VIDEO. FLASHBACK. Angleterre - France. Les trois derniers Crunchs ont été explosifs
Angleterre - France. Les trois derniers Crunchs ont été explosifs.

Le Rugbynistère a besoin de vous

Merci pour votre soutien !
Retrouvez en vidéo tous les essais des trois derniers Crunchs depuis 2013 avec le bijou de Fofana, l'essai salvateur de Fickou et la course folle de Debaty.
À l’orée du 100e Crunch entre l’Angleterre et la France à l’occasion d’un match de préparation à Twickenham ce samedi, la logique veut que l’on ait en mémoire la rencontre de l’an passé. Après un Tournoi des 6 nations laborieux, les Bleus avaient réalisé un match spectaculaire, à l’instar de leurs homologues anglais pour un total de 12 essais et un score fleuve de 55 à 35. On se souvient notamment de celui de Noa Nakaitaci, qui avait failli sortir des limites du terrain avant d’aplatir. Ou encore de la course folle de Vincent Debaty après un gros travail de son ailier. Ce soir-là, le spectacle avait été au rendez-vous…comme lors les deux précédentes années.

La composition du XV de France en 2015 : Spedding - Huget, Fickou, Mermoz, Nalaitaci - Plisson, Tillous-Borde - Goujon, Le Roux, Dusautoir - Maestri, Flanquart - Mas, Guirado, Debaty.

Crédit vidéo : FFR

Rappelez-vous en 2014, le XV de France est mené au score après que Burrell ait ramené les siens dans la partie. Suite à un drop et à une pénalité, les Anglais comptent cinq points d’avance à la 72e. Mais devant leur public au Stade de France, les Tricolores ne veulent pas débuter ce 6 nations avec une défaite. Ils s’emploient jusqu’à cette fameuse 77e minute où sur une attaque anodine aux 50 mètres, Szarzewski décide de mettre les cannes. En resserrant la défense, il offre ainsi un caviar à Gaël Fickou qui crucifie le XV de la Rose (26-24).

La composition du XV de France en 2014 : Dulin - Huget, Bastareaud, Fofana, Médard - Plisson, Doussain - Picamoles, Le Roux, Nyanga - Papé, Flanquart - Mas, Kayser, Domingo.

Crédit vidéo : FFR

Le centre toulousain n’a d’ailleurs pas été le seul à faire des misères à l’Angleterre. Personne n’a en effet oublié cette course exceptionnelle de Wesley Fofana en 2013. Ce 23 février, le centre clermontois avait illuminé Twickenham de sa classe en prenant de vitesse la moitié de l’équipe anglaise à la faveur d’un effort de plus de 60 mètres. Un essai d’anthologie. La Perfide Albion finira quand même par l’emporter grâce à un essai de Tuilagi (54e) et aux six pénalités passées aux Français par Farrell et Flood (23-13).

La composition du XV de France en 2013 : Huget - Clerc, Bastareaud, Fofana, Fall - Trinh-Duc, Parra - Picamoles, Dusautoir, Nyanga - Maestri, Samson - Mas, Kayser, Domingo.

Crédit vidéo : FFR

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • indy
    23083 points
  • il y a 5 ans

rarement vu un arbitrage aussi pourri que ce samedi .... quand il veut Clancy voit les hors jeu sur les regroupements ca promet pour septembre

Ce sont toujours des supers matchs avec une ambiance particulière, j'adore.

Celui de ce samedi fut..un pétard mouillé...surtout après le fantastique Irlande-Écosse de l'après midi.

Pour revenir sur le match de cette année, la paire de centre Fickou-Mermoz est celle qui m'a le plus enthousiasmé depuis 5 ans

@Bakkies Botox

Pareil, et c'est bien dommage que Mermoz ne soit pas dans les 36 ... je répète ce que tout le monde dit depuis l'annonce du groupe, certes, mais c'est bien dommage ...

Ah le match de 2014, oui ça c'est de la French Chatte plein tube.
Mais perso je reste sur celui de 2015 avec un pillar au soutient d'un ailier ... Désolé, mais ça a beau faire presque 6 mois que le match a eu lieu et je reste bloqué là dessus ...

J'aimerais revoir un match comme celui du 6 nations ce soir, voir les deux équipes jouer le pied sur l'accélérateur plutôt qu'avoir le frein à main mis en permanence. Si on perd ce sera pas forcément top pour le classement IRB, mais bon, comme je l'ai dit à l'époque, je préféré qu'on perde en jouant au rugby plutôt que de gagner en faisant de la merde. Bon, l'idéal serait de gagner en jouant au rugby ...
On verra bien si l'effet MUUUUUUUUUUUSSSSSSSSSSSSCCCCCCCCCCCCUUUUUUUUUUUU !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! aura un impact, je crains qu'ils ne sachent plus se faire la moindre passe les petits ...

Le match de 2014 reste quand même un sacré coup de chance : entre les rebonds, Huget à chaque fois bien place et Szarzewski qui découvre qu'il a des jambes et un cerveau, on ne peut pas faire mieux : toutes les femmes des joueurs avaient du découcher la veille...

Derniers articles

News
News
News
News
News
News
News
News
News
News
News