XV de France face au Japon. Le nouvel écrin du Racing 92, qui peut accueillir 32 000 âmes, ne sera donc pas complet. Pour rappel, le match devait avoir lieu à Lille mais le stade Pierre-Mauroy reçoit la finale de la Coupe Davis de tennis. Les Tricolores ont cependant d'autres préoccupations. Au moment de prendre leurs marques, ils étaient habités par des sentiments différents. Les Racingmen Henry Chavancy, Camille Chat ou Teddy Thomas ont déjà foulé la pelouse synthétique, admiré l'écran géant et été éblouis par les projecteurs. C'est donc avec excitation qu'ils l'ont redécouvert avec les Bleus.Crédit vidéoFFR

Pour les autres, il a fallu s'adapter. Mais tout n'est pas réglé pour autant puisque les conditions de jeu en entraînement et en match ne sont pas les mêmes. En Top 14, seul Oyonnax possède une pelouse synthétique, et rares sont ceux qui ont défié les Saracens chez eux en Champions Cup. Du côté de Guy Novès via Rugbyrama, on est séduit par l'enceinte et son côté spectaculaire, mais on n'est pas encore rassuré quant à la manière dont les joueurs vont appréhender la pelouse lors de leur prise d'appuis. "J’espère qu’on n’aura pas de problèmes de tendons, de ligaments. Chaque appui va être bloqué." Et ce sera aussi valable en mêlée. "Quand ça ne glisse pas, cela peut mettre en danger certaines attitudes."

Le pilier de l'UBB Sébastien Taofifenua n'est pas trop inquiet à ce sujet mais son frère Romain rappelle qu'il y a quand même "davantage de blessures sur terrain synthétique", plus dur que le naturel. Ce qui ne l'est pas également, c'est l'éclairage puisque le toit est fermé. "Des lumières parfois aveuglantes pour des joueurs de rugby. C’est gênant, par moment", ajoute le sélectionneur. Mais à l'heure de boucler la tournée, et après trois défaites de rang, les joueurs du XV de France n'ont pas le loisir de se trouver des excuses. Dans un stade flambant neuf, ils doivent l'emporter et si possible avec la manière avant de faire le bilan. "Ce seront des conditions qui permettront aux deux équipes d’envoyer du jeu et de faire plaisir au public", lance Henry Chavancy via le site de la FFR. Les Bleus auront la lourde tâche de passer derrière les Rolling Stones et devront assurer le spectacle.Crédit vidéo : Département des Hauts-de-Seine

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Les instances du rugby Français n'ont jamais fait autant preuve d'amateurisme depuis qu'il est passé professionnel...

  • AKA
    50445 points
  • il y a 3 ans

Si on peut fermer le toit je ne vois pas le bien fondé d' une pelouse synthétique...

@AKA

Parce que ce n'est pas un stade mais une salle fermée (le toit est fixe). L'entretien d'une véritable pelouse dans une salle fermée serait un gouffre à fric.

  • Cirth
    5293 points
  • il y a 3 ans

La pelouse synthétique en vue d'empoisonner les japonais pour gagner plus facilement c'est mesquin quand même !
( pour rappel : Les billes noires en caoutchouc présentes dans les terrains synthétiques de sport contiendraient des substances toxiques. Fabriquées avec des restes de pneus, elles pourraient provoquer des cancers.

On les retrouve partout après chaque fin de match, dans les chaussettes, dans les chaussures, collées aux vêtements, s’infiltrant dans les plaies… Les billes noires censées maintenir la qualité de l'herbe de terrains synthétiques seraient cancérigènes.

Tel est le résultat d’une enquête menée par le mensuel So Foot et publiée dans le numéro paru jeudi. Les granulés en caoutchouc issus de pneus broyés contiendraient jusqu’à 190 substances chimiques, toxiques et donc cancérigènes. En cause, les hydrocarbures aromatiques polycliniques (HAP), des particules qui s’infiltrent partout : dans les cheveux, les sous-vêtements, mais aussi les plaies.)
On sait si ils ont fait attention à ça lors de la construction du stade ?

  • Ahma
    95177 points
  • il y a 3 ans
@Cirth

Il faudrait déjà savoir d'où provient l'information, parce que d'une manière générale les médias regorgent d'alertes de ce type, qui sont pratiquement toujours infondées.
En consultant les différents sites qui relaient cette affirmation, je n'ai trouvé qu'une seule et unique source invoquée , désignée par l'expression " une universitaire américaine ", voire "une entraîneuse américaine ", ce qui ne signifie absolument rien.
S'il n'y a pas d'autre " preuve " que celle-ci il n'y a vraiment pas matière à s'inquiéter.

