VIDEO. Hong Kong 7s. France 7 remporte le Trophy pour la 4e fois de la saison
Hong Kong 7s. Lakafia et Barraque ont porté France 7 vers la victoire.
Retour en vidéo sur la belle victoire de France 7 sur les Samoa à Hong Kong ainsi que sur les succès contre l'Australie et le Canada dans le Trophy.

VIDEO. Hong Kong 7s - France 7. Lakafia marque avec deux Américains sur le dos mais ça ne suffit pasOn reproche souvent aux Bleus de France 7 de manquer de constance. C'est à la fois vrai dans le bon et le mauvais sens du terme. Ce week-end à Hong Kong, les Tricolores ont manqué la Cup, comme souvent cette année. Et comme souvent, ils peuvent nourrir de gros regrets quant à la première journée et notamment au match nul concédé face aux USA alors qu'ils menaient 24 à 5. Dominés ensuite par l'Argentine (31-14) et le Pays de Galles (19-7), ils ont été reversés dans le Trophy. Et ce qu'on peut dire c'est que le tournoi secondaire leur convient plutôt bien.
Sevens Series. Hong Kong 7s. Les adversaires de France 7 analysés par Jean-Baptiste GobeletSans remettre en cause l'engagement de leurs adversaires, il s'agit aussi de rappeler qu'une grande partie des nations engagées à Hong Kong seront sur le pont le week-end prochain lors des Jeux du Commonwealth. Ce sera le cas des Samoa, de l'Australie et du Canada, les trois adversaires qu'ont affrontés les Bleus lors de la troisième journée. Avec l'envie de se racheter, les hommes de Jérôme Daret ont tout d'abord facilement pris la mesure des Îliens en quart de finale. Pierre-Gilles Lakafia, Pierre Popelin et Jean-Pascal Barraque se montrant décisifs pour un score sans appel de 38 à 0.Crédit vidéo : Best Of Rugby

Opposés ensuite à une équipe australienne qui avait fait tourner avant les Jeux qu'elle organise, les Tricolores ont pu compter sur Veredamu, Dall'Igna et Alerte pour faire la différence (24-12). En finale, ils ont fait face au Canada, un adversaire qu'ils connaissent bien et qui a souvent pris le dessus par sa densité physique, symbolisée par Moonlight, et le sens du jeu de certains de ses joueurs comme Hirayama. Une fois n'est pas coutume, ce sont les Bleus qui ont pris le match en main. Lakafia par deux fois, puis Dall'Igna et Popellin ont porté le score à la pause à 21-7. Cette fois-ci, France 7 a été en capacité de résister, ajoutant même un dernier essai par Riva.

Il leur faudra s'appuyer sur cette deuxième journée, bien qu'un brin tronquée, pour sortir d'une poule relevée à Singapour fin avril. Ils feront à nouveau face aux USA, et auront les finalistes de Hong Kong le Kenya et l'Angleterre dans leur groupe. Deux nations qui auront participé aux Jeux du Commonwealth le week-end précédent.

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Bref on est champions de prod2 quoi.........

  • AKA
    44352 points
  • il y a 1 an

"Fiou" (sifflement) quel exploit! 😉 enfin ce n' est pas mal, au moins on n' a pas pris 30 pions par la Papouasie!

La France à VII : trop bons pour jouer avec les mauvais mais trop mauvais pour jouer avec les bons

  • Iyhel
    22770 points
  • il y a 1 an

Le Kenya, les Fidji, la Nouvelle-Zélande et l’Afrique du Sud seront aux Jeux du Commonwealth aussi, les deux derniers ont largement fait tourner ce qui ne les empêche pas de finir 4e et 3e respectivement. Donc à l’exception de l’Angleterre et l’Australie dont les jeunes ont complètement foiré leur tournoi, on peut pas dire que les JC ont vraiment faussé le jeu ; le seul résultat exceptionnel, c’est l’Espagne en Cup au détriment de l’Australie.

  • Ahma
    76404 points
  • il y a 1 an
@Iyhel

Le réservoir sud-africain est très impressionnant, la plupart du temps on n'aurait pas deviné, à voir jouer ces " remplaçants ", que le groupe habituel était absent.
Et quelle étrange impression, lors de leur opposition contre les Fidjiens, de voir des Lilliputiens affronter des géants, au rebours de l'image traditionnelle du rugby sudaf.

  • Iyhel
    22770 points
  • il y a 1 an
@Ahma

Les gamins blitzbokke sont limite flippants tellement ils ont déjà le niveau et pratiquent le même jeu que les « vieux » !

Et même s’ils étaient un ton en-dessous, les Blacks m’ont aussi impressionné.

Ça laisse pas beaucoup d’espoir pour les autres nations à moyen terme...

  • Ahma
    76404 points
  • il y a 1 an
@Iyhel

Je n'ai pas mentionné les Néo-Zélandais parce qu'ils ont été inconstants et que leur manque d'expérience sautait aux yeux par moments, mais de fait il y a là aussi un gros potentiel. Et là aussi, d'ailleurs, on a vu quelques gabarits relativement modestes.
Quant au peu d''espoir laissé aux autres équipes...ma foi, on n'a même pas à se sentir concernés pour le moment, il y a quelques marches à franchir avant de se poser la question de rivaliser avec ces nations.

  • Iyhel
    22770 points
  • il y a 1 an
@Ahma

En ce moment, côté Fidji, ils sont tous assez monstrueux physiquement, limite le plus petit c’est Tuwai quoi... mais ça n’est pas une constante, celui qui porte l’équipe aux JO c’est Kolinisau qui est déjà plus « normal ».

Je n’arriverai jamais à déterminer ce qui m’épate le plus : que les grandes asperges genre Sau aient une pointe de vitesse pareille ou que les nabots genre Revol arrivent à les rattraper !

  • Ahma
    76404 points
  • il y a 1 an
@Iyhel

Si les Fidjiens étaient juste grands, costauds et rapides...le plus dingue ce sont encore les gestes qu'ils réalisent. Leurs déplacements paraissent parfois délirants, leurs passes sortent d'on ne sait où, ils n'ont en fait aucune des limites que tous les joueurs du monde se mettent dans la tête, quel que soit leur niveau.

  • AKA
    44352 points
  • il y a 1 an
@Ahma

Question grands, rapides et costauds les Kényans sont très bien aussi! 😉

  • Ahma
    76404 points
  • il y a 1 an
@AKA

Pour le coup, on peut vraiment parler de brutasses. Mais des athlètes très impressionnants, effectivement. Des Fidjiens sans l'inspiration en quelque sorte.
Pour moi qui n'ai connu, pendant quelques décennies, que les coureurs de fond comme sportifs kényans, la surprise a été grande de découvrir cette équipe de rugby. J'ignorais qu'on trouvait ce type de qualités athlétiques dans cette partie de l'Afrique.

Comme à xv, la place de l'EdF se situe vers la 9ème place .....

Régulier dans le trophy mais dommage qu'ils ne passent pas se pallier pour être régulier dans la catégorie supérieure et vraiment taquiner les grosses équipes et pas juste occasionnellement.

  • AKA
    44352 points
  • il y a 1 an
@schallerthomas17

"être réguliers dans la catégorie supérieure" Encore faudrait il y accéder!!!

Derniers articles

Amateur
News
News
Vidéos
News
Ecrit par vous !
News
News
Ecrit par vous !
Guides
Vidéos
News
News