VIDEO. Jonny Wilkinson, touchant, se confie sur les difficultés de l'après-carrière
Jonny Wilkinson parle de sa retraite sportive.

Le Rugbynistère a besoin de vous

Merci pour votre soutien !
Le légendaire demi d'ouverture se confie sur la difficulté de couper avec le rugby. Un témoignage touchant qui prouve la valeur de l'homme.
Jonny Wilkinson, « brisé ». Maintes et maintes fois, ce qualificatif a été employé pour décrire le demi d'ouverture anglais. L'histoire est connue. Génie de précocité, Wilko est sacré champion du monde en 2003. La suite ? Une cascade de blessures – dix-sept ! - comme si le sort s'acharnait sur lui. Une arrivée en France avec l'étiquette d'un joueur fragile. Puis ces années toulonnaises où Wilkinson finira de forger sa légende, soulevant deux coupes d'Europe et un Brennus avec le maillot du RCT sur les épaules.

À la retraite depuis un an, Wilkinson peut savourer du repos bien mérité, après être passé par « une dépression » lors de ses années galères. Via Daily Mail, il confie, touchant, sur sa nouvelle vie :

Je ne me sens pas totalement brisé, mais presque. Au début de ma carrière, au moment de me décrire, j'aurais répondu : « je suis un rugbyman, j'aime m'entraîner dur, je joue pour l'Angleterre... » Au milieu de ma carrière, j'aurais dit « je suis un rugbyman » mais j'aurais également évoqué ma famille. Mais aujourd'hui, je ne dirais pas « je suis un ex-rugbyman » ou « je suis ceci »... En fait, je ne sais pas. D'où la confusion. Je me sens effondré car je ne ressens aucun mérite de dire que j'ai été un rugbyman professionnel pendant dix-huit ans, que j'ai joué là, que j'ai gagné ceci... La vie continue, mais on m'associe toujours avec mon passé, avec ce que j'ai pu faire. Me reconnaître en tant que personne est de plus en plus difficile, mais je vois ça d'une manière positive. Je suis chanceux et je veux rendre ce qu'on m'a donné. L'héritage, c'est peut-être la dernière chose qu'il me reste.

Les déclarations de Jonny, qui prouvent que la fin de carrière d'un sportif est toujours délicate, font écho à son interview accordée à la plateforme « Par amour du rugby » où celui qui détient toujours plusieurs records en coupe du monde (nombre de points marqués, nombre de pénalités, nombre de drops, seul joueur à avoir marqué des points dans deux finales de Mondial) évoque déjà cette période noire... et l'importance de la famille.

Crédit vidéo : Société Générale


Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Avec le temps qu'il a passé sur la Rade MB aurait pu s'inspirer un peu de lui et de son humilité...

C'est sur que le top 14 et le RCT ont perdu beaucoup le jour où il a décidé de raccrocher les crampons. Cet homme est lui aussi une légende, et mieux encore un exemple à montrer à tous nos jeunes.
Son état d'esprit, son humilité, sa sagesse me font dire qu'il est un maître, je souhaite qu'il fasse beaucoup de disciples.

C'est tellement plaisant de voir un reportage sur Wilko. Un symbole, mais avant tout un exemple.

Humble, professionnel, intelligent, lucide, etc etc (la liste est longue).
Tout simplement un gars en or que je ne me lasse pas d'entendre.

On ne peut que lui souhaiter le meilleur pour le futur, voilà bien une personne au monde qui le mérite vraiment !

un très grand numéro 10 anglais qui a eu droit a son hymne nationale lors de la finale du top 14 2013/2014 au stade de France lors de son dernier match , j'ai trouvé cela aberrant!!!!!! je pense qu'il avais d'autre moyen de lui rendre hommage a sir wilkinson

J'imagine l’impact psychologique d'un tel personnage sur ses coéquipiers..

RESPECT

  • indy
    23083 points
  • il y a 5 ans

Ce mec était une légende sur les terrains, cette interview montre qu'il est aussi humble et intelligent en dehors... chapeau Monsieur Wilkinson.

Le seul rugbyman anglais respecté par les français. On ne peut pas ne pas l'aimer!

@COplushaut

courtney lawes pour sa gentillesse et son élégant fair play

@COplushaut

Et pourquoi pas Dallaglio tant qu'on y est...!

