VIDEO. L'équipe d'Iran grandit avec l'aide d'un coach anglais venu du comté d'Essex
Iran. L'équipe nationale en plein progrès grâce à un coach venu d'Angleterre.

Le Rugbynistère a besoin de vous

Merci pour votre soutien !
En Iran, le ballon ovale existe aussi. L'équipe nationale est en plein progrès grâce à l'apport de Liam Dunseath, assistant coach venu d'Angleterre.
Il y a quelques semaines, on vous parlait d'une ONG qui développait le rugby auprès de jeunes femmes iraniennes défavorisées. Mais en Iran, le ballon ovale ne se limite pas à cette organisation puisqu'il existe une Fédération, et, par conséquent, une équipe nationale. Depuis quelques mois, le sélectionneur adjoint n'est autre que Liam Dunseath, Anglais venu du comté d'Essex pour vivre une aventure hors-du-commun. Il explique :

J'étais coach en Angleterre, mais je voulais faire quelque chose de complètement différent pour sortir de ma zone de confort, trouver un nouveau challenge. En janvier, j'ai contacté la Fédération iranienne de rugby et après des échanges par mail avec son président, je suis devenu entraîneur de la sélection.

D'Exeter, Dunseath s'est donc retrouvé au Liban pour y disputer l'Asian Rugby Championship, compétition dans laquelle l'équipe perse évolue en Division 3 ouest. Bilan ? Une première victoire probante face à la Jordanie (49 à 3) suivie d'une défaite face à l'hôte libanais, 27 à 8, au Fouad Shehab Stadium. Non rémunéré pour cette mission - il a même acheté des boucliers aux joueurs - Dunseath poursuit : « Au fond, c'est du rugby. Il ne faut pas se chercher d'excuses. Les joueurs iraniens sont humbles, ils écoutent tout ce qu'on leur dit. On a des conducteurs de bus, de taxis, des agents de sécurité, des pompiers... Ils veulent juste jouer au rugby et ne sont pas intéréssés par la politique ou d'autres choses. Ils veulent juste jouer au rugby. » Alors qu'il n'était jamais allé au Moyen-Orient, l'Anglais (35 ans) se sent investi d'une mission auprès de ses joueurs et de l'équipe nationale, qui ne possède toujours pas de classement World Rugby.

À noter que Liam Dunseath est un entraîneur qui n'élude rien, pas même le travail à la vidéo puisqu'il a notamment travaillé auprès de l'académie des Wasps... La preuve, avec cette analyse de match, où l'on se rend vite compte que les Iraniens ont du ballon :

Crédit vidéo : Vimeo Liam Dunseath

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • bencmoi
    18717 points
  • il y a 5 ans

toujours heureux de voir notre sport s'internationaliser davantage 🙂
en espérant voir fleurir des compét' régionales un peu partout sur la planète

  • Sergio
  • il y a 5 ans

Aux dernières nouvelles, et bien qu'il soit beaucoup moins pratiqué que le foot féminin, le rugby n'a jamais été un sport interdit aux femmes en Iran...

  • sha1966
    55324 points
  • il y a 5 ans

C'est bien cela se developpe partout!!

Oui, c'est pas gagné... Espérons que dans leur lancée ils autoriseront aussi les femmes à pratiquer ce sport...

Chapeau! il y a du boulot, c'est un sacré beau challenge!

Derniers articles

News
News
News
News
News
News
News
News
Vidéos
News
News