VIDÉO. INSOLITE. A 7 ans, il marche sur ses adversaires et fait le buzz à ses dépens
Vaka Tuitupou est bien plus solide que ses coéquipiers. Crédit photo : Dailytelegraph

Le Rugbynistère a besoin de vous

Merci pour votre soutien !
Vaka Tuitupou, aka le gentil géant, a fait le buzz en raison d'une vidéo postée sur internet. Mais la belle histoire a quelque peu mal tourné.

Vaka Tuitupou est à des années-lumière d'avoir le palmarès de Jonah Lomu, mais à le voir traverser le terrain et faire exploser ses adversaires un par un, on croirait voir l'ancien ailier des All Blacks. Le jeune joueur de rugby à XIII d'origine samoane n'a que 7 ans mais ses exploits sous le maillot des St John's Eagles U8 ont déjà fait le tour de la planète ovaleIl faut dire que la différence physique avec ses coéquipiers et ses adversaires est impressionnante.Crédit vidéo : Global News

"Il a grandi bien plus vite que les autres garçons de son âge", lance un membre des Bulldogs, une des franchises de NRL via le dailytelegraph. Il a logiquement attiré l'attention sur lui alors qu'il n'a débuté dans son club qu'il y a seulement six semaines et participé à cinq matchs en ne jouant que deux tiers-temps. Du côté des dirigeants de son club, on ne veut pas qu'il pense qu'il ne peut pas jouer à cause de sa taille. Il est décrit comme un gentil géant, conscient de son physique, qui ne pense pas qu'à jouer aux quilles avec ses adversaires. 

L'histoire aurait pu être belle, mais suite à la diffusion de la vidéo sur Facebook par un parent de l'équipe adverse qui avait compilé les actions du match, Vaka Tuitupou a refusé de jouer le week-end dernier. Pourtant, aucun de ses adversaires ne s'était plaint de le voir sur le terrain. Ce père ne pensait pas à mal mais les réactions, et notamment les commentaires de certains internautes, ont profondément attristé les parents du jeune Vaka. Une situation qui a d'ailleurs relancé le débat sur la mise en place des catégories de poids et non d'âge en rugby à XIII.

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • ced
    100335 points
  • il y a 3 ans

vous voyez le petit 8 qui s'accroche à lui en le prenant par les jambes ? c'est celui-là que je prends dans mon équipe

  • Ahma
    94661 points
  • il y a 3 ans
@ced

Pour ma part je mettrai en exergue le petit blond avec le numéro 2, qui a été le premier à venir essayer de plaquer, et qui n'a jamais lâché jusqu'au bout, se jetant dans un ultime effort pour tenter un plaquage de la dernière chance.
Celui-là va être un sacré teigneux.

On croise dans toutes les EDR des mômes très dimensionnés parfois au gré d'un tournoi un môme surdimensionné (j'y préfère l'expression : "En avance sur l'horloge biologique !" parce que s'il mesure et pèse deux fois plus que les autres aujourd'hui, il ne mesurera pas 3 mètres 60 pour 200 kgs arrivé à l'âge adulte non-plus !!!)...
Comment gérer ces cas (très) exceptionnels ?
Quelle est la meilleure voie pour leur développement personnel ? Celui de leur coéquipiers, adversaires ?
1/ Constat/ Les très jeunes Joueurs au Physique XXXXXXL (Ceux qu'on croise parfois en EDR et qui ont droit systématiquement au : "Wahou c'est pas possible, j'ai jamais vu ça !") ne sont que très (très) rarement en avance sur tous les aspects, toutes les composantes qui font la quintessence du Rugbyman accompli ! Le rapport Poids/puissance (je dirais plutôt le rapport Poids/Poids de l'adversaire !) leur est bien sûr très favorable. Ainsi, en situation "gonfle calée sous l'bras", leur domination est difficilement contestable (voire contestée) ! Pour le reste, ces profils ne sont pas loin s'en faut toujours dominants, pire, leurs dimension XXXL constitue souvent un handicap y compris sur leur classe d'âge. J'entends capacité à se retourner, se relever, à réitérer leurs efforts, à sortir du carcan d'un jeu un peu stéréotypé par exemple...
Parmi les "rares", rares sont ceux qui ont une avance actée sur tous les aspects qui font un bon Rugbyman ! On pourrait les appeler "exception parmi les exceptions"....Rajoutez que généralement ces "exceptions" sont largement plus sujets à nombre de pathologies que la moyenne (en croissance, il y a décalage entre prise de masse musculaire et structure tendineuse, cartilagineuse voire osseuse !)...
In fine, ces mômes, un peu considérés comme "bêtes de foire" ne sont vraiment pas si nombreux à pouvoir accéder au principe de surclassement !
N'étant pas contre le principe même, cela doit tenir néanmoins de la très rare exception...Le mieux restant pour la plupart de ces enfants de continuer leur maturation avec leurs copains...Et s'ils brillent un peu, cela s'estompera assez vite mais aussi cela contribue à rééquilibrer un peu les choses tant, "habiter" un corps hors-norme n'est pas forcément si facile que cela pour un gamin de cet âge.
Pour ce qui est du surclassement, je n'y suis pas forcément opposé, mais pas QUE pour des Kilos ou des Centimètres ! Plutôt en se basant sur une grille d'aptitudes (tests à l'appui) sur la Classe +1...Le môme prétendant devant être largement au-dessus du prérequis ! Ainsi pourrait aussi y prétendre (j'ai bien dit y prétendre, pas obligatoire!) le surdoué techniquement (oui,oui, c'est "testable"), l'exceptionnellement rapide, le très en avance en terme de motricité etc....
Perso, j'ai connu 3 mômes depuis plus de 20 ans au bord des terrains Ultra-dominants gràce à un Physique hors-norme en EDR (je dis bien Ultra c'est à dire faisant figure d'exception)...Sur les 3, un a arrêté le Rugby vers 15/16 ans, un après passage de 2 ans en Pole où il a été bien bousillé (des genoux de grd-mère) s'amuse avec ses potes connus "petit" en PH, le dernier se rapprochant du Professionnalisme (pas encore fait mais en bonne voie)...