@COplushaut

Et Chris Ashton ?

@COplushaut

Et Owen Farrell alors?

J'ai une pensée pour Geoffray Abadie.....

  • Mimil
  • il y a 5 ans

Belle leçon d'humilité...la marque des grands hommes!

Peut être lui remettre son titre de Sir officielment...

  • Foxxy
    17804 points
  • il y a 5 ans
@labouille

Vous mettez une flopée de pouces rouges à Labouille mais je pense qu'il a raison !

Jonny Wilkinson est déjà surnommé «Sir» depuis plusieurs années, mais il n'en a pas encore officiellement le rang.
Il a été élevé au rang de MBE (Member in the Order of the British Empire) en 2003 puis OBE (Officer) en 2004 par la reine d'Angleterre.
Pour pouvoir revendiquer le titre honorifique de "Sir", il faut être élevé au rang de «Knight» (Chevalier) ce que la Reine d'Angleterre n'a pas encore fait !
Mais cela ne saurait tarder...

  • Fanch
    20475 points
  • il y a 5 ans

Sir Jonny: rarement un titre de noblesse n'a été aussi mérité.

  • Al059
    9255 points
  • il y a 5 ans

Un gentleman, un génie du ballon ovale mais aussi une personnalité très attachante

  • Harry
  • il y a 5 ans

Le rugby français aurait du être bien plus reconnaissant à MB d'avoir eu le flair et l'intelligence de recruter (contre l'avis de son manager PSA) un joueur et un homme pareil...
Aucun joueur français n'a encore fait autant pour le succès du rugby ;il l' a fait entrer dans beaucoup de foyers français qui ont ainsi découvert ce sport...
On ne saura jamais combien de parents ont dirigé leurs enfants vers le rugby grâce à ce champion dont tout le monde rêvait d'avoir comme ami.

Blanc ? Laurent Blanc a joué au rugby ? Putain je suis à la ramasse, je ne me doutais pas.

Ben il suffit de voir l'évolution du nombre de licenciés en France et on s'aperçoit vite que les périodes phares de Wilko ne coïncide pas et qu'un joueur comme Chabal par exemple a eu plus d'impact en France que Wilko. Avant ça je rajouterais évidemment Rives et Blanc qui me paraissent totalement évidents.

  • Harry
  • il y a 5 ans

Oui il y a passé 5 saisons a joué 141 matchs,marqué 1884 pts disputé 7 finales et en a remporté 3...je ne vois pas sans remonter au rugby amateur ou le rugby n'était pas suivi par le grand public quel joueur français a plus imprimé ce sport que lui en termes d'image et d'exemple .
En Angleterre ou il jouait (avec son ami Carl Hayman les derniers temps) dans un club moins rayonnant ,sa notoriété est venue de l'équipe nationale et sa popularité avait nettement décliné avant de venir à Toulon après ses blessures récurrentes .
Sinon c'est aussi une Légende dans son pays depuis 2003

C'est un très très grand mais faut pas oublier qu'en France, il n'y a passé que quelques années et qu'il a eu bien plus d'influence en Angleterre, dans son pays, qu'en France. On a eu des joueurs qui ont plus marqué le rugby français que lui, désolé... Mais dans son pays ça reste LA légende. Dans le monde c'est UNE légende.

  • sylche
    37658 points
  • il y a 5 ans

Wahou !!! Quel mec ! Quelle classe ! Quelle intelligence !

Sans compter qu'un anglais qui parle super bien français, en prononçant les "r" correctement, avec un vocabulaire que beaucoup de français pourraient lui envier... se fait sous-titrer en anglais pour ses compatriotes,..
Merci Jonny 😉

et en plus il a un super bon prof de français!
sympa comme témoignage, sacré regard sur la carrière. Pas facile d'être célèbre quand on n'est pas un imbécile

@Thor Lund

A chaque fois qu'il s'exprime, c'est toujours une source d'enseignement, en plus du respect des autres et de l'humilité qu'il dégage...

@Thor : "Pas facile d'être célèbre quand on n'est pas un imbécile"
Excellente pensée...

Derniers articles

Vidéos
News
Vidéos
News
News
News
News
News
News
Ecrit par vous !
Blog
News