  • Ahma
    95177 points
  • il y a 3 ans
@Ahma

Suite à une petite recherche sur d'autres sites, il semble que les diverses études effectuées jusqu'à présent n'aient mis en évidence aucun effet sur la santé. Je parle d'études dignes de ce nom, et non de pseudo-études bâclées par des personnes qui n'ont pas la compétence requise pour respecter une méthodologie scientifique rigoureuse.

@Ahma

Il n'y a eu aucune étude à propos des effets sur la santé. Néanmoins il y a eu des études sur la toxicité du caoutchouc utilisé (la plupart du temps du pneu recyclé) et cela depuis longtemps. Il contient des produits toxiques divers et variés et surtout nocifs, il est interdit de mettre les petites billes noires ou poudrette de caoutchouc en décharge ou de les jeter mer/fleuve à cause de sa toxicité. Vers la fin des années 2000, des terrains synthétiques ont été fermés aux USA après que des chercheurs aient relevé des taux de plomb et arsenic supérieurs aux normes en vigueur.

Du coup nous sommes dans une situation très hypocrite : on sait que c'est toxique, mais comme il n'y a pas eu de véritable étude sur les effets sur la santé (en attendant la publication de celle menée par Yale, qui a justement déclenché cet intérêt soudain des médias pour le sujet) on peut dire qu'on ne sait pas encore si c'est dangereux.

Par contre je te rejoins sur la position des médias. Cela s'agite soudainement parce qu'une université américaine va publier quelque chose, mais on voit tomber une multitudes d'articles qui brassent du vent parce qu'ils ne savent pas de quoi ils parlent, qu'ils ne font pas de recherche sérieuse sur le sujet et ne se basent que sur une étude qui n'est pas encore parue.

  • Ahma
    95177 points
  • il y a 3 ans
@Team Viscères

Il est certain que cette famille de produits est potentiellement toxique ( comme à peu près toutes les substances existantes d'ailleurs ), le problème est que les médias et le public ont pour sale habitude de sauter directement de là à la conclusion que du coup son utilisation est nécessairement néfaste. Sans se demander lesquels de ces composés sont utilisés dans les terrains synthétiques, dans quelle quantité, dans quelles conditions d'usage et à quelle fréquence d'utilisation ils pourraient éventuellement être dangereux, quelle serait la probabilité de survenue d'un effet, pour quel type d'effet...
Tout ça entretient une énorme confusion dans la tête des gens, qui ont la trouille d'un tas de choses inoffensives ou très très peu dangereuses, et dans le même temps prennent à la légère des produits et des comportements qui représentent des enjeux majeurs de santé publique.

  • Heooo
    3840 points
  • il y a 3 ans

En voulant en faire une salle de spectacle avant tout ça gâche un peu le côté rugby. Pour que ce soit un super Stade il aurait fallu : une pelouse hybride comme à Clermont et un toit rétractable afin de pouvoir voir un peu de soleil les quelques weekends où il fait beau à Paris.

Comment se fait-ce que l'on entende le bruit des crampons métal ? Ne sont-ils pas sensés porter des moulés ?

  • Heooo
    3840 points
  • il y a 3 ans
@Tu es 9 arretes de jouer comme un 8 !

C'est la remarque que je me faisais... les types feraient bien de mettre des moulés voir même des baskets pour les 3/4 lors des entraînements sur synthétique.

L'espoir fait vivre, comme on dit... Les Japonais en auront beaucoup. A nous de l'éteindre, l'ambiance feutrée peut aider.

Par contre le bruit doit être énorme dans ces enceintes fermées! Les combinaisons vont être difficiles à annoncer! Par chance, on en utilise pas beaucoup.

Du spectacle, ça, devrait y en avoir. Mais pas forcément de la part de ceux qu'on attend.

  • Ahma
    95177 points
  • il y a 3 ans

Des lumières aveuglantes ? Les yeux bridés seront avantagés, c'est un fait objectif.
Excuse numéro 1, parée.

  • dusqual
    31803 points
  • il y a 3 ans
@Ahma

surtout pour les joueurs du soleil levant...

  • Ahma
    95177 points
  • il y a 3 ans
@dusqual

J'avais décidé de ne plus vous bassiner avec l'Alsace, et c'est toi qui m'y ramènes.

  • dusqual
    31803 points
  • il y a 3 ans
@Ahma

t inquiète mon teuton, y aura toujours quelqu un pour relancer la machine...

Je n'avais jamais fait attention que le stade etait si proche de La Defense. Comme ca le supporter type du Racing pourra y aller apres le travail en marchant...

@Zarathoustra83

Tu as fait une erreur, tu voulais certainement dire "Le type supporter du Racing".

@Team Viscères

C'est beau ce que tu dis.

@Zarathoustra83

La Défense, on va en avoir besoin demain

Derniers articles

Ecrit par vous !
News
News
News
News
News
News
Ecrit par vous !
Vidéos
News
News
Ecrit par vous !
News
Ecrit par vous !
News