VIDÉO. INSOLITE. Top 14 - Grenoble et Castres s'envoient en l'air avant la reprise
On sait s'amuser à Grenoble.

Le Rugbynistère a besoin de votre soutien !

-70% de revenus pour le Rugbynistère avec l'arrivée du Covid-19. Aidez-nous à faire face à la crise !
Durant l'intersaison, la préparation physique tient une grande place mais travailler sur la cohésion du groupe est tout aussi important.

14 nouveaux joueurs ont rejoint le CO cet été dont le 2e ligne Thibault Lassalle. Le Toulonnais a ainsi retrouvé son ancien coach Christophe Urios, un an seulement après avoir quitté Oyonnax. Il savait donc très bien à quoi s'attendre durant l'intersaison pour l'avoir vécu dans l'Ain : les fameuses olympiades. Pour renforcer le groupe, le technicien a pour habitude de mettre en concurrence ses ouailles à travers des épreuves réparties sur plusieurs jours.

Cela a commencé par des activités physiques le 16 juillet au centre d’entraînement du Lévézou. Les Castrais ont ensuite eu droit à un jeu de piste en plein centre-ville de Castres, à l'heure du marché sur la place Jean-Jaurès, samedi dernier. L'ultime manche de ces olympiades a eu lieu à Saint-Lary lors d'un ultime stage du 25 au 29 juillet. Au programme, un parcours nature avec des tyroliennes en tout genre.
Crédit vidéoCastres Olympique

Du côté de Grenoble, où seulement trois nouveaux joueurs ont été intégrés à l'effectif (pour 10 départs), la journée de cohésion a eu lieu près du Lac de Laffrey en Isère. Outre le traditionnel accrobranche, les Grenoblois sont partis à la chasse au lapin géant lors d'une partie de paintball avant de s'envoyer en l'air via un halolani blob jump.
Un moment de détente bienvenu ponctué d'un barbecue bienvenu après trois semaines de préparation physique.Crédit vidéo : 
FC Grenoble Rugby

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Autant je comprend l'intérèt des prépas physique d'avant-saison autant cette mode des Stages dits "de cohésion" me semble être un artifice qui profite surtout à l'économie qui s'installe autour du Rugby Pro....Je ne connais pas bcp de professions où le taulier paye à ses employés saut à l'élastique, canyoning ou Stage à jouer les Rambo avec GIGN (qui soit-dit en passant à autre chose à foutre en ce moment qu'amuser 30 jeunes hommes en pleine santé !)....Allez, si peut-être pour divertir des cadres Sups dans une boite florissante Bobo-Parisienne, mais les boites en question ont généralement de l'argent à ne savoir qu'en foutre...Pas sur que l'economie du Rugby ait besoin de cela, pas sur que le Rugby tout court ait besoin de cela non-plus....La lecon de Tignes & Wattbike n'a pas été retenue....

Le paintball ça pique plus que les moustiques

Derniers articles

News
News
News
News
News
News
News
Vidéos
News
News
News