  • dusqual
    31803 points
  • il y a 3 ans
@MARCFANXV

comme tu dis l avance physique qu il possède est souvent au détriment d autres aspects. de plus s il ne trouve pas son compte avec des gamins plus matures psychologiquement, ca devient vite un cauchemar pour lui.
ce qu il y a c est que dans certaines ecoles de rugby, qui comptent dans leur rang ce genre de gamins, vont les mettre au centre de leur jeu, créant une individualité et tuant le groupe pour la compétitivité.
c est le message que j ai passé aux éducs du club de mon village qui avaient un mome avancé. le jeu se résumait en match a le trouver pour lui passer la gonfle. autant ce doit rester un atout, autant ca doit pas non plus tuer le jeu pour l enjeu (qui en plus a cet age, n est pas vraiment important).

j ai été surclassé en jeune mais c était du a plusieurs facteurs qui ne sont pas anodins. déja j avais sauté une classe en scolaire, ce qui fait que j etais habitué aux plus grands et que mes potes etaient dans la catégorie au dessus. j avais un technique au pied et a la main de très bonne facture, je courais très vite et j'étais souple et vif. par contre j'étais bien plus petit que la moyenne, comme quoi etre surclassé n est pas forcément du au physique pur.
après il faut dire que j'étais en avance techniquement, meme une fois surclassé. donc l ensemble etait cohérent et c est avant tout ce qu il faut regarder a mes yeux.
c est pour ca que je te rejoins dans le sens ou pour moi, c est un ensemble de facteurs qui rend la chose possible et interessante pour toutes les parties, le gamin en premier.

@dusqual

Tu es nain, n'essaie pas de modifier la vérité.
Mais bon, c'est aussi une qualité, certains half-men sont très très coriaces et très très malins.
Tu es un peu notre Tyrion.

  • ced
    100335 points
  • il y a 3 ans
@Marc Lièvre Entremont

et puis les golgots ils ont des petits kiki

  • dusqual
    31803 points
  • il y a 3 ans
@Marc Lièvre Entremont

et ouais!!! je n ai pas qu un physique, j ai aussi un cerveau.
et en effet je fais partie des hobbits coriaces qui lachent rien et c est du en partie au fait que j ai toujours eu des plus gros que moi a mettre sur le cul. du coup je me dis que le contraire doit etre vrai. on doit etre moins combatif quand on a un physique arrangeant...

bon et pour ce qui est de tyrion, je dois dire que ca me flatte, c est mon perso préféré de GoT avec arya.

on en voit souvent des vidéos comme ça sur internet, mais il ne faut pas non plus croire que c'est beaucoup plus fréquent qu'avant, c'est juste qu'il y a quelques années sa restait sur le terrain vu que youtube n'existait pas.

Ce problème existe depuis toujours mais personne ne sait vraiment quoi faire.
On pourrait faire des catégories de poids mais faire s'affronter un petit de 8 ans et un autre de 15 ans qui ont le même poids est débile.

Les catégories d'âge actuelles sont très bien, on va pas parler de catégorie de poids à chaque fois qu'un gosse grandi plus vite que les autres. C'est aux éducateurs de prendre une décision pas à la fédération de pondre une nouvelle règle.

Il est évident que ce garçon n'a rien à faire dans sa catégorie, il doit être surclassé en u10, les éducateurs qui laissent faire ça sont juste idiots, cela n'apporte rien ni au joueur ni à ses équipiers ni à ses adversaires.

Le problème c'est qu'un joueur au dessus des autres tout le monde le veut dans son équipe, les éducateurs car il rapporte des victoires, ses équipiers car c'est facile avec lui, il suffit de lui faire la passe et il va marquer, et les parents car l'équipe de leur gosse gagne tout le temps

  • magaxe
    85656 points
  • il y a 3 ans

Les catégories de poids, ne sont pas non plus une solution, pour le même poids, un enfant de 7ans, comme lui, n'aura pas la même force et le même développement qu'un enfant de 13-14 ans, qui aura pourtant une morphologie similaire...

  • Dodow
    7643 points
  • il y a 3 ans
@magaxe

alors pourquoi pas des compromis dans ces cas là en les surclassant d'office mais pas jusqu'à l'âge où le poids correspond ?

Le gamin n'y est pour rien si le système est mal foutu pour les exceptions dans son genre. Mais quand on regarde la vidéo on se dit qu'il n'y a aucun intérêt que ce soit pour lui ou pour les autres gamins.

  • sha1966
    55324 points
  • il y a 3 ans
@Team Viscères

le "on lui donne le ballon et essai" c'est pas interessant noi pour lui ni pour lesz partenaires et les adversaires!

@sha1966

Tout à fait, c'est aux coaches à être sensibilisés à ce genre de situation pour ne pas abuser d'un avantage. Ces enfants sont là pour apprendre en s'amusant. Faire foncer un gosse plus costaud que les autres sans arrêt pour gagner un match, ça n'aide personne à apprendre ni à s'amuser.

  • sorgina
    50004 points
  • il y a 3 ans

C'est clair qu'il y a une sacrée différence de gabarit mais il est vraiment pas méchant le gamin. Il peut jouer au niveau au dessus, mais ça c'est un autre problème.

Derniers articles

News
Transferts
News
News
News
News
News
News
News
News
News