VIDÉO. FLASHBACK. Le jour où Lucien Harinordoquy a interrompu le derby basque
Lucien Harinordoquy voulait défendre son fils Imanol lors du derby basque.

Le Rugbynistère a besoin de votre soutien !

-70% de revenus pour le Rugbynistère avec l'arrivée du Covid-19. Aidez-nous à faire face à la crise !
Retour en vidéo sur le jour où Lucien Harinordoquy, le papa d'Imanol, a interrompu le derby basque entre Biarritz et Bayonne pour défendre son fiston.

Top 14 - Le Stade Français fixé sur sa sanction après l'intrusion du frère de MacalouUne suspension de terrain au motif de « Négligence en matière de sécurité », une amende de 30.000 euros et 10.000 de plus pour révocation d'un sursis. Telles ont été les sanctions infligées par la commission de discipline au Stade Français suite à l'intrusion du frère de Sekou Macalou lors du match de Top 14 contre Toulon à Jean-Bouin. Pour certains, la commission a été trop laxiste. Hasard du calendrier, cette décision a été prise la veille du match entre Biarritz et Bayonne. Vous ne voyez pas le rapport ? Le 29 novembre 2011, le derby basque avait été marqué par l'intrusion sur la pelouse du père d'Imanol Harinordoquy, Lucien, suite à une bagarre. Une scène mémorable.

Lien Vidéo

A l'époque, le BO avait été sanctionné d'un match de suspension à partir du 1er janvier 2012. Les deux formations avaient aussi reçu une amende de 5000 euros suite aux bagarres ayant marqué la rencontre. Dans un premier temps, c'est la réception de Toulouse comptant pour la 17e journée le 10 février qui devait être délocalisée. Or, le Biarritz Olympique avait fait appel de la décision comme il avait le droit dans une période définie. La commission d'appel ne se réunissant que le 8 février, la réception des Toulousains avaient bien eu lieu à Aguiléra. C'est finalement celle de l'UBB le 3 mars qui avait été ciblée par la délocalisation forcée. Ce n'est pas au stade Anoeta de Saint-Sébastien en Espagne mais à Dax, au stade Maurice-Boyau, que la rencontre avait eu lieu avec une victoire 38 à 13 des Basques.

Non licencié au club, et non-sanctionnable par la LNR, Lucien Harinordoquy, lui, avait été interdit de stade par le Biarritz olympique. Lequel risquait deux matchs de suspension et une amende comprise pouvant aller de 4 600 euros à 46 000 euros. "Sous pression pour diverses raisons, j’ai perdu tout contrôle. Je regrette d’avoir eu un tel comportement à l’occasion de cette Fête du rugby," avait confié Lucien Harinordoquy à La Dépêche. Pour l'heure, le Stade Français n'a pas communiqué sur une sanction envers le frère du 3e ligne international Sekou Macalou même s'il avait été question d'une plainte dans un premier temps. 

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Il vaut mieux se souvenir de ce buzz et non de ce petit derby entre 2 équipes du haut de tableau! Il y a du pain sur la planche pour accéder au haut niveau !!! Un rugby qui se liquéfie sauf pour les proches au travers des supporters uniquement !!!

  • Iyhel
    22954 points
  • il y a 1 an

Je suis pas convaincu de l’intérêt de cet article... surtout si c’est pour citer le « héros » qui nous parle d’une fête du rugby pas particulièrement festive si mes souvenirs sont bons...

@Iyhel

Si Lulu avait fait ça lors d'un match de foot, tous les supporters de rugby qui considèrent cette anecdote savoureuse seraient en train de défoncer le foot, sport de dégénérés sans cervelle où les supporters rentrent sur le terrain pour se battre.
Mais là c'est juste Valeurs©.

@Team Viscères

Non, c’est juste con

Sur ce match je me souviens que les Bayonnais s'étaient un peu fait avoir par l'arbitrage...

Sans vouloir défendre plus que de raison le SF, le frangin Macalou n'a fait preuve que de violence verbale... alors que le père Harinordoquy échange quelques marrons.

@breiz93

Ce n'était pas la même époque ahahah

@breiz93

Sauf que 1. Il est descendu alors qu'il n'y avait rien pendant que deux types étaient sur Imanol.



2. Il a des claquettes chaussettes.

@Les Courses En Travers

Le 1 est très discutable. Le 2 est imparable.

Et il devint une légende. Pas pour les mêmes raisons que le rejeton.....

Derniers articles

News
News
News
News
News
News
News
News
News
News
News