VIDEO. Insolite - ITM Cup : un ballon explose en plein match... et termine dans l'en-but adverse
ITM CUP : le ballon explose en plein vol et termine dans l'en-but.

Soutenez le Rugbynistère pour le prix d'une pinte !

Un gros fail ou l'acharnement de l'univers ? Une chose est sûre, un essai plus qu'insolite a été inscrit en ITM Cup après que le ballon ait crevé en match.
L'essai le plus « wtf » de l'année a-t-il été inscrit ce week-end en ITM Cup lors de la rencontre opposant les rivaux de Northland et de Southland ? A priori, non. L'action semble anodine. Le Northland est dans ses 22, le demi de mêlée éjecte vers son ouvreur, Dan Hawkins. Ce dernier tente de dégager son équipe, se fait contrer par Tim Boys, qui n'a plus qu'à s'emparer du cuir et plonger dans l'en-but sans opposition. Bref, rien de fou, et un scénario vu régulièrement sur toutes les pelouses du monde.

Sauf que. Si vous regardez bien la vidéo – avec le son – un « BOOM » est parfaitement audible lorsque le pied d'Hawkins tape dans le ballon. La raison ? Celui-ci a tout simplement explosé en plein vol, finissant de se dégonfler au moment d'être aplati. Une situation inédite qui entraîne une question : l'essai aurait-il dû être accordé ? Les règles de World Rugby le disent : une fois qu'il a explosé, le cuir n'est plus réglementaire. Néanmoins, difficile de refuser cet essai, ni d'accepter une utopique réclamation. Le malheureux, dans cette histoire, c'est plutôt Hawkins, qui le jure : il n'y avait pas de plomb dans ses crampons. Il confie au Telegraph, avec humour :

C'est bien moi qui ai fait exploser le ballon. C'est venu de ma vieille paire de chaussures, ça prouve la puissance de mon pied droit !

Et vous, vous est-il déjà arrivé de crever un ballon de cette manière ?

Crédit vidéo : NZAUTV Rugby Union

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • Labrax
    39380 points
  • il y a 6 ans

cet article, c'est du cousu main !

  • XV de la save
  • il y a 6 ans

Mon entraîneur nous dit toujours "aujourd'hui c'est simple les gars ... Il faut les crever". Je n'ai jamais tellement compris le sens de sa phrase ... jusqu'à maintenant !!!

  • ced
    100483 points
  • il y a 6 ans

je pensai que ça allez relancer de partout : "j'ai crevé ma chambre à air quand j'étais jeune" "moi j'ai crevé maman hier soir" ... méfiez vous les gars le syndrome PSA vous guette

  • Minotop
    13882 points
  • il y a 6 ans
@ced

Aucune idée mais si oui ses coéquipiers ne manquent pas de souffle!

@ced

Une dernière avant la maison de repos
Est ce que Dan Hawkins s'est fait chambrer dans les vestiaires ?

  • Minotop
    13882 points
  • il y a 6 ans
@ced

Lors de l'après-match le marqueur a avoué être crevé.....

@ced

En tous cas le contreur ne s'est pas dégonflé.
Bonne nuit je vais me coucher.

  • Minotop
    13882 points
  • il y a 6 ans
@ced

Attention la blague qui va suivre pourra être qualifiée de blague obvious de merde :

Vous connaissez le point commun entre ce ballon et PSA ?




Ils sont touts les 2 en dépression.

  • Minotop
    13882 points
  • il y a 6 ans

'Putain Dan (le 10) qu'est ce qu'on a dit avant le match? On avait dit qu'on allait crever les mecs d'en face!

Mais on a jamais dit qu'on allait crever le BALLON!'

J'essaye dimanche, belle maman vient manger.....

@breizovale

Ah chouette, envoi des photos. 🙂

J'essa

  • queja
    88 points
  • il y a 6 ans

C'est pas en tapant qu'il explose c'est quand le joueur le contre que ca pete !

@queja

Je ne pense pas, le son est enregistré depuis les tribunes, la distance fait que l’on perçoit le son après le coup de pied.

  • 09581a
    12128 points
  • il y a 6 ans

Donc World Rugby a quand même prévu ce cas de figure. Ils pensent à tout 😆

Mauvaise pub pour adidas, mais bonne pub pour les cuisseaux du buteur ! 😆

Je vois que les erreurs d'arbitrages sont aussi légions dans l'hémisphère Sud malheureusement : cela me rappelle l'énorme bourde de Romain Poite qui, lors du barrage Stade Français Paris - Racing-Métro 92 du 29 mai 2015, avait accepté une pénalité au Stade Français Paris alors que Morne Steyn avait allègrement dépassé le chrono imparti (60 secondes) lors de sa préparation au tir...

Certaines voix s'étaient alors élevé contre cette faute grossière, que le diffuseur avait décidé de dissimuler du mieux possible, réclamant même une exclusion du futur mondial, mais le père Mené avait calmé le jeu, de peur de perdre la figure de proue des arbitres français, et avait simplement décidé de le décaler sur la touche pour la finale en tant que punition...
Injuste pour certains, d'autant plus quand on l'on voit le traitement qu'on subi par exemple Cardona ou Attalah suites à leurs erreurs passées...

  • lolo64
    5694 points
  • il y a 6 ans
@Yves Rogne

Je ne sais pas d'où tu sors toutes ces affirmations, mais Romain Poite n'était en aucun cas prévu sur la touche de la finale. Il a été placé là car Jerome Garces, qui lui par contre était prévu sur la touche de la finale, a perdu son père la veille du match et ne pouvais donc pas arbitrer.

  • Aouan
    23541 points
  • il y a 6 ans

La question à se poser est finalement: faut il toujours se poser des questions où simplement rigoler un peu de cette mésaventure?

@Aouan

Tu m'emmerdes avec ta question. 🙂 (désolé il fallait que je la fasse)

  • Nbat64
    8569 points
  • il y a 6 ans

Qualité allemande hum...

  • Palayou
  • il y a 6 ans

La transformation doit être tapée avec le ballon aplati dans l'en-but ...

  • Minotop
    13882 points
  • il y a 6 ans

Oh en face des barres elle aurait pu passer...

Le ballon était peut-être sur-gonflé ?

Cette question en appelle une autre : y a-t-il une pression réglementaire à mettre dans le ballon (qui possède bien des dimensions réglementaires)

Je me souviens d'un reportage sur Diego Dominguez, qui expliquait qu'il contrôlait la pression des ballons du Stade Français avant les matchs à domicile.
Il devait vouloir que ce paramètre reste constant dans ses tentatives de pénalité (il a toujours eu un énorme taux de réussite)

@Thomas Lolo-Ferrari

Tout est prévu : "PRESSION DE L’AIR EN DÉBUT DE PARTIE 65,71 à 68,75 kilopascals ou 0,67 à 0,70 kilogramme par centimètre carré. »

La question à se poser est : Si le ballon n'avait pas explosé au moment de la frappe, le joueur aurait-il pu contré ce dernier et marquer cet essai de contre ?

Toujours est il que j'ai bien rigoler et que c'est agréable que le malheureux prenne cette action avec humour 😊

  • ced
    100483 points
  • il y a 6 ans

le ballon jamais je ne crève que l'écran

Derniers articles

News
Vidéos
News
News
News
News
News
News
News
News
Vidéos